Top Air Forces Algerian
bienvenue parmi nous ,n'oublier pas de vous présenter avant toutes choses,
et de lire la charte du Forum,
merci,
le staff.

Top Air Forces Algerian

Forces Armées Algérienne
 
AccueilportailCalendrierS'enregistrerConnexion
bonjour,vous devez vous présenter merci

Partagez | 
 

 «Les placements de l’Algérie à l’étranger sont sécurisés»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: «Les placements de l’Algérie à l’étranger sont sécurisés»   Dim 14 Aoû - 13:17







Citation :
L’Algérie, qui a placé une partie de ses réserves de change à l’étranger, n’a rien à craindre des répercussions de la crise de la dette américaine pour ses placements «sécurisés» sur plusieurs plans, a affirmé, hier, dans un entretien à l’APS, le ministre des Finances,
M. Karim Djoudi. Et d’expliquer : «Nos placements sont sécurisés sur trois plans : leur capital est garanti, ils sont couverts contre les risques de change et ils sont liquides, c’est-à-dire que nous pouvons les retirer à tout moment.» Le ministre n’a cependant pas avancé le montant de ces placements, il s’est contenté de préciser que leur taux d’intérêt était de 3%, ce qui couvre, a-t-il estimé, «largement» l’inflation actuelle. Pour une sécurisation optimale de ses réserves de change, gérées par la Banque d’Algérie, l’Etat algérien,
précise le premier argentier du pays, a «choisi» d’en placer une partie comme des «valeurs d’Etat sur des risques souverains, dont le risque est très limité puisqu’il s’agit de la disparition de l’Etat lui-même». Selon le ministre, l’Algérie avait, en fait, trois choix à faire pour gérer ses réserves de change. Le premier est d’aller sur des actifs financiers privés caractérisés par un couple risque/rendement
«très important», mais «ça reste un choix spéculatif et quand nous avons la responsabilité de gérer l’argent de la collectivité nationale, on ne spécule pas», a-t-il dit. La deuxième possibilité est d’aller déposer son argent dans des banques, qui ne sont pas à l’abri du risque de faillite. Déposer ses réserves (de change) en valeurs d’Etat était donc «le meilleur choix pour l’Algérie», a-t-il soutenu. Quant à la protection contre les risques de change, elle est assurée, a-t-il ajouté, grâce à une répartition équitable des réserves en dollars et en euros. Ainsi, une baisse de l’euro pourra être compensée par une hausse du dollar et inversement, a-t-il poursuivi. Au sujet de la «confusion» qui prévaut parfois à propos de la notion des réserves de change, M. Djoudi a rappelé qu’elles ne sont qu’une «contrepartie de la masse monétaire, transformée en dinars». Et de préciser : «Chaque fois qu’un dollar rentre dans l’économie nationale, il est transformé en dinar. Une partie est destinée à la fiscalité d’Etat afin de couvrir les projets d’équipements publics, les dépenses de fonctionnement et les transferts sociaux, alors que l’autre partie est déposée dans les banques». Ce qu’il faut comprendre, conclut le ministre des Finances, c’est que toute la dépense qui va à la collectivité nationale, entreprises et ménages, résulte de la transformation des réserves de change en dinars et dont 40 milliards de dollars vont annuellement aux importations. Fin 2010, les réserves de change de l’Algérie étaient de 160 milliards de dollars

B. A

http://www.latribune-online.com/evenement/56051.html






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Re: «Les placements de l’Algérie à l’étranger sont sécurisés»   Sam 27 Aoû - 10:13

Placements des réserves de change à l’étranger : 4,60 milliards de dollars d’intérêt en 2010

Citation :


Les placements à l’étranger des 162,2 milliards de dollars de réserves de change de l’Algérie ont rapporté 4,60 milliards de dollars en 2010, avec un taux d’intérêt de 3% contre un rendement de 4,74 milliards de dollars en 2009, indique le dernier rapport de la Banque d’Algérie (BA) sur l’évolution économique et monétaire, présenté jeudi dernier.

