Top Air Forces Algerian
bienvenue parmi nous ,n'oublier pas de vous présenter avant toutes choses,
et de lire la charte du Forum,
merci,
le staff.

Top Air Forces Algerian

Forces Armées Algérienne
 
AccueilportailCalendrierS'enregistrerConnexion
bonjour,vous devez vous présenter merci

Partagez | 
 

 industries militaire ( iranienne )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: industries militaire ( iranienne )   Mar 21 Déc - 21:50

Iran
L’armée iranienne a démarré l’utilisation d’une 3° génération de simulateur de fabrication locale d’hélicoptère Cobra, sur une base aérienne dans le centre de l’Iran. Ces simulateurs ont été officiellement dévoilés par la 4° base aérienne militaire à Isfahan, lors d’un cérémonie, en présence de chefs de l’armée iranienne et des officiels. Le commandant de la base aérienne, le général Kiomarth Ahadi a fait savoir, que le simulateur avait été construit sur une période de deux ans. Selon lui, ces nouveaux systèmes permettront de réduire les dépenses et améliorer la formation des pilotes. Ces nouveaux simulateurs sont capables de reproduire des vols tactiques et d’attaques. Ahadi a également fait savoir que le coût de ces simulateurs est inférieur à 10 fois par rapport à ces rivaux étrangers. En février, toutes les bases aériennes de l’armée iranienne seront équipés avec le nouveau simulateur.
13 Septembre 2010
Iran armée iranienne Cobra hélicoptère d'attaque






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Re: industries militaire ( iranienne )   Mar 21 Déc - 21:58

L'Iran planifie de dévoiler dans le futur une version mise à niveau de son char Zulfiqar, le Zulfiqar 3.
Un haut gradé de l’armée iranienne a annoncé lundi que l’Iran planifiait de dévoiler prochainement la version améliorée du char d’assaut Zolfiqar. “La version améliorée du char d’assaut Zolfiqar est actuellement en train de passer des tests sur le terrain qui ont jusqu’à présent étés couronnés de succès, cette version sera bientôt révélée au public.” C’est ce qu’à déclaré à la FNA ce lundi le général Ahmad Reza Pourdastan commandant des forces terrestre iraniennes. Commentant les détails du procédé d’amélioration, Pourdestan a dit “Que le char Zolfiqar a eu des problèmes lors de la mise au point du système de contrôle de tir et que ceux-ci étaient réglés dans la dernière version du tank.” En plus d’améliorer le système de contrôle de tir, des systèmes lasers ont été ajoutés. Pourdastan a également déclaré que le nouveau système a augmenté ses capacités opérationnelles. Zolfiqar est une seconde génération du principal tank de combat iranien. Les prototypes tests du tank ont été évalués en 1993. Six prototypes semi-industriels ont été produits et testés en 1997. Le char a une silhouette caractéristique en forme de boîte, une tourelle en acier soudé dessinée par les ingénieurs iraniens. Le char de combat Zolfiqar pèse 36 tonnes et est propulsé par un moteur diesel de 780 Cv, il a un ration de 21,7 Cv par tonne. Le Zolfiqar a un équipage de trois hommes et le chargement automatique du canon est sans doute identique à celui du T-72. Le canon qui arme le véhicule est d’un calibre de 125 mm lisse 2A46 équipé d’un extracteur de fumée. L’armement secondaire est composé d’un mitrailleuse coaxiale de 7,62 mm et une mitrailleuse de 12,7 mm en superstructure. Le groupe des munitions de l’industrie de la défense iranienne propose un obus standard hautement explosif de 23 Kg avec une charge propulsive de 3 kg et une vitesse de sortie du canon de 850 m/sec. Le Zolfiqar-1 est équipé d’un système de contrôle de tir permettant de tirer en mouvement et est également équipé d’un pod contenant un système d’avertissement laser sur la tourelle, le design du véhicule permet d’adapter un blindage réactif de fabrication iranienne. Le Zolfiqar-2 est un tank prototype utilisé comme base de tests alors que la Zolfiqar-3 présente des améliorations notables sur le système de contrôle de tir, le châssis, le moteur et le canon principal de 125 mm équipé d’un système de chargement automatique. Le Zolfiqar-3 devrait être sur le marché des exportations pour cette année.
07 Septembre 2010
Iran armée iranienne Zulfiqar char de combat principal






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Re: industries militaire ( iranienne )   Mar 21 Déc - 22:03

L'Iran va produire un système de missile antiaérien longue portée.
Un haut responsable iranien a annoncé ce 06 septembre 2010 que l’Iran avait pris la décision de développer un système de missile antiaérien logue portée et pourrait commencer la production dans un avenir très proche. "Avec l’aide de Dieu, nous réaliserons ce système d’arme dans un avenir très proche", à indiqué le Général de Brigade Ahmad à une agence de presse iranienne. Il a fait savoir que les experts iraniens sont en mesure de développer différents types de missiles antiaériens. En référence aux possibilités et potentiels de l’Iran dans les domaines techniques et scientifiques, le général Ahmad a fait savoir, "Avec les progrès du pays, nous sommes en mesure de concevoir et de fabriquer nos armes localement en fonction de nos besoins.", suite à des problèmes de livraison d’armes de la part de l’étranger, l’Iran veut montrer qu’elle a les possibilités de développer et produire tous les types d’armes et équipements militaires. Ses remarques font référence à un contrat de livraison de missile S-300 de la part de la Russie, qui a retardé l’application du contrat sous différents prétextes et sans préciser si la livraison aura lieu.
06 Septembre 2010






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: L'Iran va tester très bientôt ses propres missiles S-300   Jeu 3 Fév - 23:38


10/11/2010 à 18h56
Un responsable militaire iranien a rapporté, ce mercredi, que la République islamique testera "très bientôt" des missiles S-300 fabriqués sur son territoire, défiant ainsi la Russie qui a refusé de lui livrer ces missiles sol-air.

