Top Air Forces Algerian
bienvenue parmi nous ,n'oublier pas de vous présenter avant toutes choses,
et de lire la charte du Forum,
merci,
le staff.

Top Air Forces Algerian

Forces Armées Algérienne
 
AccueilportailCalendrierS'enregistrerConnexion
bonjour,vous devez vous présenter merci

Partagez | 
 

 (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Dim 16 Jan - 15:46

Equipé des dernières techniques de combat et qualifiés pour fournir des forces terrestres
2010.05.21 http://www.echoroukonline.com/ara/national/52371.html

Dit Alexandre Mikheïev, directeur adjoint de la compagnie, "Ross Ooborun exportation", a déclaré à Interfax un «que» la Russie, à la fois de l'Algérie, la Turquie et le Venezuela intéressé par hélicoptère, "Mai 28", et que sa compagnie "engagé des négociations avec un certain nombre de pays sur l'exportation d'hélicoptères de combat russes modernes modèles "Ka -52 Crocodile» et «n mi -28 Chasseur nocturne", Mikheïev a déclaré que «Ross Ooborun Export" a lieu en partenariat avec la société holding "Hélicoptères de Russie" les négociations sur le "Ka -52" avec les clients Libyens, alors que dans un certain nombre d'acheteurs membres permanents, y compris l'Algérie, la Turquie et le Venezuela, ont exprimé leur intérêt en hélicoptère "Mi -28 n Pêcheur Night" Nouvelle Russie Algérie a fait l'admiration et de négocier pour les acquérir.

La société a déclaré: «Ross Ooborun Export" dans un communiqué publié à l'occasion de l'exposition que l'hélicoptère "MI 28 Le tout" qui est considéré comme l'hélicoptère le plus important avant, ont été fournis par le complexe de dispositifs électroniques modernes sans fil en raison de la nouvelle génération, capable d'effectuer les tâches qui lui incombent en jour et la nuit et en tout les conditions météorologiques, ainsi que la déclaration appelle l'attention de l'ordre de la stratification bon pour l'équipage de cabine et des pièces d'hélicoptère et le doublage des systèmes importants dans leur majeure, qui permet l'utilisation d'hélicoptères dans des conditions extrêmes de la confrontation par l'ennemi.
Le communiqué indique que l'hélicoptère "MI 28 La position sans pour fournir un appui feu aux troupes au sol dans le champ de bataille et de destruction de matériel blindé, main-d'oeuvre et anti-buts et les objectifs des aires marines protégées et de l'air lent.
Un hélicoptère de combat majeures dans les Forces Russian Land, est entré en service dans l'armée russe en 2007, a déjà acquis échantillon Algérie de ces hélicoptères, et entouré d'un examen en Algérie.
Et se caractérise par cabine forte armure porter atteinte directe shot de 12,7 mm rondes de 23 mm, il est également caractérisé par une capacité élevée de lutte contre les réservoirs journaliers ennemi et de la nuit, et il ya dans le "28 mai Le" Mrouhtan Ofiqitan de base et de fond, et est équipé d'acier de blindage peut résister à l'obus calibre 23, voler à une vitesse maximale estimée à 300 kilomètres par heure, et peut voler en arrière et des vitesses côtés de 100 miles par heure, et le rôle pivot à 45 dans le second, conçu sur la base principale d'hélicoptère et un véhicule de queue d'hélicoptère, en particulier sous la forme d'une lettre "X" et peut fond hélicoptère pour effectuer des obus de 30 mm, une missiles militant anti-char et peut transporter 16 roquettes anti-char, et l'étendue de la coquille 8 km, et des missiles à tête double coque avec la capacité de pénétrer entre 950 et 1000 mm, qui peut 4 conteneurs NOUVEAU avec 20 Rocket 80 mm pas traitée ou 5 Rocket 122 mm, ainsi que transport de conteneurs pour lance-grenades, 23 mm salves de canon et 7. 62 mm et 12. 7 mm et de bombes








Dernière édition par air-force le Mer 25 Déc - 15:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Alger négocie un gros contrat d’armements avec Washington pour 2010 2011    Jeu 20 Jan - 17:14

L’Algérie ne cesse de renforcer sa force de frappe militaire depuis 2007, de nombreux contrats de livraisons d’armes se chiffrant à plusieurs milliards de dollars ayant été conclus ces trois dernières années, (détails).
Outre cette course à l’armement, un fait nouveau apparaît dans la politique militaire algérienne : le rapprochement avec les américains, qui consentent désormais à fournir du matériel militaire stratégique à l’Algérie.

En effet, selon le professeur Mehdi Taje, expert auprès de l’Institut Tunisien des Études Stratégiques et membre du CAPRI (centre d’Analyse et de Prévision des Risques Internationaux), Alger négocie depuis le début 2010 un gros contrat d’armements avec Washington, qui, d’après les premières estimations s’élèverait à deux, trois voire quatre milliards de dollars (voir vidéo ci-dessous).

C’est une première, estime l’expert tunisien, d’autant que le fournisseur habituel et historique de l’Algérie en armes, est la Russie.

« C’est une rupture, c’est une nouveauté. L’histoire dans les relations États-Unis-Algérie montrant que les américains ont toujours eu une certaine réticence à fournir du matériel (armes) aux algériens par crainte de connivence avec la cause palestinienne », rappelle le professeur Mehdi Taje, dans une chronique vidéo consacrée à la géopolitique au Maghreb.

Pour lui cette « inflexion majeure » de la position américaine par rapport à l’Algérie sur le plan de livraisons d’armements, intervient entre autres après que Washington ait décidé d’associer Alger à sa guerre contre le terrorisme dans la zone des pays du Sahel, avec le statut de partenaire privilégié.

Après avoir énuméré une liste non exhaustive des types d’armes que l’Algérie achète, le spécialiste s’interroge sur les raisons de ses commandes conséquentes, étant donné qu’elles dépassent largement, selon son analyse, les capacités dont l’armée algérienne a besoin pour faire face aux réels menaces qui pèsent sur sa sécurité dans la région du Maghreb.

Citant le dernier rapport de l’Institut international de recherche pour la paix (SIPRI), le professeur Mehdi Taje, précise que l’Algérie occupe la troisième place au sein du monde arabe en matière de dépenses militaires, après l’Arabie saoudite et le Qatar, et la seconde place en Afrique après l’Égypte. Les chiffres révèlent également que le couple Algérie-Marocain, au Maghreb, se montre particulièrement dépensier ces dernières années en achats d’armements.

En conclusion, l’expert tunisien estime que cette course à l’armement des États pétroliers, notamment l’Algérie et la Libye, obéit à « un calcul de domination et d’hégémonie régionales », ces deux pays voulant, selon son analyse, se hisser au statut de « puissances régionales », ce qui « nécessite un standard militaire ».

Pour atteindre leur objectif, l’Algérie et la Libye, useraient, selon le professeur Mehdi Taje, de manœuvres politiques afin de « paralyser le projet de l’Union pour la Maghreb Unis (UMA ndrl) » et ralentir « le processus d’associations à l’union Européenne ». Une affirmation à prendre avec des pincettes toutefois, particulièrement en ce qui concerne les relations avec l’union Européenne, étant donné que les termes de cette « association » demeurent actuellement flous et davantage profitables aux pays du nord.

Alarmiste, l’expert tunisien prévient que cette politique de course à l’armement, si elle continue sur sa lancée, pourrait à terme déboucher sur « une redéfinition des rapport de force régionaux et du tableau stratégique qui en découlera ».

