Top Air Forces Algerian
bienvenue parmi nous ,n'oublier pas de vous présenter avant toutes choses,
et de lire la charte du Forum,
merci,
le staff.

Top Air Forces Algerian

Forces Armées Algérienne
 
AccueilportailCalendrierS'enregistrerConnexion
bonjour,vous devez vous présenter merci

Partagez | 
 

  crashs avions et helico militaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: crashs avions et helico militaires    Ven 10 Juin - 20:08

aéroport alger,



Crash of Mi 24D







Deux avions militaires de type Soukhoi Su-27 se sont heurtés en vol



Le C130 Algerien (7T-WHA)












Restes d'un CH 53



C130 us










Le C130 (7T-WHO) est arrivé ce matin vers 9h15
pour remplacer son petit frère bien mal en point







voici la trajectoire envisagée du C130 Vendredi matin
Un problème moteur (reverse) en serait la cause
Un C130 (7T-WHO) avec pièces de rechange est arrivé vers 20h



simulation de la sorti de piste

Crash d'un C-5 près de Dover AFB, USA



crash d'un B-2




Swedish Helicopter Crash










Dernière édition par air-force le Mer 29 Jan - 12:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Russie: un MiG-29 s'écrase, pas de survivants   Jeu 23 Juin - 17:57




Un chasseur MiG-29 s'est écrasé jeudi dans la région d'Astrakhan (Volga), aucun membre de l'équipage n'a survécu, a annoncé à RIA Novosti une source au sein des forces de l'ordre locales.

"Le crash a eu lieu à 43 kilomètres de la ville d'Akhtoubinsk, dans la région d'Astrakhan. L'avion est détruit, les membres de l'équipage ont trouvé la mort", a ajouté l'interlocuteur de l'agence,
çà craint quand même cela fait beaucoup de crash dans l'aviation russe
Question






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: crashs avions et helico militaires    Jeu 23 Juin - 18:26

le parc de MIg 29 RUSSE est très mal entretenue
Revenir en haut Aller en bas
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Re: crashs avions et helico militaires    Jeu 23 Juin - 19:18

j'espère que c'est juste le manque d'entretien qui fait tout ces crashs






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: S.M. le Roi adresse des messages de condoléances et de compassion aux familles des victimes du crash de l'avion militaire près de Guelmim   Mer 27 Juil - 0:00

Le Souverain décide la prise en charge personnelle des frais des obsèques de ceux qui ont été rappelés à Dieu.
Publié le : 26.07.2011 | 19h48
• Sa Majesté le Roi donne ses Hautes instructions à l'ensemble des autorités gouvernementales, publiques, militaires et sanitaires compétentes pour qu'elles mobilisent leurs efforts et leurs moyens sur place et là où le devoir du secours l'exige pour apporter le soutien nécessaire et toutes formes d'assistance et d'aide requises aux familles des victimes.




Citation :
Suite au crash dramatique de l'avion militaire, qui s'est abîmé mardi après avoir heurté une montagne près de Guelmim, faisant plusieurs morts parmi les membres des Forces Armées Royales, S.M. le Roi Mohammed VI, Chef suprême et Chef d'Etat major général des FAR, a adressé des messages de condoléances et de compassion aux familles des victimes innocentes, indique un communiqué du Cabinet royal.

Dans ces messages, le Souverain, que Dieu L'assiste, souligne avoir été profondément touché par ce douloureux accident, priant pour le repos de l'âme des martyrs du devoir national parmi ceux qui ont péri dans cet incident, la volonté de Dieu étant imparable.

S.M. le Roi a également imploré le Très-Haut de les avoir en sa sainte miséricorde en ce mois béni et de les accueillir en Son vaste paradis parmi les martyrs.
Après avoir imploré Dieu d'accorder patience et réconfort aux familles éplorées des victimes innocentes et de les rétribuer suite à cette épreuve cruelle, S.M. le Roi a souligné partager leur tristesse, en leur faisant part de Sa très haute sollicitude, ajoute le communiqué.

Partant de la Haute bienveillance dont S.M. le Roi ne cesse d'entourer les victimes innocentes et les familles éplorées par des actes dramatiques parmi les membres de Son peuple fidèle et ceux de la famille des Forces Armées Royales qui lui est chère, le Souverain, que Dieu L'assiste, a décidé la prise en charge personnelle des frais des obsèques de ceux qui ont été rappelés à Dieu.

S.M. le Roi, que Dieu L'assiste, a également donné Ses Hautes instructions à l'ensemble des autorités gouvernementales, publiques, militaires et sanitaires compétentes pour qu'elles mobilisent leurs efforts et leurs moyens sur place et là où le devoir du secours l'exige pour apporter le soutien nécessaire et toutes formes d'assistance et d'aide requises aux familles des victimes, en vue d'alléger leurs souffrances et leur apporter réconfort, priant Dieu de leur épargner ainsi que leurs proches tout malheur.

