Top Air Forces Algerian
bienvenue parmi nous ,n'oublier pas de vous présenter avant toutes choses,
et de lire la charte du Forum,
merci,
le staff.

Top Air Forces Algerian

Forces Armées Algérienne
 
AccueilportailCalendrierS'enregistrerConnexion
bonjour,vous devez vous présenter merci

Partagez | 
 

 (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
MOMO
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Ven 19 Juil - 22:59

Lockheed Martin négocierait avec Alger la vente de SC-130J « Sea-Hercules ».

Citation :
L’information a été donnée le 18 Juin dernier, en marge du salon du Bourget, par le vice président du département vente de Lockheed Martin. En effet, Jack Crisler a déclaré que des négociations avaient été entamées depuis quelques mois avec un pays d’Afrique du Nord, pour la vente d’une variante spécifique du C-130J, destinée plus particulièrement aux missions de surveillance littorale, maritime mais ayant également des capacités ISR (Intelligence Surveillance Reconnaissance).Bien que Crisler ait refusé de dévoiler de quel pays il s’agissait, le site spécialisé dans les questions de défense « DefenseNews », révèle qu’il s’agit probablement de l’Algérie. En effet le site rappelle qu’en 2010 un C-130J a effectué une visite en Algérie, durant laquelle les capacités de l’appareil ont été présentées.

Ces dernières années, l’Algérie a été à plusieurs reprises citée comme étant à la recherche d’une plateforme de surveillance maritime de nouvelle génération. Suite à l’achat de six C-295 CASA destinés au transport en 2003, l’on a dès lors soupçonné que l’Algérie se serait porté acquéreuse d’une variante spécialisée de ce type d’appareil dénommée C-295 MPA/MSA d’EADS.
Cependant des informations datant de quelques mois avaient également cité l’Algérie comme client potentiel de l’ATR-72MPA, version de surveillance maritime du célèbre appareil de transport civil qui équipe déjà la compagnie nationale de transport aérien Air Algérie.

En outre, l’Algérie dispose déjà depuis quelques semaines d’un nouvel appareil spécialisé en patrouille maritime et dans la lutte anti-pollution. Il s’agit d’un Beech 350ER « extended range » modifié par BCA « special mission » avec un kit ATOS. Ce kit comprend un FLIR, un radar Selex Galileo et un système permettant la surveillance en mer.

Toutefois, l’Algérie serait à la recherche de nouvelles capacités alliant à la fois des capacités de surveillance maritime mais également ISR pour la surveillance des frontières. Le SC-130J semble être l’une des alternatives les plus interessantes, grâce à son autonomie et à ses systèmes de surveillance dernier cri, l’appareil pourrait bien être finalement choisit pour épauler les Beech 1900D HISAR/MMSA acquis au début des années 2000. D’autant plus que le C-130 est un appareil faisant déjà partie de l’arsenal de l’armée de l’air algérienne
http://www.forcesdz.com/portail/lockheed-martin-negocierait-avec-alger-la-vente-de-sc-130j-sea-hercules/#.UenC8ipOKpo






Revenir en haut Aller en bas
http://pecheurs77.creerunforum.net/
terminateur
Caporal chef
Caporal chef
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Mar 20 Aoû - 15:48

Thales exporting radars for Algerian corvettes

Written by defenceWebTuesday, 20 August 2013

Thales Nederland will supply radars and communications equipment for Algeria’s three new corvettes being built in China.

Thales Nederland received an export license for the 21 million euros worth of hardware, Foreign Minister Frans Timmermans said in a letter to the Dutch parliament, according to the Netherlands Info Service.

The radar systems and command, control and communications (C3) systems will be partially built into the frigates by Thales Nederland staff in China, but due to concerns that the Chinese may access or copy sensitive information and technology, the installation will be completed in Algeria. cheers

Timmermans said the sale was approved after complying with European Union regulations on arms exports, as the sale is not expected to contribute to human rights violations or contribute to an escalation in tensions with Algeria’s neighbour Morocco.

In April last year it emerged that Algeria had signed a contract with the China Shipbuilding Trading Company for three light frigates, after ordering two Meko A-200N frigates from Germany’s ThyssenKrupp Marine Systems.

The three light frigates will displace around 2 800 tons fully loaded, and will be powered by MTU diesel engines.

The Algerian Navy has been undergoing expansion in recent years as it faces problems such as smuggling, illegal migration and indigenous terrorism. These threats mainly affect Algeria's harbours and maritime communication routes and ships passing through the Straits of Gibraltar. Consequently, the Algerian Navy maintains a well-trained and well-equipped fleet to provide security to more than 1000 km of coastline.

On March 26, 2012, Algeria’s ministry of defence signed a contract with ThyssenKrupp Marine Systems (TKMS) for two Meko A-200 frigates with an option for two more, after a year of negotiations. Algeria has also ordered two new Tiger class corvettes from Russia.

In 2011, the Algerian navy ordered a landing and logistical support vessel from Italy’s Orizzonte Sistemi Navali. Delivery of the vessel, based on the San Giorgio class deployed by the Italian navy, is expected in 2015.
http://www.defenceweb.co.za/index.php?option=com_content&view=article&id=31599%3Athales-exporting-radars-for-algerian-corvettes&catid=51%3ASea&Itemid=106

traduction en Français : https://translate.google.com/

Citation :
Thales radars exportation des corvettes pour l'Algérie

Écrit par defenceWebTuesday, le 20 Août 2013

Nederland Thales fournira les radars et les équipements de communication pour trois nouvelles corvettes de l'Algérie en cours de construction en Chine.

Thales Nederland a reçu une licence d'exportation pour les 21 millions d'euros de matériel, ministre des Affaires étrangères Frans Timmermans a déclaré dans une lettre au parlement néerlandais, selon le Service d'information Pays-Bas.

Les systèmes de radar et de commandement, de contrôle et des systèmes de communication (C3) seront partiellement intégrés dans les frégates par Thales personnel Nederland en Chine, mais en raison des préoccupations de la Chine qui peuvent accéder ou copier des informations et des technologies sensibles, l'installation sera terminée en Algérie . Vive

Timmermans a déclaré que les feuilles ont été approuvés après s'être conformé aux règlements de l'Union européenne sur les exportations d'armes, comme on ne s'attend pas les feuilles de contribuer à des violations des droits humains ou de contribuer à une escalade des tensions avec le voisin Maroc de l'Algérie.