Synthèse Algerie-Focus.com
video sur l'armement de l'Algérie
http://www.dailymotion.com/video/xccmtj_geopolitique-du-maghreb-partie3_news#from=embed






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: vente de deux frégates, et hélicoptères   Dim 6 Fév - 12:50

Algérie négociations avancées allemand pour la vente de deux frégates, les hélicoptères

Algérie négociations avancées allemand pour la vente de deux frégates, les hélicoptères

Des sources bien informées ont révélé''nouvelles to''the, qui ont fait progresser les négociations en cours entre l'Allemagne et l'Algérie, pour fournir les usines du groupe allemand ThyssenKrupp Marine''Système'','' frégates de la classe année Mikko''this et doter ces derniers d'hélicoptères.
Les mêmes sources ont indiqué qu'un accord de principe a été conclu pour fournir à la Marine algérienne Pferqattin, of''200''Mikoo modèle amélioré de ceux qui ont déjà été fournis à l'Afrique du Sud avec une capacité de 3500 tonnes, c'est à dire qu'elle est inférieure à la frigates''Frame''which a été proposé par le par l'Italie et la France, sont également créer une base de mesure ou le plancher de l'atterrissage d'hélicoptères Taux 27,05
Les mêmes sources ont souligné que les intérêts de la passation des marchés de la Direction des industries, la marine allemande fait l'acquisition de l'achèvement de la transaction, et que la date d'entrée effective du contrat prévu en Juin prochain, où ils ont été la détermination de la durée de 39 mois pour la livraison de son premier librement de la frégate algérienne, puis six mois après réception de la frégate II.
L'accord est le premier du genre par des forces militaires allemandes avec l'Algérie, dans le sillage de la visite du président Abdelaziz Bouteflika à l'Allemagne, Berlin engagement d'incarner un certain nombre de projets d'investissements importants dans l'industrie automobile, en particulier par Volkswagen, ainsi que des propositions pour d'autres projets, dont une partie est incorporée à l'armée et l'entreprise émiratie Abbar, la contribution de plusieurs entreprises allemandes, telles as''Man,''Daimler Deutz Tiaret dans le composite pour l'installation de camions et de VUS.
Dans le même contexte, a jugé de la même source que les causes du contrat, qui devrait signer avec les Allemands, d'annuler l'appel d'offres le plus important concernant l'acquisition de l'Algérie Marine de quatre frégates, qui sont en concurrence en France, la Grande-Bretagne, l'Italie et l'Allemagne, comme le livre de conditions qui a été spécifié ne sont pas conformes au contrat conclu avec le Allemands, qui ne dépasseront pas 400 millions d'euros, le prix moyen d'un frigate''200''Mikoo 3500 tonnes de capacité ne dépassant pas 150 millions d'euros, et après prise en compte des améliorations technologiques et la nature des armements, ainsi que les modifications nécessaires, notamment en matière de piste d'hélicoptère.
La transaction totale estimée de traitement Algérie avec quatre frégates, dont deux ont été installés en Algérie Marsa grandes et deux ateliers de l'usine, et d'établir une base pour la logistique et l'atelier librement Marsa grande et assurer la formation et de réadaptation, au sein de 4 milliards de dollars au moins. La concurrence fait toujours rage entre les quatre pays de la saisie de ce contrat, qui est considéré comme le plus important au cours des dernières années dans la région. Notez que le prix moyen de l'frigates''Frame''proposed par la France et l'Italie, allant de 400 à 450 millions d'euros, et l'acquisition du Maroc, l'une des valeur de la marine française près de 480 millions d'euros, et sera livrée à partir de l'atelier LORIENT cette année






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Lun 7 Fév - 12:28

ACQUISITION DE DEUX FRÉGATES PAR L’ANP
La surprise allemande
Plutôt que vers ses fournisseurs traditionnels, notamment la France et la Russie, c’est vers l’Allemagne que l’Algérie semble se tourner désormais pour s’approvisionner en armement. L’Algérie négocie, nous apprend le journal El Khabar , l’acquisition de deux frégates Meko auprès du constructeur allemand Tysser Krupp Marine System. L’accord de principe aura été conclu lors de la visite du président Bouteflika en Allemagne.
Sofiane Aït-Iflis - Alger (Le Soir) -Finalement, entre le président Bouteflika et la chancelière allemande Merkel, il n’aurait pas été seulement question de réajustements diplomatiques et d’énergie solaire. Le projet Desertec, auquel le président Bouteflika a souscrit au grand dam des Français qui proposaient une version similaire à travers le projet Transgreen, aura, donc, à travers le lot de polémiques qu’il a suscité, distrait quelque peu les attentions sur les autres engagements du chef de l’Etat. Y compris, comme il vient d’être révélé, sur des marchés intéressant l’Armée nationale populaire. Après l’engagement du président Bouteflika, les négociations ont lieu, à en croire El Khabar, entre le constructeur allemand Tysser Krupp Marine System et les autorités algériennes pour la dotation de la marine nationale de deux frégates Meko 200, moins imposantes que les frégates proposées par les Italiens et les Français mais plus équipées que celles livrées auparavant aux Sud-africains. Ces deux frégates devront être livrées dans un délai de 39 mois, après la signature du contrat qui devra intervenir d’ici juin 2011. Indépendamment des termes du contrat, aujourd’hui en négociation, il est important de relever que c’est la première fois que les autorités algériennes, sous l’impulsion du chef de l’Etat, travaillent à conclure un marché d’armement avec les forces armées allemandes. Un marché qui, il y a lieu de le relever, intervient au moment où l’Algérie avait lancé un appel d’offres international pour l’acquisition de quatre frégates. Un appel auquel ont souscrit à la fois les Français, les Italiens, les Britanniques et les Allemands. L’engagement avec les Allemands, qui peut apparaître comme un marché supplémentaire, ne remet pas en cause cet appel d’offres international. D’autant que le contrat en négociations avec les Allemands, qui ne dépasse pas les 400 millions d’euros, ne se conforme pas au cahier des charges joint à l’appel d’offres international. Le prix d’une frégate Meko 200 d’une capacité de 3 500 tonnes sans équipements adaptés n’excède pas les 150 millions d’euros. Ceci alors que l’acquisition de 4 frégates, deux montées en Algérie et deux dans les ateliers du fournisseur, la mise en place d’une base logistique ainsi que d’un atelier maritime à Mers El Kebir reviendraient à environ à 4 milliards de dollars, au bas mot.
S. A. I.






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Vol du premier AW-101 Merlin construit pour l’armée Algérienne   Ven 1 Avr - 19:33







AgustaWestland AW101 commence battant première algérienne
Novembre 06, 2009

AgustaWestland a commencé à tester battant AW101 d'abord pour les Forces armées algériennes.

L'avion, marqué comme G-17-610 et peint en apprêt, il est entendu d'avoir effectué son premier vol au début de cette semaine de Yeovil installation de l'entreprise.

AgustaWestland ne ferai aucun commentaire sur le contrat algérien, mais les sources Rotorhub.com dire l'avion est le premier des six achetés par les Algériens pour les missions SAR, ils opèrent aux côtés de quatre Super Lynx, dont deux sont déjà construits et soumise à un essai de vol de Yeovil .

Sur Internet des images de l'avion montrent l'avion en configuration sont semblables à ceux utilisés par la Force aérienne portugaise avec un radar de recherche sous le fuselage juste derrière le cockpit.

L'avion comporte également le AW101 actualisé du rotor de queue, ont révélé lors du Salon aéronautique de Paris en Juin qui donnent l'avion amélioration des marges de contrôle à un poids plus élevé et la capacité de vol stationnaire dans 40 nœuds vent de travers.

Ils seront conduits par des équipages à la fois de l'armée de l'air algérienne et algérienne de la Marine. Trois membres d'équipage sur le lynx et quatre sur la AW101s.

De récents rapports continuent de suggérer la société est proche ou a obtenu une commande pour jusqu'à 100 nouveaux hélicoptères pour équiper les agences militaires et parapublics de l'Algérie.

