Top Air Forces Algerian
bienvenue parmi nous ,n'oublier pas de vous présenter avant toutes choses,
et de lire la charte du Forum,
merci,
le staff.

Top Air Forces Algerian

Forces Armées Algérienne
 
AccueilportailCalendrierS'enregistrerConnexion
bonjour,vous devez vous présenter merci

Partagez | 
 

 (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
sukhoi30mka
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Mar 29 Oct - 13:53

la france qui a deja un probleme d'export de son rafale et que personne n'en veut je vois mal qu'elle sera la premiere a le faire ,pour vous dire exactement sur ce sujet du radar AESA tout le monde est pret , non pas les francais on oublie les americains les russes et l'espagne l'italie et l'angleterre , avec leur typhon , et les russes avec leurs su30 SM et su35 , donc le radar est deja pret pour tout le monde , l'installer personne ne peut dire qui sera le premier a le faire , le cout entre en jeux aussi le prix a l'export et a la fin des avions qui sont pret a l'export avec des radars de faible signature; qui en sera le client tout ca entre dans la politique des constructeurs , se demander aussi les avions qui sont en services dans les armées des puissances personne n'avance le cout pour les monter sur les avions en service , avec la crise financiere que secoue certain pays






Revenir en haut Aller en bas
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Mar 29 Oct - 14:14

de toute façon cela ne sera pas avant 2015 2016






Revenir en haut Aller en bas
sukhoi30mka
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Mar 29 Oct - 16:25

Ninja a écrit:
de toute façon cela ne sera pas avant 2015 2016
bien vu ninja 465497 






Revenir en haut Aller en bas
sukhoi30mka
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: MI26 halo   Mar 29 Oct - 19:42

le mi26 en evaluation et test en algerie, l'hélicoptere , une machine enorme






Revenir en haut Aller en bas
mig29
Sergeant chef
Sergeant chef
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Mer 30 Oct - 22:35






Le sonar Flash de Thales embarque sur l'AW159 d'AgustaWestland

[quote]AgustaWestland a retenu Thales pour équiper son AW159 Wildcat.



C'est l'un des best-sellers de Thales dans le domaine du combat naval : le sonar héliporté Flash, qui équipe notamment les NH90-NFH de la Marine nationale, a été retenu par AgustaWestland pour armer les huit AW159 Wildcat qui ont été commandés par la marine sud-coréenne.



Pour équiper le Wildcat, plus petit que les autres hélicoptères qui étaient jusuq'alors dotés du Flash, la division Thales Underwater Systems (TUS) a mis au point une version adaptée, baptisée Compact Flash. Elle sera notamment équipée d'un moteur électrique pour assurer la descente et la remontée rapides du sonar.



Même si le communiqué publié aujourd'hui n'en fait pas état, Thales devrait également fournir des systèmes Compact Flash afin d'équiper des AW159 commandés par la marine algérienne. Selon nos informations, trois appareils de ce type auraient été achetés par Alger et seront équipés du même système sonar que les Wildcat sud-coréens.



Citation :
Le Flash sur NH90-NFH (photo Marine nationale)



Thales aurait été préféré par AgustaWestland à son concurrent américain L-3, grâce à une offre apparemment plus compétitive. L'industriel français avait déjà réussi une belle percée outre-Atlantique en sécurisant le contrat d'équipement des MH-60R Seahawk de l'US Navy. Un accord qui porte sur 242 machines, dont 70 en option, et qui a déjà vu la livraison de plus de 100 systèmes. En Europe, Thales équipe notamment les EH101 britanniques et les Caïman Marine français (14 systèmes sonar dont les livraisons sont quasiment achevées, malgré les retards du programme côté NHIndustries).



Sur le marché international, Thales avait également embarqué sur les Cougar des Emirats Arabes Unis et les MH-60R australiens.



Afin de maintenir l'activité de ses bureaux d'études dans ce domaine du sonar héliporté, Thales Underwater Systems réfléchit désormais à de nouvelles évolutions de son système. Le marché des drones à voilure tournante est actuellement étudié de près par les ingénieurs de TUS, qui envisagent 'intégration d'un sonar trempé sur les systèmes de classe 3 tonnes type MQ-8C Fire Scout






Revenir en haut Aller en bas
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Mar 19 Nov - 13:33

L'Algérie voudrait acheter le drone émirati "Yabhon United 40 block 5"

L'armée algérienne aurait manifesté de l’intérêt pour le drone "Yabhon United 40 block 5 ", fabriqué par le constructeur émirati Adcom Systems.

Yabhon United 40 block 5 defence - PH defence.pk



V5 147



Citation :
Le magazine britannique de défense IHS Jane's, couvrant le Salon aéronautique de Dubai 2013, a rapporté selon un haut responsable de la compagnie émiratie d'armements Adcom Systems, que les généraux de l’ANP seraient prêts à acheter le drone émirati Yabhon United 40 block 5.
En effet, une délégation militaire algérienne a déjà visité le drone au salon avec la perspective de son acquisition, a précisé le PDG de la compagnie Adcom Systems, Ali Al Dhaheri.

Selon, IHS Jane's, les généraux algériens auraient justifié leur intérêt pour ce drone, par leur besoin de cette classe de technologie, pour surveiller les groupes islamistes algériens comme AQMI.

IHS Jane's, a rappelé que les médias du pouvoir algérien, avaient fait état de l'intérêt de l’armée pour l’acquisition des drones américains "Predator" et "Reaper".

Le magazine britannique a noté que l’ANP dispose déjà d'un drone de la compagnie sud-africaine, Denel Dynamics.

Une nouvelle version de ce drone "Denel Seeker 400" ainsi que le drone italien Selex Falco sont aussi des candidats potentiels à être achetés par les algériens.

http://www.lemag.ma/L-Algerie-voudrait-acheter-le-drone-emirati-Yabhon-United-40-block-5_a77212.html






Revenir en haut Aller en bas
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Mer 20 Nov - 13:21

UNE AUTRE VIDEO DE CE DRONE

د. علي الظاهري : طائرة الاتحاد 40 تلفت أنظار العالم
Traduction :
D. Ali virtuelle: Union 40 avions attire l'attention du monde






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Mer 20 Nov - 22:20

Citation :
BULAWAYO, ZIMBABWE — Force modernization requirements, maritime piracy and transnational terrorism have forced African countries to spend more on the acquisition of multirole, transport, attack, reconnaissance, surveillance, bomber and training aircraft amid forecasts that demand for military aircraft will maintain a slow but sustained growth on the continent up to 2022.

Aircraft makers Boeing Defense, Airbus Military and Russian Helicopters expect demand for new and upgraded military aircraft and avionics gear in Africa to grow in the next decade.

Some of the major African customers for Boeing Defense include Libya, which is set to acquire 22 Chinook transport helicopters, including 16 CH-47D models and six CH-47Fs, through the US Foreign Military Assistance program.