En Avril l'année dernière, il est apparu que l'Algérie avait signé un contrat avec la China Shipbuilding Trading Company pour trois frégates légères, après la commande de deux frégates Meko A-200N de ThyssenKrupp Marine Systems de l'Allemagne.

Les trois frégates légères vont déplacer autour de 2800 tonnes à pleine charge et seront propulsés par des moteurs diesel MTU.

La marine algérienne a été de considérer votre expansion au cours des dernières années, il fait face à des problèmes: tels que la contrebande, l'immigration clandestine et le terrorisme indigène. Ces menaces affectent principalement les ports de l'Algérie et des voies et des navires transitant par le détroit de Gibraltar communication maritimes. Par conséquent, la marine algérienne dispose d'une flotte bien formés et bien équipés pour assurer la sécurité de plus de 1000 km de côtes.

Le 26 Mars 2012, le ministère de la défense de l'Algérie a signé un contrat avec ThyssenKrupp Marine Systems (TKMS) pour deux Meko A-200 frégates avec une option pour deux autres, après un an de négociations. Aussi Algérie a commandé deux nouvelles corvettes de classe Tiger en provenance de Russie.

En 2011, la marine algérienne a ordonné un atterrissage du vaisseau et le soutien logistique de Orizzonte Sistemi Navali en Italie. La livraison du navire, basé sur la classe San Giorgio déployés par la marine italienne, est prévu en 2015.






Revenir en haut Aller en bas
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Jeu 22 Aoû - 16:52

Surveillance de la Force aérienne algérienne Recevoir Airs King

Citation :


Écrit par defenceWebWednesday, le 21 Août 2013



Il semble que l'armée de l'air algérienne a commandé six avions King Air 350ER équipé d'un radar de surveillance et de matériel d'imagerie thermique, pour une utilisation en tant que maritime et des plates-formes de surveillance au sol.

L'avion sera exploité par 5ème Escadron de reconnaissance de l'Algérie Air Force et sera utilisé pour surveiller les menaces de sécurité comme al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) et d'autres groupes militants, selon l'armée Journal Forces africaine, au Québec le mois dernier a indiqué que Algérie recevait déjà l'avion.

En plus de fournir la surveillance maritime et terrestre renseignement, surveillance et reconnaissance (ISR), les Airs Roi peut soutenir missions: tels que la détection des navires étrangers, étude de l'environnement, ainsi que de recherche et de sauvetage.

Le roi Airs disposent d'une caméra rétractable prospectifs infrarouge (Wescam MX15i), illuminateur laser, un 360 degrés Gabbiano T-200 radar air-sol dans un radôme ventral et autres équipements.

L'avion modifiés ont une autonomie de plus de six heures, en raison de nacelle réservoirs de carburant pour la gamme étendue.

Selon le journal, l'escadron de reconnaissance 5e envisage d'opérer aux côtés du roi Airs jets, avions à turbopropulseurs et les véhicules aériens sans pilote.

En Mars de cette année Selex a annoncé qu'il avait livré et intégré son observation tactique aéroporté de détection et de surveillance (ATOS) sur la mission Hawker Beechcraft portée étendue (RE) King Air 350 avions spéciale de patrouille maritime pour "un client anonyme," suspecté d'être en Algérie .

"La livraison fait suite à un précédent contrat Décerné à Selex pour concevoir et intégrer une solution de surveillance complète à l'appui d'avions de patrouille maritime de la clientèle», a déclaré Selex. En Juillet l'année dernière, il a annoncé qu'un King Air 350ER avec le système de mission et capteurs ATOS était pour afficher votre certification européenne de la sécurité aérienne sécurité aérienne (AESA).




http://www.defenceweb.co.za/index.php?option=com_content&view=article&id=31625:algerian-air-force-receiving-surveillance-king-airs&catid=35:Aerospace&Itemid=107






Revenir en haut Aller en bas
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: negiciation et hypothèses (achat )   Jeu 29 Aoû - 13:52

14 hélico AW 139 pour l'ANP







traduction Google


Citation :
L'un des domaines que la plupart des exportations italiennes continue à se développer est certainement sur ​​la vente d'armes . Quelques chiffres pour comprendre ce phénomène : l'an dernier , sont entrés dans notre pays peu moins de 3 milliards d'euros. En tant la valeur des autorisations d'exportation octroyées par les bras exécutifs des techniciens , soit une augmentation par rapport à 12 mois plus tôt .
Le plus gros acheteur d'armes italiens Israël qui a passé 472 millions € , soit environ 50 de plus que les États-Unis ; intéressant de noter que parmi les 10 premiers importateurs d'armes tricolores seulement 3 pays sont membres de l'OTAN alors que tous les autres sont des pays avec des gouvernements accusés de ne pas respecter les droits civils ou aux prises avec d'importants programmes pour renforcer militaire

Guns made ​​in Italy
Nouveau-né , mais semblent déjà de bonnes relations de ce genre avec le Kazakhstan, le pays dont ces jours-ci parle et écrit beaucoup, surtout en ce qui concerne les relations économiques entre les deux nations.
L'exportation d'armes est , cependant, une nouvelle voix dans le bilan de cet échange, et en effet , de ce point de vue, on doit dire que le gouvernement Monti a réussi là où Berlusconi , l'ami d'un homme fort Nazarbaev du Kazakhstan, a toujours échoué.
Le gouvernement dirigé par l'ancien Goldman Sachs est en fait réussi à obtenir pour la première fois à Astana produits de la Beretta , la firme bien connue de Gardone Valtrompia célèbre dans le monde entier pour ses armes . Du Brescia commun ont en effet pris la route pour Astana 40 fusils d'assaut de calibre 7,62 x39mm OTAN , comme beaucoup le calibre du lanceur 40mm, avec 1000 des mêmes grenades de type, trois pistolets PX4 tempête accompagnée de six appareils bruit pistolet suppression , sans pour n'en citer que quelques chars et d'autres armes de divers types prévus à Astana et les différentes armes à utiliser «civil» fabriqué par Beretta et toujours là depuis des années sur le marché du pays du Caucase , seulement privé en Janvier a acheté des armes pour l'italien plus de 40 milliers d'euros. Entreprise, mais pas tout le monde aime depuis l' opale , l'Observatoire permanent sur ​​les armes légères , a déjà annoncé son intention d'envoyer une demande urgente au questeur et préfet de Brescia pour connaître le type et les destinataires des armes récemment exporté à partir de Milan au Kazakhstan .
A également annoncé son intention de demander aux parlementaires d'aborder une question urgente de savoir si le gouvernement a autorisé en 2013 à d'autres exportations d'armes aux forces armées , la police et les forces de sécurité et de suspendre immédiatement jusqu'à ce que la situation soit clarifiée le traitement des dissidents au Kazakhstan.