"Nous testerons très bientôt des missiles longue portée de défense aérienne, dont des S-300", a affirmé l'officier Mohammad Hassan Mansourian, cité par l'agence d'Etat Irna.

M. Mansourian a souligné que la Russie avait cédé à la pression "du régime américain et sioniste".

"Afin de répondre à une partie de nos besoins en matière de sécurité, nous voulions acheter des S-300 à la Russie. Mais ce pays a utilisé la résolution 1929 comme un prétexte pour refuser de nous livrer cette arme défensive", a-t-il ajouté.

Le Conseil de sécurité des Nations unies a adopté le 9 juin 2010 la résolution 1929 renforçant les sanctions contre l'Iran.

Le 22 septembre, le président russe Dmitri Medvedev avait interdit la livraison de missiles S-300 à l'Iran --un contrat critiqué par les Occidentaux et « Israël ».

Outre les S-300, la livraison à l'Iran de chars, d'avions et d'hélicoptères de combat, ainsi que de bâtiments de guerre, avait également été proscrite par le décret du Kremlin.

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad avait affirmé début novembre que la Russie avait "vendu" l'Iran aux Etats-Unis, en annulant le contrat.

ET:

“Israël sera contraint d’évacuer la population lors d’un prochain conflit avec le Hezbollah au Liban, ou avec le Hamas dans la bande de Gaza », a déclaré le chef d’état-major israélien Gabi Ashkenazi.

« Nous n’allons pas confronter l’ennemi dans l’avenir dans un champ de bataille classique. Le Hamas choisit de combattre dans des zones résidentielles au lieu des zones ouvertes. Nous allons alors recourir aux forces terrestres et aux bombardements permanents », a-t-il révélé devant « le congrès international sur les combats communs dans les zones construites », tout en reconnaissant l’incapacité de l’arme aérienne de trancher la guerre.

Il a par ailleurs souligné que l’armée de l’occupation « établit actuellement une banque de données sur les cibles du Hezbollah et du Hamas qu’il faut attaquer, pour qu’elle n’aille pas à la recherche d’un ennemi caché parmi les civils. Nous devons transformer notre ennemi d’un ennemi invisible à un ennemi visible ».

Le responsable militaire sioniste a insisté sur l’importance de procéder à des frappes préventives contre l’ennemi, à la base de renseignements bien définis au début des combats, reconnaissant le besoin de s’approvisionner en armes capables d’atteindre des cibles avec une haute précision.

De son côté, le coordinateur des affaires du gouvernement israélien dans les territoires palestiniens occupés le lieutenant Itan Dangot a estimé que le Hezbollah possédait « près de 40.000 roquettes, dont des roquettes de longue portée qui peuvent atteindre toute l’étendue d’Israël ».

Il a accusé l’Iran d’armer les organisations « terroristes », d’acheminer les armes via le Yémen, le Soudan, la Syrie et l’Egypte, et a appelé la communauté internationale à cesser le flux de l’argent iranien à la Syrie, au Liban et à la bande de Gaza.

Le ministre israélien pour les affaires stratégiques Moshé Yaalon a, lui, mis en garde contre la tentative syrienne d’acquérir des armes qui brisent l’équilibre de la terreur dans la région. Et de l’accuser d’acheter des armes de l’Iran et de la Russie. Lors de la commémoration de la 20ème année du lancement des relations entre « Israël » et l’union soviétique à Tel Aviv, Yaalon a remercié la Russie pour son annulation de la vente de missiles à l’Iran, tout en qualifiant cette mesure d’ « insuffisante ».
Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a affirmé mercredi que l'Iran ne négocierait pas ses "droits fondamentaux" dans
le cadre des discussions sur son programme nucléaire, appelant les pays occidentaux à descendre de leurs "tours d'ivoire".

"Nous avons dit à plusieurs reprises que les Iraniens ne voulaient négocier avec personne au sujet de leurs droits fondamentaux", a déclaré Ahmadinejad, lors d'un discours à Qazvin (nord), retransmis en direct à la télévision d'Etat.

Il a affirmé que la nouvelle séance de négociations devait se tenir "sur un pied d'égalité".
"Nous avons dit que les négociations devaient être basées sur la justice et le respect. Cela signifie que vous devez descendre de vos tours d'ivoire et d'arrogance", a lancé le président iranien, à l'adresse des pays occidentaux.

"Toute main tendue avec honnêteté sera acceptée par les Iraniens, mais si elle est tendue avec duplicité et conspiration, les Iraniens la couperont, comme toujours", a-t-il affirmé devant la foule qui criait "Mort à l'Amérique!".

Ahmadinejad a réaffirmé que les grandes puissances devaient respecter certaines conditions pour que les négociations aient lieu: les discussions doivent être basées sur "l'engagement et la coopération", les grandes puissances ne doivent pas recourir aux menaces et à la pression, et que la question de l'arsenal nucléaire d'Israël devait être discutée.

"Si certains d'entre vous ont toujours une détestable attitude colonialiste et égoïste, ils devraient savoir que la réponse des Iraniens sera celle qu'elle a été dans le passé", a-t-il ajouté.

Ces propos interviennent alors que devrait se tenir prochainement une rencontre entre l'Iran et le groupe 5+1 (soit les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU, plus l'Allemagne) au sujet du programme nucléaire iranien.