Morocco, which is actively engaged in the North African arms race, has approached Boeing Defense seeking three more model D Chinooks to expand its fleet to six. As predicted, African countries have started spending heavily on military aircraft to provide enough aerial surveillance to secure maritime and land borders, and to tackle terrorism, among the immediate problems threatening continental security.

Boeing Defense also expects to sell more aircraft to meet Algeria’s growing demand for transport and intelligence, surveillance and reconnaissance (ISR) missions, and for helicopters and aerial refueling assets.

Since the beginning of the year, the Algerian Air Force has evaluated Boeing Defense’s C-17 Globemaster III strategic airlifter and the Airbus Military A330 multirole tanker transport. The new planes would replace the country’s aging fleet of Ilyushin II-78 Midas tankers. The Algerian Air Force has already expressed interest in acquiring the Boeing Defense KC-46 tanker, which will only be available for demonstrations in 2018.

“Africa is a new market to us. We’re trying to do it smartly. We are starting to understand the market better. … It takes time. Africa is not going to be a holy grail now, but in the long term, [it] will be an exceptional market,” said Paul Oliver, vice president for Middle East and Africa at Boeing Defense.

In August, the Algerian Air Force took delivery of some of the six King Air 350ER surveillance aircraft fitted with radar and thermal imaging equipment for maritime and ground surveillance. The King Air planes are deployed to the Air Force’s 5th Reconnaissance Squadron, where they monitor national and transnational security threats like drugs, weapons and contraband smugglers, and a growing number of Trans-Sahelian militant groups like al-Qaeda in the Islamic Maghreb (AQIM).

In addition to providing maritime surveillance and ground ISR, the King Airs also will be deployed to support missions such as detection and operations against foreign ships that violate Algeria’s maritime boundaries, and they will conduct environmental surveys and search-and-rescue missions. Fitted with a retractable forward-looking Wescam Mx15i infrared camera, a laser illuminator and a Gabbiano 360-degree T-200 air-to-ground radar in a ventral radome, some of the King Airs are believed to be carrying the integrated airborne tactical observation and surveillance system.

The Egyptian Air Force, meanwhile, has ordered six C-295 transport aircraft from Airbus Military. The planes, set to be delivered by the end of this year, will bring the number of C-295s in the Air Force to 12, following a prior delivery of six planes.

“A repeat order from a loyal customer is extremely valued by Airbus Military, and the trust that the Ministry of Defense of Egypt is placing in us confirms that we offer a product that responds to our customer’s needs,” said Antonio Rodríguez Barberán, senior vice president, Airbus Military.

“The C-295 is exactly the kind of workhorse required for current and future airlift missions, and the most cost-efficient complement to heavy transport aircraft.”

Faced with terrorism and maritime security threats, and battling a mixture of terrorist groups linked to AQIM, Tunisia might upgrade its fleet of 12 F-5 Tiger II fighter jets with the installation of new avionics gear by Northrop Grumman in a $60 million deal funded by the US Defense Security Cooperation Agency.

Elsewhere in the Maghreb, Italian aircraft manufacturer Alenia Aermacchi has sold two new C-27J Spartans to Chad’s Air Force. The transport planes, which are set to build the Air Force capacity to fight international terror groups operating in the remote Sahelian and Sahara regions, are undergoing final assembly in Italy and are due for delivery before the end of the year.

In Nigeria, Chief of Air Staff Marshal Alex Badeh said the country’s Air Force has turned to local defense procurement because it lowers costs at a time when the force is struggling to fund modernization and battlefield requirements for more aircraft. Nigeria is fighting an insurgency led by Boko Haram, a Muslim extremist group.

“On assumption of office in October 2012, we were faced with the enormous responsibility of supporting peace operations in conflict environments both internally and externally. These required the use of credible platforms for movements to the theater of operations,” Badeh said. “Meanwhile, the numerous competing demands placed enormous budgetary constraints on the allocations of NAF.”

In southern Africa, the Angolan Air Force has bought 18 ex-Indian Air Force Sukhoi-30K Flanker fighter jets and spares for Mi-17 helicopters from Russian arms manufacturer Rosoboronexport.

Russian newspaper Vedomosti reported recently that the deal forms part of a US $1 billion arms deal signed by the Angolan government and Russian Deputy Prime Minister Dmitry Rogozin. Rogozin last month visited Angola, Brazil and Peru to promote the sale of Russian tanks and air defense systems.

Rosoboronexport’s deputy general director, Alexander Mikheyev, said the company is ready to repair, upgrade and deliver more Su-30s to traditional African customers, including Uganda, Angola and Ethiopia.

In Niger, through the US Navy’s Counter Networks and Illicit Trafficking Program, two Diamond DA-42 Twin Star surveillance planes operated by the Air Force will be upgraded with new equipment engineered for ISR roles. The program is part of US assistance in Niger’s fight against Trans-Sahelian terrorism and smuggling.

Niger also has received two new Cessna Caravans for border security and cargo transport under the same program.

Market watchers expect the demand for advanced aircraft and avionics upgrades to continue growing over the next decade, especially in the Middle East and North Africa.

“Indigenous offset programs are fueling the need for localized development, upgrade and maintenance of advanced avionics systems in the Middle East and North Africa region,” said Nauman Arshad, the MENA regional ambassador for the International Council on Systems Engineering.

“As a result, there is an increased need for the promotion of international collaboration in systems engineering practice, education and research

traduction Google :


Citation :
Bulawayo au Zimbabwe - exigences de modernisation force , la piraterie maritime et le terrorisme transnational ont contraint les pays africains à dépenser plus pour l'acquisition de multirôle , le transport , l'attaque , de reconnaissance, de surveillance, de bombardiers et des avions d'entraînement parmi prévoit que la demande pour les avions militaires maintiendra une lente mais une croissance soutenue sur le continent en 2022 .

Avionneurs Boeing Defense , Airbus Military et Hélicoptères de Russie prévoient que la demande pour les nouveaux et améliorés avions militaires et les engins avionique en Afrique à se développer dans la prochaine décennie.

Parmi les principaux clients africains pour Boeing Defense notamment la Libye, qui est fixé à l'acquisition de 22 hélicoptères de transport Chinook , dont 16 modèles CH- 47D et six CH- 47F , à travers le programme d'assistance militaire étrangère américaine.

Le Maroc, qui est activement engagé dans la course à l'armement d'Afrique du Nord , a approché Boeing Defense cherchant trois autres modèles D Chinook pour étendre sa flotte à six. Comme prévu , les pays africains ont commencé à dépenser lourdement sur ​​les avions militaires pour assurer la surveillance aérienne assez pour sécuriser les frontières maritimes et terrestres , et à lutter contre le terrorisme , parmi les problèmes immédiats qui menacent la sécurité du continent .

Boeing Defense prévoit également de vendre plus d'avions pour répondre à la demande croissante de l'Algérie pour des missions de renseignement, de surveillance et de reconnaissance ( ISR) de transport et , et pour les hélicoptères et les actifs de ravitaillement en vol .

