Top Air Forces Algerian
bienvenue parmi nous ,n'oublier pas de vous présenter avant toutes choses,
et de lire la charte du Forum,
merci,
le staff.

Top Air Forces Algerian

Forces Armées Algérienne
 
AccueilportailCalendrierS'enregistrerConnexion
bonjour,vous devez vous présenter merci

Partagez | 
 

 les contrats et Négociations de l'inde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: les contrats et Négociations de l'inde   Jeu 20 Jan - 13:55

Ravitailleurs pour l'Inde: l'européen EADS et le russe OAK de nouveau aux prises,
Le groupe russe OAK et l'européen EADS participeront au nouvel appel d'offres lancé par l'Armée de l'air indienne pour la livraison d'avions ravitailleurs, auquel Boeing a refusé de participer, lit-on dans la revue India Strategic.

EADS avait gagné l'appel précédent, mais les résultats avaient été annulés début 2010 par le gouvernement indien, mécontent du prix élevé de l'A330 MRTT. Un nouvel appel d'offres a été lancé au printemps de 2010. EADS et OAK ont de nouveau proposé aux Forces armées indiennes leurs avions A330 MRT et Il-78. Selon les experts, le prix du nouveau contrat pourrait atteindre 2 milliards de dollars.

En 2003, l'Armée indienne a acheté six avions Il-78 qu'elle utilise actuellement, et envisage d'acheter six autres appareils. L'administration militaire comptait obtenir l'avion européen plus cher, arguant le mauvais service après vente du matériel russe.

Selon le vice-président de la filiale indienne de Boeing Vivek Lall, le groupe a renoncé à participer car l'avenir de son avion ravitailleur dépend d'une importante commande des Forces armées américaines qui tardent à faire connaître leur décision

Russie-Inde: les temps forts de la coopération militaire
Chasseur russe T-50
La Russie et l’Inde ont signé un contrat sur l’élaboration d’un avant-projet technique pour la création du chasseur de cinquième génération (FGFA) destiné à l’armée de l’air indienne. L’appareil sera conçu sur la base du chasseur russe T-50 qui subit actuellement des essais en vol.

L'histoire du projet FGFA traîne en longueur depuis plusieurs années: l’accord préalable à sa conception a été signé dès 2008, lorsque le programme PAK FA (système évolutif embarqué pour l’aviation tactique) est entré dans sa phase finale, le projet T-50 s'inscrivant dans le cadre de ce programme. Dans le même temps, les principales exigences concernant le chasseur indien, légèrement différent de son analogue russe, ont été formulées. La plus grande différence concerne le nombre de pilotes (l’armée de l’air indienne préfère les appareils biplace) et l’armement de l’avion (apparemment, l’appareil indien ne sera pas uniquement équipé des systèmes russes).

Près de dix ans se sont écoulés entre le début de l’élaboration du chasseur russe et son premier vol. Ce délai sera manifestement plus bref pour l’avion destiné à l’armée de l’air indienne, la majeure partie des travaux ayant déjà été effectuée dans le cadre du programme PAK FA. En cas de succès, on peut s’attendre au premier vol du FGFA au cours des 5 ou 6 prochaines années, la construction en série de l’appareil devant débuter en 2018-2019.

La conception du FGFA s’inscrit dans la longue histoire de la coopération militaire et technique entre la Russie et l’Inde, vieille de près d’un demi-siècle et dont l’évolution a connu plusieurs étapes.

Une longue histoire

La première étape de l’histoire de la coopération militaire remonte à 1962. Elle a débuté par les livraisons de systèmes complets d’armes à l'Inde, alors en conflit avec la Chine. La deuxième étape a commencé à la fin des années 1960, lorsque l’Inde a entamé la fabrication sous licence de matériels soviétiques (avions, armes d’infanterie, et autres systèmes).

Vers le début des années 1980, 70% des besoins de l’Inde en armement étaient assurés par des livraisons en provenance d’URSS ou par la production sous licence d'équipement soviétique. Au début des années 1990, la dotation de l’armée indienne en armes soviétiques était au même niveau. Simultanément, le niveau de l’industrie indienne est devenu suffisamment élevé pour permettre au pays la conception indépendante d'armes. Le complexe militaro-industriel du pays s’est lancé dans plusieurs projets propres, dont la création de missiles balistiques et antiaériens, de bâtiments de guerre, des chars et d'appareils volants divers.

Toutefois, l’expérience de l’Inde a démontré que le potentiel du pays ne suffisait pas toujours à la mise en œuvre de projets complexes, ce qui freinait considérablement les travaux. Au final, on constatait l’infériorité des caractéristiques tactiques et techniques par rapport aux systèmes similaires de fabrication russe et occidentale. A titre d’exemple, l’élaboration des missiles sol-air Akash a pris près de 25 ans, de 1984 à 2009. Or, ses caractéristiques sont à peu près équivalentes à celles du système Bouk créé par l'Union soviétique au début des années 1980. Le projet indien de char Arjun, dont l’élaboration a également pris près de 30 ans, s’est aussi avéré médiocre.

Finalement, les autorités indiennes ont opté pour des projets conjoints en estimant ce schéma le plus prometteur, car il permet au pays de développer sa propre école scientifique et technique tout en obtenant des résultats garantis par le potentiel du concepteur en chef.

Aviation et flotte: les fondements de la coopération

Les concepteurs russes jouent un rôle considérable dans l’élaboration des nouveaux bâtiments de guerre (frégates et destroyers de nouvelle génération, sous-marins nucléaires du projet ATV et porte-avion) pour l’armée de mer indienne. Dans le même temps, l’Inde poursuit l’acquisition à la Russie de bâtiments de guerre prêts au combat. Le plus important dans ce domaine est le contrat de modernisation du porte-avion Vikramaditya (ancien Amiral Gorchkov). Par ailleurs, on poursuit la construction des frégates du projet 11356 destinés à la marine indienne: Delhi pourrait commander trois autres navires de ce type en plus des trois bâtiments déjà construits et des trois navires en phase de construction.

Au printemps 2011 devrait commencer la location par l’Inde du sous-marin nucléaire russe du projet 971I. L’armée de mer indienne a l’intention de l’utiliser pour former les équipages des sous-marins de fabrication locale.

Quand on évoque les perspectives de la coopération militaire et technique entre la Russie et l’Inde, il est nécessaire de faire remarquer qu’à l’avenir, le gros des livraisons sera toujours constitué par les appareils volants de divers types et les bâtiments de guerre. Quant au matériel de l’armée de terre, l’Inde opte de plus en plus pour les producteurs locaux et les livraisons en provenance d'autres pays.