Le chef du dossier nucléaire iranien, Saïd Jalili, a proposé aux six grandes puissances une rencontre à Istanbul le 23 novembre ou le 5 décembre, a indiqué mardi une source diplomatique européenne
Les affaires vont bon train entre l’Iran et l’Algèrie, puisque selon l'ambassadeur d'Algérie, à Téhéran les relations commerciales irano-algériennes sont en essor.

"Le volume des échanges économiques entre les deux pays, qui s'élevaient à 9 millions de dollars, en 2006, a atteint 100 millions de dollars, en 2009", a déclaré l'ambassadeur algérien.

En allusion à la volonté des responsables de haut rang des deux pays d'embellir les relations bilatérales, il a affirmé que cette volonté se concrétiserait, dans un climat de confiance et de respect mutuel.

ET:
Selon le site internet de l’agence russe d’information RIA Novosti, citant des sources médiatique belges, deux entreprises belges, dont les noms ne sont pas divulgués, ont vendu à l'Iran des produits nucléaires susceptibles d'être utilisés pour la fabrication d'armes.

Le ministre belge de l'Energie Paul Magnette a confirmé le fait, ajoutant que les livraisons ne disposaient pas de permis nécessaires.

Les entreprises concernées ont livré à l'Iran de l'uranium appauvri et du zirconium qui peut également servir à la fabrication de bombes classiques.

Les plaintes contre les entreprises ont déjà été déposées, indiquent les médias.

http://www.lepost.fr/article/2010/11/10/2300331_l-iran-va-tester-tres-bientot-ses-propres-missiles-s-300.html






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: industries militaire ( iranienne )   Mar 19 Avr - 12:16

Revenir en haut Aller en bas
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Re: industries militaire ( iranienne )   Mar 19 Avr - 13:04

beau défilé avec du matos 449151
merci pour la video






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Téhéran teste deux missiles anti-aériens   Lun 13 Juin - 10:17




MOSCOU, 13 juin - RIA Novosti
Citation :
Téhéran affirme avoir testé avec succès deux nouveaux missiles anti-aériens, rapporte lundi l'agence Chine Nouvelle se référant à des hauts responsables militaires iraniens.

Deux missiles, Mersad et Chahine, ont atteint leurs cibles, a déclaré le général iranien Farzad Esmaili.

Conçus par les spécialistes iraniens, ces missiles ont été déjà livrés à l'armée, a-t-il ajouté.

En avril 2010, les autorités iraniennes ont annoncé le lancement de la production de la nouvelle génération de missiles anti-aériens Mersad capables d'abattre les avions à basse et moyenne altitude. Leur portée est de 150 kilomètres.






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Re: industries militaire ( iranienne )   Jeu 25 Aoû - 10:18

S-300 pour l'Iran: Téhéran espère une décision arbitrale positive








Téhéran espère que la Cour internationale d'arbitrage autorisera la livraison de systèmes sol-air russes S-300 à l'Iran, a annoncé mercredi l'ambassadeur de ce pays à Moscou, Sayed Mahmoud Reza Sajjadi.

"Aux termes du contrat signé entre la Russie et l'Iran, si l'une des parties ne respecte pas les clauses de ce document, l'autre partie sera en droit de saisir une juridiction arbitrale [...] Comme les systèmes S-300 ne tombent pas sous le coup de la résolution 1929 du Conseil de sécurité de l'Onu, Téhéran a déposé une requête il y a près de six mois auprès de la Cour internationale d'arbitrage", a déclaré l'ambassadeur à RIA Novosti.

A la fin de 2007, Téhéran et Moscou ont signé un contrat d'un montant d'environ 800 millions de dollars portant sur la livraison de cinq divisions de missiles S-300 PMU-1 à l'Iran. Le 22 septembre 2010, le président Dmitri Medvedev a interdit l'exportation de cette arme vers l'Iran en application de la résolution 1929 du Conseil de sécurité de l'ONU adoptée le 9 juin 2010.

Selon le diplomate, les autorités iraniennes espèrent une décision positive de la Cour.

"Une telle décision fournirait à la Russie un fondement légal pour honorer ses engagements", a-t-il conclu.

Les missiles sol-air S-300 sont destinés à la protection des sites industriels et administratifs, des bases militaires et des postes de commandement contre les attaques aériennes et spatiales. Les S-300 sont capables de détruire les missiles balistiques et de croisière, ainsi que d'abattre les avions à une distance de 150 km et à une altitude allant jusqu'à 27 km.[/
quote]

http://fr.rian.ru/defense/20110824/190675199.html






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
DSI
Adjudant
Adjudant
avatar


MessageSujet: industrie militaire iranienne   Mar 12 Juin - 10:53

Téhéran met au point des sous-marins nucléaires (Marine)

Citation :
L'Iran a commencé la mise au point de sous-marins nucléaires, a déclaré mardi l'amiral Abbas Zamini, adjoint au commandant de la Marine de guerre de la République islamique, à l'agence de presse Fars.

"Ce n'est qu'un premier pas. Les Iraniens sont en train de développer les technologies dans le domaine du nucléaire civil, il est donc logique que la création de sous-marins nucléaires soit à l'ordre du jour", a précisé l'amiral iranien.

Aujourd'hui, l'armée iranienne compte trois sous-marins russes à propulsion diesel-électrique de classe Kilo (code de l'Otan) achetés dans les années 1990 et des sous-marins de poche Gadir produits par la République islamique.