Les rapports indiquent que la première étape livrerait A109s et AW139s à la gendarmerie nationale algérienne, UASN de police et de la protection des forces paramilitaires Civile, dès l'an prochain. Une deuxième phase devrait se mettre en route plus tard, de 2010 et de voir la livraison de 15 AW101s pour la gendarmerie nationale.

La clé de ce contrat est un plan pour assembler localement certains des avions en Algérie à travers une société de joint-venture d'être mis en place par AW et le Ministère algérien de la Défense pour tenter de développer l'industrie de l'aviation embryonnaires du pays.








Dernière édition par air-force le Mer 29 Mai - 20:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Italie enlèvement de la France, fournir à l'Algérie avec des navires de débarquement   Jeu 28 Avr - 11:49

Pour un montant de € 4000000000
Des sources bien informées ont révélé news''that to''the l'atterrissage traiter les navires et de la logistique de traitement de la marine algérienne, après l'appel d'offres a été lancé, elle est revenue aux Italiens, où le contrat a été signé le 21 avril, en cours, malgré les efforts français en particulier à fournir une offre intéressante. Il reste la rivalité entre Paris et Rome sur les frégates face estimée à une valeur de 4 milliards d'euros.
Le deuxième contrat qui est signé, après quoi il a distingué un frégates allemande faite par ThyssenKrupp, attente de la remise bientôt dans la plus grande marine algérienne de traitement des transactions, et il s'agit de frégates modernes, qui leur offrait de l'Algérie quatre concurrents de termes est fixé.
L'Italie a cherché à fournir les meilleures offres en tenant compte des demandes algériennes, en particulier en ce qui concerne la qualité du matériel et l'équipement, mais aussi la fabrication, tandis que l'Algérie cherche à mettre en évidence les aspects stratégiques et d'intérêt dans la finalisation des contrats et des accords conclus.
Il a été convenu en principe, en Février dernier, à la main sur l'usine allemande, une filiale de ThyssenKrupp Marine''Système'','' modèle de frégates Mikko''a 200 avec une capacité de 3500 tonnes, cette année, et doter ces derniers d'hélicoptères. Suivie d'une détection d'un contrat conclu with''Oorizanti système Navali''under numéro 865/654 du 21 avril, comprend la prestation directe des péniches de débarquement Algérie, en attendant contrat éventuel bientôt warships''Corvat'', devrait être la plus grande candidats britanniques pour les obtenir , à l'heure prévue avant la fin de l'année de finaliser le plus gros contrat pour la livraison de l'Algérie quatre frégates, plus de 4 milliards d'euros, à concurrence en France et en Italie, dont deux frégates - le total de quatre frégates - FAITES en Algérie au niveau des ateliers Marina grande Oran, ainsi que la formation des agents et les marins Algériens et un site pour l'installation et la maintenance dans la même zone. Les conditions d'exposition de livres sur les quatre prétendants ont de nouveaux modèles, comme suggéré par les modèles français et italien de frigates''Fram''equipped le matériel et les équipements et les missiles, ainsi que les aires d'atterrissage pour les hélicoptères.
Le ministère de la défense de l'Italie, le début de Juillet 2010, à apporter leur plein appui à l'industrie nationale, en référence à la''complex''Vencieri, le porte-clou de la vente de frigates''Fram''of Algérie, avec la suggestion d'opérations associées à l'avantage de l'Algérie, y compris la mise en place d'installations de l'émail dans la région. Notez que les sociétés de fabrication concernés doivent soutenir les ministères de la défense, notamment sur la question des licences relatives à la vente d'équipements militaires à l'étranger. Qui a été avec l'Italie en particulier.
Et indique la source sait for''news''that France essayait de faire une offre est très tentant d'arracher les derniers contrats majeurs restants, par le recrutement de la Direction de la Fabrication de Marine de 75 pour cent de l'Etat français, qui supervise les frégates de l'industrie de la nouvelle génération, et de surmonter tous les problèmes de licence liés à du matériel et des équipements associés avec les frégates, tandis que l'Italie a obtenu les licences Finmeccanica''branches''in particular''SELEX''special systèmes de communication 465497






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
Frégart 123
Soldats
Soldats
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Mar 3 Mai - 15:14

Salem

Je voudrais avoir c'est quant l'Italie va Livrais le Première Fremm à l'Algérie j'ai attendue que cette en 2011 ???
Revenir en haut Aller en bas
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Algérie et Italie signent un contrat militaire pour 4 milliards d’euros (4 frégates FREMM)   Mar 3 Mai - 15:48

L’Algérie vient de conclure un important contrat militaire avec l’Italie.
L’Italie va fournir à l’Algérie 6 frégates ultrasophistiquées pour quelques 4 milliards d’euros. Et il est également question de l’achat d’une centaine d’hélicoptères italiens, selon le journal algérien El Khabar.
La presse algérienne a révélé aujourd’hui la conclusion d’un important contrat militaire entre l’Algérie et l’Italie, contrat pour l’achat de 6 frégates. Six frégates en effet considérées comme le nec plus ultra de leur catégorie pour lesquelles l’Algérie déboursera une somme estimée à 4 milliards d’euros.
Il s’agit de frégates de classe FREMM, des navires furtifs de deuxième génération construits dans le cadre d’une coopération italo-française. Paris et Rome ayant décidé d’en équiper leurs propres marines et d’en faire même l’ossature de leurs flottes de surface dans les toutes prochaines années. Technologie ultrasophistiquée, navires dit multi-missions, c’est-à-dire qu’ils permettent le contrôle et le combat naval sous-marin et aérien. Equipés en particulier d’un système balistique anti sous-marin décrit comme très performant et pouvant embarquer des hélicoptères.
Ces frégates FREMM ont été commandées donc par Alger lors de la visite à Rome du secrétaire général du ministère de la défense le 12 septembre dernier, selon ce qu’a écrit El Khabar, qui précise encore que la commande concernerait aussi une centaine d’hélicoptères pour un montant qui n’est pas précisé.
Ce nouvel achat de frégates FREMM s’inscrit dans le programme de modernisation et de renforcement de l’armement engagé depuis plusieurs années par l’Algérie, qui invoque régulièrement la persistance de la menace terroriste pour justifier l’extension de son arsenal. Depuis de longues années, le budget de la défense en Algérie représente le plus gros poste de la loi de finance, 3,8 milliards d’euros prévus pour 2009, c’est plus de 10 % du budget total de l’état. L’Algérie consacre en moyenne chaque année 3,3 % de son PIB au poste défense, chiffre de l’organisme indépendant SIPRI (Institut international de recherches pour la paix). L’Algérie qui se fournit en priorité en Russie après avoir été client de l’Union soviétique, elle est d’ailleurs aujourd’hui le 2e importateurs mondial d’armes russes

pour la livraison en 2011 faut oublier cela fait un peu juste le contrat a été signé qu'en septembre






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Mar 3 Mai - 15:56

part contre ici il disent premiere livraison courant 2011 Question
Six frégates FREMM italiennes pour la marine de guerre algérienne
MAGHREB-ARMEMENT : Six frégates italiennes pour la marine de guerre algérienne

C’est presque confirmé : les frégates de type FREMM* - frégates multi missions - dont l’Algérie va doter sa marine de guerre ne seront pas françaises. Elles seront italiennes. C'est du moins l'information qui a été diffusée par de nombreux organes de presse algériens. Selon ces derniers, le ministre algérien de la défense vient de conclure un important contrat avec l’Italie, portant sur 4 milliards d’euros, pour l’acquisition notamment de six frégates de type FREMM, livrables dans le courant de l’année 2011. Ces bâtiments, qui seront dotés de missiles anti-sous-marins américains, seront construits dans un chantier naval à Pise par le groupe italien Fincantieri.