Ce sont les secteurs aéronautique et de la construction navale qui possèdent les plus larges perspectives: l’aviation et la marine indiennes sont parmi les plus puissantes au monde et elles nécessitent des livraisons d’envergure de matériel moderne afin de maintenir leur potentiel et d’assurer leur développement. Qui plus est, il n’est pas exclu qu’à l’avenir, la Russie et l’Inde exécutent des commandes des pays tiers en fabriquant conjointement le matériel destiné à l’exportation


Moscou et New Delhi ont fondé à Bangalore une coentreprise pour construire un avion polyvalent de transport militaire, analogue à l'Antonov An-12, a annoncé jeudi le président du groupe aéronautique indien Hindustan Aeronautics Ltd (HAL) Ashok Nayak.

"L'entreprise mixte a été créé et enregistrée à Bangalore début décembre. Les travaux de conception débuteront en janvier 2011", a indiqué M.Nayak.

Le conseil des directeurs de la nouvelle coentreprise baptisée MTA Ltd. (Multirole Transport Aircraft) se réunira pour la première fois à la fin du mois. En janvier prochain, un groupe d'ingénieurs indiens se rendra en Russie pour plancher sur la conception de l'avion aux côtés de leurs collègues russes.

Les deux pays ont signé un accord intergouvernemental sur la création d'un avion polyvalent de transport militaire à l'automne 2007. En 2010, le groupe russe "OAK-Avions de transport", l'agence russe d'exportation d'armements "Rosoboronexport" et la société HAL ont signé un accord sur la création d'une entreprise mixte détenue à parts égales par la Russie et l'Inde.

Le futur avion s'inspirera de l'Antonov An-12, jadis utilisé par l'armée russe et devrait effectuer son premier vol entre 2016 et 2018.

La Russie a l'intention d'en commander 100 et l'Inde 45. Au total, la coentreprise produira au moins 205 appareils, dont 30% seront vendus à des pays tiers. Ses usines seront réparties entre l'Inde et la Russie.

Le potentiel du marché mondial des avions MTA est évalué à 390 unités, en tenant compte du marché civil.






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: contrat de l'armée de l'inde   Ven 21 Jan - 12:41

de 5e génération à l'Armée de l'air indienne débuteront vers 2020. L'Inde compte en acquérir 250 ou 300 à partir de 2017, selon le ministre indien de la Défense Arakkaparambil Antony. Le gouvernement indien débloquera quelque 30 milliards de dollars pour la mise en œuvre du projet.
Chasseur de 5e génération: Moscou et New Delhi signent un contrat 21:28 22/12/2010



La Russie et l'Inde ont signé mardi un contrat sur la réalisation d'une étude préliminaire en vue de la production du chasseur polyvalent de cinquième génération lors d'une visite officielle du président russe Dmitri Medvedev à New Delhi.

Le document a été signé par l'agence russe d'exportation d'armements "Rosoboronexport" et le groupe aéronautique indien Hindustan Aeronautics Ltd (HAL).

Selon les experts, entre 70% et 80% des innovations utilisées les moteurs, les équipements, les armements, le fuselage furtif du nouveau chasseur ont été élaborées par le groupe russe des hautes technologies Rostekhnologui, qui fait partie de Rosoboronexport.

Le chasseur de 5e génération russo-indien sera produit dans deux versions - monoplace et biplace. Le projet sera financé à parts égales par les deux pays. Les livraisons des chasseurs
Dans le même temps, la Russie a toujours l'intention de participer à l'appel d'offres pour la livraison de 126 chasseurs à l'armée indienne malgré la signature de l'accord sur le chasseur de 5e génération, a indiqué le directeur général de Rostekhnologui Sergueï Tchemezov






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Re: les contrats et Négociations de l'inde   Ven 21 Jan - 12:43

10:50 22/12/2010NEW DELHI, 22 décembre - RIA Novosti
L'Inde a testé avec succès deux missiles Prithvi-II, destinés à équiper les forces aériennes nationales, a annoncé S.P. Dash, directeur de la base de Chandipur, dans l'Etat indien d'Orissa (est).

"Les tirs d'essai de deux missiles opérés par les forces armées indiennes se sont déroulés avec succès", a-t-il indiqué, cité par l'agence IANS.

Le tir précédent du missile Prithvi-II, effectué en septembre dernier, s'est soldé par un échec.

L'Inde a opéré ces essais au lendemain des tests du missile pakistanais Hatf-V (modification du Ghauri), d'une portée de 1.300 km.

Développés depuis le début des années quatre-vingt, les Prithvi sont des missiles balistiques de courte portée capables de transporter une ogive nucléaire, dont la version sol-sol équipe déjà l'armée de terre indienne. Le Prithvi II a une portée de tir maximale de 350 km et il est capable de transporter une charge de 500kg






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Re: les contrats et Négociations de l'inde   Ven 21 Jan - 12:45







Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: MiG-29: le premier chasseur russe modernisé livré à l'Inde dès 2011 (OAK)   Mer 9 Fév - 12:52

Le premier chasseur russe modernisé MiG-29 sera livré à l'Inde dès 2011, a annoncé mercredi le président du Consortium aéronautique unifié (OAK) Mikhaïl Pogossian lors du 8e Salon aérospatial Aero India 2011 à Bangalore.

"Je pense que le premier avion modernisé sera livré en 2011. Le programme prévoit des travaux de recherche et la modernisation d'une soixantaine d'appareils. Il sera réalisé avec le concours de la partie indienne. Mais sa mise en œuvre prendra plusieurs années", a indiqué M.Pogossian devant les journalistes.

Signé en 2008, le contrat russo-indien de modernisation des chasseurs MiG-29 permettra de doter les avions de nouveaux équipements de bord et d'un nouveau radar permettant de porter des frappes contres des cibles terrestres, aériennes et maritimes






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: (inde) Les Achats et Négociations   Jeu 17 Fév - 12:39


MiG-35

L’appel d’offres lancé par l’Inde pour la fourniture de 126 chasseurs destinés à remplacer les Mig-21 russes en passe de devenir obsolètes dure depuis longtemps, mais l'affaire s'est récemment corsée avec la compétition entre les deux principaux prétendants à l’appel d’offres indien: le chasseur américain F/A-18E/F Super Hornet et le MiG-35 russe.