Selon des sources militaires iraniennes, les techniciens ont réparé par leurs propres moyens un submersible Tareq de fabrication russe. Une partie des éléments ont été renouvelés, dont des hélices, radars et installations de tir.
http://fr.rian.ru/defense/20120612/195023280.html






Revenir en haut Aller en bas
MOMO
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: industries militaire ( iranienne )   Mar 12 Juin - 17:51





















Revenir en haut Aller en bas
http://pecheurs77.creerunforum.net/
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: industries militaire ( iranienne )   Mar 12 Juin - 18:56

Les sous-marins iraniens sont si dangereux ?


L’Iran dispose d’une vingtaine de sous-marins, construits localement au cours des 15 dernières années. Jamais testés au combat, représentent-ils vraiment une menace ?


La flotte iranienne de 20 sous-marins constitue une force dangereuse et imprévisible dans le golfe Persique.

Les États-Unis — dont la 5è Flotte est basée à Bahreïn et dont des porte-avions sont fréquemment envoyés dans la région — n’a pas révélé ce qu’ils savent des capacités des sous-marins iraniens.

Les experts militaires pensent que les États-Unis utilisent des avions, des satellites, des sous-marins et des senseurs posés sur le fond, pour surveiller les activités des sous-marins iraniens en mer.

Agir ainsi nécessite d’entrer dans les eaux territoriales iraniennes. Mais l’Iran ne reconnaitrait probablement pas que des bâtiments américains entrent et sortent impunément de ses eaux.

De récents exercices américains — maîtrise du domaine aéro-maritime, supériorité aérienne, débarquement dans un pays fictif ressemblant beaucoup à l’Iran — auraient comporté une partie de lutte anti-sous-marine.

Mais l’efficacité réelle de la flotte sous-marine d’Iran reste globalement incertaine parce que la plupart des modèles de sous-marins n’ont jamais été testés au combat.

La Russie a accepter en 1996 d’arrêter de vendre ses sous-marins Kilo, forçant Téhéran à développer ses propres sous-marins. L’Iran a conçu 3 types de sous-marins.

Après 10 ans d’essais et d’erreurs, ils ont construit en 2005 des sous-marins de la classe Qadir, d’un déplacement de 100 t. L’Iran dispose actuellement de 12 de ces petits sous-marins diesel-électrique. Ils se situent en gros entre les vieux mini-submersibles et les Kilo russes.

Pour les analystes, ils sont très similaires aux sous-marins Cosmos SX-506B que les Italiens ont vendu à la Colombie dans les années 80. Le SX-506B, lui aussi d’un déplacement de 100 t, est juste assez gros pour emporter quelques commandos et mouiller quelques mines. Des images diffusées dans la presse montrent qu’ils pourraient aussi être équipés de 2 tubes lance-torpilles.

La Russie a exporté dans les années 90 un certain nombre de sous-marins SX-756, plus gros, vers le Pakistan. Ce pourrait être la base de la conception du Qadir. Les sous-marins nord-coréens de la classe Sang-O sont aussi très proches du Qadir.

En 2007, la Corée du Nord a donné à l’Iran 4 de ses mini-sous-marins type Yugo, d’un déplacement de 90 t et de 20 m de long.

L’Iran aurait aussi 5 sous-marins plus gros, de la classe Nahang. D’un déplacement d’environ 500 t, ils sont de la même taille et ils ressemblent beaucoup aux vieux U-206 allemands des années 60, développés pour la navigation dans les eaux peu profondes de la mer Baltique.

La taille du U-206 lui permet d’emporter 8 torpilles sans rechargement. Mais la version iranienne a été peu vue, et les services de renseignement estiment que le Nahang est un échec.

Téhéran travaille maintenant à un 3è type de sous-marin. La construction du Qaaem a commencé en 2008. Il s’agit d’un sous-marin de 1.000 t, qui devrait être assez grand pour être équipé de tubes lance-torpilles tout en autorisant leur rechargement. Il pourrait s’agir du modèle qui remplacera les Kilo d’origine russe.

Les sous-marins iraniens de la classe Kilo (projet 877/636) représentent la menace la plus importante au sein de la flotte sous-marine de Téhéran. Ces sous-marins de 2.300 t ont un rayon d’action leur permettant d’agir dans tout l’océan Indien.

Ils sont équipés de 6 tubes lance-torpilles de 533 mm et emportent 18 torpilles ou 24 mines. Le Kilo est considéré comme un formidable ennemi et peut rester en mer jusqu’à 45 jours. Leurs équipages ont plus de 10 ans d’expérience, mais les sous-marins ont plus de 15 ans, la moitié de leur durée de vie opérationnelle.

La vraie question est de savoir si l’Iran a trouvé des moyens de surpasser son expérience limitée et le manque de savoir-faire technologique dans la construction navale en général, et dans la construction de sous-marins en particulier.

Les sous-marins de la classe Qadir auraient de nombreux problèmes et seraient peu sûrs. Pour certains analystes, cela serait représentatif de la (mauvaise) qualité des sous-marins iraniens en général.

La manière dont ils se comporteraient face à la puissance navale des États-Unis, ou des sous-marins israéliens, restera un mystère, à moins qu’une guerre n’éclate
http://www.corlobe.tk/article28843.html






Revenir en haut Aller en bas
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Re: industries militaire ( iranienne )   Sam 2 Fév - 12:08

Un nouvel appareil, F-313, est dévoilé sur le site de MoD iranien.



Manque d'éléments supplémentaires, je préfère donner uniquement les quelques points que ça mérite de creuser un peu plus...

