Top Air Forces Algerian
bienvenue parmi nous ,n'oublier pas de vous présenter avant toutes choses,
et de lire la charte du Forum,
merci,
le staff.

Top Air Forces Algerian

Forces Armées Algérienne
 
AccueilportailCalendrierS'enregistrerConnexion
bonjour,vous devez vous présenter merci

Partagez | 
 

 actualitées Malienne(économies politiques militaire )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
DSI
Adjudant
Adjudant
avatar


MessageSujet: Re: actualitées Malienne(économies politiques militaire )    Ven 1 Mar - 13:37

Mort d'Abou Zeid: "pas de confirmation officielle"

Citation :
La porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem a déclaré vendredi que l'annonce de la mort dans le nord du Mali d'Abdelhamid Abou Zeid, l'un des principaux chefs d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), était "à prendre au conditionnel" en l'absence de "confirmation officielle".
Interrogée sur France 2 sur cette information rapportée jeudi par la télévision privée algérienne Ennahar TV, la ministre a déclaré: "c'est à prendre au conditionnel, nous n'avons pas de confirmation officielle".
"Nos force sont engagées dans des opérations qui sont extrêmement dures sur le terrain, qui sont des combats sans merci. Tout compte, y compris l'information, je crois qu'il faut être extrêmement prudent avec celles que l'on a, celles que l'on répercute. Pour l'instant ce n'est pas confirmé", a-t-elle poursuivi.
Une source dans l'entourage de François Hollande a aussi demandé à "être prudent" s'agissant d'"informations qui ne sont pas recoupées". "On est en territoire malien. C'est à eux (les Maliens) qu'il revient d'identifier les personnes qui font l'objet d'actions militaires", ajoute la même source.
Selon la chaîne algérienne, Abdelhamid Abou Zeid serait mort avec 40 autres islamistes au Nord du Mali tandis que trois jihadistes auraient été arrêtés par les troupes françaises.
Les soldats français et tchadiens affrontent désormais dans le nord-est du Mali des jihadistes déterminés qui refusent de céder du terrain dans cette zone montagneuse où se sont réfugiés les éléments les plus radicaux, selon le gouvernement français et l'état-major des armées.
http://www.elwatan.com/depeches/mort-d-abou-zeid-pas-de-confirmation-officielle-01-03-2013-205136_167.php


Citation :
des testes ADN ont été pratiquer en Algérie attendont les résultats






Revenir en haut Aller en bas
berhoum
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: actualitées Malienne(économies politiques militaire )    Jeu 28 Mar - 18:00

L'intervention française au Mali











(édit air force)
Pour les photos il ne faut pas que le lien soit mise a la ligne


BON:


MAUVAIS:


Revenir en haut Aller en bas
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Re: actualitées Malienne(économies politiques militaire )    Jeu 28 Mar - 19:17

les Français vont bientôt partir du mali,
je croit dans le courant d'avril






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
berhoum
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: actualitées Malienne(économies politiques militaire )    Jeu 28 Mar - 19:27




scratch Air force là je n'est pas compris confused






bienvenue sur le forum.Invité

    
 
 
Revenir en haut Aller en bas
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Re: actualitées Malienne(économies politiques militaire )    Jeu 28 Mar - 19:43

ta pas compris quoi Question






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
berhoum
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: actualitées Malienne(économies politiques militaire )    Jeu 28 Mar - 19:48

[b]Pour les photos il ne faut pas que le lien soit mise a la ligne[b]

Ok je viens de comprendre 902108






bienvenue sur le forum.Invité

    
 
 
Revenir en haut Aller en bas
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Re: actualitées Malienne(économies politiques militaire )    Jeu 28 Mar - 19:53

je me suis mal exprimer,
disons que le lien ne doit pas être coupé.






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
berhoum
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: actualitées Malienne(économies politiques militaire )    Jeu 4 Avr - 10:28

















bienvenue sur le forum.Invité

    
 
 
Revenir en haut Aller en bas
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Re: actualitées Malienne(économies politiques militaire )    Jeu 4 Avr - 14:51

espérons que cela ne va pas s'éterniser comme en afghanistan Crying or Very sad






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
MOMO
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: actualitées Malienne(économies politiques militaire )    Sam 13 Avr - 18:08

Mali: cinq militaires maliens tués dans un accident d'hélicoptère

Citation :
BAMAKO - Cinq militaires maliens ont été tués vendredi dans l'accident d'un hélicoptère de l'armée malienne dans le centre du Mali à la suite d'une défaillance technique, a appris l'AFP de sources concordantes.

Le crash d'un hélicoptère de l'armée malienne a causé la mort des cinq passagers, des militaires maliens, vers Sévaré (centre), a déclaré un responsable du gouvernorat de Mopti, la ville la plus proche, accident confirmé par une source militaire malienne qui a évoqué une défaillance technique.

L'armée malienne est en deuil, a déclaré le responsable du gouvernorat de Mopti.