Le problème s’est aggravé lorsque la présentation du MiG-35 au salon aéronautique Aero India 2011 à Bangalore a été annulée. Beaucoup de spécialistes ont interprété cette défection comme un abandon par la Russie de la course au contrat indien.

Performances comparées des leaders

Les chasseurs russe et américain possèdent chacun leurs avantages. En termes de fiabilité, le Super Hornet devance le MiG. L’appareil est fabriqué en série depuis plus de 10 ans, il est doté d’un radar tridimensionnel à balayage électronique (ou radar réseau actif à phases AFAR). Et les Etats-Unis sont prêts à rapidement lancer la production sur commande de l’Inde.

Les avantages du MiG-35 sont dus à l’expérience d’exploitation des appareils MiG-29 par l’Inde et à l’infrastructure mise en place dans le pays pour leur entretien; par ailleurs, la Russie est prête à transmettre à l’Inde les technologies de fabrication de l’avion.

Le principal défaut du MiG-35 est son radar AFAR dont le développement est incomplet. Son perfectionnement nécessitera encore une année ou deux. De plus, en dépit du fait qu'il dérive du MiG-29, le MiG-35 nécessite un rodage en vue la production en série.

Le MiG-35 ne ressemble qu’extérieurement aux anciens appareils de la famille du MiG-29. Les équipements et les systèmes de l’appareil ont subi des changements considérables. L’appareil peut utiliser des munitions air-sol modernes. Cela permet de qualifier le MiG-35 non pas de "chasseur destiné à s'assurer la suprématie dans les airs", comme le MiG-29, mais de "chasseur polyvalent."

Le cockpit, conforme aux standards aéronautiques modernes, est muni d’écrans multifonctionnels à cristaux liquides, et le système HOTAS (hands on throttle and stick: mains sur manche et manette) permet au pilote de contrôler tous les systèmes sans lâcher les manettes de commande.

L’utilisation des réacteurs avec commande du vecteur de poussée a permis d’augmenter considérablement la manœuvrabilité de l’appareil. Cela augmente ces chances de remporter le succès en combat rapproché et d’éviter un missile tiré à une distance éloignée.

La présence d’une version deux places de l’appareil, MiG-35D, qui n’a rien à envier à la version classique en termes d’équipements électroniques, permet de former des groupes avec les deux types d’appareils capables de remplir les missions les plus difficiles. Dans ce genre de groupes, les appareils biplaces sont des avions de commandement qui supervisent les actions de toute l’unité ou d’une escadrille.

Boeing cherche à s'imposer

Dans le contexte du refus de la Russie de présenter le MiG-35 à Bangalore, les Etats-Unis se sont au contraire activés en présentant en Inde la dernière version du F/A-18, le Silent Hornet, modernisé avec l’utilisation de la technologie stealth.

Cet avion est doté de réservoirs de carburant conformes, de réacteurs améliorés, du système laser multidirectionnel de détection d’attaque missile SM/LW (spherical missile laser warning), d’un compartiment interne de stockage d’armes et d’un nouveau cockpit avec une station infrarouge intégrée.

La version présentée à l’exposition est le premier avion développé dans le cadre du programme International Super Hornet Roadmap, annoncé par Boeing lors du dernier salon aérospatial de Farnborough. Ce chasseur est présenté comme une nouvelle génération de la famille Super Hornet qui bénéficiera d’une capacité de survie accrue, d’une meilleure évaluation de la situation et sera plus efficace.

Le vice-président de Boeing, Vivek Lall, a déclaré que si l’Inde signait le contrat avec Boeing dans le cadre de l’appel d’offres de la MMRCA (compétition Medium Multi-Role Combat Aircraft), elle pourrait obtenir ces technologies. "Nous créons une nouvelle plateforme de combat qui sera efficace au cours de 30-40 prochaines années", a déclaré Vivek Lall.

Une telle déclaration est sans précédent pour cette entreprise américaine. Jusqu’à présent, seuls les alliés très proches des Etats-Unis obtenaient l’accès aux technologies de ce genre. Tous les autres se contentaient des matériels qu’on leur vendait.

Les résultats de l’appel d’offres devraient être annoncés cet été. Pour MiG ils sont cruciaux: si le MiG-35 n’obtenait le contrat, cela signifierait que la compagnie Soukhoi deviendrait définitivement le leader incontestable de l’aviation militaire russe.

En dépit du potentiel indiscutable de Sukhoi et de sa qualité de production prouvée, un tel monopole est peu susceptible d’être utile.

Ce texte n’engage pas la responsabilité de RIA Novosti.
Par Ilia Kramnik, RIA Novosti






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Re: les contrats et Négociations de l'inde   Mar 2 Aoû - 21:30

US offre à l'Inde comme F35JSF américano-indien de la Défense coopération se développe mais le transfert Tehcnology sera un problème
Par Gulshan Luthra R





[quote]New Delhi. L'américano-indien de coopération de défense semble être en croissance constante avec Washington propose désormais à ses dernières Joint Strike Fighter (JSF) F-35 Lightning II-avions vers l'Inde. Mais dans le long terme, il pourrait y avoir des limites sur des questions de transfert de technologie (FdF) que les mandats Inde pour les ventes d'armes majeurs.

Des représentants de Lockheed Martin, qui développe l'avion, ont indiqué dans le passé que l'avion pourrait être disponible à l'Inde, si la Force de l'Air indienne (IAF) a opté pour le F-16 Viper super dans sa quête de quelque 200 avions de combat multi rôles (MRCAs), mais récemment, la société a fait une présentation à la marine indienne, sans cette condition.

Vice-président de Lockheed Martin pour le développement des affaires Prins Orville dit l'Inde stratégique qu'une présentation sur l'avion a été fait pour la marine indienne a récemment après avoir exprimé son intérêt pour la nouvelle génération d'avions pour ses besoins futurs porte-avions basé.

La marine indienne achète 45 Mig 29Ks pour le Gorshkov, ou INS Vikramaditya, où elle recevra de la Russie en 2012 et son premier transporteur avions autochtones. Mais pour son transporteur indigènes seconde, et peut-être plus à l'avenir, la marine est à la recherche d'une nouvelle génération d'avions que le transporteur lui-même est susceptible d'être plus grand.

Bien que le meilleur des systèmes d'armes aux Etats-Unis sont développés par des entreprises privées, le financement de leur recherche et développement est assuré par le gouvernement qui exerce un contrôle complet sur les produits obtenus et leur vente à un pays étranger. ToT est un problème grave et dans la plupart des cas, la technologie, en particulier les codes source, n'est pas partagée, même avec les meilleurs alliés de Washington dans l'Ouest ou l'Est.