Depuis le début de l'année, l' armée de l'air algérienne a évalué C- 17 Globemaster III stratégique militaire A330 transport pétrolier multirôle Airbus avion de transport et de Boeing Defense . Les nouveaux avions remplaceront la flotte du pays vieillissement de Ilyushin II- 78 Midas pétroliers . L'Armée de l' Air Algérie a déjà exprimé son intérêt pour l'acquisition du Boeing Defense KC -46 -citerne , qui ne sera disponible que pour les démonstrations en 2018.

«L'Afrique est un nouveau marché pour nous. Nous essayons de le faire intelligemment. Nous commençons à mieux comprendre le marché . ... Il faut du temps . L'Afrique ne va pas être un Saint-Graal maintenant, mais à long terme , [elle] sera un marché exceptionnel », a déclaré Paul Oliver , vice-président pour le Moyen- Orient et l'Afrique chez Boeing Defense .

En Août , l'Armée de l' Air Algérie a pris livraison de certains des six avions King Air 350ER de surveillance équipé de radar et de matériel d'imagerie thermique pour la surveillance maritime et du sol. Les avions King Air sont déployés à la 5e escadron de reconnaissance de l'Air Force , où ils surveillent les menaces nationales et transnationales sécurité comme la drogue , des armes et des trafiquants de contrebande , et un nombre croissant de groupes militants trans-sahéliennes comme Al- Qaïda au Maghreb islamique (AQMI ) .

En plus de fournir la surveillance maritime et terrestre ISR, le roi Airs seront également déployés pour soutenir les missions telles que la détection et les opérations contre les navires étrangers qui ne respectent pas les frontières maritimes de l'Algérie , et ils vont mener des études environnementales et des missions de recherche et de sauvetage. Equipé d'une prospective caméra rétractable Wescam Mx15i infrarouge, d'un illuminateur laser et un Gabbiano 360 degrés T-200 radar air -sol dans un radôme ventral , certains des airs de roi sont considérées comme portant l' observation tactique aéroportée intégrée et le système de surveillance.

L' armée de l'air égyptienne , quant à lui , a commandé six C-295 avions de transport d'Airbus Military . Les avions , qui doit être livré d'ici la fin de cette année , porteront le nombre de C -295 dans l'armée de l' Air à 12, après un accouchement avant de six avions.

" Une nouvelle commande d'un client fidèle est extrêmement apprécié par Airbus Military , ainsi que la confiance que le ministère de la Défense de l'Egypte met en nous confirme que nous offrons un produit qui répond aux besoins de nos clients ", a déclaré Antonio Rodríguez Barberán , senior vice- président, Airbus Military .

" Le C-295 est exactement le genre de bête de somme nécessaire pour les missions de transport aérien actuelles et futures, et le complément le plus rentable pour les avions de transport lourd . "

Face au terrorisme et aux menaces à la sécurité maritime , et en luttant contre un mélange de groupes terroristes liés à AQMI , la Tunisie pourrait moderniser sa flotte de 12 F-5 Tiger II des avions de chasse avec l'installation d'une nouvelle avionique vitesse par Northrop Grumman dans une affaire de 60 millions de dollars financé par l'Agence de coopération pour la sécurité de la Défense américain .

Ailleurs dans le Maghreb , l'italien Alenia Aermacchi avionneur a vendu deux nouveaux Spartiates C- 27J à l' Armée de l'Air du Tchad . Les avions de transport , qui sont fixés à renforcer les capacités de la Force aérienne pour combattre les groupes terroristes internationales opérant dans la région du Sahara sahélien à distance et , sont en cours de montage en Italie et sont dus pour la livraison avant la fin de l'année.

Au Nigeria , le chef de la Force aérienne, le maréchal Alex Badeh a déclaré la Force aérienne du pays s'est tourné vers les marchés de la défense locale , car elle réduit les coûts à un moment où la force a du mal à financer la modernisation et les exigences du champ de bataille pour plus d' avions. Nigeria combat une insurrection menée par Boko Haram , un groupe extrémiste musulman.

" Sur la prise de fonctions en Octobre 2012 , nous étions confrontés à l'énorme responsabilité de soutenir les opérations de paix dans les situations de conflit à la fois interne et externe. Ceux-ci nécessitent l'utilisation de plates-formes crédibles pour les mouvements sur le théâtre des opérations », a déclaré Badeh . "Pendant ce temps , les nombreuses demandes concurrentes placées énormes contraintes budgétaires sur les allocations de NAF . "

En Afrique australe , la Force aérienne angolaise a acheté 18 ex- indiennes force Sukhoi - 30K avions de chasse Flanker air et pièces de rechange pour les hélicoptères Mi-17 du constructeur russe Rosoboronexport bras .

Journal russe Vedomosti a rapporté récemment que l'accord fait partie d'un 1 milliard de bras US $ accord signé par le gouvernement angolais et vice premier ministre russe Dmitri Rogozine . Rogozin mois dernier a visité l'Angola , le Brésil et le Pérou pour promouvoir la vente de chars russes et des systèmes de défense aérienne.

Vice- directeur général de Rosoboronexport , Alexander Mikheyev , a déclaré la société est prête à réparer , améliorer et offrir plus de Su -30s pour les clients traditionnels africains , dont l'Ouganda , l'Angola et l'Éthiopie.

Au Niger, à travers les réseaux de comptage de l'US Navy et du programme de trafic illicite , deux DA - 42 avions de surveillance Twin Star diamant exploités par l' armée de l'air seront mis à jour avec du nouveau matériel conçu pour les rôles ISR . Le programme fait partie de l'aide américaine dans la lutte contre le terrorisme Niger Trans -sahélienne et la contrebande.

Le Niger a également reçu deux nouveaux Cessna Caravan pour la sécurité des frontières et de transport de marchandises dans le cadre du même programme.

Les observateurs du marché s'attendent à ce que la demande d'avions de pointe et des mises à niveau d'avionique de poursuivre sa croissance au cours de la prochaine décennie , en particulier au Moyen-Orient et Afrique du Nord .

" Les programmes de compensation autochtones alimentent la nécessité d'un développement localisé , mise à niveau et la maintenance de systèmes d'avionique de pointe dans le Moyen-Orient et Afrique du Nord ", a déclaré Nauman Arshad , l'ambassadeur régional MENA pour le Conseil international sur les systèmes d'ingénierie .

"En conséquence , il ya un besoin accru pour la promotion de la collaboration internationale dans la pratique de l'ingénierie des systèmes , de l'éducation et de la recherche
http://www.defensenews.com/article/20131120/DEFREG04/311200020/Firms-See-Africa-Major-Aviation-Market






Revenir en haut Aller en bas
MOMO
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Dim 24 Nov - 13:16

L’Armée et la police veulent acquérir des pick-up et des ambulances

Citation :

L’Armée algérienne veut acquérir de nouveaux véhicules. Le ministère de la Défense nationale (MDN) a lancé, ce jeudi 21 novembre, des appels d’offres pour acquérir 447 camionnettes bâchées (pick-up) et 175 ambulances tout terrain, 271 ambulances de ville, dix ambulances Samu, quatre ambulances rapides, huit fourgons mortuaires, 101 fourgons tôlés et 215 fourgons cellulaires.