Les nouveaux avions au Moyen-Orient
Un tiers du chiffre d'affaires des armes italiennes est entraîné par seulement deux pays , Israël et les Etats-Unis . Le Tel Aviv ont acheté beaucoup d'armes par des entreprises italiennes , des avions , même militaire , 30 M- 346 avions d'entraînement d'Alenia Aermacchi et des armes d'un calibre supérieur à 12,7 mm .
En ce qui concerne la fourniture de ces appareils le ministère des Affaires étrangères a déclaré que le contrat a une valeur de 469 Millions d'euros et comprend un "kit de matériel en vrac " , qui , cependant, ne précise pas le contenu .
Hélicoptère en vol aussi au Président Bouteflika de l'Algérie , qui, grâce à l'Italie est pratiquement en train de refaire l'arsenal militaire puisque le gouvernement Monti a délivré des permis pour le ministère algérien de la Défense près de € 263 millions , principalement pour l'achat de 14 hélicoptères Agusta Westland AW139 comprennent des équipements pour les casques militaires vison infrarouge et 28.
Intéressant est le cas du Turkménistan, décrit comme « État autoritaire » par les Etats-Unis à laquelle le ministère des Affaires étrangères a donné le feu vert à près de 216 millions d' exportations d'armes , mystérieux même si, comme dans son compte du ministère des Affaires étrangères a indiqué le chiffre , mais pas type d'armes envoyé à Achkhabad

http://www.lanotiziagiornale.it/il-kazako-spara-con-la-beretta-e-per-litalia-sono-affari-doro-il-nostro-paese-vende-armi-in-tutto-il-mondo-oltre-a-nazarbayev-commesse-in-usa-e-africa/






Revenir en haut Aller en bas
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Mer 11 Sep - 18:22

Citation :
Le mardi, après la récente annonce du contrat au Moyen-Orient, Selex porte-parole de l'entreprise a maintenant cinq clients pour le Falcon.
L'année dernière, Finmeccanica a déclaré qu'il voyait la possibilité de vendre des drones en Algérie, les Émirats arabes unis et la Malaisie, les pays qui peuvent être réticents à faire des affaires avec l'industrie drone israélien.
http://www.defensenews.com/apps/pbcs...=2013309100024






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
DSI
Adjudant
Adjudant
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Lun 16 Sep - 8:29

traduction Google,
En 2015, le Mi - 28UB apparaîtra dans l'armée russe, un hélicoptère est également prévu d'acquérir et d' Algérie. Vladimir Poutine a examiné en détail la nouvelle hélicoptère et a demandé Rosvertol «facile des techniciens de caler la voiture
http://izvestia.ru/news/555908

Revenir en haut Aller en bas
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Mer 18 Sep - 11:20

Citation :
http://www.defenceweb.co.za/index.php?option=com_content&view=article&id=31924:boeing-confirms-algerian-interest-in-tankers-transports&catid=35:Aerospace&Itemid=107

Boeing officials have confirmed that the Algerian air force is interested in acquiring transport and tanker aircraft, with a request for proposals (RFP) possible in the coming months. Earlier this year Algeria evaluated the C-17 and A330 MRTT but the country is also interested in surveillance and rotary wing aircraft.

Algeria in April this year undertook trials of the Boeing C-17 Globemaster III strategic airlifter and the following month evaluated the Airbus Military A330 MRTT (Multi-Role Transport Tanker). Paul Oliver, Vice President - Middle East and Africa, International Business Development at Boeing Defence, Space and Security told defenceWeb that Algeria is also interested in intelligence, surveillance and reconnaissance (ISR) assets and has asked Boeing about its ScanEagle small unmanned aerial vehicle (UAV) and airborne early warning and control (AEW&C) platform.

While Algeria has not specified how many C-17s it would like to acquire, Oliver estimated the number at four to six aircraft. He said that for the Algerian demonstration earlier this year, Boeing leased a US military aircraft and flew it at several different locations over a few days, covering most of the aircraft’s flight envelope.

Unofficial sources say a C-17 from the US Air Force’s 446th Airlift Wing at McChord Air Force Base in Washington was seen at the Tamanrasset test centre on April 22.

Algeria evaluated a Royal Air Force Airbus Military A330 MRTT in May and is reportedly interested in acquiring around three to replace its Ilyushin Il-78 Midas tankers. The timeline for their replacement is not clear – when Oliver told the Algerians that the Boeing KC-46 tanker would only be available for demonstrations in 2018, he said they were happy with that date.

No RFPs have yet been forthcoming from Algeria, but Oliver said he was confident that they would be issued either later this year or early next year. He added that Algeria is seen as a key market for the company.

Dennis Muilenberg, President and CEO of Boeing Defence, Space and Security agreed that Algeria is a key future market place for Boeing. He said the Algerians expressed interest in mobility as they are looking for aircraft to move cargo and provide humanitarian assistance. Consequently, Boeing sees opportunities in products like the C-17 and rotorcraft, such as the CH-47 Chinook. At the moment Boeing is trying to understand Algeria’s needs and infrastructure and is at the initial discussions stage


traduction Google :
Citation :
Responsables de Boeing ont confirmé que la force aérienne algérienne est intéressé par l'acquisition transport et avions ravitailleurs , avec une demande de propositions ( DP) possibles dans les mois à venir. Plus tôt cette année, a évalué l' Algérie MRTT C- 17 et A330 mais le pays s'intéresse également à la surveillance et les aéronefs à voilure tournante.