Le Souverain a en outre assuré ces familles de Sa sollicitude constante et de Ses profonds sentiments de sympathie avec elles dans cette dure épreuve, inscrite dans le destin imparable de Dieu.
http://www.lematin.ma/journal/_S-M--le-Roi-adresse-des-messages-de-condoleances-et-de-compassion-aux-familles-des-victimes-du-crash-de-l-avion-militaire-pres-de-Guelmim/154257.html






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: crashs avions et helico militaires    Mer 27 Juil - 19:13

Citation :
Selon les premières indications données par l'armée marocaine, l'appareil a heurté la montagne de Sayyert, à environ 10 km de Guelmim. Une source locale a assuré que l'accident était «dû notamment aux mauvaises conditions météorologiques» et qu'une enquête a été ouverte pour déterminer les causes précises de l'accident. «L'avion s'apprêtait à atterrir dans l'aéroport militaire quand on a aperçu une immense fumée venant des montagnes près de Guelmim», a précisé cette source.

Le Lockheed C-130 Hercules est un avion de transport militaire américain qui a été conçu dans les années 1950. Il est largement utilisé pour des missions multiples dans une cinquantaine de pays. «Il s'agit d'un avion militaire qu'on utilise pour le transport des troupes mais aussi pour leurs familles. Il est très utilisé dans le Sahara», selon un responsable marocain. Les «trois blessés» et les «dépouilles mortelles retrouvées ont été évacuées sur le 5ème hôpital militaire de Guelmim».

En décembre 2001, un avion bimoteur de type «Descender» de la gendarmerie marocaine avait disparu dans le sud du Maroc avec à son bord au moins cinq personnes dont deux pilotes. En 1994, un avion de tourisme ATR 42 s'était écrasé près d'Agadir dans le sud du pays, et cet accident avait fait 44 morts. Guelmim connaît une importante activité économique et touristique, notamment dans le domaine du tourisme écologique
http://www.lequotidien-oran.com/index.php?news=5156090


Rapport sur le crash avion militaire marocain


http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=saZ0Yy-DH0A






Revenir en haut Aller en bas
MOMO
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: crashs avions et helico militaires    Mer 27 Juil - 19:33

Guelmim - Najwan Al-Tijani
Tuesday, 26 Juillet 2011 14:47 GMT
Citation :
78 Marocains ont été tués et trois blessés dans un accident d'avion militaire, selon des sources officielles en contact avec ArabsToday. Une équipe d'enquêteurs militaires est maintenant rendu à l'aire de rechercher la cause de l'incident. Des sources affirment qu'il est trop tôt pour parler des causes, mais qu'il semble qu'un problème technique pourrait avoir causé l'accident soudain. L'équipe d'enquête des plans de regarder la boîte noire, et va écouter l'enregistrement vocal entre le pilote et les contrôleurs du trafic aérien dans les aéroports d'Al-Dakhla, Al-Oyoon, et Guelmim. Ils examineront également les restes de l'avion avant de présenter leur rapport aux hauts fonctionnaires. Le crash a eu lieu dans une région montagneuse au nord-est de Guelmim, plus tôt aujourd'hui, et l'avion qui s'est écrasé était un avion C-130 militaire appartenant à la force aérienne royale marocaine. Il s'est écrasé après avoir heurté une montagne près de Guelmim. Les représentants du gouvernement affirment que l'avion était plein de militaires voyageant d'Al-Dakhla à la capitale de Rabat pour prendre part à un service royal de célébration qui aura lieu à Rabat, samedi prochain. Sources n'a pas précisé le nombre de militaires à bord, ou de leurs rangs, mais a dit que ces avions ne sont autorisés à transporter des soldats et leurs familles. Le vol a quitté Al-Dajla survolant Al-Oyoon et Guelmim sur le chemin de la ville de Quneitra avant qu'il ne s'écrase, ce matin, dans des conditions extrêmement conditions nuageuses
http://www.arabstoday.net/en/index.php?option=com_content&view=article&id=17140:-78-killed-in-moroccan-military-plane-crash&catid=20:home-also-in-the-news






Revenir en haut Aller en bas
http://pecheurs77.creerunforum.net/
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: crash d'un hélicoptère Chinook   Dim 7 Aoû - 6:48

La chute d'un hélicoptère fait 38 morts en Afghanistan.

Citation :






KABOUL (Reuters) - Un hélicoptère de l'Otan s'est écrasé dans la nuit de vendredi à samedi dans l'est de l'Afghanistan, tuant 38 soldats dont 31 Américains, ont annoncé les services du président afghan Hamid Karzaï.

Dans un bref communiqué, le palais présidentiel précise que l'appareil, un Chinook servant au transport de troupes, s'est écrasé à Syedabad, dans la province de Maidan Wardak, à l'ouest de Kaboul, et que les Américains morts faisaient partie des forces spéciales.

C'est le bilan le plus meurtrier pour les forces américaines en Afghanistan dans un unique incident depuis le début de la guerre il y a près de dix ans. En avril 2005, la chute d'un Chinook avait fait 18 morts, dont trois civils sous contrat. Deux mois plus tard, l'accident d'un hélicoptère du même type avait tué 17 soldats américains.

Un porte-parole du ministère afghan de la Défense a lui aussi annoncé la perte de l'hélicoptère et ajouté que les Afghans tués faisaient également partie d'une unité de commandos.

"L'incident fait l'objet d'investigations en ce moment même", a déclaré le porte-parole du ministère à Reuters. "(Les forces internationales) donneront des précisions et indiqueront la cause de l'accident."

Hamid Karzaï "partage la peine et la tristesse" de son homologue américain Barack Obama ainsi que des familles des victimes américaines et afghanes, dit le communiqué du palais.

Les taliban ont promptement affirmé avoir provoqué la chute de l'appareil en disant avoir perdu huit hommes au cours de combats. La milice islamiste exagère souvent les faits lorsqu'il est question de forces étrangères ou de cibles gouvernementales.