Lockheed Martin a apparemment fait la présentation à l'Inde après l'autorisation par le ministère américain de la Défense (DOD), mais Prins a souligné que le F 35 pourrait être vendue qu'après autorisation du Département d'Etat américain, pour lequel les négociations bilatérales entre New Delhi et Washington doivent avoir lieu une fois l'Inde ont exprimé leur intérêt.

Les Etats-Unis est en constante émerge comme un nouveau fournisseur d'armes sophistiquées à l'Inde, qui a un besoin urgent de remplacer et d'augmenter ses plupart périmées Soviétique-vintage avec des systèmes d'armes de haute technologie du 21ème siècle.

Début 2002, quand un accord pour la vente de 12 d'artillerie de Raytheon et de missiles à courte portée le système de suivi, l'AN 37 / TPQ Radars Arme Repérage (WLRs) a été signé, les Etats-Unis a fourni des systèmes de valeur de près de 4 milliards $ US.

Ce n'est pas beaucoup comparé à ce que l'Inde passe encore sur la défense du commerce avec la Russie, mais c'est un début important.

Au cours des dernières semaines, le ministère indien de la Défense a envoyé des commandes fermes, ou les commissions rogatoires (LOR) pour 10 C 17 Globemaster III avions de transport stratégique pour l'Indian Air Force (IAF) et 145 M 777 ultra léger obusiers de l'armée indienne cruellement besoin pour ses opérations en montagne.

Le pistolet concurrentes de Singapore Technologies Kinetics (STK) perdu que l'entreprise était en proie à des allégations de corruption dans une usine Ordnance Board indien (OFB) escroquerie. (STK est parmi les demi-douzaine de sociétés indiennes et internationales avec lesquelles entreprise a été mis en attente Central Bureau of Investigation (CBI) de dégagement; ils ne sont pas sur la liste noire comme certains l'ont signalé).

BAE Systems, principalement une entreprise britannique ayant des intérêts commerciaux et de fabrication aux États-Unis et ailleurs, n'avait pas pris part à l'appel d'offres pour les armes ultra léger au début, mais il a voulu entrer dans la course plus tard. Son absence dans le processus de concurrence commerciale a aidé à remporter l'exigence.[quote]

suite ici : http://www.indiastrategic.in/topstories462.htm



http://defencenews.in/defence-news-internal.asp?get=old&id=327

http://defencenews.in/defence-news-internal.asp?get=new&id=544


http://www.businessstandard.co.in/india/news/willing-to-offer-f-35-to-india-if-us-govt-approves-lockheed/440181/

http://www.indianews24.in/news/hillary-may-push-for-f35-fighter-aircraft-deal

http://www.frontline.in/stories/20110812281612400.htm






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Moscou livrera cinq chasseurs à l'Inde d'ici la fin de l'année   Ven 12 Aoû - 13:15





Citation :
La Russie livrera cinq chasseurs MiG-29K/KUB à l'Inde d'ici la fin de l'année, a déclaré vendredi à RIA Novosti Sergueï Korotkov, directeur général du groupe de constructions aéronautiques MiG.

"Signé en 2004, le contrat sera honoré d'ici la fin de l'année en cours. A l'heure actuelle, onze avions sur seize ont déjà été livrés", a dit M.Korotkov.

"Quant aux nouveaux contrats avec des clients étrangers, nous y travaillons", a-t-il indiqué avant d'ajouter que la compagnie disposait de plus de 100 contrats avec 20 Etats. Il s'agit de réparation, de modernisation, de livraison de pièces de rechange et de service après-vente.

En mars 2010, la Russie et l'Inde ont conclu un contrat d'un montant de 1,5 milliard de dollars prévoyant la fourniture d'un nouveau lot de 29 chasseurs embarqués MiG-29K/KUB à New Delhi. Le début des livraisons de ce lot est prévu pour 2012.

Les MiG-29K et MiG-29KUB sont des chasseurs multifonctions susceptibles de remplir différentes missions de combat de jour comme de nuit, dans toutes les conditions météo.

http://fr.rian.ru/defense/20110812/190462025.html






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
DSI
Adjudant
Adjudant
avatar


MessageSujet: Le sous-marin Nerpa livré à l'Inde fin novembre   Mar 4 Oct - 14:34

Le sous-marin Nerpa livré à l'Inde fin novembre

Le sous-marin Nerpa





Citation :


La Russie remettra fin novembre à l'Inde le sous-marin nucléaire Nerpa, théâtre d'un accident meurtrier lors d'essais en 2008, a annoncé mardi à RIA Novosti une source haut placée au sein du complexe militaro-industriel.

"Une commission d'Etat a tenu une réunion à l'issue de laquelle il a été décidé de remettre le Nerpa à l'Inde fin novembre prochain", a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

Initialement, le Nerpa devait être loué à l'Inde en 2008, la livraison ayant toutefois été reportée suite à une série de problèmes techniques. Lors des premiers essais en mer en novembre 2008, l'actionnement involontaire du système anti-incendie à base de fréon, un gaz extrêmement toxique, a tué, à bord du Nerpa, vingt personnes, dont des militaires. Après les réparations nécessaires, le Nerpa a passé tous les tests avec succès, selon le ministère russe de la Défense.

http://fr.rian.ru/defense/20111004/191347409.html






Revenir en haut Aller en bas
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: les contrats et Négociations de l'inde   Dim 13 Nov - 17:21

L'Inde entend acheter 59 hélicoptères russes pour 1 Md USD (journal)

Mi-17



L'Inde entend acheter 59 hélicoptères russes Mi-17 pour le prix de près d'un milliard de dollars en supplément aux 80 déjà commandés, annonce dimanche le quotidien The Times of India se référant à une source bien informée.

"59 hélicoptères Mi-17 pour le prix de près d'un milliard de dollars seront commandés en conformité à l'accord précédent", a indiqué la source, citée par le journal.

L'interlocuteur du journal a rappelé qu'en 2008, l'Inde avait commandé à la Russie 80 hélicoptères Mi-17 dont un premier lot avait déjà été fourni. Tous les 80 hélicoptères doivent être mis en exploitation d'ici 2014. Le prix de la transaction s'élève à 1,34 milliard de dollars, indique le journal.

De son côté, une source haut placée au ministère indien de la Défense a confirmé à RIA Novosti cette information.

