Top Air Forces Algerian
bienvenue parmi nous ,n'oublier pas de vous présenter avant toutes choses,
et de lire la charte du Forum,
merci,
le staff.

Top Air Forces Algerian

Forces Armées Algérienne
 
AccueilportailCalendrierS'enregistrerConnexion
bonjour,vous devez vous présenter merci

Partagez | 
 

  Industries Militaire Russe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
mig29
Sergeant chef
Sergeant chef
avatar


MessageSujet: Re: Industries Militaire Russe   Ven 7 Déc - 19:34

La Kalachnikov à l'épreuve du froid et de la chaleur

Le plus récent fusil d'assaut russe, la Kalachnikov AK-12, a suivi des tests de fiabilité dans les environs de Moscou
Un reportage de RIA Novosti montrant toutes les étapes des tests.

video ici : http://fr.rian.ru/video/20121207/196855491.html






Revenir en haut Aller en bas
DSI
Adjudant
Adjudant
avatar


MessageSujet: Des armes à feu ultra sophistiquées destinées à l'Intérieur, testées en Russie   Lun 24 Déc - 17:51


Citation :
Un fusil russe de précision tirant sans faire de bruit et un pistolet-mitrailleur, capables de perforer des plaques en acier, sont des armes destinées à équiper les troupes spéciales du ministère russe de l'Intérieur.


http://fr.rian.ru/video/20121220/197002704.html






Revenir en haut Aller en bas
Gaz2330
caporal
caporal
avatar


MessageSujet: Re: Industries Militaire Russe   Lun 24 Déc - 17:59

DSI a écrit:

Citation :
Un fusil russe de précision tirant sans faire de bruit et un pistolet-mitrailleur, capables de perforer des plaques en acier, sont des armes destinées à équiper les troupes spéciales du ministère russe de l'Intérieur.


http://fr.rian.ru/video/20121220/197002704.html

Merci pour la vidéo c'est de la bombe ces armes là,pile ce qui nous faut Laughing
Revenir en haut Aller en bas
DSI
Adjudant
Adjudant
avatar


MessageSujet: Re: Industries Militaire Russe   Lun 24 Déc - 18:12

je pense aussi mais je crois qu'ils sont destinée juste pour les forces spéciales Russe,
enfin pour le moment Question






Revenir en haut Aller en bas
mig29
Sergeant chef
Sergeant chef
avatar


MessageSujet: Re: Industries Militaire Russe   Sam 29 Déc - 9:28

Moscou livre quatre chasseurs embarqués Mig-29K/KUB




Citation :
Le consortium russe Mig a livré en décembre à la Marine indienne quatre chasseurs embarqués Mig-29K/KUB, a annoncé samedi le service de presse du consortium dans un communiqué.

"De cette façon, le constructeur s'est acquitté de ses engagements pour 2012, prévus par un accord signé en mars 2010 avec le ministère indien de la Défense", indique le communiqué.

Ce contrat prévoit la livraison de 29 chasseurs Mig-29K/KUB qui s'ajouteront aux 16 appareils de ce type livrés à la Marine indienne en 2009-2011.
http://fr.rian.ru/defense/20121229/197091372.html






Revenir en haut Aller en bas
mig29
Sergeant chef
Sergeant chef
avatar


MessageSujet: construction d'un destroyer   Mer 13 Fév - 11:56

Construction du plus gros navire militaire de la Russie post-communiste

La Marine russe se dotera d'un destroyer ultrasophistiqué



Citation :
La Marine russe a ordonné la construction d'un destroyer, projet qui constituera le plus gros navire de combat produit en Russie suite à l'éclatement de l'URSS, a annoncé mercredi le journal Izvestia se référant à une source au sein du complexe militaro-industriel russe.

"Le destroyer devrait avoir un tirant d'eau de près de 12.000 tonnes. Il s'agira d'un navire universel destiné à la lutte anti-sous-marine, anti-aérienne et antimissile. Il sera capable de soutenir les unités terrestres combattant dans les zones côtières", a-t-il indiqué.

Selon lui, le nouveau destroyer sera équipé de missiles mer-mer, de missiles de croisière permettant de frapper des cibles terrestres, ainsi que de systèmes ultrasophistiqués de DCA et de lutte anti-missiles, dont le S-500 Prométhée.