Le crash de l'hélicoptère a causé vendredi la mort de cinq militaires, dont un colonel de l'armée malienne, non loin de Sévaré, selon la source militaire malienne qui n'a pas été en mesure de préciser la nature de la défaillance technique.

L'hélicoptère, en partance pour le Nord, a en partie pris feu, selon une source militaire africaine contactée à Sévaré par l'AFP depuis Bamako,

Sévaré abrite la seule piste d'atterrissage en dur du centre du Mali, utilisée par les armées française et africaines qui interviennent depuis trois mois contre les jihadistes du nord du Mali.

Ces islamistes ont été depuis lors en partie chassés des grandes villes de la région qu'ils ont occupées pendant plusieurs mois l'an dernier.


(©️AFP / 12 avril 2013 19h36)
http://www.romandie.com/news/n/_Mali_cinq_militaires_maliens_tues_dans_un_accident_d_helicoptere_82120420131939.asp

RIP; aux soldats Mliens 1753695682






Revenir en haut Aller en bas
http://pecheurs77.creerunforum.net/
mig29
Sergeant chef
Sergeant chef
avatar


MessageSujet: Re: actualitées Malienne(économies politiques militaire )    Lun 23 Sep - 20:03

Mali : le président fait de l'équipement de l'armée une "priorité absolue"

Depuis avril 2013, l'armée malienne bénéficie d'une formation d'instructeurs européens, mission d'un mandat initial de 15 mois expirant en mars 2014. | AFP/ISSOUF SANOGO


Citation :
Le Mali consentira "des sacrifices" pour que son armée, sous-équipée et mise à rude épreuve en 2012 par des groupes islamistes dans le Nord, puisse assurer ses missions, a déclaré dimanche 22 septembre son président Ibrahim Boubacar Keïta, jurant que "rien ne sera de trop" pour cet objectif.

Le Mali a besoin d'"une armée mieux équipée, une armée à hauteur de souhait, une armée formée pour les missions auxquelles elle va être appelée", a déclaré M. Keïta à la télévision publique malienne ORTM, s'exprimant après la célébration officielle du 53e anniversaire de l'indépendance du pays.

"UNE PRIORITÉ ABSOLUE"

"Je fais de cela une priorité absolue : que les forces armées du Mali soient dans les conditions dignes des forces armées" et pour cela, "des sacrifices (...) seront consentis. C'est le devoir de la nation, c'est ma mission, et je l'assumerai", a-t-il dit.

M. Keïta avait auparavant assisté à la cérémonie de prise d'armes, marquée par un défilé militaire qui, a-t-il indiqué, lui a inspiré "un sentiment de bonheur, de fierté mais un sentiment de l'urgence de certaines bonnes décisions" à prendre.

Il a rendu hommage à tous les membres des forces de défense et de sécurité du Mali, saluant particulièrement "tous ceux-là qui servent le pays dans des conditions dont vous n'avez pas idée, ceux qui sont aujourd'hui dans le Nord". "Pour eux, rien ne sera de trop. J'en prends l'engagement solennel ici, aujourd'hui, et cela sera fait dans les meilleurs délais."

UNE ARMÉE SOUS-ÉQUIPÉE


Le Mali a connu dix-huit mois de crise politico-militaire, dont l'épilogue a été l'élection présidentielle de juillet-août remportée par Ibrahim Boubacar Keïta. Les soubresauts avaient débuté avec une offensive lancée en janvier 2012 dans le Nord par des rebelles touareg ensuite supplantés par des groupes criminels et islamistes armés liés à Al-Qaida, qui ont pris le contrôle des deux tiers du pays peu après un coup d'Etat militaire le 22 mars 2012.

En janvier 2013, la France s'est engagée militairement au Mali contre les groupes djihadistes, chassés du Nord avec l'aide du Tchad et de troupes d'autres pays africains. Sous-équipée, l'armée malienne avait connu une débâcle face à ses adversaires, particulièrement des djihadistes dotés d'armes lourdes venant de Libye. Puis elle a redressé la tête avec l'appui des troupes alliées.

Depuis avril 2013, elle bénéficie d'une formation d'instructeurs européens, mission d'un mandat initial de 15 mois expirant en mars 2014. Le 17 septembre, le commandant de la mission, le général Bruno Guibert, a souhaité sa prolongation d'un an afin de permettre au Mali d'être pleinement capable d'assurer sa sécurité face à la menace jihadiste.
http://www.lemonde.fr/afrique/article/2013/09/23/mali-le-president-fait-de-l-equipement-de-l-armee-une-priorite-absolue_3482538_3212.html






Revenir en haut Aller en bas
mig29
Sergeant chef
Sergeant chef
avatar


MessageSujet: Re: actualitées Malienne(économies politiques militaire )    Sam 26 Oct - 12:32

Nord-Mali : vaste opération militaire contre les terroristes

Citation :

L’opération française Serval, lancée en janvier au Mali avec l’aide de troupes africaines, n’a pas défait Al Qaîda au Maghreb islamique (AQMI) et le Mouvement pour l’unicité du jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao). Elle les a visiblement juste affaiblis.