La conclusion de ce contrat vient confirmer, ont annoncé les mêmes sources, l’annulation de l'acquisition de frégates FREMM françaises par la marine de guerre algérienne. Une perspective que laissaient largement entrevoir les négociations entamées entre Paris et Alger, depuis 2007, pour la vente d'armements français à l'armée algérienne. Le choix porté sur les frégates italiennes est aussi, comme n’ont pas manqué de le souligner de nombreux observateurs, le signe évident d’une sérieuse détérioration des relations entre Paris et Alger. Cette dernière qui n'aurait pas vu d’un bon œil la conclusion d’un accord entre Rabat et Paris portant sur la vente d'une frégate de type FREMM à la marine royale marocaine, avait parlé d'une “intrusion de Rabat dans les négociations”. La vente de ces six frégates FREMM italiennes annonce par ailleurs le début d'une sérieuse rivalité entre français et italiens sur le marché de l'export pour ce type de frégates.

Quand on sait que chacune de ces frégates représente quelque chose comme 6000 tonnes d'acier, il ya de quoi se demander si tout cela ne fait pas un peu trop pour cette méditerranée que l'on dit vouloir préserver.

Sinon, pour ce qui est de savoir ce à quoi elles vont servir…là, c'est une toute autre histoire !
http://jamalhafsi.unblog.fr/2009/10/08/six-fregates-fremm-italiennes-pour-la-marine-de-guerre-algerienne/






Revenir en haut Aller en bas
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Mar 3 Mai - 16:04

FREMM : Une frégate italienne contre une frégate française sur le marché export?

Vue de la FREMM italienne



La FREMM française


En matière de Défense, la coopération réserve son lot de surprises, souvent de casse-têtes et parfois, aussi, de désagréments. C'est déjà le cas entre DCNS et Navantia, le groupe français reprochant à l'Espagnol d'avoir profité de la coopération sur le Scorpène pour « apprendre » à construire des sous-marins. Et, in fine, de proposer face à son partenaire son propre produit, le S80 (*). Or, selon nos informations, Fincantieri et Finmeccanica, après une dizaine d'années de coopération avec l'ex-Direction des Constructions Navales, prépareraient un scénario qui rappelle la mésaventure franco-espagnole. Ainsi, Français et Italiens pourraient se retrouver en concurrence en Grèce et en Algérie, deux pays souhaitant se doter de nouvelles frégates. Pour le dossier grec, DCNS propose à Athènes un navire dérivé de la Frégate Européenne Multi-Missions (FREMM), développée en coopération avec les Italiens. Seulement voilà, il semblerait que ces derniers aient, de leur côté, choisi de présenter leur propre bateau. Une FREMM italienne face à une FREMM française... L'affaire parait déjà curieuse au sein d'un programme européen salué comme exemplaire par Paris et Rome.

Un système de combat américain sur la FREMM italienne ?

Mais il y aurait plus surprenant. D'après certaines sources, Fincantieri songerait à pouvoir intégrer sur ses plateformes un système de combat Lockheed Martin et des missiles SM-2 MR, en lieu et place du SEIC de DCNS et des Aster de MBDA. Autant dire qu'après avoir placé ses équipements sur les navires réalisés par Navantia, dont le S80, l'industrie américaine pourrait bien trouver un nouveau débouché commercial grâce aux divergences européennes. A Paris, cette perspective, bien qu'ennuyeuse, n'est pas encore perçue comme dramatique. « Les Italiens ont déjà adopté un système de combat différent du nôtre pour leurs bateaux. Cette situation n'est donc pas anormale, le client achetant d'abord un système de combat et les armements associés plutôt qu'une simple plateforme », explique-t-on chez DCNS. Pour le groupe français, il n'y donc pas encore péril en la demeure. On se rappelle néanmoins que les anciens arsenaux avaient, initialement, minimisé l'affaire du S80 espagnol, avant de finalement monter au créneau.

L'accord franco-grec d'octobre 2006 mal digéré

Le programme de renouvellement des frégates grecques est à l'étude depuis plus de deux ans. Athènes souhaite un bâtiment polyvalent, doté de bonnes capacités de défense aérienne. DCNS proposerait donc un modèle inspiré de la Frégate de Défense Aérienne (FREDA), une version antiaérienne de la FREMM étudiée pour remplacer à l'horizon 2018 les Cassard et Jean Bart de la Marine nationale. Afin de remporter le marché grec, qui porterait sur une dizaine de bâtiments, DCNS s'est allié aux chantiers Elefsis, près d'Athènes. Le 25 octobre 2006, un Memorandum of Understanding avait été signé entre Armaris et Elefsis en vue d'associer l'industriel hellénique comme « partenaire stratégique tant sur les programmes français qu'à l'exportation, afin de créer les conditions d'une coopération à long terme bénéfique pour l'industrie grecque ». Or, les Italiens auraient, à l'époque, très mal pris la décision de leurs partenaires français, accusant en coulisse ces derniers d'avoir fait cavalier seul dans cette affaire.

Deux frégates bien différentes

Contrairement à Horizon, premier programme naval franco-italien, FREMM ne se traduit plus par un bâtiment identique pour les deux pays. La frégate italienne reprend certaines lignes de sa cousine française mais ses superstructures ont été largement modifiées. Le système de combat est différent et, côté propulsion, les Italiens ont fini par imposer aux Français la turbine à gaz LM2500 G4 de General Electric, construite sous licence par Avio (La MT30 de Rolls-Royce avait la préférence de DCNS). Si les Italiens ont imposé leur choix sur les turbines, ils n'ont en revanche pas adopté le radar multifonctions Herakles, de Thales, lui préférant l'Italien EMPAR. L'armement diffèrera aussi, avec notamment l'emport de missiles anti-sous-marins Milas, d'un canon de 127 mm (version attaque contre terre) et d'une second pièce de 76mm (version ASM). La construction de la première unité italienne a débuté le mois dernier aux chantiers Fincantieri de Riva Trigoso. Trois autres navires ont été commandés sur les 10 souhaités à terme. En France, les 8 premières FREMM ont été notifiée, 9 autres devant l'être en 2011 et 2013. Le premier bloc de l'Aquitaine est aujourd'hui sur sa ligne de tins, à Lorient. La mise à flot de la frégate est prévue en 2009 pour une livraison deux ans plus tard
http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=106967






Revenir en haut Aller en bas
Frégart 123
Soldats
Soldats
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Ven 6 Mai - 17:12

Salem

Super les Photos des Fremm c'est les même que l'Algérie à commande ou pas
Merci
Revenir en haut Aller en bas
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: contrat militaire algérien passé ou a venir   Ven 13 Mai - 16:09

L’Algérie ne cesse de renforcer sa force de frappe militaire depuis 2007, de nombreux contrats de livraisons d’armes se chiffrant à plusieurs milliards de dollars ayant été conclus ces trois dernières années

Outre cette course à l’armement, un fait nouveau apparaît dans la politique militaire algérienne : le rapprochement avec les américains, qui consentent désormais à fournir du matériel militaire stratégique à l’Algérie.

En effet, selon le professeur Mehdi Taje, expert auprès de l’Institut Tunisien des Études Stratégiques et membre du CAPRI (centre d’Analyse et de Prévision des Risques Internationaux), Alger négocie depuis le début 2010 un gros contrat d’armements avec Washington, qui, d’après les premières estimations s’élèverait à deux, trois voire quatre milliards de dollars (voir vidéo ci-dessous).

C’est une première, estime l’expert tunisien, d’autant que le fournisseur habituel et historique de l’Algérie en armes, est la Russie.

