Top Air Forces Algerian
bienvenue parmi nous ,n'oublier pas de vous présenter avant toutes choses,
et de lire la charte du Forum,
merci,
le staff.

Top Air Forces Algerian

Forces Armées Algérienne
 
AccueilportailCalendrierS'enregistrerConnexion
bonjour,vous devez vous présenter merci

Partagez | 
 

 actualitées Inde(économies politiques militaire )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MOMO
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: actualitées Inde(économies politiques militaire )    Mer 15 Fév - 18:07

L'Inde: vers un test d'un missile balistique d'une portée de 5.000 km





Citation :
L'Inde envisage de tester en mars prochain le missile balistique Agni-V d'une portée de 5.000 km, lit-on mardi dans le journal Times of India.

"Nous effectuons actuellement l'assemblage de l'Agni-V", a déclaré le directeur de l'Organisation indienne d'études et de développements en matière de défense, Vijay Kumar Saraswat, avant d'indiquer que le premier essai était prévu en mars.

Actuellement, seules les armées russe, américaine, chinoise, britannique et française sont dotées de missiles d'une portée analogue. Plusieurs pays, y compris Israël et le Pakistan, mènent des études de conception appropriées.

En 2011, l'Inde a testé avec succès le missile balistique Agni-IV d'une portée de 3.000 km. Cet engin est capable de porter une charge nucléaire.
http://fr.rian.ru/defense/20120214/193361047.html






Revenir en haut Aller en bas
http://pecheurs77.creerunforum.net/
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: actualitées Inde(économies politiques militaire )    Sam 7 Avr - 9:26

Le sous-marin russe Nerpa intégré mercredi à la Marine indienne

La cérémonie officielle d'intégration dans la Marine indienne du sous-marin nucléaire russe K-152 Nerpa (Chakra) aura lieu le 4 avril, a annoncé à RIA Novosti une source au sein du ministère indien de la Défense.


"La cérémonie officielle d'entrée en service du sous-marin russe Nerpa (Chakra), loué à la Marine indienne pour une période de 10 ans, aura lieu le 4 avril dans le port de Visakhapatnam", a indiqué la source.

Le submersible a été officiellement transféré à l'Inde en janvier 2012. Sa location coûtera plus de 900 millions de dollars à New Delhi. Il a été mis en chantier en 1991 avant de voir sa construction s'interrompre, faute de financement. L'Inde a dû verser des fonds pour achever les travaux, en 2006.

Le Nerpa devait initialement être remis à l'Inde en 2008, la livraison ayant toutefois été reportée suite à une série de problèmes techniques. Lors des premiers essais en mer en novembre 2008, le déclenchement involontaire du système anti-incendie à base de fréon, un gaz extrêmement toxique, a tué, à bord du Nerpa, vingt personnes, dont des militaires. Après les réparations, le submersible a passé tous les tests avec succès, selon le ministère russe de la Défense.
http://fr.rian.ru/defense/20120404/194175114.html






Revenir en haut Aller en bas
MOMO
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: actualitées Inde(économies politiques militaire )    Jeu 19 Avr - 9:13

L'Inde lance son premier missile longue portée




L'Inde a lancé lors d'un exercice son premier missile à longue portée capable d'atteindre le centre de la Chine ou l'Europe, rapportent jeudi des chaînes de télévision indiennes.

"L'essai a rempli tous les objectifs de la mission", a déclaré à Reuters le responsable du test, S.P. Dash. "Il (le missile) a touché la cible avec une grande précision", a-t-il ajouté.

Seuls les cinq membres permanents du Conseil de sécurité (Chine, France, Russie, Grande-Bretagne et Etats-Unis) et Israël disposeraient de cette arme d'une portée de plus de 5.000 km.

L'exercice n'a pas été critiqué par l'Occident, à l'inverse des essais réalisés par la Corée du Nord.

Seule la Chine a désapprouvé cet essai.