La Direction générale de la sûreté nationale (DGNS) a également lancé un appel d’offres pour l’acquisition de 150 véhicules d’intervention pick-up, 660 véhicules légers d’intervention tout terrain pour le Nord et 100 véhicules d’intervention pick-up pour le Sud et 300 véhicules légers d’intervention tout terrain pour le Sud.
http://www.tsa-algerie.com/actualite/item/2847-l-armee-et-la-police-veulent-acquerir-des-pick-up-et-des-ambulances







Revenir en haut Aller en bas
http://pecheurs77.creerunforum.net/
mig29
Sergeant chef
Sergeant chef
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Lun 25 Nov - 22:15

L’armée algérienne veut acheter 26 gros avions de transport militaire


Antonov An 70
Lemag : L’ANP voudrait renouveler sa flotte de transporteurs aériens tactiques.


Antonov An 140

Citation :
L’achat de 26 gros avions de transport militaire aurait été programmé par les généraux d’Alger, et des prospections auprès de constructeurs russes auraient commencé.

Selon l’agence d’information chinoise, Xinhua, une source algérienne, insistant pour garder l’anonymat, a déclaré que ce sujet avait été abordé avec les autorités russes lors de la dernière visite à Moscou du général Ahmed Gaid Salah, patron de l’armée algérienne.

Selon cette source anonyme qui fit ses déclarations à l’agence chinoise, les généraux algériens préféreraient s’équiper d’avions moyen et long courriers russes de type Antonov An-70 et Antonov An-140.

La même source a ajouté que les militaires algériens souhaiteraient aussi que les américains acceptent de leurs vendre des Boeings militarisés.

Les autorités algériennes auraient transmis à Washington leur prière pour une acceptation de ce genre de transactions.


http://m.lemag.ma/Xinhua-L-armee-algerienne-veut-acheter-26-gros-avions-de-transport-militaire_a77446.html







Revenir en haut Aller en bas
mig29
Sergeant chef
Sergeant chef
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Lun 25 Nov - 22:34

Algérie : Un "Très gros contrat" d'armement avec la Russie
Lemag - publié le Lundi 28 Octobre 2013 à 12:23
Un "très gros contrat d'armement" serait en perspective, entre l'Algérie et les Russies. La récente visite à Moscou du patron de l’ANP, Ahmed Gaid Salah, en aurait arrêté les termes.

photos du matériel concerner,

Bombardier Su 32


DCA S 400


DCA TOR


Chasseur Su 30


Missile anti-navire Bastion


Mi 28


Yak 130 avion d'entrainement et d'attaque légère au sol


Corvette class Steregushchy


T 90


BMPT Terminator

http://www.lemag.ma/Algerie-Un-Tres-gros-contrat-d-armement-avec-la-Russie-Photos-des-armes_a76341.html






Revenir en haut Aller en bas
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Jeu 28 Nov - 19:36

Citation :
Lo scorso 5 ottobre il Colonnello Malaoui Salah, presidente della commissione di sorveglianza della Marina algerina che segue la costruzione della nave anfibia Kalaat Beni-Abbes, e il Colonnello Makhlouf Zoheir, comandante designato dell’unità, accompagnati dal direttore delle Operazioni di Orizzonte Sistemi Navali e Program Manager per FINCANTIERI, dall’ing. Stefano Giaconi, e dal Capitano di vascello Renato Micheletti, Capo Sezione Marine Estere (Marinalles La Spezia), hanno visitato le navi scuola Amerigo Vespucci e Palinuro ormeggiate al molo Italia, in occasione della Festa della Marineria 2013.

La visita è avvenuta al termine di una settimana particolarmente importante per il progetto di realizzazione della Kalaat Beni-Abbes, futura nave ammiraglia della Marina algerina nota anche come Batiment de Debarquement et de Soutien Logistique (BDSL): il 30 settembre è infatti arrivata in Italia a Maricentadd la prima aliquota di 101 membri dell’equipaggio dell’unità che inizierà un intenso ciclo addestrativo della durata di oltre un anno a cura della Marina Militare Italiana.

L’unità, commissionata alla società Orizzonte Sistemi Navali che riveste il ruolo di Prime Contractor, è attualmente in fase di ultimazione presso i cantieri navali di Riva Trigoso e sarà varata il prossimo 14 dicembre.

Il progetto di realizzazione vede fortemente impegnata la Forza Armata che ha contrattualizzato con l’industria numerose prestazioni, sia nel campo dell’assistenza tecnica che nell’addestramento dell’equipaggio. Nell’ambito del programma BDSL, Marinalles svolge un ruolo di fondamentale importanza, in quanto riveste responsabilità di Program Management per la Marina Italiana, dovendo seguire tutte le attività che dovranno essere assicurate dai vari Enti e Comandi interessati all’industria. Importante è anche il ruolo che dovrà ricoprire nel processo di preparazione dell’equipaggio, curando direttamente le fasi di on the job training e addestramento preliminare che seguiranno l’indottrinamento individuale a livello operatore attualmente in corso a Taranto e immediatamente precedenti il tirocinio navale previsto per la seconda metà del 2014.

Il progetto e, soprattutto, l’impegno della Marina Militare hanno per molti aspetti un carattere innovativo nel mondo delle costruzioni navali, rappresentando un esempio prima unico e vincente delle sinergie che Industria e amministrazione della Difesa possono mettere a disposizione del 'Sistema Paese' italiano.
traduction Google

Citation :
Le 5 Octobre , l'unité colonel Malaoui Salah , de président du conseil de surveillance de la Marine algérienne suite à la construction du navire amphibie Kalaat Beni -Abbès , et le colonel Zoheir Makhlouf , de commandant désigné , accompagné par le directeur des opérations de Horizon Systèmes Navals et gestionnaire de programme pour FINCANTIERI , ing . Stephen Giaconi , et le capitaine du navire Renato Micheletti , chef de l' ester Marine ( Marinalles La Spezia ) , a visité le navire Amerigo Vespucci amarré à la jetée et Palinuro Italie , pendant le Festival maritime 2013.

La visite a eu lieu à la fin d'une semaine particulièrement important pour le projet de création d' un Kalaat Beni -Abbès , le futur fleuron de la marine algérienne a également connu sous le nom Débarquement de Batiment et de Soutien Logistique ( BDSL ) : 30 Septembre est en effet arrivé en Italie taux Maricentadd dans les 101 premiers membres de l'équipage de l'appareil commencera un cycle de formation intense a duré plus d'un an par la marine italienne .