Les réserves de change de l’Algérie étaient de 162,2 milliards de dollars (Mds) fin 2010, y compris les réserves d’or, contre 148,9 Mds de dollars à la fin 2009. Environ 98% de ces placements, répartis entre les Etats-Unis et l’Europe, sont effectués en portefeuille de titres souverains (valeurs d’Etat) que l’Algérie avait achetés entre les années 2004 et 2007 lorsque les taux d’intérêt mondiaux étaient relativement élevés», a expliqué le gouverneur de la Banque d’Algérie, Mohamed Laksaci lors de la présentation du rapport de 2010 sur l’évolution économique et monétaire de l’Algérie.
Contrairement aux années précédentes où les dépôts constituaient 20% des placements de l’Algérie à l’étranger, 2% seulement des réserves de change sont aujourd’hui déposées dans des banques, a-t-il noté en se félicitant de la diversification dans la composition des réserves pour garantir la sécurité maximale des réserves face aux chocs extérieurs. Selon lui, «la politique (de gestion des réserves) menée par la banque d’Algérie depuis 2004 a prouvé son efficacité en 2011», faisant allusion à la résilience des placements de l’Algérie face à la crise de la dette aux Etat-Unis. Dans ce sens, l’Algérie va continuer à préserver la valeur du capital des réserves, en minimisant les risques de perte de la valeur marchande des actifs par le maintien d’un portefeuille diversifié, à maintenir un niveau élevé de liquidités, avec des actifs revendables à tout moment et enfin, à optimiser le rendement. Mais, signale-t-il, «en Algérie, il ne faut pas confondre l’excès de réserves de change à un excès de richesse, car le premier représente tout simplement l’épargne publique alors que la richesse économique provient de l’investissement».
LA DETTE EXTERIEURE S’EST STABILISEE A 3,67 MILLIARDS DE DOLLARS
Ce dernier a également affirmé que l’économie nationale a réalisé des performances financières «appréciables» en 2010. Ainsi l’excédent global de la balance des paiements extérieurs 2010, établi à 15,58 milliards de dollars contre 3,86 milliards de dollars en 2009, est venu alimenter le niveau des réserves officielles de change qui excède trois années (38,3 mois) d’importations de biens et services.
S’agissant de la dette extérieure, à moyen et long terme, elle s’est stabilisée autour de 3,67 milliards de dollars et ne représente plus que 2,27 du PIB en 2010, a indiqué le gouverneur de la BA.
«Ces paramètres confirment la solidité du pays, d’autant que la politique de gestion de taux de change par la Banque d’Algérie contribue de manière effective à la stabilité financière externe», a indiqué le gouverneur de la banque d’Algérie.
L’INFLATION FLECHIT
En 2010, pour la première fois en cinq ans, l’inflation sur une année a fléchi, passant ainsi de 6,1% en 2009 à 4,1%, grâce à l’appréciation du taux de change effectif réel du dinar qui a limité, selon le gouverneur, l’impact de l’inflation importée sur le niveau général des prix.
Contrairement aux années précédentes, l’inflation «est principalement générée par la hausse des prix des services et des biens manufacturiers, même si les biens alimentaires ont subi des hausses substantielles», précise-t-il.Concernant la croissance économique, cet indicateur macroéconomique a enregistré une évolution de 3,3% du PIB. Quant au solde global du Trésor, il a enregistré un déficit de 0,9% du PIB pour la deuxième année consécutive après 10 ans d’excédent, a relevé M. Laksaci.

http://www.horizons-dz.com/economie/25636.html






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
 

«Les placements de l’Algérie à l’étranger sont sécurisés»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bibliothécaire/Documentaliste à l'étranger
» Séjour à l'étranger en Métiers du livre ?
» Partir à l'étranger
» Le 4e Régiment Étranger souffle ses 90 bougies
» stage obligatoire à l'étranger?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Top Air Forces Algerian :: ( actualités ) :: Actu (internationales)
 :: Actu Algérienne
-