Afin de lutter de façon efficace contre les sous-marins, le navire sera doté d'une station hydroacoustique et de torpilles

http://fr.rian.ru/defense/20130213/197515536.html






Revenir en haut Aller en bas
mig29
Sergeant chef
Sergeant chef
avatar


MessageSujet: Re: Industries Militaire Russe   Mer 13 Fév - 12:11

Missiles S-400: carnet de commandes plein jusqu'en 2021
Citation :


Les pays souhaitant acheter le système de missiles sol-air russe S-400 sont prêts à en attendre la livraison jusqu'en 2021, a annoncé mercredi à Moscou le PDG de l'exportateur d'armes russe Rosoboronexport, Anatoli Issaïkine.

"La file d'attente des pays désireux d'acquérir des systèmes S-400 s'étend jusqu'en 2020-2021", a-t-il déclaré aux journalistes.

M. Issaïkine a également fait savoir que la Russie menait des négociations avec une dizaine de pays sur la livraison d'avions d'entraînement et de combat Yak-130.

"Des négociations sont aussi en cours avec six pays sur la livraison du sous-marin Amour-1500 équipé d'un système de propulsion anaérobie (AIP)", a indiqué le patron de Rosoboronexport.

Selon lui, plusieurs pays souhaitent acheter des hélicoptères russes, notamment des Ka-52 Alligator, des Mi-35 et des Mi-28N surnommés "night hunters".

Le S-400 Triumph (code Otan: SA-21 Growler) est un système de missiles sol-air de grande et moyenne portée destiné à abattre tout type de cible aérienne: avions, drones et missiles de croisière hypersoniques












http://fr.rian.ru/defense/20130213/197517176.html






Revenir en haut Aller en bas
MOMO
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Industries Militaire Russe   Sam 2 Mar - 19:32

La Russie arrête ses importations de drones

Drone russe Orlan-10



Citation :
La Russie n'a plus l'intention d'acheter des drones à l'étranger, elle a lancé sa propre production de ces appareils, a annoncé vendredi Alexandre Fomine, directeur du Service fédéral russe pour la coopération militaire et technique (FSVTS), à la radio Echo de Moscou.

"Nous avons lancé la production nationale de drones, nous avons beaucoup de sociétés qui travaillent sur ce problème. Oui, nous en avons acheté dans le passé, mais c'était nécessaire pour commencer, à présent, nous pouvons nous débrouiller tout seuls", a indiqué M.Fomine.

En 2010, Anatoli Serdioukov, qui occupait à l'époque le poste de ministre russe de la Défense, a annoncé que la Russie avait acheté un lot de drones israéliens. En 2012, la Russie a lancé l'assemblage de drones israéliens Searcher MkII, baptisé Forpost (Avant-poste) en Russie, et Bird Eye 400, baptisé Zastava (Poste) à Ekaterinbourg, dans l'Oural, conformément à un contrat signé par le groupe russe Oboronprom (industries d'armements) et Israel Airspace Industry (IAI).

Pendant les années 1960, l'URSS est devenu le premier pays à inventer un appareil sans pilote sur la base d'un avion Tupolev Tu-154, a rappelé M.Fomine. La navette spatiale soviétique Bourane, créée pendant les années 1980, a aussi été automatique. Mais le monde change et c'est Israël qui est devenu un exportateur important d'armes grâce à la "fuite des cerveaux" de l'ex-URSS, selon lui. "La plupart des idées et cerveaux sont arrivés en Israël de notre pays", a noté M.Fomine.
http://fr.rian.ru/defense/20130301/197683825.html






Revenir en haut Aller en bas
http://pecheurs77.creerunforum.net/
MOMO
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Industries Militaire Russe   Mar 12 Mar - 18:08

La Marine russe recevra 24 sous-marins et 54 navires de surface (ministre)



Citation :
24 sous-marins et 54 navires de surface supplémentaires équiperont la Marine russe avant la fin de l'année 2020, a déclaré lundi le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou.

"En application du programme national d'armement pour la période de 2011-2020, la Marine recevra huit croiseurs sous-marins lance-missiles, 16 sous-marins polyvalents et 54 navires de surface de différentes classes", a précisé le ministre.

Selon lui, le renouvellement du parc de navires de guerre est crucial pour le développement de la Marine.