"L'Occident préfère ne pas prêter attention au mépris de l'Inde pour les traités concernant le nucléaire et les missiles", peut-on lire dans un éditorial publié avant le lancement dans le China Global Times.

L'exercice avait été reporté d'une journée en raison des mauvaises conditions météorologiques.

Mercredi, l'Otan a dit ne pas considérer l'Inde comme une menace.

"C'est une manière de montrer pour l'Inde qu'elle arrive sur la scène mondiale et qu'elle mérite d'être invitée aux grandes tables", explique Harsh Pant, spécialiste des questions de défense au King's College de Londres.
http://www.air91-force-algerian.com/post?t=1209&mode=reply






Revenir en haut Aller en bas
http://pecheurs77.creerunforum.net/
terminateur
Caporal chef
Caporal chef
avatar


MessageSujet: Re: actualitées Inde(économies politiques militaire )    Lun 8 Avr - 22:07

La marine indienne a eu 22 contacts récents avec des sous-marins présumés chinois

Citation :
Si la montée est puissance de la marine chinoise est regardée de près par le Pentagone, elle l’est tout autant en Inde, qui craint de faire les frais de la stratégie dite du “collier de perles” mise en oeuvre par Pékin.

Depuis quelques années, la Chine se constitue un ensemble de points d’appui dans les pays riverains de l’océan Indien (Bangladesh, Birmanie, Pakistan, Sri Lanka) afin de sécuriser la route maritime la reliant au golfe Persique et disposer ainsi d’une liberté de mouvement dans une région essentielle pour ses approvisionnements, et donc, pour son économie. Un impératif lorsque l’on sait que 80% du pétrole importé par Pékin doit franchir le détroit de Malacca.

Un rapport intitulé “Futur de l’énergie”, remis au Pentagone en 2005, ces points d’appui disposés autour du sous-continent indien seraient de nature à faciliter le déploiement éventuels de navires de guerre chinois dans la région.

Récemment, une société chinoise a pris le contrôle du port pakistanais de Gwadar, ce qui, pour l’ancien commandant Uday Bhaskar, chercheur émérite à la Society for Policy Studies de New Delhi, permet à Pékin de “de renforcer son empreinte sur l’océan Indien.”

Seulement, avec cette stratégie dite du collier de perles, l’Inde se retrouve encerclée par la Chine et se voit disputer son influence dans une région qu’elle considère comme étant son jardin.

C’est dans ce contexte que la presse indienne a fait état d’un rapport intitulé “Marine indienne : menaces qui pèsent sur la capacité de dissuasion sous-marine et préparation” et dans lequel il est indiqué qu’au moins 22 contacts récents avec des submersibles ont été relevés, dont un en février dernier, au large des îles Andaman et Nicobar.

Dans le détail, et depuis août 2012, 13 contacts ont eu lieu au sud du Sri Lanka, 6 au nord-ouest du détroit Malacca et 2 jusqu’en mer d’Arabie. Un premier sous-marin détecté par un sonar lors d’une patrouille menée conjointement par des navires indiens et américains.

Pour la marine indienne, il ne fait aucun doute que ces sous-marins détectés appartiennent à son homologue chinoise. “L’évaluation est que la Chine est la seule autre marine capable d’opérer dans la région. Cette évaluation a été confirmée par des renseignements indiens et américains”, écrit ainsi Indian Today.

Quant au rapport, il estime qu’une “force rivalité entre les marines (ndlr, indienne et chinoise) aura lieu dans les trois prochaines années” et met en garde contre le développement par la Chine de capacités maritimes expéditionnaires” sous la forme de sous-marins nucléaires et des armées anti-accès (comme des missiles antinavires), “avec un accent mis sur un déploiement dans l’océan Indien.”

Le rapport précise également que les sous-marins en question sont à propulsion nucléaire et qu’ils font partie des plus modernes de la marine chinoise (des Shang Type 093?). Ils seraient basés à Sanya, en mer de Chine du Sud.

Il est aussi estimé que cette activité des sous-marins chinois vise à tester les capacités de la marine indienne ainsi qu’à commencer à maintenir une présence permanente dans l’océan Indien.