Algérie en Avril de cette année a entrepris des essais du Boeing C- 17 Globemaster III de transport stratégique et le mois évaluées suite à l'Airbus militaire A330 MRTT (Multi -Role Tanker Transport ) . Paul Oliver , vice-président - Moyen-Orient et en Afrique, le développement international des affaires à Boeing Défense , Espace et Sécurité racontait cet defenceWeb Aussi Algérie s'intéresse à l'intelligence , surveillance et reconnaissance (ISR) des actifs et a demandé à Boeing de son petit véhicule aérien sans pilote ScanEagle ( UAV) et détection lointaine et plate-forme de contrôle ( AEW & C).

Si l'Algérie n'a pas précisé combien de C -17 , il souhaite acquérir , Oliver a estimé le nombre de quatre à six avions . Il a dit que pour la manifestation algérienne au début de cette année , Boeing loué à des avions militaires américains et a piloté à plusieurs endroits différents en quelques jours , couvrant la majeure partie de l'enveloppe de vol de l'avion .

Des sources non officielles disent un C-17 du 446e Airlift Wing de l'US Air Force à la base aérienne de McChord à Washington a été vu au centre d'essai de Tamanrasset le 22 Avril .

Algérie évaluée à Royal Air Force Airbus Military A330 MRTT en mai et est censément intéressés à acquérir autour de trois à remplacer ses IL- 78 Midas pétroliers Ilyushin . Le calendrier pour leur remplacement n'est pas clair - Quand Oliver dit à la Algériens que le Boeing KC -46 citerne ne serait disponible que pour les démonstrations en 2018, il a dit qu'ils étaient contents de cette date.

Pas de DP n'a encore été reçue de l'Algérie, mais Oliver a dit qu'il était confiant qu'ils seraient émises, soit plus tard cette année ou au début de l'année prochaine. Il a ajouté Algérie qui est considéré comme un marché clé pour l'entreprise.

Dennis Muilenberg , Président et CEO de Boeing Défense, Espace et Sécurité a décidé que l'Algérie est un marché clé pour l'avenir de Boeing. Il a dit que les Algériens ont exprimé leur intérêt dans la mobilité comme ils sont à la recherche d'avions pour transporter des marchandises et fournir une assistance humanitaire. En conséquence, Boeing voit des opportunités dans des produits comme le C- 17 et giravion , tels que : le CH- 47 Chinook . Au moment où Boeing essaie de comprendre les besoins et les infrastructures de l'Algérie et dans les premières discussions des stades .

Guy Martin est aux États-Unis en tant qu'invité de Boeing






Revenir en haut Aller en bas
terminateur
Caporal chef
Caporal chef
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Sam 21 Sep - 21:50

L’Algérie intéressé par des avions transporteurs militaires Boeing


Citation :
L’Algérie pourrait acquérir, dans les mois à venir, des avions militaires américains Boeing.

L’information est parue sur le site Internet defenceweb.co.za et signée par son directeur, Guy Martin. Ce dernier indique que l’armée de l’air algérienne a testé au printemps dernier un bijou technologique signé par Boeing. En avril dernier, l’aviation militaire a pu essayer le C-17 Globemaster III, qui est un transporteur de matériel principalement.

L’armée algérienne a aussi testé un mois plus tard la création du concurrent, l’Airbus militaire A330 MRTT (Multi- Role Tanker Transport) qui lui est un ravitailleur.

L’auteur de l’article indique, par ailleurs, que Paul Oliver, vice-président de Boeing Défense chargé du développement international pour la zone Moyen-Orient et Afrique, a estimé que

l’Algérie s’intéresse aussi à l’intelligence, surveillance et reconnaissance (ISR) et a demandé à Boeing des informations concernant l’avion sans pilote ScanEagle (UAV), qui est un drone, et le système de radar d’alerte précoce et de contrôle (AEW & C).

Tout en confirmant qu’aucune commande n’a été passée jusque là, le responsable de Boeing a signalé que l’aviation algérienne pourrait acquérir entre quatre et six avions C-17 Globemaster III. Quant à l’avion d’Airbus, le A330 MRTT, l’Algérie pourrait en commander trois pour remplacer ses «Ilyushin IL- 78 Midas», d’origine russe.

Le spécialiste des affaires de défense, Guy Martin, cite en dernier lieu le président de Boeing Défense, Dennis Muilenberg, qui s’est dit conscient que l’Algérie est «un marché clé pour l’avenir de Boeing».

L’armée algérienne concrétisera-t-elle le contrat ? Ces derniers mois, l’Algérie et le Maroc se sont adonné à une course à l’armement effrénée. Selon le même article, le Maroc pourrait d’ailleurs passer lui aussi une commande de trois CH-47 Chinook. Des hélicoptères de transport lourd massivement utilisé par les armées occidentales.
http://fr.afrikinfos.com/2013/09/21/lalgrie-intress-par-des-avions-transporteurs-militaires-boeing/






Revenir en haut Aller en bas
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Mar 24 Sep - 11:54

Des drones, des tankers et des Awacs pour l'Algérie ?

L’Algérie compte acquérir des drones, des avions Awacs pour la surveillance aérienne des milliers de kilomètres de nos frontières.



Citation :
L’Algérie veut moderniser son aviation et diversifier ses fournisseurs surtout après le malheureux épisodes des avions de combats russes livrés avec des défauts. Et pour ce faire, l’Algérie se tourne résolument vers les avionneurs américains. Le Président de la filiale Defense, Espace et Sécurité de Boeing, Dennis Muilenberg, a non seulement confirmé l'intérêt de l'armée algérienne pour un certain nombres de ses avions, écrit le site secret-difa. Mieux encore Alger veut des appareils ultra-modernes. Certains ne sont même pas encore sur le marche. Comme le nouveau ravitailleur de la firme de Seattle, le KC46, qui ne sera disponible aux essais qu'en 2018.

Selon ses confidences faites à la revue sud-africaine Defenseweb par Paul Oliver, vice-président de cette même filiale pour l'Afrique et le Moyen-Orient. Lorsque le vice-président de la filiale de Boeing a évoqué les essais en vol de l'A330 MRTT d'EADS à Boufarik et à Tamanrasset, ses interlocuteurs algériens ne lui ont pas caché leur volonté d'en commander trois pour remplacer les Il78 en service, mais ils semblaient à l'aise à l'idée de tester le tanker de Boeing même en 2018.