"Toutefois, il impossible de préserver le potentiel de combat de la Marine, si le niveau d'entretien technique n'est pas réalisé au niveau requis", a poursuivi M.Choïgou.

Le chef du département militaire a souligné que depuis 2011, l'entretien des bâtiments et navires de guerre russes était régi par un contrat de trois ans conclu avec le Consortium unifié de constructions navales.

http://fr.rian.ru/defense/20130311/197759426.html

affraid la vache tout simplement énorme et d'ici 2020 c'est super rapide






Revenir en haut Aller en bas
http://pecheurs77.creerunforum.net/
terminateur
Caporal chef
Caporal chef
avatar


MessageSujet: Re: Industries Militaire Russe   Ven 15 Mar - 14:41

L'armée russe est équipée de tanks... gonflables


Armement russe gonflable pour tromper l'ennemie
Revenir en haut Aller en bas
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Industries Militaire Russe   Mar 30 Avr - 21:38

Marine russe: une nouvelle frégate pour la Flottille de la mer Noire en 2014



Citation :
La Flottille russe de la mer Noire sera équipée en 2014 de la première des six frégates dernier cri du projet 11356, baptisée Amiral Grigorovitch, a annoncé lundi aux journalistes le commandant en chef de la Flottille, le vice-amiral Alexandre Fédotenkov.

"Dès 2013, la frégate denier cri Amiral Grigorovitch (projet 11356) sera mise à l'eau pour équiper, en 2014, la Flottille russe de la mer Noire. Ce navire sera le premier des six frégates de ce projet, doté d'un système de missiles de croisière longue portée et à haute précision Calibre", a indiqué le vice-amiral.

"La Flottille compte également s'équiper de six sous-marins du projet 636, dont les trois premiers porteront les noms de Novorossiïsk, Rostov-sur-le-Don et Stari Oskol. La Flottille sera aussi dotée de six embarcations de combat à usages divers", a ajouté le responsable.

Les frégates du projet 11356 sont destinées à mener les opérations contre les navires et les submersibles dans les mers et les océans, ainsi qu'à parer les attaques aériennes. Elles seront armées de missiles mer-mer, mer-air, de pièces d'artillerie, de torpilles et de bombes.
http://fr.rian.ru/defense/20130429/198192799.html






Revenir en haut Aller en bas
terminateur
Caporal chef
Caporal chef
avatar


MessageSujet: Re: Industries Militaire Russe   Jeu 16 Mai - 19:37

la Russie a conçu un missile antichar autoguidé

Izvestia



Citation :
Le bureau d'étude de Toula a conçu une nouvelle version du missile antichar Kornet, capable d'anéantir des cibles en régime automatique comme l'américain Javelin et l'israélien Spike, écrit le quotidien Izvestia du 16 mai 2013.

Jusqu'à présent, les missiles russes devaient être guidés manuellement vers leur cible. Le nouveau système fonctionne sur le principe " tire et oublie" (fire and forget), mais l'opérateur pourra modifier la trajectoire du projectile si besoin.

Le ministère de la Défense russe reste sceptique quant à cette nouveauté : il estime que sa construction et ses performances sont obsolètes.

"Le missile n'est pas autoguidé en vol comme celui des Américains mais il est contrôlé à partir du système de lancement. Autrement dit, ce n'est pas une troisième génération de missile antichar mais "2+". Le fait que la commande ne soit pas lancée par l'opérateur mais par le lance-missile ne change rien. Détruisez le lance-missile et le missile tombera", explique un officier de l'armée de terre proche du dossier.

Cependant, les constructeurs expliquent qu'ils ont sciemment installé le système de guidage sur le lance-missile et non pas sur le missile.

"Trois chars passent. Vous en abattez un. Il est en feu et devient une puissante source de chaleur. Par conséquent, tous les autres missiles à ogive thermique, comme Javelin, réagiront à cette puissante source de chaleur. Et l'opérateur ne pourra plus corriger la visée du missile. Or notre système frappe précisément sur la marque placée par l'opérateur", explique un ingénieur.

De plus, le système d'autoguidage situé dans l'ogive du missile représente pratiquement 90% de son prix et "périt" avec le missile. Or le système de guidage du Kornet reste dans le lance-missile.

Par conséquent, la version russe est meilleur marché que les missiles américain ou israélien.