L'ISAF ENQUÊTE

"Ils voulaient attaquer nos moudjahidine qui se trouvaient dans une maison, mais nos moudjahidine ont résisté et détruit un hélicoptère au moyen d'un lance-roquettes", a dit par téléphone Zabihullah Mujahid, porte-parole des taliban, d'un lieu indéterminé.

"Huit moudjahidine sont morts en martyrs et 38 Américains ont été tués. Aujourd'hui, ils (des soldats américains) ont emporté des pièces de leur avion et des fragments de corps."

L'Isaf, la force internationale sous commandement de l'Otan, a confirmé qu'un hélicoptère s'était écrasé mais n'a pas donné de détails. Mais ni elle ni le commandement des forces américaines en Afghanistan n'ont précisé s'il y avait eu des victimes en dépit d'appels téléphoniques répétés.

A Washington, un responsable américain qui a requis l'anonymat a déclaré que l'appareil avait probablement été abattu. Le Pentagone s'est borné à dire qu'une enquête était en cours pour établir les causes de la chute de l'hélicoptère

La plupart des troupes étrangères déployées dans la province de Maidan Wardak sont américaines.

Si le bilan donné par la présidence afghane se confirme, au moins 375 soldats étrangers ont été tués jusqu'ici en 2011, les Américains en représentant plus des deux tiers, selon le site de surveillance indépendant www.icasualties.com et des statistiques de Reuters.

Huit civils afghans ont par ailleurs été tués vendredi après-midi par une frappe aérienne de l'Isaf dans la province du Helmand (sud), ont annoncé les autorités locales.

La frappe a eu lieu à la suite de combats entre des taliban et des soldats de l'Isaf dans cette zone, a dit le chef de la police du district de Nad Ali.

L'Isaf a confirmé la frappe aérienne et ouvert une enquête après avoir rencontré les dirigeants locaux.

"Peu après (la frappe aérienne), les forces de la coalition ont été informés que des civils avaient été pris en otages par les rebelles et pouvaient avoir été sur place au moment de la frappe aérienne", a dit un porte-parole de l'Isaf.

Michelle Nichols avec Mustafa Andlib à Ghazni, Mirwais Harooni à Kaboul; Clément Guillou, Philippe Bas-Rabérin et Guy Kerivel pour le service français


http://fr.news.yahoo.com/un-hélicoptère-sécrase-en-afghanistan-31-soldats-us-093210291.html






Revenir en haut Aller en bas
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Crash du MiG-31: Perm (Oural),    Mar 6 Sep - 19:35

Crash du MiG-31: l'appareil a explosé en vol





franchement çà craint ces avions russe qui explose comme cela il y a souvent des problémes de moteur:?:



Le chasseur MiG-31 qui s'est écrasé

mardi matin dans la région de Perm (Oural) a explosé en vol, a annoncé mardi à RIA Novosti une source policière de la région.

"Le MiG-31, disparu des écrans des radars au cours des quatre minutes qui ont suivi son décollage d'un aérodrome militaire de Perm, a explosé en vol", a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

Il a ajouté qu'un pilote expérimenté se trouvait aux commandes de l'appareil.

Le ministère russe de la Défense a annoncé par la suite que tous les vols des MiG-31 étaient suspendus en attendant que les causes de l'incident soient éclaircies.



faisant deux morts, a annoncé mardi à RIA Novosti un porte-parole du ministère de la Défense.

De son côté, une source à l'antenne régionale du ministère des Situations d'urgence a déclaré que l'appareil, parti d'un aérodrome militaire, a disparu des écrans de radars quatre minutes après son décollage. Par la suite, il a été retrouvé près du village Bulgari, à une vingtaine de kilomètres de l'aérodrome.

Selon la source, l'avion s'est posé en catastrophe sur la terre défrichée, a culbuté et s'est embrasé. Les deux pilotes sont morts.

Ce n'est pas la première fois qu'un MiG-31 s'écrase dans la région de Perm. En novembre 2010, un appareil semblable était tombé à 60 km au nord-est du même aérodrome militaire, les deux pilotes ayant toutefois réussi à s'éjecter.

Le MiG-31 est un chasseur supersonique à long rayon d'action, destiné à intercepter des cibles aériennes à basse et haute altitude.





http://fr.rian.ru/defense/20110906/190863122.html






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
mig29
Sergeant chef
Sergeant chef
avatar


MessageSujet: Un Rafale s'abîme en Méditerranée   Lun 2 Juil - 16:57

Un Rafale s'abîme en Méditerranée, le pilote indemne

Embarqué sur le Charles de Gaulle, l'avion de combat s'est abîmé en mer lundi en début d'après-midi au cours d'un entraînement. Le pilote a pu s'éjecter.



Citation :
L'incident s'est produit au large des côtes espagnoles, au cours d'un entraînement au combat aérien entre le Rafale Marine et un F18 du porte-avions américain USS Eisenhower. L'avion de combat français embarqué sur le Charles de Gaulle s'est abîmé en mer lundi en début d'après-midi. Son pilote s'est éjecté. Il a été récupéré dans un état satisfaisant par un hélicoptère américain, puis transféré sur le porte-avions français
Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de l'accident. Parti de Toulon le 30 mai, le Charles de Gaulle et son escorte conduisent un entraînement en Méditerranée et dans l'océan Atlantique qui doit s'achever le 5 juillet.

