Top Air Forces Algerian
bienvenue parmi nous ,n'oublier pas de vous présenter avant toutes choses,
et de lire la charte du Forum,
merci,
le staff.

Top Air Forces Algerian

Forces Armées Algérienne
 
AccueilportailCalendrierS'enregistrerConnexion
bonjour,vous devez vous présenter merci

Partagez | 
 

 Resistencia Saharaui Primera Transmisión en Directo Intifada Saharaui 2010 Aaiún

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Resistencia Saharaui Primera Transmisión en Directo Intifada Saharaui 2010 Aaiún    Sam 8 Jan - 12:21


Selon les médias espagnols -le site du quotidien El Pais en fait sa une -, l'armée marocaine a démantelé, tôt ce lundi matin et par la force, le campement de Gdim Izik, près de Laâyoune , capitale du Sahara occidental , où plus de dix mille Sarahouis réclamaient « le respect de leurs droits socio-économiques et d'autodétermination » face à « l'occupant » marocain






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Grand débat au Sénat italien   Mer 26 Jan - 21:17

Les dirigeants d’organisations pour jeunes ont exprimé leurs positions de solidarité avec la cause sahraouie.

La «révolte des jeunes Sahraouis contre l’occupation marocaine» a été au cœur d’un débat animé avant-hier par des organisations et associations italiennes à la lumière du démantèlement, par la force, du «camp de la liberté» le 14 novembre 2010, près d’El Ayoun occupée. La rencontre organisée par l’Association nationale italienne de solidarité avec le peuple sahraoui (ANSPS) s’est déroulée en présence de dirigeants d’organisations pour jeunes appartenant aux différents partis italiens et du secrétaire d’Etat sahraoui pour la Jeunesse et les Sports, Mouloud Mohamed Fadhel. Dans son intervention, M. Fadhel a souligné que sa participation constituait «une halte à la mémoire des sacrifices des jeunes Sahraouis trois mois après le démantèlement du camp de la liberté par les forces de l’armée d’occupation marocaine».

Ces événements nous interpellent pour reconnaître la force des jeunes Sahraouis qui ont pu se libérer de la peur et qui ont démontré que «la force de la jeunesse est en mesure de vaincre le désespoir». Le secrétaire d’Etat sahraoui a appelé les organisations italiennes pour jeunes à visiter les camps sahraouis et à soutenir les jeunes qui fêtent le 35e anniversaire de la proclamation de la République arabe sahraouie démocratique (RASD). De son côté, l’avocate Francesca Doria, qui occupe le poste d’observateur international des procès intentés dans les régions occupées, a exprimé «sa préoccupation» quant aux procédures suivies pour juger les militants sahraouis des droits de l’homme dans les territoires occupés, notamment les sept ayant attendu plus d’une année «sans procès alors qu’ils étaient censés être jugés par un tribunal militaire avant de transférer leurs dossiers vers un tribunal civil».

Elle a également témoigné des «entraves» qu’elle avait rencontrées lors de l’accomplissement de ses missions, s’interrogeant sur le déroulement des procès de certains prisonniers d’opinion «en l’absence des citoyens sahraouis qui ont peur de se voir emprisonnés». Par ailleurs, Mme Doria n’a pas manqué d’afficher son étonnement face «aux accusations lancées par l’administration marocaine contre les observateurs internationaux, qu’elle accuse d’être à la solde d’autres pays». Elle a appelé, dans ce contexte, les organisations pour jeunes à visiter les territoires occupés pour transmettre au monde entier la situation des droits de l’homme dans la région et apporter leur soutien aux jeunes Sahraouis dans leur lutte contre l’occupation.

De leur côté, les dirigeants d’organisations pour jeunes ont exprimé, tour à tour, leurs positions de solidarité avec la cause sahraouie et la lutte des jeunes Sahraouis pour la liberté et la dignité. Dans ce contexte, Giovanni Corbo, responsable des relations extérieures au Forum national de la jeunesse italienne, a affirmé «connaître la cause sahraouie depuis plus de dix ans». Et de s’interroger sur l’aspect négatif des positions de la Minurso «face aux violations des droits de l’homme au Sahara occidental». Pour sa part, Brando Benifei, responsable des relations extérieures de la Jeunesse démocratique, a salué cette initiative «sans précédent qui a réuni tous les courants du mouvement juvénile italien pour exprimer leur soutien à la lutte juste du peuple sahraoui». Il a également mis en exergue le rôle joué par les jeunes dans les événements de Gdeim Izik, relevant «les injustices et la privation des droits dans les régions sahraouies occupées».