L'unité a été mise en service à la société Systèmes navals Horizon qui joue le rôle de maître d'oeuvre , est actuellement en voie d'achèvement au chantier naval de Riva Trigoso et sera lancé le 14 Décembre .

Le projet voit la réalisation de très commis des Forces armées qui a conclu un contrat avec un certain nombre de performances de l'industrie , à la fois dans le domaine de l' équipe technique dans la formation . En vertu de la BDSL de programme , Marinalles joue un rôle crucial , car elle joue la responsabilité de la gestion du programme pour la marine italienne , ayant de suivre toutes les activités qui doivent être assurés par les divers organismes et les commandes utiles à l'industrie . Aussi important est le rôle qu'elle doit jouer dans le processus de préparation de l'équipage , étant directement responsable des phases de sur la formation professionnelle et de l'endoctrinement préscolaire qui suivra le niveau individuel de l'opérateur actuellement détenu à Tarente et immédiatement avant la formation navale prévue la seconde moitié de 2014.

Le projet et, surtout, l'engagement de la Marine ont à bien des égards un caractère novateur dans le monde de la construction navale , ce qui représente un premier exemple unique et gagner des synergies que l'industrie et le gouvernement peuvent mettre à la disposition de la défense du «système national » italien .
http://www.marina.difesa.it/Conosciamoci/Notizie/Pagine/20131010_tallshipsalgerian.aspx







Revenir en haut Aller en bas
yanis
Sergeant chef
Sergeant chef
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Lun 9 Déc - 20:39

Citation :
Irak, Algérie et Bahreïn reçoivent armes et munitions du Canada

Plusieurs pays aux droits de l’homme assez faibles sont récemment devenus de nouveaux acheteurs de munitions et d’armes canadiennes, selon les informations recueillies par La Presse Canadienne.

Ainsi, les ventes d’armes made in Canada ont augmenté de plus de 100% entre 2011 et 2012 en Irak, au Bahreïn et en Algérie.

Les exportations d’armes canadiennes ont également augmenté de 98% au Pakistan, de 93% au Mexique et de 83% en Égypte, où des terroristes d’al-Qaïda, une guerre meurtrière du cartel des drogues et une crise politique, respectivement, ont attisé la violence.

Il faut noter que, dans le même temps, il y a eu une baisse notable des exportations vers les alliés dits traditionnels comme le Royaume-Uni (- 10%), l’Italie (- 37%), les Pays-Bas (- 40%), ou encore la Belgique (- 87%).

En tout, le marché canadien de la vente d’armes et de munitions a atteint 251 millions $ en 2012, soit une hausse de 4% depuis l’année précédente.

L’analyse de La Presse Canadienne porte sur 10 ans d’exportations d’armement constitué de fusils et de munitions, ainsi que d’obusiers, de mortiers, de lance-flammes, de grenades et de torpilles. Mais ces statistiques n’incluent pas les exportations de véhicules, d’appareils aériens et de technologies militaires de pointe dont les ventes atteindraient plusieurs milliards de dollars.

Le commerce des armes canadiennes est tout à fait légal, mais certains analystes soutiennent que l’augmentation des ventes fait soulever des doutes sur l’engagement des politiques étrangères du Canada envers les droits humains et sur le régime réglementaire du gouvernement en matière d’exportation d’armes.

Dans un courriel, le ministère des Affaires étrangères John Baird a affirmé examiner toutes les exportations d’armes pour s’assurer qu’elles «ne contribuent à aucun conflit national ou régional ni à l’instabilité» ou qu’elles «ne sont pas utilisées pour violer les droits de l’homme».
http://www.45enord.ca/2013/12/irak-algerie-et-bahrein-recoivent-armes-et-munitions-du-canada/

Revenir en haut Aller en bas
DSI
Adjudant
Adjudant
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Sam 14 Déc - 23:38

L'Algérie se dote d'un système de brouillage innovant



Citation :
Selon une dépêche de RIA Novosti, l'Algérie et l'Inde auraient acquis des systèmes Krashua 4, fabriqués par KRET (groupement de production radio électronique) et distribué par Rostec.
L'ANP aurait déboursé la bagatelle de 80 millions de dollars pour acquérir ce système qui permet de brouiller les systèmes radars des avions ennemis ainsi que la création d'une bulle électronique imperméable aux fréquences GPS et aux équipements de détection adverse. En substance, le Krashua 4, qui est un système de guerre électronique, une fois déployé empêche les missiles de croisières, les bombes à guidage GPS et les avions de trouver des cibles sur une zone donnée. Cette zone pouvant avoir un rayon de 150 à 300 Km. Il représente une brique en plus dans le système de défense anti-aérien Algérien.Ce système de brouillage est considéré aussi comme une mesure de protection contre les Awacs, les E8 J-Star et les drones de reconnaissance les plus performants. Ces derniers peuvent êtres interceptés ou se crasher à cause de la perte de transmission avec leurs opérateurs.
Le transfert d'une technologie aussi sensible et récente par la Russie vers un pays comme l'Algérie (le système n'a été introduit dans les forces Russes que quelques mois auparavant), est une preuve de l'évolution des relations stratégiques entre les deux pays

RIA Novosti
Revenir en haut Aller en bas
DSI
Adjudant
Adjudant
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Mar 24 Déc - 13:51

Comment aveugler l'ennemi dans le ciel



Kvn1311

13 novembre 2013. Chaîne de télévision Russie-24. Série "armes russes". "Kvant" Association scientifique et production. Système de guerre électronique.





Revenir en haut Aller en bas
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Sam 4 Jan - 16:26

Citation :
Drone " Aileron - 3SV "


Source : missiles2go.ru

Comment collecter des drones Kazan
traduction Google :
Drones de plantes Kazan " Enix ", a conclu grande opération d'exportation : La semaine dernière , un contrat a été signé à Alger le 30 envoyer cibles aériennes , la transaction est estimée à 75 millions de roubles . Auparavant, la société a conclu l'un de ses contrats majeurs pour la fourniture de 100 drones " Aileron - 3 " dans l'armée russe . Le coût d'un tel drone varie entre 2.5 à 3 millions de roubles . Correspondants RBC RT invités à l'usine où a montré comment créer des objectifs drones et d'avions .


«Création d'une conception de drone commence par une idée , il incarne dessins et schémas , - a déclaré le directeur adjoint de la qualité , de la commercialisation et de superviser la mise en œuvre des accords JSC" Enix " Vladislav Karpikov - . . Et puis commence la création de formes futures de la de la cellule "


Avant de commencer électeurs vykleyka futurs en fibre de verre de drones et de résine époxy surface de la matrice couverts avec une solution de savon pour les parties futures peuvent ensuite être facilement extrait des formes . Convoyeur pour la production de composants dans une usine pas - tous les articles sont fabriqués en petites quantités au besoin .