Le 24 novembre 2009, deux Rafale de la Marine nationale s'étaient abîmés en Méditerranée, au large de Perpignan, causant la mort de l'un des deux pilotes. Le 28 novembre 2010, un autre Rafale de l'armée française appuyant les forces déployées en Afghanistan s'était également abîmé en mer à une centaine de km au large du Pakistan, mais son pilote qui s'était éjecté en était sorti indemne.

le 02 juillet 2012 à 18:19
http://lci.tf1.fr/france/faits-divers/un-rafale-s-abime-en-mediterranee-le-pilote-indemne-7395508.html






Revenir en haut Aller en bas
DSI
Adjudant
Adjudant
avatar


MessageSujet: Re: crashs avions et helico militaires    Mar 3 Juil - 12:35

il y a pas mal de crash du rafale là çà va le pilote a eu le temps de s'éjecter,
d'autres n'ont pas eu cette chance,
le rafale est sous l'eau vont'il le repêcher tout dépend de la profondeur Question
si la profondeur est acceptable (moins de 500 mètres)
quel probléme a donc le rafale Question
ce n'est pas bon pour une éventuel vente déjà que c'est difficile a l'heure actuel .....!
ici une video d'un rafale c'est limite crasch,
Craziest Low Pass Jet 3






Revenir en haut Aller en bas
mig29
Sergeant chef
Sergeant chef
avatar


MessageSujet: Re: crashs avions et helico militaires    Mar 3 Juil - 20:28

Crash d'un Rafale de Landivisiau : le pilote éjecté

Une vingtaine d'avions Rafale marine, basés à Landivisiau (Finistère), opèrent régulièrement depuis le porte-avions Charles de Gaulle.



Citation :
L'homme a été repêché dans un état de santé « satisfaisant » selon la Marine. L'accident est survenu en Méditerranée, au large de l'Espagne.

Un avion Rafale marine s'est abîmé hier en Méditerranée, à 130km à l'est de Carthagène (Espagne). À 14 h 03, le pilote s'est éjecté. Il a été récupéré par un hélicoptère américain et a été transféré à bord du porte-avions Charles de Gaulle. Son état de santé est « satisfaisant, il s'est entretenu avec sa famille », a communiqué hier la Marine nationale.
Cet avion supersonique, capable de filer à 2 200 km/h et de transporter l'arme atomique, appartenait à la flottille 12F de Landivisiau (Finistère). Il participait au moment de l'accident à un entraînement au combat aérien avec un F18 du porte-avions américain USS Eisenhower. Personne ne parlait hier de collision. Il pourrait s'agir d'une panne. « Une enquête a été ouverte afin de déterminer les circonstances et les causes de cet accident », selon la Marine.

Le quatrième Rafale perdu

Le Rafale, embarqué sur le porte-avions Charles de Gaulle, participait depuis le 30juin à l'exercice Péan (Période d'entraînement de l'aéronautique navale). Un entraînement mené aux côtés des Américains, des Marocains et des Espagnols, qui implique, côté français, les frégates Montcalm et Forbin, le pétrolier ravitailleur Meuse et un sous-marin nucléaire d'attaque.

Hier soir, plusieurs bâtiments menaient des recherches de débris à la surface. Sur le site du crash, la profondeur de plusieurs milliers de mètres rend difficile la récupération de la boîte noire.

La France compte aujourd'hui une centaine d'avions Rafale. Le coût de chacun des 286 avions commandés à Dassault est d'environ 150millions d'euros.

À la base aéronautique navale de Landivisiau, les flottilles 12F et 11F comptent une vingtaine d'avions Rafale marine. La 17F y est encore équipée de 14 Super Étendards modernisés. Ce site de 1 500 personnes est le garage et la base des avions opérant sur le Charles de Gaulle.

C'est le quatrième Rafale marine victime d'un crash. En 2010, un avion s'était écrasé peu après son décollage au large de l'Afghanistan. Un an auparavant, un pilote avait disparu lors de la collision de deux appareils. En 2008, au nord de Morlaix, une collision entre deux Super Étendards de la 11F avait fait un mort.

Sébastien PANOU
http://www.pontivy.maville.com/actu/actudet_-Crash-d-un-b-i-Rafale-i-b-de-Landivisiau-i-i-le-pilote-ejecte_fil-2180817_actu.Htm






Revenir en haut Aller en bas
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Re: crashs avions et helico militaires    Ven 22 Mar - 15:28

Deux hélicoptères de police entrent en collision à Berlin: un mort

Une personne a été tuée et plusieurs autres blessées dans une spectaculaire collision entre deux hélicoptères de police qui réalisaient un exercice, ce jeudi, à Berlin.







Citation :

Spectaculaire accident au coeur de la capitale allemande. Une personne a été tuée et plusieurs autres blessées dans une collision entre deux hélicoptères de police lors d'un exercice au dessus du stade Olympique de Berlin ce jeudi, a annoncé la police.

Un des pilotes d'hélicoptère est décédé dans cet accident, deux autres personnes ont été gravement blessées, deux autres souffraient de blessures sérieuses ou encore de blessures légères, selon un porte-parole de la police berlinoise.


Visibilité très réduite


On ignorait dans un premier temps les causes de l'accident mais de fortes chutes de neige touchaient jeudi la capitale allemande et rendaient la visibilité très réduite en matinée.