« C’est une rupture, c’est une nouveauté. L’histoire dans les relations États-Unis-Algérie montrant que les américains ont toujours eu une certaine réticence à fournir du matériel (armes) aux algériens par crainte de connivence avec la cause palestinienne », rappelle le professeur Mehdi Taje, dans une chronique vidéo consacrée à la géopolitique au Maghreb.

Pour lui cette « inflexion majeure » de la position américaine par rapport à l’Algérie sur le plan de livraisons d’armements, intervient entre autres après que Washington ait décidé d’associer Alger à sa guerre contre le terrorisme dans la zone des pays du Sahel, avec le statut de partenaire privilégié.

Après avoir énuméré une liste non exhaustive des types d’armes que l’Algérie achète, le spécialiste s’interroge sur les raisons de ses commandes conséquentes, étant donné qu’elles dépassent largement, selon son analyse, les capacités dont l’armée algérienne a besoin pour faire face aux réels menaces qui pèsent sur sa sécurité dans la région du Maghreb.

Citant le dernier rapport de l’Institut international de recherche pour la paix (SIPRI), le professeur Mehdi Taje, précise que l’Algérie occupe la troisième place au sein du monde arabe en matière de dépenses militaires, après l’Arabie saoudite et le Qatar, et la seconde place en Afrique après l’Égypte. Les chiffres révèlent également que le couple Algérie-Marocain, au Maghreb, se montre particulièrement dépensier ces dernières années en achats d’armements.

En conclusion, l’expert tunisien estime que cette course à l’armement des États pétroliers, notamment l’Algérie et la Libye, obéit à « un calcul de domination et d’hégémonie régionales », ces deux pays voulant, selon son analyse, se hisser au statut de « puissances régionales », ce qui « nécessite un standard militaire ».

Pour atteindre leur objectif, l’Algérie et la Libye, useraient, selon le professeur Mehdi Taje, de manœuvres politiques afin de « paralyser le projet de l’Union pour la Maghreb Unis (UMA ndrl) » et ralentir « le processus d’associations à l’union Européenne ». Une affirmation à prendre avec des pincettes toutefois, particulièrement en ce qui concerne les relations avec l’union Européenne, étant donné que les termes de cette « association » demeurent actuellement flous et davantage profitables aux pays du nord.

Alarmiste, l’expert tunisien prévient que cette politique de course à l’armement, si elle continue sur sa lancée, pourrait à terme déboucher sur « une redéfinition des rapport de force régionaux et du tableau stratégique qui en découlera ».

Synthèse Algerie-Focus.com






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: La Russie vend deux corvettes Tigre à l'Algérie   Jeu 30 Juin - 12:46

le 30.06.11 | 09h54

Moscou construira deux corvettes Tigre pour l'Algérie, indique jeudi l'agence de presse russe Ria Novosti.
Citation :

Selon Roman Trotsenko, président du Groupe unifié de construction navale russe (OSK), la Russie construira deux corvettes Tigre pour l'Algérie, rapporte jeudi l'agence de presse russe RIA NOVOSTI. Selon cette source, cette nouvelle vente d'armement à l'Algérie a été conclue entre les deux parties "lors du Salon naval de Saint-Pétersbourg avec le soutien de l'agence russe d'exportation d'armements Rosoboronexport".


"Ce Salon est un succès. Les clients étrangers sont très intéressés. Deux accords ont été conclus avec la participation de Rosoboronexport sur la vente de deux corvettes à l'Algérie et de trois autres à un pays membre de la Communauté des Etats indépendants (CEI)", a expliqué ainsi à RIA NOVOSTI M.Trotsenko.

Par ailleurs, selon Roman Trotsenko, "le montant total des contrats signés dans le cadre du Salon s'élève actuellement à 1 milliards 300 millions de dollars". Pour l'heure, on ignore toujours le montant déboursé par l'Algérie pour acquérir ces deux nouvelles corvettes. Cependant, cette nouvelle acquisition d'armement russe confirme que le premier fournisseur de l'Algérie reste la Russie.

Il faut savoir que le dernier rapport de l'Institut international de recherche de Stockholm pour la paix (Sipri) a révélé que l'Algérie représente 13 % des ventes d'armes russes sur la période 2006-2010. Ce rapport a souligné également que l'Algérie est le huitième acheteur d'armes au monde sur cette même période et le premier acheteur d'armes du continent africain devant l'Afrique du Sud.

Il est à signaler enfin que 48 % du total des armes vendues en Afrique sont achetées par l'Algérie !

Abderrahmane Semmar
http://www.elwatan.com/actualite/la-russie-vend-deux-corvettes-tigre-a-l-algerie-30-06-2011-130831_109.php






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Jeu 30 Juin - 16:56

Revenir en haut Aller en bas
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Projet 20380 "tigre"   Jeu 30 Juin - 17:29

Corvette Projet 20 382 "Protection"

maquette



La corvette furtive "Projet 20382"
La corvette furtive russe "Projet 20382" est proposée à l’export par Rosoboronexport. Il s’agit de la version export du "Projet 20380" dont trois exemplaires sont en commande pour la marine russe. La furtivité a été privilégiée dans les choix technologiques de ce navire avec des revêtements et formes spécifiques. Les essais en mer de la première corvette furtive pour la marine russe devraient commencer en novembre 2006. Polyvalentes, ces corvettes de 2 000 tonnes pour 104,3 mètres sont armées pour la lutte antinavire et ASM avec des missiles Yakhont, des torpilles et un hélicoptère Ka-27. L’autodéfense du bâtiment est assurée par un système anti-aérien Chtil ou deux systèmes Kachtan en plus d’un canon de 100 mm et de deux AK-630 de 30 mm. Cette corvette aurait selon les russes de bonnes perspectives d’exportation.






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Jeu 30 Juin - 17:59


j espéré quelle sera armée comme ça
Revenir en haut Aller en bas
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Jeu 30 Juin - 18:29

oui très belle option mais quel est la porté de ces missiles Question
merci pour la video yak 465497






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Jeu 30 Juin - 19:36




United Shipbuilding Corporation a fait deux navires de type «Tigre» de l'Algérie



La Société a signé une Organisation des Nations navale russe dans le cadre de l'exposition de matériel de guerre navale à Saint-Pétersbourg, avec le soutien de "Ross Aoborun Export" deux accords, l'un sur la vente de l'Algérie, deux navires de type «Tigre» (projet de 20 382), et l'autre en liaison avec la vente de trois bateaux de type "Molniya« petits l'un des pays de la Communauté des Etats indépendants. Cela a été annoncé Trotsenko romaine, président de la société devant des journalistes sur le Juin 30.

Trotsenko dit: Nous Movqon dans cette exposition, que les clients étrangers d'exprimer un grand intérêt pour les expositions. A signé avec la participation de "Ross Aoborun Export" deux accords, l'un sur la vente de l'Algérie corvette et le second en liaison avec les pays fournisseurs de la Communauté des Etats indépendants avec 3 petits bateaux Corvette ".

Il a annoncé que «la valeur totale des contrats signés dans l'exposition sont arrivés aujourd'hui à 1,3 milliards de dollars". Trotsenko dit qu'il s'attend à signer les contrats-Unis Shipbuilding Company l'autre à travers le travail de l'exposition. Plus précisément, comme on dit, il est prévu d'être signé ce soir, jeudi, Juin 30 ACCORD avec la société "Trasas" le processus d'achat de systèmes électroniques pour les navires et les services de formation pédagogique.

Il faut noter que le journal "Vdomesti" a publié un article à la veille de l'intention de l'Algérie à signer un gros contrat à nouveau dans un avenir proche pour acheter des armes russes une valeur de 700 millions de dollars. On parle d'acheter un 3 petits navires de guerre (Corvette) n'avait jamais exporté.