"Ces derniers coûtent près de 120 000 dollars pièce alors que les russes sont 6 à 7 fois plus économiques", souligne-t-il.

Il ajoute que le nouveau missile peut abattre non seulement des chars et des véhicules blindés mais aussi des hélicoptères et des avions volant à plusieurs centaines de mètres d'altitude. Les missiles existent également dans une version portative et peuvent ainsi être installés sur des véhicules blindés.

Viatcheslav Tselouïko, expert militaire indépendant, note que les concepteurs occidentaux mettent aujourd'hui au point leurs missiles avec des ogives autoguidées équipées de systèmes de contrôle à distance.

"L'expérience irakienne, libanaise et afghane montre qu'on tire plus souvent avec les missiles antichars sur les bâtiments, les positions renforcées et les refuges que sur les chars. L'ogive autoguidée est inutile pour ce genre de cibles : elle ne les voit pas. Pour cette raison Javelin et Spike ont été dotés d'une visée multiple afin que l'opérateur puisse librement choisir et atteindre toute cible indépendamment du fonctionnement de l'ogive autoguidée", déclare Tselouïko.

Le rédacteur en chef du site Otvaga-2004, Vitali Moïsseev, pense que le Kornet pourrait devenir une arme de transition avant l'apparition de missiles antichars autoguidés.

"Il faut indéniablement doter les troupes de nouveaux missiles. Ce serait une version de transition avant un missile de troisième génération à part entière. Pour l'instant il remplacera les missiles obsolètes de deuxième génération Metis, Fagot et Kornet", remarque-t-il.

Le premier missile antichar de troisième génération a été l'américain Javelin, conçu au début des années 1990 et mis en service dans les forces américaines en 1996. Il a été activement utilisé par les troupes américaines en Irak et actuellement en Afghanistan. Plus de 10 pays, dont la Géorgie, en disposent.

Le nouveau Kornet est aujourd'hui en phase d'essais, qui devraient s'achever fin 2013.
http://fr.rian.ru/presse_russe/20130516/198309362.html






Revenir en haut Aller en bas
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Industries Militaire Russe   Ven 17 Mai - 19:47

Un nouvel engin de déminage pour l'armée russe

Izvestia



Citation :
Le ministère de la Défense de la Russie devrait recevoir en 2014 son premier engin de déminage télécommandé UR-07M appelé à succéder aux légendaires UR-77, baptisés par les militaires "Zmeï Gorynytch" (dragon mythique à trois têtes) pour son principe de fonctionnement, écrit le quotidien Izvestia du 17 mai 2013.

Le nouveau modèle sera installé sur le châssis du véhicule blindé de combat d'infanterie BMP-3. Equipé d'une charge étendue de déminage UZP-06 et UZP-06D, il pourra se frayer un chemin dans les champs de mines sur un périmètre compris entre 340 et 1 000 mètres de long et de plusieurs dizaines de mètres de large. Sa nouvelle charge est capable de neutraliser tout type de mines.

"La charge de déminage est un long câble comportant des explosifs.

Le câble est fixé à un propulseur qui l'étend sur plusieurs centaines de mètres. Après le tir, le câble et ses charges tombent sur le sol, ces dernières explosent et détruisent les mines dans un rayon de plusieurs mètres. Au final, en quelques secondes on met en place un couloir de sécurité dans un champ de mines, ce qui permet de faire passer l'infanterie et le matériel. Les démineurs ont besoin d'une journée pour mener à bien une telle opération", a expliqué un officier qui a participé aux essais du UR-07M.

L'expert militaire indépendant Alexeï Khlopotov explique que l'armée a particulièrement besoin de ces "dragons" car ils permettent de lutter contre la principale menace passive : les champs de mines.

"Ce véhicule est nécessaire pour une grande guerre high-tech, lorsque l'ennemi peut installer des champs de mines à distance grâce à l'aviation et à l'artillerie. A présent, c'est le meilleur moyen de franchir rapidement un champ de mines", assure-t-il.

Les charges de déminage à distance sont apparues pour la première fois dans l'armée américaine pendant la Seconde guerre mondiale. Ces engins ont été activement utilisés au Vietnam et en Irak en 1991. Toutefois en 2003, l'armée américaine y avait renoncé en Irak, bien qu'ils aient fait partie des troupes offensives.