La poursuite des travaux dans le domaine du moulage met dans les couches sous forme de matrice en fibre de verre préparées et graissé avec de la résine époxy . Le processus de formation peut prendre jusqu'à une demi- heure , puis une partie de l'avenir des appareils de décès placé dans une chambre à vide , où ils coulent au séchage , où il ya environ un jour . Puis spécialistes oshkurivayut reçoivent l'article et l'inspecter la conformité avec tous les règlements.


Parallèlement à la création de cibles de logements futurs ou d'aéronefs sur la partie mécanique de pièces métalliques usinées pour avions et lancement futures catapultes .


" Nous nous concentrons principalement sur ​​les organismes d'application de la loi , les différentes versions de nos drones sont dans le FSB , MVD troupes internes du ministère de la Défense - a dit Vladislav Karpikov - . Être dans la même classe que les véhicules israéliens , nos systèmes sans pilote ont un coût inférieur - est l'un des avantages majeurs " . Dans la direction de la société a déclaré que le ministère de la Défense est déjà lorgne un nouveau grand drone de " Aileron - 10 " avec une caméra fonctionnelle et une grande durée du vol " .


Dans le même temps , les travailleurs créent coquille futurs ingénieurs aéronautiques dans le département de design de créer des motifs et collecter système optique gyrostabilisée - les «yeux» du futur avion . En raison de l'avènement d'un nouveau système de modules est constamment mis à jour, il est la simplification de la conception , augmenter la capacité d'adaptation . Le processus d'assemblage du système optique est temps, il emploie environ 20 personnes , allant de machinistes et mouleurs , terminant raspayschikami et programmeurs .


Dans la création de systèmes sans pilote , si de l'air ou de la cible drone utilisé composants auprès de fournisseurs 200-300 . Fabrication de fibres de verre et les pièces métalliques a lieu à l'usine. Concepteurs de cibles aériennes " Enix " indépendamment créé air pulsé - moteur à réaction capable de fonctionner en continu pendant 100 heures de vol .


Assembler les côtés - c'est la phase finale des drones de montage de trois jours , le cycle complet de l'unité de production prend 3-4 semaines . Lot de 10-15 cibles d'avions ou d'air créés dans les 2-3 mois . En augmentant la capacité de l'entreprise peut être faite par jour pendant deux ou trois côtés , tandis que le même dans l'assemblage final de l'appareil et les travaux de la cible sur deux personnes .


Après l'assemblage final , tous les avions tombent entre les mains de programmeurs de les installer sur le logiciel et les paramètres . C'est alors seulement que le produit livré à la station d'essais en vol , où il ya des vols d'essai obligatoires .


Drones " Enix " outre les ministères de puissance et les départements utiliser MEO , les écologistes , les compagnies pétrolières ont acheté systèmes sans pilote pour surveiller leurs pipelines - il est plus facile de garder une trace de leur statut , une cravate, une fuite , ce qui est beaucoup moins cher utilisation des hélicoptères . Institut de l'Arctique et de l'Antarctique appareil de commandes pour une utilisation dans leurs expéditions scientifiques , mais l'objectif principal de l'entreprise fait à l'ordre de l'armée. " Nous avons de nombreuses applications prometteuses - dit V.Karpikov - . Égypte , Algérie , Maroc, Tunisie - elle est maintenue sur la demande , qui se trouvent dans le " . Rosoboronexport , un certain nombre de ces contrats est prévue pour 2014



http://vpk.name/news/102265_kak_sobirayut_kazanskie_bespilotniki.html






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Sam 11 Jan - 14:19

Surveillance des frontières : Des drones pour l’Algérie


Citation :

Pour assurer efficacement l’imperméabilité de ses 6386 km de frontières terrestres, toutes fermées sauf avec la Tunisie, l’Algérie a misé sur la surveillance par des drones armés. Et elle ne lésine pas sur les moyens.


Selon des sources militaires, l’Algérie se serait engagée dans des discussions avancées avec la Russie pour l’acquisition d’une trentaine de drones auprès de ce fournisseur historique en armement. Il s’agirait du modèle E95 que produit la célèbre firme Eniks Kazan. Considérés parmi les meilleurs systèmes de ciblerie aérienne au monde, ces drones assurent également des missions de reconnaissance. Le marché serait estimé, toujours selon les mêmes sources, à quelque 65 millions de dollars, soit un peu plus de 2 millions de dollars l’unité.

A cette importante acquisition militaire, l’Armée nationale populaire (ANP) compte en ajouter d’autres. En effet, des généraux de l’ANP sont actuellement en négociations avancées avec la Chine pour l’acquisition d’un lot de drones de type YiLong. L’information a été publiée par le constructeur de ces avions sans pilote, China Academy of Aerospace Aerodynamics qui confirme que «des essais complets des drones armés YiLong ont été effectués avec succès en novembre 2013 à Tamanrasset».

Actuellement les deux parties sont en pleines négociations pour la commercialisation de ce produit qui mesure 9,34 m de long et d’une envergure d’aile de 14 m. Pesant légèrement plus d’une tonne, il est capable de s’acquitter de missions à une altitude de 5300 m. Il possède une autonomie de vol de 4000 km, pouvant embarquer deux missiles. Il est surtout le moins cher de sa catégorie, soit 1 million de dollars l’unité. Toujours dans le même registre, l’ANP a opté pour la diversification des fournisseurs et modèles, notamment en matière de drone armé, à l’effet d’allier puissance et autonomie. Après la confirmation de l’achat des drones armés chinois YiLong, l’ANP est entrée récemment en pourparlers à l’occasion du Salon aéronautique de Dubaï 2013 avec l’exposant de la compagnie émiratie d’armements Adcom Systems pour une éventuelle acquisition d’un autre type de drone armé.

Il est question du Yabhon United 40 block 5. L’information a été rapportée par le magazine britannique spécialisée de défense IHS Jane’s, citant Ali Al Dhaheri, PDG de la compagnie Adcom Systems. «Une délégation militaire algérienne a déjà visité le drone au salon avec la perspective de son acquisition», a précisé le haut responsable d’Adcom Systems au magazine. Selon ce dernier, les généraux algériens auraient justifié leur intérêt pour ce drone, par leur besoin de cette classe de technologie, en vue de surveiller et cibler les déplacements des groupes armés le long des frontières algériennes.
La même source a rappelé que l’Algérie affiche un intérêt pour l’acquisition des drones américains Predator et Reaper.
Le magazine britannique a noté également que «l’ANP dispose déjà d’un drone de la compagnie sud-africaine, Denel Dynamics». Une nouvelle version de ce drone Denel Seeker 400 ainsi que le drone italien Selex Falco sont aussi des candidats potentiels à rejoindre l’inventaire de l’ANP. Ainsi, l’Algérie qui partage 1376 km avec le Mali, 956 km avec le Niger, 982 km avec la Libye, 1601 km avec le Maroc, 463 km avec la Mauritanie, 43 km avec le Sahara occidental et 965 km avec la Tunisie n’a plus les moyens humains nécessaires pour assurer la sécurité et l’étanchéité de ses frontières, notamment celles fermées.