Une source proche de la direction de "Ross Aoborun Export" journal "Fedomesti« Il sera signé avec l'Algérie dans un avenir proche un contrat de fourniture de ce dernier avec trois petits navires de guerre Corvette Projet 20382 "Tiger". Le chef de l'une des institutions de l'industrie militaire, que cela peut se produire dans les mois à venir, comme les travaux préparatoires à cette activité. A également confirmé le fonctionnaire nouvelles dans une usine "Aantar" pour construire des navires à Kaliningrad, et a annoncé qu'il y ait une forte probabilité de cette plante par la performance du contrat. Mais le porte-parole, «Ross Aoborun exportation" n'a fait aucun commentaire sur ce point.

Dit Konstantin Makienko, éditeur de la revue "Export Vorogenest (les exportations d'armes),« que dans le commencement, en 2006, lorsque l'Algérie a signé avec la Russie, la plus importante série de contrats sur les armes 7,5 milliards $ en échange de la dette, il ya eu des négociations sur des contrats supplémentaires, et a discuté puis de fournir des projets Pferqatat Algérie 11 356 (Inde a été fournie par trois Vriqtat de ce genre, comme l'usine "Aantar" pour construire trois navires ont une autre vertu d'un contrat de 1,6 milliards $, et un de la Russie). L'expert ajoute que l'Algérie a commencé après des négociations avec la France sur la fourniture Pferqatat "Frame FREMM" cher, mais le résultat a pris une décision plus appropriée, car la valeur de trois navires de guerre de petit modèle, «Tiger» est équivalent à environ 700 M $.

Dit Andrei Frolov, un centre d'expertise pour l'analyse des stratégies et des technologies, a déclaré que «Tiger» cher significativement projet Frégates 11356, qui ont été négociés au début, le contrat a été appelé à examiner avec un énorme succès "de Ross Auburn exportation", parce que ce premier contrat sur l'exportation de cette classe de navires à l'étranger. Indique Frolov qu'il est intéressant de noter que l'usine "Aantar" sera probablement mis en œuvre dans la demande, et non pas une «usine du Nord" à Saint-Pétersbourg, qui était de retour à l'ancien Bogachev Sergey, et construire des bateaux Corvette projet 20380 de la marine russe, qui a été conçu «Tiger» sur cette base. Selon Frolov que cela peut indiquer que l'intention n'est pas de télécharger le «usine du Nord" des contrats à l'exportation rentable avant le transfert des actifs de l'usine appartenant à Bogachev, un ancien membre du Conseil de la Fédération de Russie, à la supervision d'un Nations navires de la compagnie de construction (sous réserve des actifs aujourd'hui à la Banque centrale des dettes " Meg Brom Banque ", qui remonte à Bogachev
http://arabic.rt.com/news_all_news/news/561226






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Jeu 30 Juin - 19:43

waouuuu super,
POLYVALENTE navire de patrouille (Corvette) TYPE "Guarding"
Projet 20380 • Steregushchy classe
(construit 1 +4)




MODIFICATIONS:
• 20 380 - la conception de base du multi- Raman près de la zone maritime (Corvette) (2007)
• 20 382 "Tigre" - version export du projet 20380 de la composition simplifiée de l'armement (projet)
Russie nouvelle frégate polyvalente près de la zone maritime du projet 20380 a été conçue pour la flotte de l'État fédéral unitaire Enterprise Central Marine Design Bureau "Almaz" à Saint-Pétersbourg. Sa création est due à des difficultés liées à l'application de la précédente véhicule polyvalent de sa catégorie pr.12441 que le premier navire "Novik", fondée en 1997 aux chantiers navals de MCV "Amber" en son temps et n'a pas été achevée. Par conséquent, après un processus d'appel d'offres concurrentiel, dans lequel il a remporté l'Etat fédéral unitaire Enterprise CMDB "Almaz", la commande de la marine russe avait décidé de commencer la construction d'un véhicule simple et peu coûteux pr.20380 , qui ont été classés comme une corvette (anciennement dans la marine soviétique d'une telle classe existe, et bateaux similaires ont été classés comme RCS). Direct militaro-scientifiques soutien à la création de ce navire effectué le 1er Institut central de recherche du ministère de la Défense. Et juste à la création de la corvette pr.20380 assisté par plus de 70 recherches russes, la conception, et les entreprises industrielles (y compris "Aurora" l'usine de Kolomna, à mi-Nevski Shipyard, etc.)

Navire de patrouille polyvalents (Corvette) pr.20380 conçu pour les opérations dans la région de la mer près de l'état et la lutte contre les navires de surface et sous-marins de l'ennemi, ainsi que pour le soutien d'artillerie au cours des opérations amphibies d'assaut amphibie par l'application d'attaques de roquettes et d'artillerie sur les navires et bateaux en mer et les bases, les patrouilles dans la zone de responsabilité du blocus.

Le navire a une coque en acier et superstructure gladkopapubny d'un côté à des matériaux composites multicouches (fibre de verre et matériaux de construction lente-couches à base de fibres de carbone), qui a été exécuté avec les exigences de la technologie dite "stealth". Logement Corvette pr.20380 est flambant neuf et dans sa conception diffère de la norme, qui est devenu l'une des ses principales caractéristiques. Les nouveaux contours de la coque sous-marine a contribué à réduire la résistance de l'eau lors du déplacement du navire à environ 30 noeuds environ 25% et, simultanément, la puissance de sa centrale électrique principale. En conséquence, la capacité à utiliser motorisation moins puissante et plus légère, ce qui conduit à la libération du déplacement 15-18%, qui peut être utilisé pour augmenter la charge de combat. En l'absence de changement dans le poids de l'armement et la motorisation, en réduisant la résistance au mouvement de la cuve par unité de 1,5 à 2 augmente le taux de sa pleine vitesse.

Amélioration de la navigabilité Corvette pr.20380 , par rapport à la navigabilité des navires de la même cylindrée, avec des limites égales pour un pompage longitudinal permet d'utiliser des armes à la force de la mer pouvant aller jusqu'à 5 points (1,5-2 points de plus que les navires similaires), ce qui est particulièrement important lorsque basant sur ​​bord de l'hélicoptère. Dans la poupe de la corvette, une première pour un déplacement de véhicules domestiques tels, est disponible à partir du clavier d'atterrissage hangar pour hélicoptères anti-sous-Ka-27, il est également considérable (jusqu'à 20 m) de carburant pour elle.

Une attention particulière est accordée à protéger et à améliorer la capacité de survie du navire. Ont été réalisées les dernières réalisations dans la réduction de la visibilité au radar et infrarouge sur la base de caractéristiques architecturales, combinée avec des revêtements spéciaux qui sont incorporés dans les missiles de logement et les messages d'antenne, en utilisant des matériaux aux propriétés radio à haute absorption, la protection locale des éléments individuels du corps, les bras et les fournisseurs d'équipement influence décisive sur les champs physiques de l'hémisphère supérieur du navire. Moyen efficace circulaires surface diffusante (RCS) Corvette réduite par rapport à ces navires est environ 3 fois, ce qui réduit la probabilité d'observation des missiles de croisière anti-navire une de 0,5 à 0,1. En outre, les navires pr.20380 comprend un ensemble de mesures pour assurer la survie de combat et opérationnels, y compris l'explosion et l'incendie, de protection structurale contre les effets des armes ennemies et d'autres mesures.