Aujourd'hui, tous les pays de l'Otan disposent de tels véhicules. Le premier engin de déminage à distance russe UR-67 a été mis en service en 1968.
http://fr.rian.ru/presse_russe/20130517/198319750.html






Revenir en haut Aller en bas
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Re: Industries Militaire Russe   Sam 15 Juin - 17:20

nouvelle visée pour les chars T-80, T-90 et T-72

Citation :
Le célèbre fabricant d'appareils photo Zenit – l'usine Zverev de Krasnogorsk – a développé un nouveau système de visée Agat-MDT, capable de voir dans le noir complet jusqu'à 4 kilomètres, écrit jeudi le quotidien Izvestia.

Intégralement conçu avec des éléments russes, il est également basé sur la matrice russe fabriquée par la société Orion avec une résolution inédite pour l'industrie du pays (640x512 pixels).

Cependant ce système n'est pas prévu pour les futurs chars russe à châssis Armata ou Kourganets et ne peut être installé que sur les chars T-72, T-80 et T-90.

Le directeur général de la société Alexandre Tarassov estime que ce n'est pas un défaut majeur car les chars T-72 et T-90 ont beaucoup de potentiel en termes de modernisation et d'exportations.

"Le char T-90 est très populaire auprès de nos partenaires étrangers. Le Pérou a récemment annoncé l'achat des T-90S. D'autant que le ministère de la Défense russe modernise activement les chars T-72 et T-90. Par conséquent nous pensons que notre produit a beaucoup de perspectives", explique Alexandre Tarassov.

Par ailleurs, il souligne que l'usine Zverev de Krasnogorsk voit en Agat-MDT un produit intermédiaire et poursuit le développement de systèmes mécaniques-optiques pour les chars de l'avenir. Toutefois, Alexandre Tarassov ne précise pas si le ministère de la Défense a commandé ce genre de concepts.
C'est précisément le manque de mise au point du système de visée qui a provoqué l'atermoiement de six mois avant la mise en service d'Armata - et le système a été finalement commandé en Biélorussie à la compagnie Peleng.

Vladimir Goutenev, vice-président du Comité pour l'industrie à la Douma (chambre basse du parlement), explique que la création du système Agat permettrait aux fabricants de chars russes de renoncer aux visées thermiques, jusqu’ici importées en l'absence d'analogues russes.

"Jusqu'à présent les différentes versions du T-90 prévues pour l'exportation étaient équipées de visées thermiques construites par la société française Thales. D'après les performances annoncées Agat n'a rien à leur envier. Le holding Chvabe, dont fait partie l'usine Zverev, présente toute la gamme de ces dispositifs – c'est un grand pas en avant, nous devenons compétitifs sur ce marché de systèmes relativement coûteux", remarque Goutenev.

Il ajoute que le système de visée thermique russe rendait non seulement les chars indépendants des équipements étrangers mais permettrait également un cycle complet de modernisation des équipements des chars. De plus, Goutenev estime que la demande pour les T-72 et T-90 ne diminuera pas dans les années à venir.

"Ces chars ne seront pas recyclés : ils seront modernisés et vendus à l'étranger. Grâce au système Agat il sera plus simple de le faire sans fournisseurs étrangers", explique Vladimir Goutenev.

D'après l'usine Zverev de Krasnogorsk, le système de visée et d'observation combiné, équipé de la vision thermique Agat-MDT de fabrication russe, permet d'identifier des cibles ennemies mobiles et statiques jusqu'à 4 km, de mesurer la distance jusqu'à la cible grâce à un télémètre laser et de tirer avec précision à partir du canon et des mitrailleurs du char

Le T-90, char d'assaut principal de l'armée russe



http://fr.rian.ru/presse_russe/20130613/198532705.html






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
MOMO
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Industries Militaire Russe   Ven 12 Juil - 21:37

Défense: des combinaisons spéciales pour les pilotes du T-50





Citation :
Les chasseurs russes T-50 de cinquième génération seront munis d'un équipement de protection unique visant à compenser la pression sur le pilote en cas de surcharge prolongée, écrit le quotidien Izvestia du 9 juillet 2013.

Cette innovation de l'entreprise Zvezda comprend deux combinaisons anti-charge et un système d'équilibrage de la pression au niveau des poumons, permettant d'effectuer des manœuvres à un facteur de charge de 9G pour une durée de 30 secondes. Les pilotes seront également en mesure de s'éjecter à une altitude de 23 kilomètres.