"Il est vrai que les négociations sont en cours. Il est possible que le contrat sur la livraison de ce lot supplémentaire d'hélicoptères Mi-17 soit signé avant la fin de cette année financière, c'est-à-dire, avant le 31 mars 2012", a indiqué l'interlocuteur de l'agence
http://fr.rian.ru/world/20111113/191955464.html






Revenir en haut Aller en bas
MOMO
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: les contrats et Négociations de l'inde   Mer 28 Déc - 14:08

Le sous-marin nucléaire russe Nerpa prêt à être transféré à l'Inde



Citation :
La Russie est prête à transférer le sous-marin nucléaire Nerpa à l'Inde d'ici la fin de cette année, tous les essais de l'appareil étant achevés, a annoncé à RIA Novosti un représentant haut placé des chantiers navals de l'Amour (Extrême-Orient russe).

"A l'heure actuelle, tous les tests sont achevés. Le submersible est complètement prêt à accomplir sa mission en mer. Nous sommes prêts à transférer l'engin à l'Inde d'ici la fin de l'année", a expliqué l'interlocuteur de l'agence.

La Russie transfère à l'Inde son sous-marin nucléaire Nerpa pour dix ans, pour un montant s'élevant à 920 millions de dollars.

Le Nerpa devait initialement être remis à l'Inde en 2008, la livraison ayant toutefois été reportée suite à une série de problèmes techniques. Lors des premiers essais en mer en novembre 2008, le déclenchement involontaire du système anti-incendie à base de fréon, un gaz extrêmement toxique, a tué, à bord du Nerpa, vingt personnes, dont des militaires. Après les réparations nécessaires, le submersible a passé tous les tests avec succès, selon le ministère russe de la Défense.
http://fr.rian.ru/defense/20111228/192896556.html






Revenir en haut Aller en bas
http://pecheurs77.creerunforum.net/
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Re: les contrats et Négociations de l'inde   Lun 2 Jan - 22:02

Un Super Sukhoi-30 pour l’Inde



Le consortium Sukhoi/Irkut envisage la modernisation des Sukhoi SU-30MKI avec pour objectif la mise à niveau des modèles en cours de livraison à l’Indian Air Force (IAF).





Super Sukhoi 30 :



Pour le groupe Sukhoi/Irkut, le Super SU-30 aura des capacités similaires à celle des avions de combat de cinquième génération. L’appareil modernisé sera doté d’une avionique améliorée, d’un radar AESA plus puissant et une certaine capacité en matière de furtivité et ceci grâce à une diminution de la signature radar.



La nouvelle version du Sukhoi SU-30MK devrait donc disposer d’une nouvelle antenne à balayage électronique (AESA) montée sur le radar Phazotron Zhuk-MA. L’appareil sera alors capable d’engager plus de quatre cibles simultanément et ceci également vers l’arrière.

L’autre nouveauté concerne l’adaptation des missiles indien BrahMos et KH-59M Ovod-M. L’avionique disposera d’un mode carte numérique avec une capacité de guidage longue portée TV


L’appareil sera doté de la version des moteurs AL-31FP de Saturn corporation dont la durée d’entretien est montée à 2000 heures en lieu et place des 1000 actuels. Un nouveau logiciel de contrôle de la poussée vectorielle (TVC) permettra une meilleure sécurisation en cas de manœuvre extrême.








Missile Brahmos :

Si très peu d’information sont actuellement disponible, concernant cette mise à jour, l’apparition d’un radar AESA couplé à une avionique tout écrans semble déjà acquise. Par contre, la ministère indien de la défense a clairement mit en avant, sa volonté d’équiper les Su-30MkI avec le missile Brahmos.


Le missile Brahmos de croisière, habituellement tiré depuis un bâtiment de surface, un modèle plus léger est actuellement développé entre la Russie et l’Inde pour permettre d’en équiper jusqu’à trois exemplaires le Su-30MkI. Ce travail est réalisé par l'agence russe d'exportation d'armements Rosoboronexport, Sukhoi et les bureaux d'études russes.

Les essais de vol de la version aérienne du missile supersonique russo-indien Brahmos, dont des tirs depuis le chasseur Su-30MKI, pourraient s'achever à la fin de 2012 déjà!

Les tests du premier missile conjoint remontent à la fin 2004. La version navale du missile a été adoptée par l'Inde en 2006 et sa version terrestre en juin 2007.

Les besoins des forces armées indiennes en missiles Brahmos, en mesure de porter une charge à une distance de 300 km, sont estimés par les experts à un millier d'unités pour les dix ans à venir, compte tenu de l'armée de l'air, de terre et de la marine de guerre. Le potentiel d'exportation du missile s'élèverait, selon les experts, à 2.000 unités.

Photos : 1 Su-30 MKI indien @ Franck Grealish 2 Missile Brahmos @Sukhoi
http://psk.blog.24heures.ch/tag/su-30mki






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
DSI
Adjudant
Adjudant
avatar


MessageSujet: Re: les contrats et Négociations de l'inde   Mer 11 Jan - 10:53

Moscou renforce sa position sur le marché indonésien



Citation :
Le contrat conclu avec Jakarta en décembre 2011 sur la livraison de six chasseurs russes Su-30MK2 renforce la position de la Russie sur le marché indonésien des armements, a déclaré mardi à Moscou le directeur du Centre d'analyse des stratégies et technologies Rouslan Poukhov.

"Ce contrat (de 500 millions de dollars-ndlr.) est important, parce qu'il renforce la position de la Russie sur le marché indonésien des armements tant convoité par les Américains qui proposent leurs anciens chasseurs F-16 aux Indonésiens", a noté l'expert.

Le contrat jette en outre les bases de la coopération russo-indonésienne dans la construction d'avions civils, notamment de l'avion MS-21, a ajouté M.Poukhov.

En 2012, la Russie doit commencer la livraison de nouveaux moyens-courriers Sukhoi SuperJet-100 à l'Indonésie.

Au total, la Russie a déjà fourni dix chasseurs Sukhoi, dix hélicoptères Mi-35, 14 hélicoptères Mi-17, 17 blindés de transport de troupes TMP-3F, 48 blindés BTR-80A et 9.000 fusils d'assaut Kalachnikov AK-102 à l'Indonésie
http://fr.rian.ru/defense/20120110/192991161.html






Revenir en haut Aller en bas
MOMO
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: les contrats et Négociations de l'inde   Mer 18 Jan - 15:31

Un porte-avions russe livré à l'Inde fin 2012




Citation :
Le porte-avions russe Admiral Gorchkov (Vikramaditya) modernisé pour la Marine indienne, sera transféré à New Delhi le 4 décembre 2012, a déclaré mardi à RIA Novosti Sergueï Novosselov, directeur adjoint de l'usine Sevmach, où la modernisation a lieu.