Outre celle avec le Mali, la plus dangereuse frontière qui inquiète l’Algérie demeure de loin les 982 km partagés avec la Libye particulièrement après avoir été investie par les rebelles avec lesquels l’ANP a refusé toute collaboration. Lors de la dernière visite de Abdelmalek Sellal en Libye, des sources proches de la délégation algérienne ont révélé que ce pays est en contact avec Sergio Rincon, le propriétaire de Avio Dynamics, un opérateur de drones colombiens. Encouragée par Alger, la Libye peut assurer la sécurité de ses frontières en engageant cette entreprise qui survolera son ciel. Parallèlement, les Etats-Unis formeront 8000 militaires libyens.

Le Pentagone a fait savoir que les détails de la mission sont en étude mais la formation ne se déroulera pas sur le territoire libyen. La demande d’aider à former des soldats a été adressée par le Premier ministre libyen. Le Pentagone a indiqué que «la mission s’inscrit dans des programmes américano-libyens déjà en place. L’OTAN accorde également une assistance à la Libye dont les autorités ne parviennent pas à placer sous leur contrôle la situation sécuritaire».

Lors de sa visite à la wilaya de Tamanrasset, Abdelmalek Sellal a estimé que l’ouverture des frontières de l’extrême sud du pays avec le Mali, le Niger, la Mauritanie et la Libye n’est pas à l’ordre du jour, et ce, pour des raisons sécuritaires. Pour lui, des terroristes peuvent s’introduire à travers ces frontières et créer des problèmes sur le territoire national
http://www.elwatan.com//une/surveillance-des-frontieres-des-drones-pour-l-algerie-11-01-2014-241644_108.php






Revenir en haut Aller en bas
MOMO
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Dim 19 Jan - 12:38

Aéronefs Algérie, la France et le Rafale


The Algerian Defence Ministry is said to have tendency to reactivate talks with France on the Dassault Rafale aircraft. The following 306-word report sheds light on the subject and tells what about the Ministry’s tendency and what about its re-assessment of the situation. [Briefly reproduced in Tactical Weekly (Issue No 21/03 – January 17, 2014)]

traduction Google
Citation :
Le ministère algérien de la Défense est dit avoir tendance à réactiver les négociations avec la France sur l'avion Rafale de Dassault. Le rapport 306-mot suivant éclaire sur le sujet et indique ce que sur la tendance du ministère et ce sur sa ré-évaluation de la situation. [En bref reproduit en tactique hebdomadaire (fascicule no 21/03 - le 17 Janvier, 2014)]

http://www.tacticalreport.com/view_news/Algeria_France_and_Rafale_aircraft/3783







Revenir en haut Aller en bas
http://pecheurs77.creerunforum.net/
berhoum
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Mer 22 Jan - 19:39

Nouvelle arme chinoise dans l'inventaire de l'ANP









PS : ces 4x4 seront remplacés par les Nimr2.






bienvenue sur le forum.Invité

    
 
 
Revenir en haut Aller en bas
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Mer 22 Jan - 22:30

belle acquisition et comme tu dit il est grand temps pour les Nimr2.

car ces 4x4 sont vraiment pas géniale .






Revenir en haut Aller en bas
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Dim 2 Fév - 17:27

Le Landing Craft Mechanized(LCM) ou Landing Craft Mechanical


Un engin de débarquement conçu pour transporter des véhicules.




Citation :
Les trois 19,5 m LCM, basés sur les LCM de la marine italienne conçus par Cantiere Navale Vittoria et capable de transporter une charge de 30 tonnes, sont en cours de construction par ECRN de l'Algérie (Enterprise de Construction et Réparation Navales) près de Mers-El-Kébir. IHS Jane comprend que le premier LCM a débuté les essais d'acceptation en Décembre.




http://www.janes.com...nters-the-water














Revenir en haut Aller en bas
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Ven 21 Fév - 19:36

روسيا تسلم الجزائر غواصتى ديزيل من طراز "فارشافيانكا"

غواصة حربية ـ أرشيفية

أعلنت مصادر فى مجمع التصنيع العسكرى الروسى أن ثمة اتفاق بين روسيا والجزائر بشأن التوقيع خلال النصف الأول من العام الحالى على صفقة لبناء غواصتى ديزل من مشروع "636"، المعروفة بـ"فارشافيانكا"،
Citation :
لصالح سلاح البحرية الجزائرى، مضيفة أنه من المفترض أن تسلم الغواصتان للجزائر عام 2018.

وأوضحت أن عملية تشييد الغواصتين أنيطت بترسانة صناعة السفن "أدميرالتيسكى فيرفى" بمدينة بطرسبورج شمال روسيا، ويشار إلى أن شركة "روس أوبورن إكسبورت"، المحتكرة لتصدير السلاح الروسى، كانت قد وقعت مع وزارة الدفاع الجزائرية فى 2006 عقدا لبناء غواصتين من مشروع "636" "فارشافيانكا" واستملتهما الجزائر فى العام 2010، إضافة إلى ذلك طورت روسيا، قبل عدة أعوام، غواصتين جزائريتين أخريين من طراز "877 أى. كا. أم" ، تحمل كلتاهما اسم "كيلو" حسب تصنيف الناتو.

وتنتمى إلى الجيل الثالث، وصممت هذه الغواصات فى مركز التصميم "روبين" للتقنيات البحرية بمدينة بطرسبورج، وتتميز بانخفاض ضوضائها، وتبلغ سرعتها تحت الماء 20 عقدة بحرية، وبإمكانها الغوص إلى عمق يصل إلى نحو 240 مترا.

traduction Google :

Citation :
Russie reconnaît modèle Algérie Guasty Diesel "Farchavianca"

guerre sous-marine d'archives

Sources annoncé dans un complexe de fabrication militaire russe qu'il existe un accord entre la Russie et l'Algérie à la signature au cours du premier semestre de cette année sur un accord pour la construction Guasty diesel du projet "636", connu sous le nom "Farchavianca", en faveur de l'Algérie marine, ajoutant qu'il était censé être livré Guastan en Algérie en 2018.

Elle a expliqué que le processus de la construction des sous-marins arsenal industrie de la construction navale "Admiraltescy VERVINS" assignés à Saint-Pétersbourg, Russie du Nord, et est appelé à cette société, "Ross Auburn Export", le monopole de l'exportation d'armes russes, avait signé avec le ministère de la Défense de l'Algérie en 2006 un contrat pour la construction de deux sous-marins de la "636" "Farchavianca" Astmmelthma et l'Algérie en 2010, en plus de la Russie qui a développé, depuis plusieurs années, deux autres sous-marins modèle Dzaúreeten "877 ie. Ka. mère», qui tous deux portent le nom de "Kilo" selon la classification de l'OTAN.