Cela étant, l’Inde dispose actuellement de 15 submersibles, dont l’INS Chakra, un sous-marin nucléaire d’attaque (SNA) de classe Akula loué auprès de la Russie. A l’avenir, 6 autres bâtiment à propulsion classique de la classe Scorpène, vendus par DCNS et actuellement en cours d’assemblage au chantier naval Mazagon Dock Limited, à Bombay, devraient entrer en service prochainement. En outre, un sous-marin nucléaire lanceur d’engins (SNLE), l’Arihant, est également attendu.

Or, un débat est en cours au sein de l’état-major de la marine indienne, qui doit faire des choix étant donné que la hausse du budget indien de la Défense est actuellement limitée. Il s’agit de trancher entre l’acquisition future de 6 autres sous-marins ou le renforcement de la flotte de surface. Sans doute que ce rapport permettra de prendre la bonne décision…
http://www.opex360.com/2013/04/08/la-marine-indienne-a-eu-22-contacts-recents-avec-des-sous-marins-presumes-chinois/






Revenir en haut Aller en bas
MOMO
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: actualitées Inde(économies politiques militaire )    Mer 14 Aoû - 9:23

Explosion à bord d'un sous-marin militaire indien à Bombay



l'explosion en vidéo




Citation :
'explosion en vidéo
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=FaBZiBgJIv8

International L'accident survient quelques jours après l'annonce du lancement du premier porte-avions conçu et construit en Inde.


Une explosion s'est produite dans la nuit de mardi à mercredi à bord d'un sous-marin militaire indien à propulsion diesel-électrique, alors que la Marine de ce pays s'active à moderniser ses équipements obsolètes.

L'explosion a eu lieu peu après minuit, sur le chantier naval de Bombay (côte ouest), où le bâtiment était à quai avec 18 personnes à bord, a indiqué à l'AFP un porte-parole de l'armée.

Quelques jours auparavant, le gouvernement avait annoncé le lancement du premier porte-avions conçu et construit en Inde et le début des essais pour le premier sous-marin nucléaire du pays. New Delhi investit des milliards de dollars dans la modernisation de son équipement militaire, dont une large partie date de l'époque de l'Union soviétique.

"La cause de l'explosion est inconnue", a déclaré le porte-parole de l'armée Narendra Kumar Vispute, ajoutant que les secours recherchaient les 18 personnes qui se trouvaient à bord de l'INS Shindhurakshak.

La télévision NDTV a diffusé des images floues d'une forte explosion, avec le ciel embrasé par des flammes au-dessus du chantier naval. "Il y a eu deux ou trois explosions et le ciel s'est illuminé brièvement", a raconté à l'AFP Dharmendra Jaiswal, qui garde des toilettes publiques et qui dormait sur place, près du chantier naval.

Des plongeurs ont été dépêchés pour rechercher les hommes manquant à l'appel, une fois le feu éteint, plusieurs heures après l'explosion, a ajouté le porte-parole. "Dix-huit marins étaient à bord du sous-marin et ils n'ont pas encore été évacués".

"Plusieurs marins ou autres personnes qui se trouvaient près du sous-marin au moment de l'explosion ont été admis à (l'hôpital) INHS Asvini avec des blessures", a-t-il ajouté.

L'INS Sindhurakshak, rénové et modernisé par la Russie il y a un an, a presque totalement coulé, selon l'armée.

Le sous-marin avait été vendu par la Russie en 1997 et est dépourvu des équipements les plus modernes que l'on trouve sur les bâtiments d'aujourd'hui, a indiqué à l'AFP Rahul Bedi, un expert en matière de défense qui travaille pour la revue spécialisée Jane's.

Ces types de bâtiments "n'ont pas de sortie de secours en cas d'accident, à la différence des sous-marins les plus modernes", a-t-il dit. "Le principal problème pour les sous-marins en Inde est la perte rapide de leurs capacités. Je crois que sur 14 sous-marins à propulsion diesel-électrique, 12 seulement sont opérationnels", a-t-il ajouté. "C'est un gros handicap pour les opérations de la Marine indienne".