Malgré la présence de milliers de soldats français et africains dans le septentrion malien pour les traquer, les éléments de ces deux groupes terroristes ont pu en effet perpétrer, depuis septembre 2013, trois attaques meurtrières. Particulièrement élaboré, le raid mené le 23 octobre dernier à Tessalit, dans le nord-est du Mali, contre des soldats tchadiens de la Mission intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma) renseigne à ce propos beaucoup sur la capacité de résilience d’AQMI et du Mujao.

Pour justement éviter leur résurgence, plus de 1500 soldats français, maliens et de la Minusma ont lancé, au début de la semaine dernière, une vaste opération antiterroriste dans le nord du Mali. C’est dans cette région difficile d’accès que les éléments d’AQMI et du Mujao restent les plus actifs, en raison notamment de la proximité qu’ils ont avec la Libye qui leur sert de base arrière et de camp de retranchement. D’ailleurs, de nombreux experts du terrorisme soutiennent qu’actuellement, le gros du sud de la Libye est sous le contrôle d’une kyrielle de groupes terroristes qui s’adonnent, sous le nez des milices locales, au trafic de drogue pour financer leurs activités criminelles.

Apparu très concentré sur le dossier malien, le président français, François Hollande, a expliqué hier matin à Bruxelles, où il participait à un sommet européen, qu’outre la lutte contre le terrorisme, cette opération avait pour objectif la tenue d’élections législatives selon le calendrier prévu. «Nous n’avons jamais prétendu que notre intervention allait faire disparaître le terrorisme dans la région», a précisé en outre le chef de l’Etat français lors d’une conférence de presse. Le terrorisme «est installé» au Mali, «au sud de la Libye, sans doute encore au nord du Niger et au sud de l’Algérie» et «il n’a pas été vaincu par notre seule intervention au Mali» même s’il «a été abîmé, attaqué», a-t-il averti, mettant ainsi en relief toute la difficulté qu’il y a à venir à bout du fléau au Sahel.

De son côté, le colonel Gilles Jaron, porte-parole de l’état-major des armées françaises, a confirmé, jeudi à Paris, que les forces françaises avaient «engagé, avec l’armée malienne et la Minusma, une opération de grande ampleur au nord et au sud de la boucle du Niger». «C’est la première fois que nous voyons travailler ensemble des volumes de force importants», associant les trois parties, selon l’officier. Français, Maliens et forces de l’ONU ont, précise-t-on, engagé un bataillon de 500 à 700 hommes chacun dans cette opération, baptisée Hydre.
L’«offensive» a commencé dimanche dernier, au lendemain de la visite, du 16 au 18 octobre, du chef de l’état-major des armées françaises, l’amiral Edouard Guillaud, qui s’est rendu successivement à Bamako, Niamey et N’Djamena. Et d’après toujours l’état-major des armées françaises, Hydre concerne «à parts égales» le contingent français (GTIA Korrigan), le bataillon malien Hélou (formé par EUTM Mali) et des Casques bleus de la Minusma.

Des sources proches de l’armée française mentionnent par ailleurs qu’Hydre – qui implique globalement entre 1500 et 1800 militaires soutenus par l’aviation française – fait partie des opérations qui sont régulièrement menées pour stabiliser le Mali. Invité à donner son avis sur la série d’attaques lancées dans le Nord malien par des groupes terroristes depuis près de trois semaines, le colonel Jaron a souligné que les forces françaises n’étaient pas surprises de «voir ponctuellement de tels groupuscules se mettre en œuvre» à l’approche des législatives maliennes, dont le premier tour est prévu le 24 novembre. «A chaque fois, il s’agit d’opérations très concentrées géographiquement, qui ne s’inscrivent pas dans la durée et qui reposent sur un mode d’action de terroristes (en voulant) frapper les esprits sans avoir forcément une capacité à engager un combat dans le temps», a analysé le porte-parole de l’armée française.

«Nous savons que la totalité des groupes terroristes présents (...) au Mali n’ont pas été éliminés. Et par moment, ils peuvent resurgir alors que nous allons vers les élections législatives», a-t-il poursuivi. Il faut savoir que ces élections succèdent au scrutin présidentiel de juillet et août qui s’est globalement déroulé dans le calme et a vu la victoire d’Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) et, surtout, le retour du Mali à la légitimité constitutionnelle. En plus de sécuriser le nord du pays, l’autre grand défi d’IBK sera de trouver un accord durable avec les Touareg du MNLA à l’origine de la rébellion déclenchée le 17 janvier 2012 par l’attaque de camps militaires maliens. Mais cela est un autre débat
http://www.elwatan.com//international/nord-mali-vaste-operation-militaire-contre-les-terroristes-26-10-2013-232652_112.php






Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: actualitées Malienne(économies politiques militaire )    

Revenir en haut Aller en bas
 

actualitées Malienne(économies politiques militaire )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Actualités Américaines (Economiques,Politiques et Militaires)
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» Livret militaire
» Défilé militaire du 21 juillet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Top Air Forces Algerian :: ( actualités ) :: Actu (internationales)
-