Les deux hélicoptères sont entrés en collision en vol alors qu'ils effectuaient un entraînement aux situations de violence dans les stades.
"Énorme bruit"


Quelque 400 policiers étaient présents pour cet exercice qui visait notamment à répéter une intervention en cas de présence de hooligans dans un stade. Selon le syndicat de la police GdP, l'exercice était prévu de longue date.

Un témoin interrogé par la chaîne d'informations en continu N-tv a raconté: "Trois hélicoptères étaient dans les airs. Il y a eu une bonne bourrasque de neige, tout à coup on a entendu un énorme bruit et quelqu'un a crié: 'tous au sol!'".

Le stade Olympique de Berlin a été construit pour les Jeux Olympiques d'Hitler en 1936 et a notamment accueilli la finale de la Coupe du monde de football 2006.

http://www.bfmtv.com/international/deux-helicopteres-police-entrent-collision-a-berlin-un-mort-475486.html






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: crashs avions et helico militaires    Mar 16 Avr - 10:51

Crash d'un hélicoptère de l'armée US près de la frontière intercoréenne

Un hélicoptère UH-60 Black Hawk de l'armée américaine
Un hélicoptère américain s'est écrasé mardi près de la frontière avec la Corée du Nord, sans faire de blessés. Ce crash intervient alors que les Etats-Unis et la Corée du Sud conduisent leurs manoeuvres militaires annuelles communes.

LIRE LA SUITE ICI : http://lci.tf1.fr/monde/asie/crash-d-un-helicoptere-de-l-armee-us-pres-de-la-frontiere-intercoreenne-7926995.html






Revenir en haut Aller en bas
MOMO
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Allemagne : un avion de chasse Tornado de la Bundeswehr s'écrase    Ven 17 Jan - 15:22

Allemagne : un avion de chasse Tornado de la Bundeswehr s'écrase


Citation :
Un avion de l'armée allemande s'est écrasé dans l'ouest du pays, sans faire de victime.

Un avion de chasse Tornado de l'armée allemande (Bundeswehr) s'est écrasé jeudi soir dans les environs de Coblence. Les deux pilotes ont pu s'éjecter de l'appareil et la police de Coblence a affirmé qu'ils étaient légèrement blessés, sans pour autant nécessiter de soins hospitaliers.

Aucune autre personne n'a été blessée, même si des débris de l'appareil sont tombés aux abords d'une autoroute, qui a été coupée à la circulation.

Aucun explication sur l'origine de l'accident

Aucun accident n'a été déploré mais l'autoroute restera fermée au moins vendredi matin. L'appareil s'est écrasé dans une zone de collines à Laubach, à une cinquantaine de kilomètres à l'ouest de Coblence. La police, la Croix-Rouge, l'armée et les pompiers étaient présents sur place. Selon l'édition en ligne du journal local Rhein-Zeitung, qui illustre ses informations d'une photo d'un morceau du cockpit et d'une autre d'un des pilotes perché dans un arbre avec son parachute, le chasseur s'est écrasé en forêt et avait décollé aux alentours de 21h30 locales de la base aérienne de Büchel, à quelques kilomètres.

L'appareil, toujours selon le journal, appartient à l'escadron tactique 33 de l'armée de l'air allemande et participait à un exercice de nuit. L'été dernier, plusieurs centaines de manifestants avaient manifesté devant la base de Büchel qui, selon l'hebdomadaire Der Spiegel, abrite des têtes nucléaires appartenant à l'arsenal de l'armée américaine. La police n'a pas pu fournir d'explication sur les origines de l'accident

http://www.rtl.fr/actualites/info/international/article/allemagne-un-avion-de-chasse-tornado-de-la-bundeswehr-s-ecrase-7768914033






Revenir en haut Aller en bas
http://pecheurs77.creerunforum.net/
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Re: crashs avions et helico militaires    Mar 11 Fév - 19:31

VIDEO. Algérie : 103 morts dans le crash d'un avion militaire



RIP AUX fAMILLES









Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
mig29
Sergeant chef
Sergeant chef
avatar


MessageSujet: Re: crashs avions et helico militaires    Mar 11 Fév - 19:37

L'avion s'est écrasé à Oum El Bouaghi. Il transportait des militaires et leurs familles.

Citation :
Un avion militaire algérien s'est écrasé mardi 11 février dans l'est de l'Algérie faisant 103 morts, 99 passagers et 4 membres d'équipage, a annoncé la radio algérienne.

L'avion de type Hercule C130, qui s'est écrasé à Oum El Bouaghi (500 km à l'est d'Alger) et transportait des militaires et des familles de militaires, a indiqué à l'AFP une source de sécurité. Il s'est écrasé en raison des "mauvaises conditions météorologiques", a précisé la radio algérienne.

"Il n'y a aucun survivant", a déclaré la source de sécurité qui a requis l'anonymat, en précisant que l'avion transportait des militaires et des familles de militaires.

Le crash serait dû, selon les premières indications, aux mauvaises conditions climatiques, avec de fortes rafales de vents, qui prévalent dans la région depuis quelques jours. Il se serait produit au moment de l'approche de la piste d'atterrissage de l'aéroport de Constantine (450 km à l'est d'Alger), a indiqué à l'agence APS le colonel Lahmadi Bouguern.

Cet officier n'a communiqué aucun bilan officiel.