Le représentant de l’organisation de la Jeunesse libérale italienne, Enrico Saponaro, a, de son côté, réitéré la position «indéfectible» des jeunes libéraux vis-à-vis de la question sahraouie. Une position qu’ils ont exprimée à travers les différents communiqués rendus publics par l’organisation. Il a, dans ce sens, insisté sur la nécessité de «faire la différence» entre l’exercice des droits et l’application des lois, affirmant que la loi de l’administration occupante «entravait l’exercice des droits civiques et politiques de la population sahraouie». Le même responsable a préconisé des moyens «concrets et efficaces» pour soutenir le peuple sahraoui dont «l’incitation du ministère italien des Affaires étrangères à émettre des positions plus efficientes en faveur de cette cause». Le président de l’Organisation des jeunes d’Europe, Mattia Di Tommaso, a, pour sa part, indiqué «avoir découvert la cause sahraouie par hasard» par le biais de son professeur tout en exprimant son étonnement face à «l’oubli entourant cette question marquée par une longue histoire de lutte et de résistance».

Evoquant son expérience avec la question sahraouie, Di Tommaso a exprimé son «admiration» pour la position d’un citoyen marocain qui, a-t-il dit, avait pris part à ses côtés dans une manifestation pacifique devant l’ambassade du Maroc à Rome, où il avait demandé le micro pour exprimer son «indignation contre les pratiques du régime marocain au Sahara occidental». Il est également revenu sur les «initiatives» qu’il entreprenait au niveau de l’université dans l’objectif de «faire connaître» le peuple sahraoui et sa «lutte héroïque» pour la liberté et l’autodétermination, appelant les organisations des jeunes à prendre part à ses activités dont, entre autres, visiter les camps dans le cadre des festivités du 35e anniversaire de la proclamation de la République sahraouie. M. Di Tommaso a, d’autre part, annoncé l’étude académique qu’il mène dans le cadre de ses études en droit sur «les bases juridiques légitimes du droit du peuple sahraoui à l’autodétermination».

Par ailleurs, le président de l’ANSPS, Luciano Ardesi, a souligné la «nécessité de visiter les camps des réfugiés sahraouis» appelant les participants à «œuvrer davantage auprès du Parlement européen» à l’effet de mettre un terme à «la spoliation des richesses du Sahara occidental par l’occupant marocain et aux accords européens en vertu desquels les eaux territoriales sahraouies sont illicitement exploitées».
http://www.elwatan.com/international/grand-debat-au-senat-italien-26-01-2011-108867_112.php






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Le Maroc veut mettre hors-jeu le Polisario   Ven 28 Jan - 17:18

MANOEUVRE DIABOLIQUE DE MOHAMMED VI
http://www.lexpressiondz.com/article/2/2011-01-27/85408.html