Nikolaï Dergounov, constructeur en chef adjoint de Zvezda, a expliqué que la protection des pilotes comptera deux combinaisons : une anti-charge PPK-7 et une de compensation de l'altitude VKK-17. Le choix de l’une ou de l’autre dépendra de l'altitude : le PPK-7 est efficace jusqu'à 12 kilomètres, alors que le VKK-17 pourrait servir à des altitudes jusqu'à 23 kilomètres.

Les deux combinaisons sont liées au système d'équilibrage AD-17 qui pompe l'air dans des cavités spéciales et apporte l'oxygène dans le respirateur du pilote en cas de facteur de charge important.

Selon Mikhaïl Doudnik, spécialiste en chef de Zvezda, la pression de l'oxygène dans le respirateur pourrait atteindre 6 ou 7 fois celle de l’atmosphère en cas de facteur de charge. Ce procédé permet de gonfler les poumons du pilote de l'intérieur pour compenser la pression extérieure sur le thorax. Qui plus est, l'ordinateur de bord est en mesure de prévoir ces surcharges, permettant d'éviter une réaction tardive du système d'équilibrage.

"Cet équipement est notre savoir-faire unique : il n'existe pas dans le monde d'équivalents à ce système", remarque Mikhaïl Doudnik.

Ces deux combinaisons sont conçues en matière thermorésistante et sont munies de cavités et de tubes. Lors des manœuvres le système pompe l'air grâce à ces tubes et gonfle le costume. Le tissu fait pression sur le corps du pilote pour empêcher le retour du sang à la tête – au contraire de quoi le pilote perdrait immédiatement connaissance.

Selon Sergueï Bogdan, pilote d'essai décoré de la médaille du héros de la Russie, fut le premier à piloter le T-50 et assure actuellement ses essais. Sans ce système de compensation le nouvel avion pourrait tuer l'homme pendant les virages du fait de sa manœuvrabilité exceptionnelle.

"Un facteur de charge de 9G multiplie votre poids par neuf. La surcharge crée une pression énorme sur le thorax, ce qui rend la respiration extrêmement difficile. On peut la tolérer pour 2 ou 3 secondes mais il est tout à fait impossible de la subir au cours de 20 ou même 30 secondes", affirme Sergueï Bogdan.

La combinaison de compensation de l'altitude VKK-17 est conçue d'un tissu plus dense et possède un garnissage spécial permettant au pilote de survivre à la dépressurisation ou de s’éjecter à 23 kilomètres d’altitude. Le VKK-17 est également muni d'un gilet de ventilation qui sert à refroidir le corps du pilote. Néanmoins, ce système n'est pas en mesure de compenser à 100% la chaleur et les pilotes préfèrent donc le PPK-7 quand il s'agit d’altitudes moins importantes.

Les trois derniers prototypes de T-50 sont déjà munis de systèmes de pompes à air et d'équilibrage de pression. Les combinaisons sont actuellement à l'essai mais seront bientôt transmises aux pilotes : Sergueï Bogdan espère obtenir son exemplaire dès la semaine prochaine.

http://fr.rian.ru/presse_russe/20130709/198731276.html






Revenir en haut Aller en bas
http://pecheurs77.creerunforum.net/
mig29
Sergeant chef
Sergeant chef
avatar


MessageSujet: Re: Industries Militaire Russe   Ven 12 Juil - 21:48

Aéronautique russe : une nouvelle lunette de précision pour les chasseurs




Citation :
L'usine d'optique et de mécanique de l'Oural a conçu un nouveau capteur de précision pour les avions, muni d'une caméra thermique, d'un télémètre laser et d'une optique de haute définition qui assure la détection des cibles le jour et la nuit même dans des conditions météorologiques défavorables. Cet équipement est suspendu sous le fuselage ou une aile de l'avion et transmet l'image directement dans le cockpit. Selon les experts ce capteur pourrait non seulement devenir une sorte de lunette de précision pour les pilotes mais aussi rétablir la position de la Russie sur le marché international des armements, écrit jeudi le quotidien Izvestia.