L'avion assurait un vol entre la wilaya (préfecture) de Tamanrasset (2.000 km au sud d'Alger) et Constantine.

Début décembre 2012, deux avions militaires, se livrant à des entraînements, se sont percutés en plein vol à Tlemcen, à l'extrême ouest algérien, provoquant la mort des pilotes des deux appareils.

En novembre 2012, un bimoteur militaire de type CASA C-295, qui transportait une cargaison de papier fiduciaire pour la fabrication de billets pour la Banque d'Algérie et avait à son bord cinq militaires et un représentant de la Banque d'Algérie s'était écrasé en Lozère. Il n'y avait eu aucun survivant

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20140211.OBS5871/au-moins-99-morts-dans-le-crash-d-un-avion-militaire-algerien.html
Condoléances aux Familles  1753695682 






Revenir en haut Aller en bas
yanis
Sergeant chef
Sergeant chef
avatar


MessageSujet: Re: crashs avions et helico militaires    Mar 11 Fév - 19:43

Revenir en haut Aller en bas
MOMO
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: crashs avions et helico militaires    Mar 11 Fév - 19:55

si il y a un survivant
ALGERIE: premières images du crash de l'avion militaire


Allah yerhamhoum.  Crying or Very sad 








Revenir en haut Aller en bas
http://pecheurs77.creerunforum.net/
terminateur
Caporal chef
Caporal chef
avatar


MessageSujet: Re: crashs avions et helico militaires    Mar 11 Fév - 21:45

RIP  1753695682 
LE PEUPLE TUNISIEN CE JOINT A MOI ET COMPATIE A VOTRE DOULEUR?

Le crash de l'avion a eu lieu dans une zone montagneuse de la province d'Oum El-Bouaghi en Algérie.
Le crash de l'Hercules C-130 a fait au moins 77 morts en Algérie, mardi









Revenir en haut Aller en bas
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: crashs avions et helico militaires    Mer 12 Fév - 13:40

Citation :
un hercule de l'armée de l'air se crash près de Constantine






La tour de contrôle de l'aéroport de Constantine a perdu le contact avec un hercule C130 de l'armée de l'air
transportant plus de cent personnes en approche de la piste 34. Le plan de recherche et de sauvetage a été déclenché pour retrouver d'éventuels survivants. Les causes de la catastrophe ne sont pas connues.
L'avion se serait écrasé dans la région de Djebel Tafertass dans la Wilaya d'Oum El Bouaghi, 103 victimes seraient dénombrées.
Selon nos information l'avion était en provenance de Tamanrasset, il transportait beaucoup de civils familles de militaires, dont un grand nombre d'enfants.
C'est le troisième Hercule C130 de l'Armée de l'Air Algérienne qui est perdu, Air Algérie en a perdu deux.
Les pilotes seraient les officiers Djeghbal et Benbouzid, paix à leurs âmes. Les conditions météorologiques étaient très difficiles dans la région avec une tempête de neige et des rafales de vents, avec une visibilité quasi nulle.

Mise à jour, le nombre de victimes serait de 128 morts, les hôpitaux de Constantine et d'Ain Mlila sont en état d'urgence.
L'avion en question est le 7T-WHM un Hercule C130-30
Les approches 34 et 32 de Constantine sont très délicates, nous explique un spécialiste, plusieurs pics, dont le tafertas se trouvent sur le dernier virage. Sans visibilité et dans des conditions météo aussi difficile, il est concevable qu'un trou d'air ait fait crasher l'appareil sur le mont qui fait 1258 m de haut









Revenir en haut Aller en bas
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Re: crashs avions et helico militaires    Mer 12 Fév - 17:15


Algérie : un crash, peu d’images


Citation :
début d’après-midi, une première vidéo circule. Un avion qui se retourne et s’écrase au bord d’une route. A ce moment là, il faut appeler, trouver quelqu’un qui peut nous décrire la zone du crash, pour savoir si les paysages sont similaires. Confirmation : la vidéo n’est pas la bonne. L’avion qui s’est écrasé avait 4 hélices.

L'avion qui s'est crashé, c'est celui ci. (trouvé par @neila )

http://choufeldjazair.mondoblog.org/2014/02/12/algerie-un-crash-peu-dimages/













Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Re: crashs avions et helico militaires    Jeu 13 Fév - 11:11

la boite noire a été retrouver,
bilan du crash 73 militaires tuer et 4 femmes,
le survivant est dans un état critique .
Allah yerhamhoum






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
DSI
Adjudant
Adjudant
avatar


MessageSujet: Re: crashs avions et helico militaires    Jeu 13 Fév - 12:33

Les enquêteurs sur le site du crash



Citation :

Pour les spécialistes de l’aviation, l’enquête sur les circonstances du crash de l’Hercule C-130, appartenant aux forces aériennes, ne peut être uniquement du ressort du ministère de la Défense, qui avait dépêché, très tôt dans la matinée d’hier, une commission d’enquête composée de techniciens des forces terrestres et aériennes, ainsi que de la Gendarmerie nationale et de la Protection civile.


Elle concerne également le constructeur américain, Loockheed Martin, mais surtout le ministère des Transports ainsi que l’Etablissement national de la navigation aérienne (ENNA). En effet, l’Hercule qui s’est crashé est un avion de transport assurant des vols placés sous le contrôle de l’aviation civile. De ce fait, le ministère des Transports ainsi que l’ENNA sont tenus d’élucider les circonstances de l’accident, et ce, en ouvrant une enquête indépendante de celle du ministère de la Défense.