"Le porte-avions sera transféré le 4 décembre 2012, Journée de la Marine indienne", a dit M.Novosselov, avant d'indiquer que le calendrier des tests serait respecté.

En vertu d'un accord bilatéral signé en 2004, Moscou s'est engagé à moderniser le porte-avions lourd soviétique Admiral Gorchkov pour 750 millions de dollars, ainsi qu'à livrer à l'Inde des avions embarqués pour une somme équivalente. La vente du navire avait été ajournée à cause de plusieurs différends financiers et de retards dans la livraison d'équipements. Un avenant au contrat a été signé en 2010, d'un montant de 2,3 millions de dollars. Des chasseurs MiG-29 et des hélicoptères Ka-27 et Ka-31 seront embarqués.
http://fr.rian.ru/defense/20120117/193055156.html






Revenir en haut Aller en bas
http://pecheurs77.creerunforum.net/
MOMO
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: les contrats et Négociations de l'inde   Ven 20 Jan - 19:34

L'Inde, premier importateur d'armes russes en 2012


Citation :
En 2012, la Russie fournira à l'Inde des armes et du matériel de guerre pour un montant d'environ 7,7 milliards de dollars, a annoncé vendredi un communiqué du Centre russe d'analyse du commerce mondial d'armes (TSAMTO).

"Cette année, la Russie livrera à l'Inde des armes et du matériel de guerre pour un montant d'environ 7,7 milliards de dollars, ce qui constitue plus de 60% des exportations russes et 80% des importations indiennes d'armements", lit-on dans le communiqué mis en ligne sur le site du TSAMTO.

Selon le centre d'analyse, ce résultat impressionnant sera assuré par la livraison de trois commandes importantes.

La commande la plus onéreuse est celle du porte-avions Vikramaditya qui sera livré aux forces navales indiennes en décembre 2012. Mis à l'eau en 1982 sous le nom d'Admiral Gorshkov, ce navire a subi une modernisation dont le coût a changé à plusieurs reprises pour atteindre 2,34 milliards de dollars. La deuxième livraison importante sera celle de deux frégates d'un montant total d'environ un milliard de dollars. Le troisième contrat d'envergure prévoit la location par la Marine indienne du sous-marin nucléaire Nerpa. Selon les dernières informations, le prix du contrat s'élève à 920 millions de dollars.

La Russie projette en outre de livrer à l'Inde près de 40 hélicoptères MI-17V-5, 33 chasseurs Su-30MKI et neuf chasseurs embarqués MiG-29K/KUB.

En 2012, la Russie poursuivra également la modernisation de chasseurs, de drones et d'hélicoptères pour l'armée indienne.

D'après le centre TSAMTO, de 2002 à 2011, les importations indiennes d'armements ont atteint 25,65 milliards de dollars. Les experts estiment qu'elles doubleront entre 2012 et 2016.
http://fr.rian.ru/defense/20120120/193091463.html






Revenir en haut Aller en bas
http://pecheurs77.creerunforum.net/
MOMO
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: sous-marin à propulsion nucléaire Nerpa à l'Inde   Lun 23 Jan - 18:01

La Russie remet le sous-marin à propulsion nucléaire Nerpa à l'Inde




Le sous-marin nucléaire Nerpa loué par la Russie à l'Inde a été remis aux forces navales indiennes lundi dans la ville de Bolchoï Kamen (Extrême-Orient russe), rapporte le correspondant de RIA Novosti sur place.

Etaient présents à la cérémonie de remise l'ambassadeur indien en Russie Ajai Malhotra, le président du Groupe unifié de construction navale russe (OSK) Roman Trotsenko et le directeur adjoint de l'agence russe d'exportation d'armements Rosoboronexport Ivan Gontcharenko.

Le Nerpa est loué à la marine indienne pour une période initiale de 10 ans. La location coutera environ 920 millions de dollars au gouvernement indien.

A la fin de la cérémonie de transfert, le drapeau des forces navales indiennes a été hissé sur le submersible.

Le Nerpa devait initialement être remis à l'Inde en 2008, la livraison ayant toutefois été reportée suite à une série de problèmes techniques. Lors des premiers essais en mer en novembre 2008, le déclenchement involontaire du système anti-incendie à base de fréon, un gaz extrêmement toxique, a tué, à bord du Nerpa, vingt personnes, dont des militaires. Après les réparations nécessaires, le submersible a passé tous les tests avec succès, selon le ministère russe de la Défense.

http://fr.rian.ru/defense/20120123/193114663.html






Revenir en haut Aller en bas
http://pecheurs77.creerunforum.net/
mig29
Sergeant chef
Sergeant chef
avatar


MessageSujet: Re: les contrats et Négociations de l'inde   Jeu 23 Aoû - 18:35

L’Inde va acheter 22 Apache



L’Inde s’apprête à commander 22 hélicoptères d’attaque Apache pour un montant d’environ 1,4 milliard de dollars (source : The Times of India).

Les États-Unis ont déjà effectué des ventes militaires d’une valeur de plus de 8 milliards de dollars en Inde au cours des dernières années. Les USA ont néanmoins perdu la compétition face à la France dans l’appel d’offres MMRCA estimé à près de 20 milliards d’euros pour l’achat de 126 avions de combat pour l’Indian Air Force (IAF), qui est dans la phase finale des négociations commerciales.

Dans la compétition pour les hélicoptères d’attaque, le AH-64D Apache Longbow a satisfait à tous les ASQR (air staff qualitative requirements) au cours des essais sur le terrain menés par l’IAF, tandis que l’hélicoptère russe Mi-28 Havoc de Mil n’a pas été jugé valable. La Russie a toutefois remporté une belle commande fin juillet pour la livraison de 55 hélicoptères Mi-171E vers la Chine dont le coût unitaire est estimé entre 10 et 12 millions de dollars.

« C’est juste une question de temps avant que le contrat pour les Apaches ne soit signé après les négociations commerciales finales. La plupart des obstacles ont été défrichés, » a déclaré un haut fonctionnaire du ministère de la Défense de l’Inde. Les États-Unis et la Russie sont également en compétition pour fournir 15 hélicoptères lourds de transport à l’IAF, les Chinook de Boeing contre les Mi-26 de Mil.