C’est un petit bâtard que Rabat compte faire dans le dos du Front Polisario. «Le Maroc refuse de considérer que le Polisario serait le représentant unique et légitime des populations sahraouies. Il s’agit d’une approche rhétorique que nous contestons de fond en comble», a tenu à souligner le ministre marocain de la Communication, porte-parole du gouvernement. Cet enfant illégitime n’est pas caché. Il ne sortira pas non plus de la cuisse de Jupiter. Il est le résultat d’un plan ourdi. Quel visage aura-t-il? L’héritier de feu Hassan II veut associer aux prochaines négociations les Sahraouis élus au sein des institutions marocaines. Des Sahraouis acquis à son projet d’annexion du Sahara occidental et qui ont prêté allégeance au trône alaouite. «Nous considérons que les Sahraouis ont leurs représentants au sein des institutions élues, en l’occurrence le Parlement, le Conseil royal consultatif pour les affaires sahariennes (Corcas), les assemblées élues...», a déclaré Khalid Naciri. «La participation de la composante de la population sahraouie aux négociations est l’un des sujets ayant été abordés au cours des pourparlers informels de Manhasset sur le Sahara», a ajouté le porte-parole. En attendant, le pouvoir marocain a l’ambition de trancher et décider pour lui. On peut maintenant comprendre pourquoi le Maroc a joué la carte du statu quo et l’on est éclairés à propos de ces propositions «concrètes et innovantes» qu’auraient soumises les négociateurs marocains à Manhasset. «Le Maroc a présenté plusieurs idées concrètes pour accélérer le rythme des négociations de l’ONU sur le Sahara et réaffirmé sa disponibilité à trouver une solution politique à ce différend régional, sur la base de son plan d’autonomie», a indiqué dimanche dernier, le ministre marocain des Affaires étrangères et de la Coopération, Taïeb Fassi Fihri (Voir L’Expression du 25 janvier 2011). A cet effet, Rabat compte sur l’Espagne pour ne serait-ce que caresser ce fol et impossible espoir de voir aboutir ses visées expansionnistes. «Si j’étais le président du Front Polisario, je ne rejetterais pas l’option d’autonomie, au lieu de passer 30 ans sous des tentes», avait déclaré Ramon Jauregui, ministre espagnol de la Présidence - considéré comme un des hommes forts du gouvernement de José Luis Zapatero- dans une interview au magazine Vanity Fair. «Il faut être conscient de la difficulté de la tenue d’un référendum comme voie pour la résolution de ce contentieux, comme c’est le cas dans d’autres conflits dans d’autres parties du monde», avait surenchéri jeudi dernier la ministre espagnole des Affaires étrangères sur les ondes de radio «Cope»-une des principales stations de Radio d’Espagne, juste à la veille de la reprise des pourparlers entre le Front Polisario et les négociateurs marocains.
Trinidad Jiménez García-Herrera venait de préparer le terrain pour mettre en oeuvre la diabolique manoeuvre concoctée par le souverain marocain puis s’en est allé en faire part à l’envoyé spécial du secrétaire général de l’Organisation des Nations unies. Sa tournée américaine s’est soldée par une entrevue avec la secrétaire d’Etat américaine. «Nous avons procédé à un échange de vues au sujet de la question du Sahara» a confié la ministre espagnole des Affaires étrangères. Hillary Clinton partage-t-elle la même vision que Trniidad Jiménez?
La ministre espagnole n’en dira pas plus. Elle n’avouera pas non plus si elle a fait chou blanc. Ce qui est par contre certain, c’est que dès qu’il est question du Sahara occidental, les diplomaties espagnole et marocaine s’entendent comme larrons en foire.

Mohamed TOUATI






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Resistencia Saharaui Primera Transmisión en Directo Intifada Saharaui 2010 Aaiún    Lun 18 Avr - 21:53





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Resistencia Saharaui Primera Transmisión en Directo Intifada Saharaui 2010 Aaiún    Lun 18 Avr - 23:54







Dernière édition par yak le Lun 18 Avr - 23:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Resistencia Saharaui Primera Transmisión en Directo Intifada Saharaui 2010 Aaiún    Lun 18 Avr - 23:54

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Resistencia Saharaui Primera Transmisión en Directo Intifada Saharaui 2010 Aaiún    Mar 19 Avr - 0:05









Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Resistencia Saharaui Primera Transmisión en Directo Intifada Saharaui 2010 Aaiún    Mar 19 Avr - 0:12



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Resistencia Saharaui Primera Transmisión en Directo Intifada Saharaui 2010 Aaiún    Ven 22 Avr - 17:05

MAROC- SAHARA OCCIDENTAL : DERNIÈRE COLONIE EN AFRIQUE




SAHARA OCCIDENTAL :manifestations violentes contre l'occupation marocaine 08/11/2010

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Resistencia Saharaui Primera Transmisión en Directo Intifada Saharaui 2010 Aaiún    Ven 22 Avr - 17:07



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Resistencia Saharaui Primera Transmisión en Directo Intifada Saharaui 2010 Aaiún    Ven 22 Avr - 17:14

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Resistencia Saharaui Primera Transmisión en Directo Intifada Saharaui 2010 Aaiún    Ven 22 Avr - 17:20

Revenir en haut Aller en bas
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Re: Resistencia Saharaui Primera Transmisión en Directo Intifada Saharaui 2010 Aaiún    Mar 4 Oct - 14:57

Sahara occidental : Dakhla toujours sous état de siège





Citation :
La ville de Dakhla occupée du Sahara Occidental est toujours coupée du monde. Elle a été encerclée depuis le 25 septembre dernier par les forces d’occupation du royaume chérifien.