* Le concepteur
* Le rôle
* Programme de développement
* Canopy
* Volume utile pour avionique
* Volume de réservoir interne
* Aérodynamique
* Capacité d'emport
* Moteur













la suite ici :
http://mod.ir/category/%DA%AF%D8%A7%D9%84%D8%B1%DB%8C-%D8%B9%DA%A9%D8%B3/%DA%AF%D8%B2%D8%A7%D8%B1%D8%B4-%D8%AA%D8%B5%D9%88%DB%8C%D8%B1%DB%8C%D8%B1%D9%88%D9%86%D9%85%D8%A7%DB%8C%DB%8C-%D9%87%D9%88%D8%A7%D9%BE%D9%8A%D9%85%D8%A7%D9%8A-%D8%AC%D9%86%DA%AF%D9%86%D8%AF%D9%87-%D9%82%D8%A7%D9%87%D8%B1-313-%D8%A8%D8%A7-%D8%AD%D8%B6%D9%88%D8%B1-%D8%B1%D8%A6%DB%8C%D8%B3-%D8%AC%D9%85%D9%87%D9%88%D8%B1






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
terminateur
Caporal chef
Caporal chef
avatar


MessageSujet: Re: industries militaire ( iranienne )   Lun 25 Mar - 21:19

L’Iran dévoile son hélicoptère d’attaque Toufan II

Les médias officiels iraniens ont annoncé que l’entreprise Iran Aviation Industries Organization (IAIO) avait remis 2 hélicoptères “Toufan” II aux forces armées du pays.

En haut, le Toufan II.
En bas, un AH-1J des forces iraniennes.

Selon les sources iraniennes officielles, cet hélicoptère est présenté comme possédant des “technologies modernes et avancées, incluant une capacité de ciblage de haute-précision”. Le Toufan II serait équipé de technologies iraniennes concernant son électronique, ses capteurs optiques et laser, et ses capacités d’armement.

Plus précisément, on constate que cet hélicoptère est en fait basé sur le Bell AH-1J. La monarchie iranienne avait acquis 202 exemplaires de cet hélicoptère d’attaque antichar entre 1975 et 1978, juste avant la révolution.

Le Toufan II serait donc une version améliorée du AH-1J, et on remarque qu’il est notamment équipé d’un système de ciblage et de surveillance électro-optique à l’avant, contrairement au AH-1J. Cet équipement permet certainement d’obtenir une image FLIR d’une cible, comme sur la plupart des hélicoptères d’attaque modernes.
Détails du Toufan II

Quelles que soient les réelles capacités de cet hélicoptère, le fait que l’Iran dévoile le Toufan à tous les grands médias a certainement une portée plus politique que purement militaire : c’est une façon de prouver que malgré le blocus organisé à l’encontre du pays et les nombreuses sanctions reçues de la part de la communauté internationale, l’Iran arrive néanmoins à subsister et est capable de produire une technologie indigène viable.

Rappelons qu’officiellement, la doctrine militaire du pays est la défense stricte du territoire et la non-agression des autres pays.



Ci-dessous : le Toufan II tel qu’il a été présenté via les médias officiels
Iran unveiled Toofan II attack helicopter January 2013



il ressemble au AH-1J SeaCobra. /L US
Revenir en haut Aller en bas
mig29
Sergeant chef
Sergeant chef
avatar


MessageSujet: Re: industries militaire ( iranienne )   Sam 13 Avr - 16:32

L'Iran teste trois nouveaux types de missiles

L'Iran a testé pour la première fois trois nouveaux types de missiles sol-sol de fabrication nationale, a rapporté samedi l'agence iranienne Fars.

"Les récents exercices de l'Armée de terre ont permis de tester trois types de missiles conçus par l'armée et l'industrie de défense du pays", a indiqué le général de l'armée iranienne Kioumars Heyradi cité par l'agence.

Le général n'a pas précisé les caractéristiques des nouveaux missiles. Toutefois il a précisé que ces missiles se distinguaient des missiles de courte portée Naze'at 10 et Fajr 5 qui avaient été testé à la mi-mars.

D'après Fars, Naze'at 10 est un missile balistique à la portée de de 100 à 130 km. La portée du missile Fajr 5 atteint 75 km
source : http://fr.rian.ru/world/20130413/198069117.html






Revenir en haut Aller en bas
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: L'Iran a créé un drone furtif    Sam 11 Mai - 21:40

L'Iran a créé un drone furtif




Citation :
L'Iran a créé un drone capable d'échapper à la surveillance radar, a annoncé jeudi l'agence iranienne IRIB.

Selon l'agence, qui cite le ministre iranien de la Défense, le général Ahmad Vahidi, ce drone - baptisé Epopée - fait partie de la dernière génération d'appareils sans pilote. Il peut évoluer à une grande altitude et se distingue par une durée de vol prolongée. Conçu pour remplir les missions d'observation, de reconnaissance et de frappe, le nouveau drone iranien est en mesure d'échapper à la surveillance radar.

En février dernier, la République islamique a présenté son nouveau chasseur Qaher-313. Selon ses concepteurs, cet appareil est également doté de technologies furtives.

Les autorités iraniennes ont souligné à cette occasion qu'il s'agissait d'un "projet défensif".
http://fr.rian.ru/world/20130510/198263879.html






Revenir en haut Aller en bas
yanis
Sergeant chef
Sergeant chef
avatar


MessageSujet: Re: industries militaire ( iranienne )   Jeu 15 Aoû - 20:07

L'Iran achève la construction d'un sous-marin

Citation :
L'Iran a achevé la construction d'un sous-marin de 593 tonnes, baptisé Fateh, qui sera prochainement livré à la Marine iranienne, a annoncé mercredi le site en anglais de l'agence Mehr se référant au contre-amiral Gholam-Reza Khadem Bigham, commandant adjoint de la Marine iranienne.