Et appartient à la troisième génération, et sont conçus sous-marins dans le Design Center "Robin" pour les technologies marines dans Pétersbourg, et se caractérise par son bruit vers le bas, et une vitesse de pointe de 20 nœuds sous l'eau librement, et peut plonger à une profondeur allant jusqu'à environ 240 mètres.

http://www1.youm7.com/News.asp?NewsID=1519158&SecID=286&IssueID=0#.UweoJnmYapp






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Dim 23 Fév - 22:09

Finalisation de la commande de 2 sous-marins Kilo 636 supplémentaires.

C’est l’agence russe d’informations Itar-Tass qui l’annonce. Le contrat de commande de deux sous-marins Kilo de type 636M supplémentaires pourrait être signé au premier semestre 2014. La marine algérienne dispose déjà de deux exemplaires de ce submersible, ainsi que de deux autres sous-marins Kilo de type 877-EKM acquis dans les années 1980.



Citation :
Légende: Sous-marin algérien 877-EKM photographié en décembre 2011 par un marin de la marine marchande au large du Cap Finisterre, région de la Galice en Espagne.

L’histoire de la flotte sous-marine algérienne débute au cours des années 1980 sous la présidence de Chadli Bendjedid. C’est l’ex-général Rachid Benyelles qui était l’initiateur de la montée en puissance de la marine de guerre du pays. Les premiers équipages locaux ont été formés par des conseillers soviétiques sur deux sous-marins de classe Roméo portant respectivement les numéros de coque "010" et "011". Livrés en 1983 et 1984, ces 2 sous-marins ont servi de banc d’apprentissage dans l’attente de la livraison des 2 sous-marins de type 877-EKM commandés à l’époque auprès de l’URSS. Au cours des premiers mois d’entrainement, un incident grave a d’ailleurs failli envoyer par le fond l’un des deux sous-marins Roméo.

Les 2 sous-marins 877-EKM furent livrés en 1987 et 1988. Baptisés Raïs El Hadj Moubarak et Raïs El Hadj Slimane, ils portent les numéro de coque "012" et "013". Quant aux 2 submersibles Roméo, ils ont essentiellement servi à la formation avant d’être retirés du service. Pendant des années, la flotte sous-marine algérienne a souffert d’énormes problèmes récurrents de maintenance, tout particulièrement pendant la crise politique et économique des années 1990. L’embellie financière à la faveur du retournement des marchés d’hydrocarbures au début des années 2000 a finalement changé la donne.

L’amirauté algérienne a obtenue le financement de la modernisation des 2 submersibles 877-EKM. Une rénovation lourde des systèmes de commande et du système de propulsion, ainsi qu’une adaptation au lancement de missiles 3M-54 (dénomination Klub par l’OTAN). En plus de la capacité de lancer des torpilles marines, les submersibles algériens disposent ainsi de missiles pouvant viser un navire ou un point terrestre dans un rayon de 225-300 Km.



Citation :
En parallèle, en 2006 un ambitieux contrat de plusieurs milliards $ d’achats d’armes russes a été conclu lors de la brève visite de Vladimir Putin à Alger. Deux sous-marins de type "Varshavyanka" 636M (dénomination OTAN : Kilo 636) furent alors commandés pour une valeur estimée de 400 millions $.

Entre leur commande et leur livraison par les "Chantiers navals de l’Amirauté" de Saint-Pétersbourg, le délai a été de quatre ans. Les deux nouveaux submersibles ont été livrés en mars et septembre 2010. Selon les indiscrétions de la presse russe, ces navires algériens sont outillés pour la lutte sous-marine avec une capacité de déploiement de 24 mines, et seraient aussi dotés de rampes portables de missile sol-air SA N5/8. Les nouveaux submersibles de la flotte algérienne sont équipés de missiles Novator 3M-14E anti-surface d’une charge de 400 Kg et d’une portée de 300 Km (voir vidéo d’un test à proximité des chantiers de Saint Petersbourg).

Les deux Kilo 636 portent les numéro de coque "021" et "022". Ils auraient été baptisés Messali el Hadj du nom du père du nationalisme algérien et Akram Pacha (mais selon une page Facebook bien informée, le premier aurait pour nom Sidi Ahmed Raïs et les numéros sont décalés)…

Il est question depuis plusieurs années de la commande de 2 Kilos 636M supplémentaires. Si la signature du nouveau contrat a lieu en 2014, les submersibles supplémentaires à propulsion diesel-électrique pourraient alors être livrés en 2018. Cette acquisition se ferait à un coût estimé de 500-600 millions $.

En guise de conclusion, il faut noter qu’en raison de la proximité de l’Algérie avec l’Europe et de points stratégiques comme le détroit de Gibraltar et le canal de Suez, la flotte sous-marine basée à Mers el Kébir est sous étroite surveillance. Comme le démontre les photos satellites du site OSIMINT. Ainsi, sur cette image, on voit l’ensemble des quatre submersibles algériens amarrés au cours d’une phase de maintenance (image issue du site Osimint).


http://7our.wordpress.com/2014/02/22/finalisation-de-la-commande-de-2-sous-marins-kilo-636-supplementaires/







Revenir en haut Aller en bas
terminateur
Caporal chef
Caporal chef
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Ven 7 Mar - 21:10







Revenir en haut Aller en bas
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    Mar 11 Mar - 22:33

Algérie; AF commandes Mi-26, Mi-28 hélicoptères
L'Algérie a longtemps exprimé son intérêt pour l'acquisition des hélicoptères russes, en contemplant une commande de 42 Mi-28 dès la mi-2010. En 2011 Rostvertol (une division de russes hélicoptères) a déclaré une proposition commerciale avait été envoyé en Algérie et que la société avait espéré signer un contrat pour la livraison en 2012-2017.


Rapports des médias russes que l'Algérie a signé l'accord d'environ 2,7 milliards de dollars et Hélicoptères de Russie, les Mi-28, Mi-26 et la modernisation de 39 de Mi-171Sh (Mi-8AMTSh) Les hélicoptères de la Force aérienne algérienne. Ils seront modifiés à l'Aviation usine Ulan-Ude et recevront armement amélioré.

http://dmilt.com/index.php?option=com_content&view=article&id=9468:algeria-af-orders-mi-26-mi-28-helicopters-&catid=36:africa&Itemid=55






Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses    

Revenir en haut Aller en bas
 

(Algérie) achats, n&gociation, Acquisitions , hypothèses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

 Sujets similaires

-
» La Bouqala, cérémonie ésotérique algérienne
» Archives catholiques d'Algérie en métropole, La localisation
» Mes premiers achats MAC ! + PHOTO [12/10]
» Dernières acquisitions Septembre/Octobre 2010... (photos ajoutées)
» Les cadeaux/achats inutiles...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Top Air Forces Algerian :: Discussions Diverses (industrie)(parades)(images et vidéos) :: industrie militaire :: Les Achats et Négociations-