Pourtant, jusqu’en fin de journée d’hier, aucune information n’a filtré des réunions marathoniennes au niveau du département de Amar Ghoul, alors que sur les lieux du crash, les experts militaires étaient toujours à l’œuvre. «L’étendue du site, son éloignement, son relief accidenté et la neige rendent la tâche des techniciens assez difficile», nous dit-on. Pour nos sources, les circonstances de ce crash «restent encore énigmatiques», soulignant que rien «n’indique que les conditions climatiques soient l’unique cause de l’accident».
Le ministère de la Défense nous a habitués à frapper du sceau du secret militaire toutes les enquêtes sur les nombreux crashs (au moins une dizaine en une décennie) des avions de ses forces aériennes.

Il n’est donc pas exclu que cette fois-ci, en raison du bilan assez lourd, des conditions dans lesquelles a eu lieu le crash et du statut des victimes - des officiers, des élèves officiers, des instructeurs, des appelés et des membres des familles d’autres éléments de l’ANP (dont l’épouse et la fille de l’adjoint du commandant de la 6e Région militaire) -, l’institution militaire impose l’embargo sur les résultats de l’enquête, et ce n’est certainement pas le constructeur qui les rendra publics, d’autant que les statistiques montrent une hausse importante du nombre de crashs ou d’accidents d’Hercule C-130, notamment militaire, à travers le monde durant ces dernières années.

Cela constituerait une atteinte au droit à la vérité des Algériens, en général, et des familles des victimes, en particulier. Il est important de préciser que le ministère de la Défense n’a jamais rendu les rapports d’enquêtes sur les crashs de ses aéronefs, notamment ceux qui ont fait des victimes parmi les civils, comme cela a été le cas lors de la chute d’un Hercule, en juin 2003, sur des habitations non loin de l’aéroport de Boufarik, faisant une vingtaine de mort (et non une quinzaine comme écrit dans notre édition d’hier), dont une quinzaine d’habitants. A l’époque, le ministère avait rendu public un communiqué dans lequel, tout en annonçant la triste nouvelle, il avait promis de mener une enquête sur les circonstances de l’accident et d’en informer les familles des victimes. Une promesse jamais tenue au grand dam de l’opinion publique.

Aujourd’hui, il n’est pas question de remettre en cause les investigations de la commission d’enquête du ministère de la Défense mais plutôt de les renforcer par une autre expertise, d’autant qu’il s’agit de comprendre les circonstances dans lesquelles un avion, connu comme étant sûr, a piqué vers le sol, tuant 77 passagers, dont une grande partie sont des civils, qu’il transportait à son bord. Si le ministère de la Défense se sent responsable de l’enquête en raison du fait que l’avion appartient aux forces aériennes, celui des Transports est aussi impliqué du fait que l’appareil était guidé ou plutôt pris en charge par les radars des contrôleurs aériens de l’aviation civile. 


La boîte noire récupérée :


La boîte où pourraient être enregistrées les échanges des pilotes dans le cockpit de l’Hercule C-130 qui s’est écrasé, mardi, sur le mont Fertas (Oum El Bouaghi), a été retrouvée «en bon état», a appris l’APS, hier, auprès d’une source proche de l’enquête. Selon cette source, l’aéronef, pris dans les mauvaises conditions climatiques, marquées notamment par des vents violents et une mauvaise visibilité, est tombé «nez en avant» sur le site même où se trouve actuellement l’épave, infirmant certaines informations selon lesquelles l’avion aurait percuté une montagne voisine du lieu du crash. Hier, en fin d’après-midi, les éléments de la police scientifique de la Gendarmerie nationale, accompagnés d’éléments spécialisés de l’Armée nationale populaire (ANP) avaient achevé leur travail technique et récupéré un certain nombre d’équipements de l’avion qui seront «très utiles à l’enquête», a-t-on ajouté
http://www.elwatan.com//actualite/les-enqueteurs-sur-le-site-du-crash-13-02-2014-245634_109.php

Revenir en haut Aller en bas
mig29
Sergeant chef
Sergeant chef
avatar


MessageSujet: Re: crashs avions et helico militaires    Jeu 13 Fév - 19:25

L’hommage du Président Bouteflika à l’ANP : Une institution forte et indivisible

L’épreuve est douloureuse pour le peuple algérien qui vient de perdre quelques-uns de ses enfants les plus méritants et les plus fidèles, victimes du devoir