Paul Oliver a aussi confirmé l’intérêt d'Alger pour les C17 dont quatre à six unités pourraient être commandées pour les forces aériennes algériennes. Cependant l'avionneur américain a annoncé, mercredi 18 septembre, qu'il cessera la production de ce gros appareil en 2015. Ce site internet a aussi donné un aperçu sur le potentiel des transactions à venir que compterait mener l’Algérie : Drone Scan Eagle, plateforme AEW&C, plateformes ELINT/SIGINT et augmentation des capacités ISR.

Cela étant, rien n’a filtré au niveau du ministère de la Défense pour le moment. Et si cette information se vérifiait, elle confimerait la volonté de l'Algérie de tourner le dos aux Russes et de s'approvisionner auprès des plus compétitifs
http://www.lematindz.net/news/12513-des-drones-des-tankers-et-des-awacs-pour-lalgerie.html






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
DSI
Adjudant
Adjudant
avatar


MessageSujet: C-17 Globemaster III pour l'Algérie   Dim 13 Oct - 18:22

C-17 September 11th "Freedom Launch"

Revenir en haut Aller en bas
MOMO
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Dim 13 Oct - 19:31

belle vidéo DSI un sacrée morceau






Revenir en haut Aller en bas
http://pecheurs77.creerunforum.net/
MOMO
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Mar 15 Oct - 21:34

2 autres Kilo SM de plus pour la marine algérienne ..leur nombre sera de 6 en 2017




a savoir si cela est toujours d'actualité ,
Citation :
Armes toujours aller

En plus de drogues, d'armes , de personnes et sont l'atout , avec sans doute le plus d'argent est dans le monde entier . Alors que staatlicherseits mais passé d'énormes ressources pour enrayer le trafic humain et de drogue, la situation est très différente dans les armes . Ici, les nations industrielles du monde sur l'offre dans le but de positionner l'industrie de bras propre succès international que possible , avec le gouvernement fédéral fait traditionnellement un bon courtier d'emplois. Pas pour rien que l'Allemagne, après les Etats-Unis et la Russie, le troisième plus grand exportateur d'armes au monde. Les ventes d'armes prévues à l'Arabie saoudite et l'Algérie montrent qu'il se dégage actuellement comment mince du manteau droits rhétorique humain , quand il ( encore un peu ) de devises fortes que les armes vont toujours .

Armes allemandes pour l'Arabie saoudite et l'Algérie,



Le désormais approuvé par la Sécurité 200 char Leopard fédéral de bataille pour le gouvernement démocratique sans faille saoudiennes ont frappé des vagues , qui ne compromettent pas la transaction en toute sécurité. Dans le même temps , et en grande partie inaperçue par la presse allemande aller les armes allemandes dans un pays qui jusqu'ici autant de succès que l'état protestations émergents du pétrole contre le régime dans chaque spécifiques états de suppression pourrait tuer dans l'œuf le Golfe : l'Algérie. Armes allemandes pour l'équivalent de 10 milliards d'euros pour contourner le pays au cours des 10 prochaines années , y compris des chars , des frégates et des technologies pour la sécurité des frontières .

Leopard 2 contre " les manifestants particulièrement agressifs

Alors armes vont toujours . Particulièrement bien , si vous devez ajouter, mais l'entreprise est en période de crise et régions. Et si les élites dirigeantes dictatoriaux en Algérie et en Arabie Saoudite un peu plus de temps pour mettre en place une lutte contre les mouvements démocratiques émergents, comme ce fut le cas dans d'autres pays arabes , aussi la qualité du travail est donc redevable Made in Germany . Ainsi, dans une vidéo promotionnelle pour le char Leopard 2 déjà signalé précaution que cette arme seulement par la vue de " paralyser et décourageant » et peut être mieux utilisé contre les « manifestants particulièrement agressifs " . Bon à savoir .

Si le prix est juste

Dans le cas de la Syrie - rappelez-vous - le gouvernement fédéral avait imposé sur le côté de la Russie et de la Chine , et last but not least envoyé un signal clair aux mouvements démocratiques arabes. Maintenant, est rempli de Berlin par les armes.
En effet, ce n'est pas tant que nous ne voulions pas nous salir les mains dans le Moyen-Orient et Afrique du Nord. Mais tout dépend de ce que le prix est juste .






Revenir en haut Aller en bas
http://pecheurs77.creerunforum.net/
sukhoi30mka
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Dim 20 Oct - 17:21

air-force a écrit:
c'est une nécessité pour nous et un bon moyen de surveiller notre territoire assez vaste,
mais pour l'instant je ne sait pas si c'est toujours d'actualitée
avez vous des infos recent a ce sujet Question
moi je vois pas le awacs comme un moyen de surveillance du territoire pour ce job l'armée algerienne possede deja les avions comme les beetch 1900MMSAle Kingair 350ER (Atos), qui a fait récemment ses débuts.
Semblable dans l’esprit du Beech 1900 MMSA, le Kingair dispose d'une boule Flir Retractable, pour l'observation jour/nuit et d'un radar longue distance air sol Gabbiano T200 de Selex Galileo.L'Atos qui a la possibilité de patrouiller pendant six heures et couvrir une distance supérieure à 2600 Km, aura la capacité de détecter des cibles fixes ou en mouvement au sol ou en mer sur un rayon de près de 100 Km.
Le premier appareil, immatriculé 7T-WRN est déjà entré en service, il sera bientôt rejoint par le 7T-WRM.
Tout porte à croire que c'est l'ensemble des six Kingair 350 qui seront reconfigurés en France chez Protoplane, au format ER (Atos).
L'acquisition des Atos,est une brique supplémentaire dans le dispositif C4ISR de l'armée de l'air. Un dispositif en attente urgente de drones de surveillance et d'attaque.
l'awacs son job est comme une platforme de communication avec les chasseurs, avec son radar il permet aux chasseur de ne pas activer leurs radar afin de d'effacer les signaux radars de nos chasseur et l'activer aux moment de frappe sans etre reperer de loin l'awacs est un moyen de cacher les chasseur et leur donne l'ordre d'attaquer au moment excac         tcette photos   montre les nouveaux avions de surveillance que l'algerie possede