Navire pr.20380 a un système d'arme techniques complexes dans les complexes de choc, anti-aérienne et anti-sous-marine d'armes, de commandement, de contrôle, de détection, de ciblage, de communication et de défense. La base de ses armes de système anti-missile "Uran" dans deux lanceurs chetyrehkonteynernyh (munitions huit X-35 missiles anti-navires, la gamme 130 km), situé en face de la ligne médiane dans la partie centrale (semblable à l'ISF pr.11540 ). Pour navire de défense aérienne a un combat module de SPAR "Dirk-M" (nez), les MANPADS "Igla" (à commencer par l'épaule) et deux de 30 mm AK-gun montage 630M (dans l'alimentation). Dans cette version modernisée de l'unité de combat, "Dirk" est réduit à 2 tonnes de poids et une augmentation de 10 missiles de portée km. L'artillerie principale a fourni une arme universelle de 100 mm montage A-190 avec 332 munitions tours (taux maximal de 80 coups / min, plage de 21.3 km, rejoindre l'altitude - 15 km). La gestion des incendies de 100 mm et 30 mm système d'artillerie est effectué plus tard 5P-10 "Puma", qui a placé la position de l'antenne sur la superstructure arc. Un système unique de protection protivotorpednoy "Paquet-NK» est représenté par deux appareils 330-mm chetyrehtrubnymi situé au bord de latsportah. Il peut être utilisé comme une torpille directement contre aller au navire ennemi et de torpilles anti-sous-. Aussi pour détecter et détruire des sous-marins est la permanente de l'hélicoptère Ka basant-27.

Ship équipements électroniques, sauf pour CICS "Sigma", comprend un radar de détection de l'ensemble "Furke-2", le URO détection radar cible "un monument" dans les ondes radio alliée à un design de carénage du mât de misaine, deux NRLS, hydroacoustiques complexes "Dawn 2" avec une antenne dans le bulbe d'étrave, le sonar "Minotaure-M" avec une longue antenne remorquée AAR "Anapa-M», un système automatisé de communication "ruberoide" équipement de GE et de la navigation. Pour se protéger de la détection ennemie et expédier missiles anti-navire est équipé de quatre lanceurs PK-10 leurre "courageux". Pour l'auto-défense et de protection contre les pirates et les saboteurs sous-marine sur pr.20380 tumbovye a deux mitrailleuses de 14,5 mm et deux grenades propulsées par fusées DP-64. L'utilisation d'armes à la mer peuvent vigueur jusqu'à 5 points. Afin d'assurer un hangar d'hélicoptères anti-sous-la navigation sur le toit montés messages antenne 20 380 stations OSPV.

L'architecture modulaire du principe de navires de ce projet permet la construction de nouvelles et de mise à niveau existants de les installer sur les systèmes d'armes et de nouveaux équipements électroniques. Cela réduit les coûts de production et offre un potentiel élevé pour la modernisation dans les 30 années du cycle de vie d'un navire.

GEMs Corvette pr.20380 une unité de diesel à double arbre composé de deux paires de moteurs tels que 16D49, travaillant à travers la marche arrière sommation de deux hélices à pas fixe. 4 générateur diesel de 22 26DG capacité de 630 kW chacun fournir aux consommateurs une capacité actuelle de 380 V (50 Hz). En réduisant le niveau sonore des mécanismes de son groupe motopropulseur, la visibilité était réduite du navire dans la gamme hydroacoustiques - d'abord en NC de la nation la technologie utilisée, utilisé précédemment dans nos sous-marins nucléaires de la dernière génération.

En général, de l'actuellement disponible anti-sous-navires en service Corvette pr.20380 différents multifonctionnels, compacts, à profil bas, le haut niveau des systèmes d'automatisation. Lorsque le taux de progrès économique dans 14 nœuds (27 nœuds maximum) à distance de manière autonome Corvette atteint 4000 miles. L'équipage de l'hélicoptère de service est un groupe de 99 personnes.

Modification. En outre navire de lots pr.20380 pour le parc national unitaire d'État Enterprise CMDB "Almaz" développée en parallèle et sa version d'exportation, a reçu le numéro de 20 382 du projet de Code et «Tiger». Ce navire est différente dans les principales armes dans la présence de performance à l'exportation simplifiée et la disponibilité des systèmes nécessaires pour remplacer Ouest-analogues, selon les exigences du client.

Il est supposé qu'à partir de la 5ème à la type de navire "gardant" le projet aura quelques changements, en particulier concernant les anti-navire et armes anti-aériennes. Complexes les plus probables, "Dirk-M» sera remplacé par un nouveau milieu de gamme du système SAM avec des unités de lancement vertical (par exemple, "polyment"), et le CPCR "Uranus" - pour "Onyx" ou "club" aussi avec l'OHR.

Programme de construction. Décembre 21, 2001 at OJSC "plante Shipbuilding" Severnaïa Verf "la tête de pose corvette" Guarding ". Quelque temps plus tard, deux autres ont été portées le même type - 20 mai 2003, «avertis» et 27 Juillet, 2005 «Jaunty" et puis deux autres.

Il est prévu de construire une série de 20 navires multirôles pr.20380 (5 pour chacune des flottes), et 4 d'entre eux doivent être soumis à la Marine en 2015

Statut pour 2008 Corvettes Nouveau sont devenus la base de la marine russe dans la zone proche-mer. Les deux premières corvettes seront mis en service des flottes du Nord et Baltique. Ils seront utilisés pour patrouiller les eaux côtières, d'escorte et les opérations anti-sous.

Le premier navire de la série - «Protection» - a d'abord été présenté au grand public shiroy transmis du 27 Juin au 1 Juillet 2007, à Saint-Pétersbourg III Salon international de la défense maritime par son nom l'exportation "Tiger".



1-100-mm pistolet support universel A-190 2 - lutte anti-avions système d'artillerie de missiles unité "Dirk-M", 3 - quad lanceurs CPCR "Uranus", 4 - 30 mm de six baril antiaériens AK-630M, 5 - latsport complexes lanceur protivotorpednoy protéger le «pack-NK" 6 - lance-leurres PC-10, 7 - podkilnaya GAZ antenne "Dawn 2", 8 - GAZ ciblant complexes PTZ "forfait A", 9 - Radar de navigation " PAL-N ", 10 radar de navigation MR-231-2, 11 - la télévision multifonctionnel mis MTK-201M2.2, 12 - antenne radar 5P-10" Puma "lutte contre les feux de l'UA et Zach, 13 - antenne radar," un monument " Fire Control CPCR ondes radio couvrent; 14 - la détection radar trois coordonnées de l'ensemble "Furke-2", 15 - AAR chambre "Anapa-M», 16 - station complexes EW TK-25-2, 17 - un hangar pour hélicoptère anti-sous-Ka-27; 18 - Piste 19 - Espace CAP étendu sonar remorqué "Minotaure-M»

BREF HISTORIQUE DE SERVICE

• «Protection»[S / N 1001]. 21/12/2001 mis sur les stocks de "plante Shipbuilding" OJSC Severnaya Verf "à Saint-Pétersbourg, 14.05.2006, lancé en 2007 et passé les essais en mer dans la mer Baltique; 27.06-1.06.2007, a été présenté à la III International Naval Show à Saint-Pétersbourg, 27.02.2008 entrés dans la flotte du Nord.

• «Savvy" [s / n 1002]. 20/05/2003 a été mis sur les stocks de OJSC "Shipbuilding plante" Severnaïa Verf "à Saint-Pétersbourg et a lancé en 2006.

• «Boyko,« [s / n 1003]. 27/07/2005 a été mis sur les stocks de "plante Shipbuilding" OJSC Severnaya Verf "à Saint-Pétersbourg.

• «Steadfast" [s / n 1004]. 10/11/2006 a été mis sur les stocks de "plante Shipbuilding" OJSC Severnaya Verf "à Saint-Pétersbourg.