Le sous-marin Fateh (Conquérant) déplaçant 593 tonnes peut plonger à 200-250 mètres de profondeur et rester 35 jours en immersion. Le sous-marin est doté de quatre torpilles de 533 mm (deux autres torpilles sont en réserve) et de huit mines sous-marines. Il peut emporter des missiles sous-marins de type Chkval, ainsi que des missiles mer-air, et transporter des détachements de commandos, selon l'agence.

En surface, sa vitesse maximale est de 11 nœuds (20,35 km/h), et de 14 nœuds sous l'eau (25,9 km/h). La distance franchissable du sous-marin Fateh est de 6.700 km en vitesse de croisière de 8 nœuds (14,8 km/h).
http://fr.rian.ru/world/20130814/199008885.html
Revenir en haut Aller en bas
MOMO
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: iran fabrication   Ven 22 Nov - 14:56

traduction Google :
Ligne de production de la fabrication iranienne UAV Yasir, une copie de la ScanEagle fabriqué aux États-



Citation :
Le Corps des Gardes Révolutionnaires Islamiques a fourni l'armée russe avec une copie du drone américain ScanEagle qui a été chassé par le CGR en 2012 et une vidéo montrant comment l'Iran surveille les navires et le matériel des pays trans - régionales dans le golfe Persique .
" Le drone construit par le CGR est un symbole des capacités techniques de l' Iran islamique et aujourd'hui nous avons présenté un modèle réel de celui-ci comme un cadeau à ( russe commandant des forces aériennes ) Le lieutenant-général Viktor Bondarev et le peuple russe ", commandant de l'Iran Khatam ol- Anbia Air Defense base de général de brigade Farzad Esmayeeli déclaré après une réunion avec Bondarev à Téhéran .

Esmayeeli aussi doué Bondarev une vidéo de surveillance de l'IRGC des navires de guerre et de l'équipement des Etats trans - régionales dans le golfe Persique à donner au ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou .

Le 4 Décembre , commandant de l'IRGC contre-amiral Ali Fadavi a annoncé que ses forces se sont pourchassées un US Unmanned Aerial Vehicle (UAV ) sur le golfe Persique après le drone a violé l'espace aérien du pays .

ScanEagle est un petit , faible coût, longue endurance véhicule aérien sans pilote construit par Insitu , une filiale de Boeing .

Comme ScanEagle utile standard porte soit une stabilisation inertielle électro-optique ou une caméra infrarouge . La caméra cardan permet à l'opérateur de suivre facilement les objectifs à la fois fixes et mobiles , en fournissant des renseignements en temps réel .

Capable de voler au-dessus de 16 000 pieds , le drone a également démontré la capacité de fournir persistant à basse altitude reconnaissance .

Iran en Février diffusé des images d'une ligne de production de drone qui produit des copies des États-Unis ScanEagle drones .

Les drones fabriqués au pays ont été mis en service par les forces armées iraniennes .

En Décembre , le commandant de la brigade du CGR général de la Force aérospatiale Amir Ali Hajizadeh avait dit que la capture récente des États-Unis ScanEagle par le CGR avait rien de nouveau que l'Iran avait déjà capturé un drone semblable et même copié pour la production .

" ScanEagle avait été en notre possession avant et nous avons même copié dans la production , " Hajizadeh souligné à l'époque.
Citation :
Iran présente copycat ScanEagle drone de l'armée russe ( VIDEO )

Dans une tentative de prouver sa capacité à du reverse-engineering capturé drones américains , l'Iran a présenté un modèle de copieur fonctionnelle des États-Unis ScanEagle à une délégation militaire russe à Téhéran .

Le dimanche , une délégation conduite par le russe commandant de la Force aérienne, le Lieutenant - général Viktor Bondarev a visité plusieurs installations militaires et d'ingénierie en Iran . À une telle installation à Téhéran , Iran Air Defense commandant de la Force Farzad Esmayeeli personnellement présenté son homologue russe avec une copie du drone ScanEagle .

" Le drone construit par la Garde révolutionnaire islamique Corps est un symbole des capacités techniques de l' Iran islamique et aujourd'hui nous avons présenté un modèle réel de celui-ci comme un cadeau de lieutenant-général Viktor Bondarev et le peuple russe ", a déclaré le Brigadier-général Farzad Esmayeeli , le commandant de la Major Khatam de l'Iran ol- Anbia Air base de Défense
Selon d'Etat le journal Tehran Times de l'Iran , les deux généraux ont discuté de diverses questions de défense aérienne , mais un rapport plus détaillé n'étaient pas disponibles.

Au cours des dernières années, l'Iran a été réclame des progrès considérables dans la production de nouveaux modèles de drones à la maison .

Le modèle du drone ScanEagle a été produit à l'usine militaire Khatam al - Anbia , également connu sous le Ghorb , contrôlée par les Gardiens de la Révolution iraniens .

L'original ScanEagle Unmanned Aerial Vehicle , réalisé par une filiale de Boeing , a dit être intercepté en Décembre 2012 par les défenses aériennes iraniennes . À l'époque , le commandant des Gardiens de la Révolution islamique , Marine Le contre-amiral Ali Fadavi , a annoncé qu'un drone qui avait violé l'espace aérien iranien a été intercepté avec succès .
Téhéran a déclaré qu'il serait d'analyser l'avion et mettre en production de masse rétro-ingénierie . Washington , cependant, a soutenu que l'ensemble de ses drones ont été entièrement comptabilisés dans un communiqué.