Revenir en haut Aller en bas
sukhoi30mka
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: C17 globmaster   Lun 21 Oct - 21:02


0]7T-WLF[[/color]/b]
Ce matricule pourrait bien être celui d'un des futurs McDonnel Douglas C17 Globemaster III de l'Armée de l'Air Algérienne. La photo, transmise par le toujours très bon, King Varg du forum militaire Algérien www.ForcesDZ.com montre une maquette aux couleurs offerte par la délégation Américaine venue présenter le C17 en Algérie à son homologue locale.
Les tests de l'avion avaient eu lieu à Boufarik, près d'Alger, le 22 Avril dernier (voir lien). La vente de C17 était quasi assurée au profit de l'AAF qui a exprimé un besoin en renouvellement de sa flotte de transporteurs lourds et de ravitailleurs en vol.
Un pas de plus vers la concrétisation de ce deal.7T-WLF could be the serial number of the Algerian Air Force's future McDonnel Douglas C17 Globemaster III. The photo, sent by "King Varg" from the Algerian military forum www.ForcesDZ.com, shows the scale model of the aircraft, with the Algeria colour scheme and serial, offered by the American delegation came to demonstrate the C17 Algeria to its local counterpart.
The tests of the aircraft took place an Boufarik AFB, near Algiers, last 22 April. The sale of C17 is almost assured to benefit of the AAF, which expressed a need for a renewal of its fleet of heavy transport aircrafts and tankers.
This shows a step closer to the realization of this deal.

Publié par secret-difa3






Revenir en haut Aller en bas
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Lun 21 Oct - 21:17

hum belle maquette avec déjà l'emblème de l'Algérie,
tien au faite ou en son les essais et négociations a ce sujet Question 






Revenir en haut Aller en bas
sukhoi30mka
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Lun 21 Oct - 21:30

l'evaluation du c17 en algerie ont eté tres concluante selon le directeur de boing , lire l'article suivant                                                                 Responsables de Boeing ont confirmé que l'armée de l'air algérienne est intéressé par l'acquisition transport et avions ravitailleurs, avec une demande de propositions (DP) possibles dans les mois à venir. Plus tôt cette année Algérie a évalué le MRTT C-17 et A330 mais le pays s'intéresse également à la surveillance et les aéronefs à voilure tournante. Algérie en Avril de cette année a entrepris des essais du Boeing C-17 Globemaster III de transport stratégique et le mois suivant évalué l'Airbus Military A330 MRTT (Multi-Role Tanker Transport). Paul Oliver, vice-président - Moyen-Orient et en Afrique, le développement international des affaires à Boeing Défense, Espace et Sécurité a déclaré defenceWeb que l'Algérie s'intéresse aussi à l'intelligence, surveillance et reconnaissance (ISR) et a demandé à Boeing de son petit véhicule aérien sans pilote ScanEagle ( UAV) et détection lointaine et de contrôle (AEW & C) plate-forme. Si l'Algérie n'a pas précisé combien de C-17 qu'il souhaite acquérir, Oliver a estimé le nombre de quatre à six avions. Il a dit que pour la manifestation algérienne au début de cette année, Boeing a loué un avion militaire américain et a piloté à plusieurs endroits différents en quelques jours, couvrant la majeure partie de l'enveloppe de vol de l'avion. sources non officielles, un C-17 du 446e de l'US Air Force Airlift Wing à McChord Air Force Base à Washington a été vu au centre d'essai Tamanrasset le 22 Avril. Algérie a évalué un Royal Air Force Airbus Military A330 MRTT en mai et se seraient intéressés à acquérir autour de trois à remplacer ses IL-78 Midas pétroliers Ilyushin. Le calendrier de leur remplacement n'est pas clair -. Quand Oliver a dit aux Algériens que le Boeing KC-46 citerne ne serait disponible que pour les démonstrations en 2018, il a dit qu'ils étaient satisfaits de cette date Pas de DP n'a encore été reçue de l'Algérie, mais Oliver a dit qu'il était confiant qu'ils seraient délivrés plus tard cette année ou au début de l'année prochaine. Il a ajouté que l'Algérie est considérée comme un marché clé pour l'entreprise. Dennis Muilenberg, Président et CEO de Boeing Défense, Espace et Sécurité a décidé que l'Algérie est un marché clé pour l'avenir de Boeing. Il a dit que les Algériens ont exprimé leur intérêt pour la mobilité car ils sont à la recherche d'avions pour transporter des marchandises et à fournir une assistance humanitaire. En conséquence, Boeing voit des opportunités dans des produits comme le C-17 et giravions, comme le CH-47 Chinook. Au moment où Boeing essaie de comprendre les besoins et les infrastructures de l'Algérie et est au stade initial de discussions. Guy Martin est aux États-Unis en tant qu'invité de Boeing.http://www.defenceweb.co.za/index.php?option=com_content&view=article&id=31924:boeing-confirms-algerian-interest-in-tankers-transports&catid=35:Aerospace&Itemid=






Revenir en haut Aller en bas
sukhoi30mka
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Mar 22 Oct - 11:34

dans tout ces supposition rien de concret avec la signature et la prochaine production en 2014 des vehicules NIMR
Citation:
ALGER - Les visiteurs de l’exposition de l’armée nationale populaire (ANP) "mémoires et réalisations" ont pris connaissance, jeudi à Alger, du véhicule blindé "NIMR" pour le transport des troupes qui sera construit en Algérie après la signature de l’accord de partenariat entre le Groupement pour la promotion de l’Industrie mécanique (Epic-Gpim) du ministère de la Défense nationale et le groupe émirati Tawazun.

Le directeur des industries militaires, le général major, Rachid Chouaki qui était accompagné de la délégation émiratie, a indiqué à ce propos que le partenariat algéro-émirati consacré par la signature ce matin des actes de création de la société à capital mixte dénommée "NIMR-Algérie. SPA" était fondé sur le "principe de confiance liant les deux pays frères".

Pour sa part, le président exécutif du groupe Tawazun, Seif Mohamed Al Hadjeri a indiqué que le partenariat algéro-émirati "est fondé sur le principe de complémentarité industrielle entre les deux pays" soulignant que la commission mixte "NIMR Algérie" était un projet "parmi d’autres conclus".