• «parfaite» [s / n?]. 30/06/2006 (07/01/2006 pour les autres données) posé sur la cale de halage de l'usine navale Amour à Komsomolsk-sur-Amour
CLES DE PERFORMANCE

Déplacement, des tonnes
• Standard
• complète -
1800
2,220
Principales dimensions, m
• longueur hors tout (à la flottaison)
• largeur (la ligne de flottaison)
maximale des sédiments • (en moyenne) -
104,5 ( N / A )
13 ( n / d ),
7,95 ( N / A )
Propulsion principale:
Diesel 16D49 • 4, puissance totale, HP (KW)
• 4 générateur diesel de 22 26DG, puissance, kW Diesel
23 320 (17 140)
4 X 630
2 arbres, deux hélices à cinq pales
Vitesse, noeuds:
• le plus grand
• Economique -
27
14
Plage, miles (à une des obligations à taux) ca. 4000 (14)
Endurance, jour. 15
Crew. (Y compris les officiers) 99 ( n / a )
ARMEMENT

Missile Impact:
• PU-184 RT CPCR "Uranus"
RCC 3M24 «Uranium» (SS-N-25) -
2 X 4
8
Missile anti-aérien:
• PU MANPADS 9K38 "Igla» (SA-16 «Gimlet») -
8
Missile anti-aérien et d'artillerie (munitions) :
SPAR • «Dirk-M» (ACSH-N-1 B )
dans chaque:
- PU SAM 9M311M (SA-N-11 "Grison")
- un AO-18 de 30 mm automatiques (munitions ) -
2 2

X 4 (32)
2 X 6 (3000)
Ordnance (munitions) :
100mm • A-190 UA-01 "Station Wagon"
• 30 mm AK-630M ZAK
• 14,5 mm mitrailleuse MTPU -
1 X 1 (332)
2 X 6 (6000)
2 X 1 ( N / A )
Torpilles (munitions) :
• 330 mm de torpilles PTZ "Paquet-NK" -
2 X 4 (Cool
Anti subversifs (munitions) :
• lanceurs DP-64-grenades -
2 (240)
Avions:
• Ka-27 («Helix-A») -
1
Matériel électronique

CICS • «Sigma-20 830"
Détection radar du total 1 x 'Furke 2 "
1 x "un monument" aussi pour le CPCR CO
NRLS 1 x 'PAL-N "
2 x IR-231
GAZ • «L'aube 2" podkilnaya
• «Minotaure-M» le plus long tractable
• «Anapa-M» descendent
• «Forfait A" PTZ ciblant
EW équipements • TC-25-2
appeau 4 X 10 PU PC-10 "Valiant"
dispositifs optoélectroniques 4 x CCI-201M2.2
Le radar de contrôle de tir 1 x "un monument" au CPCR "Uranus"
2 x "Sandal dans" la réception de la désignation des cibles externes
1 X 5P-10 'Puma 02 " à 100 mm AC et ZAK
1 x MR-123-02 "Vimpel» ( Basse Tilt) pour les ZAC
système de navigation • «Czardas 20 380»
• «Sous-KM"
• CH-3101 par satellite de navigation
•-20 380 OSPV hélicoptère radio-navigation
Radio complexe • «ruberoide»
• P / N "Brigantine"
Radar gosopoznavaniya 3 X "Password










Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Jeu 30 Juin - 20:44







Revenir en haut Aller en bas
T.T
Soldats
Soldats



MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Jeu 30 Juin - 22:55

La QJB à signé apparemment pour deux corvettes projet 20382 (Tigre) à suivre Arrow

La Russie vend deux corvettes Tigre à l'Algérie

http://www.elwatan.com/actualite/la-russie-vend-deux-corvettes-tigre-a-l-algerie-30-06-
2011-130831_109.php

Selon Roman Trotsenko, président du Groupe unifié de construction navale russe (OSK), la Russie construira deux corvettes Tigre pour l'Algérie, rapporte jeudi l'agence de presse russe RIA NOVOSTI. Selon cette source, cette nouvelle vente d'armement à l'Algérie a été conclue entre les deux parties "lors du Salon naval de Saint-Pétersbourg avec le soutien de l'agence russe d'exportation d'armements Rosoboronexport".

"Ce Salon est un succès. Les clients étrangers sont très intéressés. Deux accords ont été conclus avec la participation de Rosoboronexport sur la vente de deux corvettes à l'Algérie et de trois autres à un pays membre de la Communauté des Etats indépendants (CEI)", a expliqué ainsi à RIA NOVOSTI M.Trotsenko.

Par ailleurs, selon Roman Trotsenko, "le montant total des contrats signés dans le cadre du
Salon s'élève actuellement à 1 milliards 300 millions de dollars". Pour l'heure, on ignore toujours le montant déboursé par l'Algérie pour acquérir ces deux nouvelles corvettes. Cependant, cette nouvelle acquisition d'armement russe confirme que le premier fournisseur de l'Algérie reste la Russie.

Il faut savoir que le dernier rapport de l'Institut international de recherche de Stockholm pour la paix (Sipri) a révélé que l'Algérie représente 13 % des ventes d'armes russes sur la période 2006-2010. Ce rapport a souligné également que l'Algérie est le huitième acheteur d'armes au monde sur cette même période et le premier acheteur d'armes du continent africain devant l'Afrique du Sud.

Il est à signaler enfin que 48 % du total des armes vendues en Afrique sont achetées par l'Algérie !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Ven 1 Juil - 14:26


Citation :
PETERSBOURG, Juillet 1. (ARMS-TASS). "Rosoboronexport" n'est pas signé par l'IMDS-2011 des contrats pour la fourniture de navires à des clients étrangers.
Ce fut lors d'une conférence de presse aujourd'hui, a déclaré le chef de la délégation de "Rosoboronexport" Azizov Oleg.
Il a ainsi désavoué la déclaration faite hier par le président de la Société United Shipbuilding, Roman Trotsenko, qui a déclaré aux journalistes que
USC, avec la participation de "Rosoboronexport" dans la cabine de IMDS-2011 mis en œuvre deux corvettes "Tiger" Projet 20 382 (version d'exportation du projet 20380) pour l'Algérie, ainsi que trois navires lance-missiles du type "Foudre" pour l'un des pays de la CEI.
Selon lui, le montant total accordé en vertu des contrats cabine de 1 milliard 300 millions de dollars.
"Nous n'avons pas signé jusqu'à la fin du salon n'a pas l'intention de signer des contrats avec des clients étrangers", a déclaré le chef de la délégation de "Rosoboronexport".
"Nous sommes en pourparlers avec l'Algérie sur la fourniture de corvettes" Tiger "Projet 20 382, ​​mais sont seulement au stade de la consultation des performances des navires et de leurs spécifications," at-il dit.
«Il est possible que les contrats d'approvisionnement pour les corvettes« Tiger »sera signé avant la fin de l'année 2011", a déclaré O. Azizov.
http://www.itar-tass.com/c134/177601.html
Revenir en haut Aller en bas
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Ven 1 Juil - 14:30

quel m...e on ne sait plus sur quel pied dansé Rolling Eyes






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Ven 1 Juil - 14:36

air-force a écrit:
quel m...e on ne sait plus sur quel pied dansé Rolling Eyes
je voulais pas le dire mais c est le mot exacte
Revenir en haut Aller en bas
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Ven 1 Juil - 19:31

308647 c'est juste reculé ou c'est bien définitif,
moi je pense qu'on les aura quand même Wink






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    

Revenir en haut Aller en bas
 

(Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

 Sujets similaires

-
» La Bouqala, cérémonie ésotérique algérienne
» Archives catholiques d'Algérie en métropole, La localisation
» Mes premiers achats MAC ! + PHOTO [12/10]
» Dernières acquisitions Septembre/Octobre 2010... (photos ajoutées)
» mes nouvelles acquisitions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Top Air Forces Algerian :: Discussions Diverses (industrie)(parades)(images et vidéos) :: industrie militaire :: Les Achats et Négociations-