En Février 2013, Téhéran a montré des images d'une ligne de production ScanEagle drone drone , révélant que ce faible coût, une grande endurance drone fournir à faible altitude reconnaissance pour l'armée iranienne .

Agence de nouvelles Fars officielle iranienne a rapporté qu'un clone de ScanEagle pouvait transporter différents types de caméras , suivre des cibles fixes et mobiles et de fournir des renseignements en temps réel pendant la croisière à une altitude de jusqu'à 5 kilomètres .

Iran a affirmé à plusieurs reprises qu'il a intercepté des signaux d'un certain nombre de drones de reconnaissance américains et israéliens qui violaient l'espace aérien iranien , et ils les posent sur des aérodromes iraniens .

Fin 2011 , l'Iran a déclaré qu'il était en possession de top-secret RQ- 170 Sentinel drone de l'US , produit par Lockheed Martin et exploité par la CIA quand il a été capturé .

Après avoir réclamé pendant un certain temps que l'avion avait été perdu en raison d' un dysfonctionnement , Washington a finalement exigé que Téhéran retourner le RQ- 170 , un avion d'une envergure plus grande que celle d'un avion de chasse F/A-18 Hornet . Mais Téhéran a déclaré qu'il serait décoder les ordinateurs de sentinelles et de tenter de produire un avion similaire au niveau national .

Iran présente copycat ScanEagle drone de l'armée russe
( VIDEO )  http://rt.com/news/iran-us-drone-gulf-216/
Iran's Drone Souvenir: Tehran presents Russia with copy of hackede


BREAKING NEWS Iran opens Boeing Insitu ScanEagle spy drone














Revenir en haut Aller en bas
http://pecheurs77.creerunforum.net/
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: industries militaire ( iranienne )   Sam 23 Nov - 14:13

Citation :
Iranian researchers designed and manufactured a new type of Unmanned Combat Aerial Vehicle (UCAV) named Shahed 129 which can be used for surveillance, imaging, and defense missions. The project manager, Seyed Mohammad Mavaei, said the aircraft, developed by Iranian students and academics from Kermanshah University of Technology in Western Iran, has an exceptional degree of autonomy and flight endurance. Earlier this month, Lieutenant Commander of the Islamic Revolution Guards Corps (IRGC) Brigadier General Hossein Salami announced that Iran has produced a new UAV that can fly 24 hours non-stop.

The commander added that Iran's new unmanned combat aerial vehicle (UCAV) Shahed 129 enjoys a very long flight time and a high Maximum Operating Altitude.

"The drone, Shahed 129, which enjoys high flying duration can fly for 24 hours non-stop and without any need to refueling and is also able to fire rockets at targets with a high precision capability," Salami told FNA.

"It also enjoys unique aviation depth, high technical capabilities and a relatively high flight duration and Maximum Operating Altitude," Salami added.

He said that the drone means the emergence of a new aviation capability for Iran to break the monopoly of the major powers in the sky.

Iran has recently made giant advancements in aerospace industries, specially in designing and manufacturing pilotless drones.

In September 2012, Iran announced that it has started using UAVs for its air defense units as part of its broader plans for strengthening the country's air defense capability.

Speaking to reporters on the occasion of the National Day of Air Defense here in Tehran on September 3, 2012, Commander of Khatam ol-Anbia Air Defense Base Brigadier General Farzad Esmayeeli said Iran has equipped its air defense units with Haazem drones. Haazem is a drone designed and manufactured by Iranian air defense experts in three short, mid and long range models and for air defense missions.

The drone can be used as a target for air defense systems and also for reconnaissance missions.

The UAV can also be equipped with missiles and used for aerial bombardments as well.

In relevant remarks, Commander of the Iranian Ground Force's Vali-e Asr Drone Group Colonel Reza Khaki announced on Saturday that his forces have made 150 operational flights in one year.

"In the last 6 months of the last Iranian year (ended on March 20) and the first six months of the current Iranian year (ended on September 22), we made 150 sorties of different testing and combat flights across the country and participated in 15 wargames," Colonel Khaki said in Tehran.

He said that the Ground Force's drones were used to reinvigorate security at Eastern and Southeastern borders

traduction Google :
Le nouveau Shahed 129 Unmanned Aerial Vehicle de combat de fabrication iranienne
Chercheurs iraniens conçus et fabriqués un nouveau type de drone de combat ( UCAV de ) nommé Shahed 129 qui peut être utilisé pour des missions de surveillance , l'imagerie et de la défense . Le chef de projet , Seyed Mohammad Mavaei , dit l'aéronef , développé par des étudiants iraniens et des universitaires de l'Université de Technologie de Kermanshah en Iran occidental , a un degré exceptionnel d'autonomie et endurance en vol . Plus tôt ce mois-ci , le capitaine de corvette de la révolution islamique gardes (IRGC ) le général de brigade Hossein Salami a annoncé que l'Iran a produit un nouveau drone peut voler 24 heures non-stop .

Le commandant a ajouté que le nouveau drone de combat aérien de l'Iran ( UCAV ) Shahed 129 bénéficie d' un temps de vol très long et une haute altitude maximale d'utilisation .

" Le drone , Shahed 129 , qui bénéficie durée de haut vol peut voler pendant 24 heures non-stop et sans qu'il soit besoin de faire le plein et est également capable de tirer des roquettes sur des cibles avec une capacité de haute précision , " Salami dit FNA .