S’agissant des spécificités techniques du véhicule "NIMR", M. Seif a souligné que le véhicule "est passé depuis 2002 aux Emirats arabes unis par plusieurs étapes et a obtenu un certificat de qualité de plusieurs centres internationaux spécialisés" ajoutant que ’"plusieurs essais ont démontré sa conformité aux exigences des forces armées des deux pays".

Le président du conseil d’administration de la société "NIMR-Algérie", le colonel Abdelghani Badaoui, a souligné, de son côté, que "la création de la société mixte algéro-émiratie qui produira le véhicule "NIMR" en Algérie avec une main-d’œuvre algérienne permettra la création de 400 à 450 emplois".

Le ministre délégué auprès du ministre de la Défense nationale, Abdelmalek Guenaizia, en présence du président du Groupe Tawazun émirati avait présidé jeudi matin au siège du ministère de la défense nationale la cérémonie de signature des actes de création de la société à capitaux mixtes dénommée "Nimr-Algérie SPA" dans la wilaya de Khenchela entre le Groupement pour la promotion de l’Industrie mécanique (Epic-Gpim) du ministère de la Défense nationale et le groupe émirati Tawazun.

La signature de ces actes s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du protocole d’accord algéro-émirati pour la coproduction de véhicules spéciaux.

http://www.aps.dz/voir aussi le contrat signe avec le constructeurRHEINMETALL allemand ehicules FUCH,






Revenir en haut Aller en bas
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Sam 26 Oct - 11:15



Après la conclusion d’une importante commande militaire avec l’Allemagne : Alger se fourvoie dans l’option de l’armement

Citation :
groupes allemands Rheinmetall, MAN et Daimler vont se charger de procurer à l’armée algérienne des blindés de transport Fuchs, des camions tout-terrains nec-ultra. Par ailleurs, la société ThyssenKrupp va s’occuper de la modernisation de la marine militaire algérienne en lui procurant des frégates de guerre. Pour les spécialistes, il s’agit du plus important contrat réalisé en Afrique du nord ces dernières années. Soulignons qu’il y avait une course acharnée entre l’Italie et l’Allemagne pour décrocher ce marché. Par une telle opération, l’Algérie veut confirmer son leadership en Afrique en matière d’armement


http://www.albayane.press.ma/index.php?option=com_content&view=article&id=9557:apres-la-conclusion-dune-importante-commande-militaire-avec-lallemagne-alger-se-fourvoie-dans-loption-de-larmement&catid=44:actualites&Itemid=118






Revenir en haut Aller en bas
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Sam 26 Oct - 17:03

La Russie et l'Algérie vont chercher de nouvelles formes de coopération







Revenir en haut Aller en bas
sukhoi30mka
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Lun 28 Oct - 10:52

Actualités : Visite de Gaïd Salah à Moscou
Gros contrat d’armement en perspective


Citation :
Très gros contrat d’armement en perspective entre la Russie et l’Algérie, suite à la visite du vice-ministre de la Défense et chef d’état-major, Gaîd Salah, à Moscou. Bien que ce déplacement se soit fait à l’invitation du chef d’état-major russe Valery Vassilievitch Gerazimov, il vient conclure de longues négociations entreprises par l’ANP avec de nombreux fournisseurs russes, une façon donc pour le patron de l’Armée rouge de ramasser l’ensemble des contrats et de les faire valider par son homologue algérien.
Si très peu d’informations ont filtré sur ce voyage, il est aisé, en constatant la composition de la délégation algérienne, de deviner certaines choses.
Outre la présence des commandants de forces concernées par les achats, le fait que le général major Akroum, directeur central du matériel, tend à confirmer le volet transfert de technologie. Pour ceux qui suivent le fait militaire, il est aussi aisé d’émettre des suppositions sur la nature des contrats, sachant que bon nombre d’équipements a été préalablement évoqué. Pis encore, l’actuel plan de modernisation et les récentes acquisitions montrent des «trous» à combler.
Ce contrat sera probablement de l’ordre du précédent accord de 2007 avec la Russie qui était à l’époque évalué à 7 milliards de dollars, ou celui signé en 2010 avec l’Allemagne et qui portait sur une enveloppe de 10 milliards de dollars.
Les bribes d’informations une fois recollées donneraient le schéma de commande suivant : des S400 et des Tor pour la défense aérienne du territoire, sachant que l’Algérie, qui est l’unique pays arabe possédant les S300PMU2, avait exprimé sa volonté d’augmenter le nombre de brigades de cette redoutable arme (le S300 n’étant plus produit, c’est vers la dernière version qu’elle va se tourner), le Tor servira à protéger à la fois les sites sensibles et les systèmes de DCA. Les forces aériennes connaîtront aussi une petite révolution avec la probable commande de deux à quatre escadrons de bombardiers tactiques à long rayon d’action Su32 (version export du Su34) et l’introduction de trois escadrons d’hélicoptères d’attaques lourds Mi 28. Véritable char volant, il permettra de renforcer la flotte vieillissante de Mi24MKII et s’occupera de la chasse aux terroristes dans le grand Sud algérien.
D’autres Yak 130, cette fois optimisés pour l’attaque au sol, sont aussi sur les tablettes de l’armée de l’air, ainsi qu’un complément des précédentes commandes du chasseur Sukhoi 30, véritable fer de lance de l’AAF, qui, cette fois, sera livré au format actuellement adopté par la Russie, SM au lieu de l’ancien format adopté par l’Inde que nous utilisons actuellement le MK A.
Bien que secret, le chiffre des Su30 avoisinera la centaine d’unités à l’horizon 2016. La Russie qui est à la recherche de financements ne manquera pas de répéter les propositions faites récemment à l’Inde et au Brésil, d’investir dans le programme de l’avion furtif de cinquième génération PAK-FA, qui verra le jour vers 2020. Ce qui expliquera le désintérêt de plus en plus marqué de l’Algérie pour le Su35, jugé trop similaire au Su30. Concernant la marine, l’acquisition la plus remarquable sera probablement celle des systèmes terrestres antinavires Bastion, qui permettraient à l’Algérie de complètement verrouiller la Méditerranée occidentale et bloquer le détroit de Gibraltar.
Ce système acquis pas la Syrie a très vite été ciblé par une attaque coordonnée israélo-américano-rebelle vu son caractère critique. Plus de sous-marins Kilo (deux avec une option pour deux autres) ont été évoqués, mais c’est la résurgence des pourparlers autour des Corvettes lourdes Steregushchy (20380) qui semble indiquer un partenariat pour une construction en Algérie de ces bâtiments, deux ou trois unités seraient visées par les forces navales algériennes.
L’armée de terre enfin verra les discussions autour des nouvelles versions des chars T90MS se concrétiser, l’on évoque le chiffre de 180 unités commandées. Idem pour la version de support BMPT Terminator qui aurait été choisie dans sa nouvelle itération.
Le fait qu’il n’y ait pas eu de bruits, ces cinq dernières années, sur des commandes pour l’artillerie, laisse penser que le parent pauvre de l’armée de terre sera probablement doté d’engins de fabrication non russe.
A l’exception du lance-roquettes multiple à longue distance Smerch qui pourrait voir son parc augmenter suite à la signature de ce nouveau contrat. Si pour les non-initiés ce mégacontrat paraît excessif, il n’est en fait qu’un renouvellement de la flotte qui a souffert de l’embargo des années 1990 et du vieillissement normal des équipements et leur obsolescence. Il est aussi une réponse qualitative aux nouvelles menaces régionales, guerres de Libye, terrorisme au Sahel, agressivité marocaine, qui font que si la carte de l’Algérie n’a pas été modifiée en 50 ans d’indépendance, son territoire militaire s’est étendu de manière dramatique ces cinq dernières années.
Il est sain de penser que ce contrat sera le dernier de cette ampleur, mais sera encore soutenu par des achats de mise à jour de qualité les prochaines décennies.
Reste la question de la production militaire nationale qui mériterait un plan plus large que l’ambitieux plan actuel et qui gagnerait à voir un secteur privé et une université impliqués.
Akram Kharief