Les forces armées indiennes veulent obtenir jusqu’à 900 hélicoptères dans la décennie à venir, comprenant 384 LUH (Light Utility Helicopters), 90 hélicoptères multi-rôle pour la marine, 65 hélicoptères de combat légers, 22 hélicoptères d’attaque (Apache), 139 hélicoptères de transport moyens, et 15 de transport lourd.

Cette commande FMS (foreign military sales) de 1,4 milliard de dollars comprend aussi la livraison de 812 missiles AGM-114L-3 Hellfire Longbow, 542 missiles AGM-114R-3-II Hellfire, 245 Stinger Block I-92H et 12 radars de définition de cible AN/APG-78. Cette demande de l’Inde sera notifiée par l’administration de Barack Obama devant le Congrès américain comme le veut la procédure de ventes d’armes américaines à l’étranger.

Rappelons que les États-Unis ont déjà remporté un contrat de 4,1 milliards de dollars pour la livraison de 10 avions de tranport C-17 Globemaster-III, un contrat de 2,1 milliards de dollars pour huit avions de patrouille maritime P-8I et un contrat de 962 millions de dollars pour six avions Hercules C-130J. Des négociations sont en cours de finalisation pour l’acquisition de six autres C-130J, ainsi que quatre autres avions P-8I.

L’Inde a émergé comme le deuxième plus gros client de matériels de défense des États-Unis en 2011 où les importations ont atteint 4,5 milliards de dollars. Le premier client est l’Arabie saoudite
http://info-aviation.com/?p=14047






Revenir en haut Aller en bas
MOMO
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: les contrats et Négociations de l'inde   Sam 25 Aoû - 14:25

Livraison du premier EMB-145 AEW&C à l'Inde

http://www.aviationnews.eu/2012/08/16/embraer-delivers-first-aewc-aircraft-to-india/
L’avionneur brésilien Embraer annonce avoir livré jeudi 16 août le premier EMB 145 Airborne Early Warning and Control à l’Inde, lors d’une cérémonie officielle qui s’est tenue au siège de l’avionneur, à São José dos Campos.

L’avion devrait être livré à l’Indian Air Force après que le DRDO (Defense Research and Development Organisation) et le CABS (Centre for Airborne Systems) indiens auront intégré les systèmes de missions avancés à l’avion.




NEW DELHI, 9 juin - RIA Novosti



Citation :
L'Inde a lancé jeudi les tests d'une nouvelle version du char d'assaut Arjun, a annoncé l'agence IANS, se référant à une source au sein du ministère de la Défense du pays.

"Les essais de la deuxième version du char Arjun ont débuté aujourd'hui sur le polygone de Pokharan au Rajasthan (nord-ouest de l'Inde)", a déclaré la source.

En mai 2010, les militaires avaient demandé à l'Organisation de recherches et développements du ministère de la Défense (DRDO) de concevoir une nouvelle version de ce char. En février dernier, les responsables de l'Organisation leur avaient promis d'achever les travaux d'ici 2014.

La modernisation du char consiste notamment à remplacer son moteur de fabrication allemande par un moteur indien, à doter le véhicule de roquettes guidées par laser, à renforcer son blindage et à améliorer son système de liaison.






Revenir en haut Aller en bas
http://pecheurs77.creerunforum.net/
mig29
Sergeant chef
Sergeant chef
avatar


MessageSujet: Re: les contrats et Négociations de l'inde   Dim 23 Sep - 19:02

MOMO a écrit:
Un porte-avions russe livré à l'Inde fin 2012




Citation :
Le porte-avions russe Admiral Gorchkov (Vikramaditya) modernisé pour la Marine indienne, sera transféré à New Delhi le 4 décembre 2012, a déclaré mardi à RIA Novosti Sergueï Novosselov, directeur adjoint de l'usine Sevmach, où la modernisation a lieu.

"Le porte-avions sera transféré le 4 décembre 2012, Journée de la Marine indienne", a dit M.Novosselov, avant d'indiquer que le calendrier des tests serait respecté.

En vertu d'un accord bilatéral signé en 2004, Moscou s'est engagé à moderniser le porte-avions lourd soviétique Admiral Gorchkov pour 750 millions de dollars, ainsi qu'à livrer à l'Inde des avions embarqués pour une somme équivalente. La vente du navire avait été ajournée à cause de plusieurs différends financiers et de retards dans la livraison d'équipements. Un avenant au contrat a été signé en 2010, d'un montant de 2,3 millions de dollars. Des chasseurs MiG-29 et des hélicoptères Ka-27 et Ka-31 seront embarqués.
http://fr.rian.ru/defense/20120117/193055156.html

Citation :
Un porte-avions russe pour l'Inde de retour au chantier naval

Le porte-avions Vikramaditya modernisé par la Russie pour la Marine indienne est revenu dimanche au chantier naval russe de Sevmach afin de réparer les défaillances constatées lors des récents essais en mer, a annoncé à RIA Novosti un représentant de l'entreprise.

Lors des derniers essais, le porte-avions n'a pas pu notamment atteindre sa vitesse maximum de 29 nœuds. Des experts russes et indiens sont maintenant invités à établir les raisons des problèmes.

La Russie et l'Inde ont signé en 2004 un contrat prévoyant la modernisation du porte-avions soviétique Admiral Gorchkov pour la Marine indienne. La livraison de ce navire, rebaptisé par la partie indienne Vikramaditya ("fort comme le Soleil"), a à plusieurs reprises été ajournée en raison de différends financiers. Un avenant au contrat a été signé en 2010. Aux termes de ce document, Moscou s'est engagé à livrer le porte-avion fin 2012.

Anatoli Issaïkine, directeur général de l'Agence russe d'exportation d'armements (Rosoboronexport), n'a pas confirmé que les défaillances constatées étaient en mesure de provoquer un nouveau non respect du calendrier

http://fr.rian.ru/defense/20120923/196121428.html






Revenir en haut Aller en bas
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: les contrats et Négociations de l'inde   Mar 6 Nov - 13:31

L'armée indienne achète des obus guidés russes
L'Inde et la Russie ont signé à la fin de la semaine dernière deux contrats sur la livraison d'obus guidés Invar et Konkours à l'armée indienne, a déclaré mardi à RIA Novosti une source proche au ministère indien de la Défense.