" Il bénéficie également profondeur unique de l'aviation , les capacités techniques élevées et une durée de vol relativement élevée et l'altitude d'exploitation maximale , " Salami ajouté .

Il a dit que le drone signifie l'émergence d'une nouvelle capacité de l'aviation à l'Iran pour briser le monopole des grandes puissances dans le ciel .

L'Iran a récemment fait des progrès gigantesques dans les industries de l'aérospatiale , spécialement dans la conception et la fabrication de drones sans pilote .

En Septembre 2012, l'Iran a annoncé qu'il a commencé à utiliser des drones pour ses unités de défense aérienne dans le cadre de ses plans plus larges pour renforcer la capacité de défense aérienne du pays .

S'adressant aux journalistes à l'occasion de la Journée nationale de la défense aérienne à Téhéran le 3 Septembre 2012, commandant de Khatam ol- Anbia Air Defense Base de général de brigade Farzad Esmayeeli déclaré que l'Iran a équipé ses unités de défense aérienne avec des drones Haazem . Haazem est un drone conçu et fabriqué par des experts iraniens de défense aérienne en trois modèles à court, moyen et long terme et pour des missions de défense aérienne .

Le drone peut être utilisé comme une cible pour les systèmes de défense aérienne ainsi que pour des missions de reconnaissance .

Le drone peut également être équipé de missiles et utilisé pour des bombardements aériens ainsi .

Dans ses remarques pertinentes , commandant de Vali -e Asr Drone Groupe colonel Reza kaki de l'armée de sol iranien a annoncé samedi que ses forces ont fait 150 vols opérationnels en un an .

" Au cours des 6 derniers mois de la dernière année iranienne ( terminé le 20 Mars ) et les six premiers mois de l' année iranienne en cours ( clos le 22 Septembre) , nous avons fait 150 sorties de différents vols d'essai et de combat à travers le pays et participé à 15 wargames », a déclaré le colonel Kaki à Téhéran .

Il a dit que les drones de la Force terrestre ont été utilisés pour revigorer la sécurité aux frontières du sud-est et orientale.







Revenir en haut Aller en bas
yanis
Sergeant chef
Sergeant chef
avatar


MessageSujet: Re: industries militaire ( iranienne )   Lun 25 Nov - 13:06




Citation :
Russie Commandant de la Force aérienne, le Lieutenant -général Viktor Bondarev a salué l'Iran pour sa capacité à optimiser le système de missiles de défense aérienne de fabrication russe S- 200 à longue portée pour couvrir des cibles volant à moyenne altitude , le commandant de Khatam ol- Anbia Air Defense Base de général de brigade Farzad de l'Iran Esmayeeli dit .
Tir essai de missile iranien Sayyad 2 du système de défense sol-air S -200 .





" Nous avons informé le commandant de la Force aérienne russe sur les changements que nous avons effectués dans le système S- 200 et il admire ces capacités ", a déclaré Esmayeeli journalistes après une réunion avec Bondarev dimanche à Téhéran .

" Nous lui avons dit que le système était un système à longue portée complètement réalisés par la Russie , mais nous pourrions ajouter à ses capacités en cas de menaces de moyenne altitude en modifiant la structure et le protocole du système S- 200 et en utilisant Sayyad - 2 missiles et nous lui avons également dit que ce ( nouveau) la capacité a fait ses preuves sur la scène de tests pratiques , " , Esmayeeli ajouté .

L'Iran a annoncé en Août qu'il a utilisé la dernière production artisanale missile , Sayyad ( Hunter ) 2 , dans son sophistiqué S- 200 système anti-aérien .

S'adressant à des journalistes en Août , Esmayeeli déclaré que le pays avait utilisé " Sayyad 2 missiles dans ses systèmes S- 200 de défense " , et a souligné que la restructuration du système est le résultat des efforts laborieux faites par les experts dans les industries de défense iraniennes et sa base .

Dans des remarques similaires en Juillet 2011 Esmayeeli avait annoncé que les experts du pays ont été en mesure d'optimiser le système de missiles anti-aériens S- 200 de fabrication russe si bien que la version iranienne du système a stupéfié les experts russes .

En Novembre 2010, l'Iran a testé avec succès tiré ses sophistiqués S- 200 systèmes de missiles anti-aériens .

Le système S- 200 de l'Iran est une très longue portée , moyenne à haute altitude surface -air missile du système ( SAM ) destiné à défendre de grandes zones de l'attaque de bombardiers ou d'autres aéronefs stratégiques . Chaque bataillon dispose de 6 mono- rail lance-missiles et un radar de conduite de tir . Elle peut être liée à d'autres systèmes de radar à longue portée .

Chaque missile est lancé par 4 à carburant solide d'appoint à la roquette . La portée maximale est comprise entre 200 et 350 km selon le modèle . Le missile utilise un éclairage correction à mi-parcours radio pour voler vers la cible avec une phase radar autodirecteur semi- actif terminal.
http://www.armyrecognition.com/october_2013_defense_industry_military_news_uk/russia_to_optimize_russian-made_s-200_air_defense_missile_system_to_cover_medium_altitude_targets_20.html
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: industries militaire ( iranienne )   

Revenir en haut Aller en bas
 

industries militaire ( iranienne )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Livret militaire
» Défilé militaire du 21 juillet
» 14 juillet 2010 PARIS defilé militaire video legion etrangere 1RE 2 REG
» service militaire en 1789
» Le défilé militaire du 14 Juillet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Top Air Forces Algerian :: Discussions Diverses (industrie)(parades)(images et vidéos) :: industrie militaire-