http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2013/10/28/article.php?sid=155894&cid=2[/b]






Revenir en haut Aller en bas
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Lun 28 Oct - 13:36

et bien si cela s'avère exacte ca promet ,
mais n'y a t'il pas d'autres secteur a moderniser ou a acquérir part exemple des awacs et autres domaine,
s'investir d'avantage sur une production National plus pousser et ainsi faire d'une pierre deux coups ,
pour lutter contre le chômage l'activité militaire en sous- traitance bon pour le pays.






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
sukhoi30mka
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Lun 28 Oct - 19:32

air-force a écrit:
et bien si cela s'avère exacte ca promet ,
mais n'y a t'il pas d'autres secteur a moderniser ou a acquérir part exemple des awacs et autres domaine,
s'investir d'avantage sur une production National plus pousser et ainsi faire d'une pierre deux coups ,
pour lutter contre le chômage l'activité militaire en sous- traitance bon pour le pays.
deja que l'anp a sauvé la SNVI ex sonacome et signé un grand contrat de cooperation et de construction des vehicules NIMR et aussi avec les allemands pour la constructions des vehicules civil et militaire laisse penser que l'algerie passe a la vitesse superieur quand au probleme du chomage et aussi passer le seuil et minimiser les achats , donc la productions local est le but a atteindre pour l'algerie avec l'initiative militaire , pour les nouveaux achats je crois pas que l'algerie signera au futur des contrats sans transfert de technologie , le generale AKROUM est en russie avec une delegations des experts de l'anp aussi des negociateurs chevronné sauront comment avoir ceux dont ils auront besoin avec un transfert de technologie , pour cela comme tu as dit une pierre deux coup construire localement et avec le savoir faire au futur , pour les awacs l'algerie , c'est un point qui reste du domaine politique , avant qu'il soit militaire , l'algerie ne peut accepter un awacs avec des conditions d'utilisations et aussi downgradé , le seul pays qui peut satisfaire cette demande c'est les US , et moi je dis bien pourquoi avoir un awacs pour faire un travail d'un avion de chasse qui sera equipé d'un radar AESA prochainement si comme tu dis ces negociations avec les russes pour le contrat des sukhois 30SM cela ecarterait l'initiative de l'awacs






Revenir en haut Aller en bas
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Lun 28 Oct - 19:57

Les performances du radar et du système de mission "Shmel" sont aussi améliorées pour suivre jusqu’à 150 cibles à 600 km de distance, détecter des aéronefs à faible signature radar ou des navires
( c'est pas négligeable ) mais bon on a plus urgent que çà pour le moment

le radar AESA équipe déjà pas mal d'avion de chasse en particulier le rafale (radar RBE 2 AESA) je crois






Revenir en haut Aller en bas
sukhoi30mka
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Mar 29 Oct - 9:38

aucun avion au monde n'est encore equipé du radar AESA , ils sont en cour d'essai avec des prototype , mais pas operationnel au sein des forces de l'air






Revenir en haut Aller en bas
mig29
Sergeant chef
Sergeant chef
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Mar 29 Oct - 11:26

[exacte

Les deux premiers Rafale modernisés doivent en principe être livrés en 2014

quote]Cette livraison conforme au calendrier prévu, atteste de la grande maturité du RBE2 à antenne active AESA et confirme Thales dans son leadership européen dans le domaine des radars aéroportés de combat” a fait valoir le groupe d’électronique, dans son communiqué.

Il est prévu de monter ce RBE2 sur le Rafale C137 d’ici l’été prochain. L’avion de Dassault Aviation sera ainsi le seul, en Europe, à disposer d’un radar AESA, selon Thales
[/quote]http://www.opex360.com/2012/03/31/le-premier-radar-rbe2-aesa-de-serie-a-ete-livre-par-thales/






Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    

Revenir en haut Aller en bas
 

(Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

 Sujets similaires

-
» La Bouqala, cérémonie ésotérique algérienne
» Archives catholiques d'Algérie en métropole, La localisation
» Mes premiers achats MAC ! + PHOTO [12/10]
» Dernières acquisitions Septembre/Octobre 2010... (photos ajoutées)
» Les cadeaux/achats inutiles...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Top Air Forces Algerian :: Discussions Diverses (industrie)(parades)(images et vidéos) :: industrie militaire :: Les Achats et Négociations-