"Ces contrats prévoient l'achat à la Russie d'obus guidés Invar et Konkours. La signature de ces contrats a été décidée auparavant par le Comité pour la sécurité du gouvernement indien", a indiqué l'interlocuteur de l'agence, sans toutefois mentionner les détails et le montant des contrats.

Les médias indiens, citant des sources au sein du gouvernement, ont auparavant annoncé que l'Armée de terre entendait acheter 25.000 obus Invar destinés aux chars T-90 dont elle est équipée. Sur ce nombre, 10.000 seront achetés en Russie et 15.000 seront fabriqués en Inde sous licence russe.
( Par ailleurs, les forces armées indiennes entendent faire l'acquisition d'au moins 10.000 obus guidés anti-char Konkours-M fabriqués en Russie. Selon les médias indiens, le montant de ce contrat s'élèverait à 240 millions de dollars.)









Revenir en haut Aller en bas
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: les contrats et Négociations de l'inde   Lun 18 Fév - 13:40

Hélicoptères: l'Inde pourrait se rabattre sur les appareils russes
Hélicoptère russe Mi-17V-5



Citation :
L'Inde pourrait acheter un lot d'hélicoptères russes Mi-17V-5 au lieu des hélicoptères italiens AgustaWestland AW-101 suite à un scandale de corruption, a rapporté lundi le journal Hindustan Times se référant à des sources au sein de l'armée de l'air indienne.

"L'Armée de l'air ne peut pas se permettre d'attendre encore sept ans (le temps d'organiser un autre appel d'offres-ndlr). Nous n'avons pas d'autre choix que de nous adresser aux Russes, si nous souhaitons maintenir en état notre parc d'hélicoptères destinés à transporter des personnes importantes (VIP). Les Mi-17V-5 peuvent être modernisés en Inde à cette fin", a indiqué la source citée par le journal.

L'Inde devait acheter douze hélicoptères de la société AgustaWestland, une filiale du groupe italien Finmeccanica, conformément à un contrat de 556 millions d'euros signé en février 2010. Trois hélicoptères sont déjà arrivés en Inde. Le 12 février dernier, le patron de Finmeccanica Giuseppe Orsi a été arrêté en Italie pour corruption dans une affaire de pots-de-vin présumés versés au gouvernement indien pour la vente d'hélicoptères. Vendredi dernier, le ministère indien de la Défense a informé Finmeccanica de son intention d'annuler le contrat.

A présent, l'armée de l'air indienne souhaite acheter un lot supplémentaire d'hélicoptères Mi-17V-5 dans le cadre d'un contrat signé en décembre 2012, lors d'une visite du président russe Vladimir Poutine en Inde. Ce contrat de 1,3 milliard de dollars porte sur la livraison de 71 hélicoptères Mi-17V-5.

Le Bureau central d'enquête (CBI) d'Inde dépêchera lundi une équipe de juges d'instruction en Italie. Mais les médias rapportent que la justice italienne a refusé de fournir des informations aux Indiens
http://fr.rian.ru/defense/20130218/197573255.html






Revenir en haut Aller en bas
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: les contrats et Négociations de l'inde   Sam 16 Nov - 16:44

Frégates pour l'Inde: négociations entre Moscou et New Delhi

La frégate indienne Tarkash ("carquois") construite en Russie




Citation :
La Russie pourrait construire de nouvelles frégates du projet 11356 pour la Marine indienne, a annoncé samedi à Severodvinsk Igor Sevastianov, directeur général adjoint de l'Agence russe d'exportation d'armements (Rosoboronexport).

"Nous menons des discussions sur le projet de construction de frégates pour la Marine indienne. L'Inde étudie des propositions russes", a indiqué M.Sevastianov après avoir officiellement remis à l'Inde le porte-avions modernisé INS Vikramaditya aux chantiers navals Sevmach.

Si les deux pays se mettent d'accord, la réalisation du projet sera confiée aux chantiers navals Iantar de Kaliningrad qui ont déjà construit trois frégates du projet 11356 pour l'Inde. La frégate baptisée Teg ("sabre") a été remise à la Marine indienne le 27 avril 2012, le Tarkash ("carquois") le 9 novembre 2012 et le Trikland ("arc") le 1er juillet 2013.

Les frégates du projet 11356 sont destinées à rechercher et à détruire les sous-marins, ainsi qu'à assurer la défense anti-aérienne et anti-navire. Leur tirant d'eau  est de 4.000 tonnes, l'équipage compte 220 personnes et l'autonomie est de 5.000 milles marins. Les frégates sont équipées de missiles supersoniques mer-mer BrahMos, mis au point en coopération entre l'Inde et la Russie.

Les chantiers navals soviétiques et russes ont construit plus de 70 bâtiments de surface et sous-marins pour l'Inde depuis 1965.
http://fr.ria.ru/defense/20131116/199803907.html







Revenir en haut Aller en bas
MOMO
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: les contrats et Négociations de l'inde   Mer 8 Jan - 19:45

Le porte-avions Vikramaditya arrivé en Inde



Citation :
Le porte-avions modernisé Vikramaditya, remis le 16 novembre dernier par la Russie à la Marine indienne, est arrivé mardi dans la base navale de Karvar, dans l'Etat de Karnataka (sud de l'Inde), rapporte la chaîne de télévision locale IBN, se référant à une source au sein des Forces navales du pays.

Le processus d'intégration du porte-avions dans les rangs de la Marine indienne prendra entre trois et quatre mois, précise la source. Le Vikramaditya a été livré à l'Inde sans avions, ni armements.

Une équipe de spécialistes russes chargée d'assurer les travaux de maintenance prévus par garantie restera à Karvar pendant un an.

La Russie a modernisé le porte-avions soviétique Admiral Gorchkov pour la Marine indienne conformément à un contrat de 2004. Le porte-avions modernisé a été rebaptisé Vikramaditya (fort comme le Soleil).
http://fr.ria.ru/defense/20140108/200173043.html






Revenir en haut Aller en bas
http://pecheurs77.creerunforum.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les contrats et Négociations de l'inde   

Revenir en haut Aller en bas
 

les contrats et Négociations de l'inde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Inde, visite du Radjastan
» Cochon d'inde
» Inde : Jyoti Amge - la plus petite fille du monde
» Cochon d'inde, bonne idée ou pas ?
» L'INDE les palais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Top Air Forces Algerian :: Discussions Diverses (industrie)(parades)(images et vidéos) :: industrie militaire :: Les Achats et Négociations-