Ces derniers, qui ont imposé un blocus militaire et sécuritaire à la ville, s’adonnent à une répression et une campagne d’intimidations sans précédent contre la population sahraouie, nous a réaffirmé dans la soirée de lundi à Alger l'ambassadeur de la République arabe sahraouie démocratique, M. Brahim Ghali.

La ville de Dakhla est mise sous un état de siège depuis plus d’une semaine par des unités militaires opérationnelles marocaines qui n’hésitent pas depuis à réprimer brutalement la population sahraouie.

Ainsi des arrestations sont opérées quotidiennement dans cette ville côtière du Sahara occidental où les domiciles des sahraouis sont également violés et mis sous haute surveillance, a précisé le diplomate sahraoui.

Il faut dire que la tension dans les villes sahraouies occupées est montée d’un cran depuis novembre 2010 après l’attaque du campement de protestation de Gdeim Izik quand des civils marocains ont été envoyés piller des logements et prêter main forte à l’arrestation des sahraouis.

Ainsi, à l’issue d’une rencontre de football remporté le 25 septembre dernier par l’équipe locale de Dakhla sur une équipe marocaine, des affrontements se sont produits. Bilan : deux sahraouis, Michan Ould Chiaa et Chiabata Michan, ont été assassinés et une ville assiégée depuis et mise sous un état de siège.

Le président sahraoui, M. Mohamed Abdelaziz, parlait lundi dans une lettre qu’il a adressé au SG de l’ONU d’un «climat de terreur et d'intimidation», mais aussi de «campagnes d'harcèlement et de persécution des citoyens sahraouis dans la ville de Dakhla occupée».

«Ces pratiques ont crée un climat de terreur parmi les citoyens sahraouis sans défense notamment les enfants, les femmes et les personnes âgées et les familles sahraouies en général du fait du déploiement d'un important dispositif militaire et policier", a notamment affirmé le président sahraoui.

«Les autorités marocaines ont arrête depuis le 25 septembre dernier plus de 100 militants sahraouis dont 20 d'entre eux sont repartis entre les prisons des villes de Dakhla et d'El Ayoun occupées", a-t-il dit, regrettant le fait que de tels agissements "se produisent sur un territoire qui se trouve sous la responsabilité directe des Nations unies et en présence de la Minurso".

Le Front Polisario a demandé à l'ONU d'intervenir "rapidement" pour protéger les civils sahraouis et mettre fin à cette tragédie qui dure depuis 36 ans.

Et cette fois encore, le président sahraoui a réitéré la nécessité de trouver un mécanisme onusien qui permet à la Minurso de protéger les droits de l'Homme dans la région.

http://www.elwatan.com/une/sahara-occidental-dakhla-toujours-sous-etat-de-siege-04-10-2011-142132_108.php






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Resistencia Saharaui Primera Transmisión en Directo Intifada Saharaui 2010 Aaiún    

Revenir en haut Aller en bas
 

Resistencia Saharaui Primera Transmisión en Directo Intifada Saharaui 2010 Aaiún

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» COMMANDO reportage du 28 janvier 2009- en six parties-
» Les archives départementales de Seine-Maritime en ligne à partir de 2010
» Photos Kiddy Comfort Pro (4* crash test TCS) - groupe 1/2/3
» PRÉDICTION POUR 2009...SELON GINETTE BLAIS ASTROLOGUE
» TELEVIE 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Top Air Forces Algerian :: les guerres passées ou risques de guerre probable :: la crise dans les pays arabes :: Conflits et guerre probables-