Pour C. Uday Bhaskar, ancien officier de la Marine indienne et ex-directeur de la Fondation maritime nationale, il s'agit d'"un revers majeur". "Pour tous les sous-mariniers, c'est l'une des pires choses qui puisse se produire", a-t-il dit à la télévision NDTV.

En février 2010, un incendie avait éclaté à bord du même sous-marin, alors qu'il était à quai à Visakhapatnam (Etat d'Andhra Pradesh, sud), tuant un marin.

Le bâtiment opère avec un équipage de 53 personnes et peut naviguer sans assistance et sans arrêt pendant 45 jours, selon le site internet de la Marine indienne.

Le chantier naval de Bombay date de l'époque coloniale et emploie quelque 10.000 personnes. On ignorait si l'incendie avait endommagé d'autres bâtiments ou navires à proximité du sous-marin.



L'armée a indiqué avoir ouvert une enquête sur l'accident. La zone de l'explosion a été fermée au public et aux médias.
http://www.lalibre.be/actu/international/explosion-a-bord-d-un-sous-marin-militaire-indien-a-bombay-520b01ed35709164e12e376c
Revenir en haut Aller en bas
http://pecheurs77.creerunforum.net/
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Re: actualitées Inde(économies politiques militaire )    Mer 26 Fév - 22:44

Inde: sept marins blessés et deux disparus dans l’accident d’un sous-marin


Citation :
Deux marins indiens sont portés disparus et sept ont été blessés dans un accident de sous-marin au large de Bombay (ouest) mercredi, ont annoncé des responsables de la marine indienne.

A la suite de cet accident, le chef de la marine indienne a donné sa démission.

« Endossant la responsabilité morale des accidents et incidents survenus ces derniers mois, le chef de l’état-major de la Marine, l’amiral DK Joshi, a démissionné aujourd’hui », a indiqué un communiqué du ministère.

Les sept marins blessés dans l’accident de mercredi ont inhalé de la fumée et ont dû être évacués par voie aérienne pour être soignés, a dit le porte-parole de la marine, Rahul Sinha.

« Le sous-marin était en sortie de routine au large de Bombay quand de la fumée a été détectée. Des mesures ont été prises pour la contenir », a dit le commandant à la chaîne NDTV.

« Les marins sont soignés sous la surveillance d’une équipe de médecins. Mais je n’ai pas d’autres précisions », a-t-il ajouté.

Des navires ont été envoyés en soutien autour du sous-marin INS Sindhuratna, de fabrication russe, a-t-il précisé.

Les sept marins se sont évanouis après une fuite dans le compartiment des batteries du sous-marin, indique pour sa part l’agence de presse indienne Press Trust of India (PTI).

Deux membres de l’équipage sont par ailleurs portés disparus alors que le sous-marin est en train de regagner son port à Mumbai, a indiqué à l’AFP un responsable de la marine sous couvert d’anonymat.

En août, 18 marins avaient été tués dans l’explosion du sous-marin INS Sindhurakshak, le pire accident connu par la marine indienne depuis 1971.
En janvier, un autre sous-marin, l’INS Sindhughosh, s’était échoué lors de son retour au port de Mumbai.
La marine indienne dispose de 14 sous-marins mais entre sept et neuf sont opérationnels simultanement en raison de réparations et de remises en état.

AFP
http://www.relais-medias.com/3070/inde-sept-marins-blesses-deux-disparus-dans-laccident-dun-marin/






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: actualitées Inde(économies politiques militaire )    

Revenir en haut Aller en bas
 

actualitées Inde(économies politiques militaire )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Actualités Américaines (Economiques,Politiques et Militaires)
» Les actualités de la Marine Française
» Inde, visite du Radjastan
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» Livret militaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Top Air Forces Algerian :: ( actualités ) :: Actu (internationales)
-