Citation :
La consternation, l’affliction profonde et la compassion que suscitent un tel drame chez chacun d’entre nous, en ces moments solennels de deuil et de recueillement à la mémoire de ces jeunes membres de l’ANP, tombés à la fleur de l’âge, dans un crash aérien, ne nous empêchent pas, hélas, de nous interroger, très légitimement, sur la résurgence programmée, la nature et les motivations franchement avouées et assenées, de dépassements qui fusent de certains milieux à l'approche de chaque échéance importante dans la vie politique de la nation.
Est-il besoin de faire remarquer que le stratagème n’est pas fortuit ou inhabituel, qu’il se manifeste depuis longtemps et réapparaît brusquement, comme un serpent de mer, non sans déverser à chaque fois, des remugles et des relents vociférants portés à l’encontre de nos institutions, y compris l’ANP. Sauf que pour cette fois-ci, la barre est placée à un niveau jamais égalé depuis l’accession de notre pays à son indépendance. Il y a, au chapitre de ce registre des attaques en règle, une stigmatisation forcenée, de la diabolisation sur commande, les traditionnelles cabales orchestrées sciemment contre une institution militaire républicaine, allant jusqu’ à vouloir attenter à son unité, une armée nationale respectueuse des lois de ce pays, garante de sa défense et de son intégrité territoriale. Mais pour les «apôtres» des campagnes de dénigrement tous azimuts, mûrement concoctées pour servir de cheval de Troie, des coups sont également à inscrire dans le corpus d’un bréviaire suranné, dirigés contre la stabilité de notre pays, une stabilité est-il besoin de le rappeler, acquise au prix de sacrifices incommensurables. Comme la boucle n’est jamais suffisamment bouclée, l’on se dresse aussi pour altérer et déprécier outrageusement l’image restaurée de notre pays, remettre en cause pernicieusement le poids de son audience sur la scène internationale. Ce sont, assurément, les actes patents d’un acharnement qui frise le délire, qui s’affiche encore une fois, vertement et ouvertement, les attributs d’une vindicte fielleuse qui en disent long sur les intentions et les buts recherchés. Ce sont également autant de lignes rouges qui ont été franchies avec cette récurrente démarche. Et c’est là, où le bât blesse quand on prend conscience du «timing» et du moment choisi. Ce qui n’a rien de fortuit ni d’innocent. Et pour cause. Le Président de la République a tôt fait de réagir, fort justement et avec la fermeté requise. «Nul n'est en droit, quelles que soient ses responsabilités, de s'en prendre à l'Armée nationale populaire ni aux autres institutions constitutionnelles du pays», a-t-il souligné dans un message adressé au vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'ANP, le général de corps d'armée Ahmed Gaïd Salah, et aux familles des victimes du crash d'un avion militaire survenu dans la wilaya d'Oum El-Bouaghi. Il n’est pas le seul à le faire. Le peuple algérien toutes tendances confondues, et l’opinion publique, quelles que soient ses penchants, ses affinités politiques, partagent amplement la même réaction, et ne sont vraiment pas dupes, ni assez naïfs pour avaler comme de grosses couleuvres, les visées de ces entreprises vouées d’avance à un échec cuisant. Toutes les couches de notre société ont compris et saisi depuis belle lurette, l’inanité de ces vaines gesticulations. Elles se sont accoutumées à leur corps défendant ou de guerre lasse, à les rejeter d’un trait de plume, à n’en faire absolument pas cas de ces montées au créneau qui émergent à la veille de chaque échéance cruciale de notre pays. Ce ne sont, en définitive, que de véhémentes levées de bouclier, des attitudes tonitruantes dont le moins qu’on puisse dire, est qu’elles sont cousues de fil blanc. Sans plus


Rejet de toute «atteinte» à l’intégrité et à l’unité de l’ANP


Citation :
L’Union générale des travailleurs algériens (UGTA), a indiqué hier à Alger, qu’elle rejetait toute «atteinte» à l’intégrité et à l’unité de l’Armée nationale populaire (ANP), ainsi qu’à «ses hommes et à ses responsables». «L’UGTA qui a combattu de toutes ses forces le terrorisme pour la sauvegarde de la République, et qui a payé un lourd tribut ne saurait accepter une atteinte à l’intégrité et à l’unité de l’ANP et rejette toute atteinte à ses hommes et à ses responsables qui n’ont ménagé aucun effort dans leur vigilance constante pour préserver la République, particulièrement durant la lutte déterminée contre le terrorisme», a précisé l’UGTA dans un communiqué signé par son secrétaire général, Abdelmadjid Sidi Saïd. L’organisation syndicale a condamné aussi «les propos irresponsables et malveillants de certaines personnes à l’endroit de l’institution militaire et de ses hommes», estimant que «nul n’a le droit d’être indécent envers cette noble institution et envers ses hommes». L’union syndicale a réfuté également et avec «fermeté» l’utilisation du martyr Abdelhak Benhamouda, à «des fins qui n’honorent les valeurs républicaines pour lesquelles il s’est sacrifié». L’UGTA a rendu, à cette occasion, un «hommage» à l’institution militaire et à ses hommes et femmes pour son «engagement totale à la défense des valeurs immuables démocratiques et républicaines et à sa fidélité aux victimes du devoir et aux forces armées et de sécurité qui ont versé le tribut du sang pour la préservation de la liberté, de la démocratie et de la République».
Elle a ajouté que l’ANP tient un rôle «historique par sa haute perception du sens des responsabilités, notamment par sa vigilance constante dans la sécurité nationale et pour dissuader toute tentative visant à porter atteinte à l’unité du pays et à ses intérêts supérieurs».

http://www.elmoudjahid.com/fr/actualites/54268







Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: crashs avions et helico militaires    

Revenir en haut Aller en bas
 

crashs avions et helico militaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Photos SATELLITE des ports militaires !
» LE PORTE-AVIONS "GRAF ZEPPELIN"
» Le porte-Avions Karel Doorman en 1960
» Trois navires militaires en escale dans le port de Saint-Mal
» Comment les avions tiennent-ils en l'air ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Top Air Forces Algerian :: Discussions Diverses (industrie)(parades)(images et vidéos) :: industrie militaire :: discussions- Générales-