"L'usine d'optique et de mécanique de l'Oural en est aujourd’hui au stade des essais. Les travaux devraient s'achever d'ici la fin de l'année, après quoi cet équipement sera transmis aux forces aériennes qui lanceront leur propres tests", rapporte une source bien informée du complexe militaro-industriel.

Selon lui, ce dispositif sera fourni non seulement aux forces aériennes russes mais aussi aux pays dont les armées sont équipées d'avions russes. Auparavant, l'absence de cette technologie obligeait les producteurs à fournir aux clients étrangers des avions munis de systèmes français.

Une source des forces aériennes russes indique que cet équipement permettra au pilote de frapper des cibles terrestres avec une précision au centimètre.

"Il s'agit de fait d'une lunette de précision capable de fonctionner dans n'importe quelles conditions météorologique. En plus de l’optique et de la caméra thermique, le capteur est muni d'un laser qui projette un point de lumière sur la cible choisie par le pilote. Les systèmes de guidage des bombes et des missiles utilisent ensuite ce point pour corriger leur trajectoire de vol", explique cet officier des forces aériennes russes.

Selon lui ce capteur pourrait équiper le Su-30 car ce dernier est le seul chasseur russe muni d’écrans liés au système électronique conjoint du capteur et de l'avion. Cet appareil biplace permet aux pilotes d'utiliser ce capteur tout en pilotant l'avion de manière efficace.

"C’est la deuxième tentative de créer des lunettes de tir suspendues pour les forces aériennes. L'usine d'optique et de mécanique de l'Oural a déjà conçu il y a quelques années le Sapsan pour les Su-27 et les Su-25. Des problèmes techniques ont cependant empêché sa production en série", souligne-t-il.

Les représentants de l'usine d'optique et de mécanique de l'Oural se sont abstenus de tout commentaire, mettant en avant le caractère secret des travaux.

Anton Lavrov, expert militaire indépendant et coauteur du livre La Nouvelle armée russe, a indiqué à Izvestia que les avions modernes d’attaque, sont en grande majorité, équipés de tels systèmes.

"C'est le moyen le plus économique de transformer un chasseur possédant des capacités limitées de frappe sur terre en chasseur-bombardier polyvalent dans toutes les conditions météorologiques. Un bon exemple est l'américain F-15E Strike Eagle. La guerre du Golfe a démontré que sans son capteur Lantirn il s'agissait simplement d'un chasseur biplace tout à fait ordinaire et même, pas très performant. Toutefois, cet outil de précision a fait de lui l'appareil le plus demandé des forces aériennes américaines en matière de frappe sur des cibles terrestres", raconte-t-il.

Selon lui, la Russie cède actuellement du terrain sur le marché de la modernisation du matériel militaire.

"Partout dans le monde il y a beaucoup d'avions soviétiques obsolètes tels que Su-25, Su-22, MiG-21, MiG-23 etc. Les pays qui possèdent ces appareils n'ont pas de fonds pour acquérir de nouveaux avions et ils donc s'adressent à d'autres Etats pour les moderniser. Par exemple, Israël a modernisé les Su-25 géorgiens. Les Français le font également. Le nouveau capteur permettra à l'industrie russe de concurrencer Israël et la France car elle sera en mesure de moderniser efficacement des avions obsolètes pour une somme relativement peu importante", conclut Anton Lavrov
http://fr.rian.ru/presse_russe/20130704/198693281.html






Revenir en haut Aller en bas
yanis
Sergeant chef
Sergeant chef
avatar


MessageSujet: Re: Industries Militaire Russe   Mer 24 Juil - 14:29

Sky Defender: Russia unveils S-300 SAM replacement

Revenir en haut Aller en bas
MOMO
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Industries Militaire Russe   Dim 28 Juil - 17:32

La Russie met en chantier un nouveau sous-marin de quatrième génération

Severodvinsk (projet 885)



Citation :
Un sous-marin nucléaire dernier cri de projet 885M (Iassen M), capable de "mieux entendre" l'adversaire grâce à un équipement acoustique sophistiqué sera mis en chantier vendredi, a déclaré à RIA Novosti un porte-parole du chantier naval russe Sevmach.

Le sous-marin de quatrième génération recevra le nom de Novossibirsk.

Les sous-marins nucléaires polyvalents de projets Iassen et Iassen M sont dotés de systèmes de missiles Onyx et Kalibr ainsi que par un système de torpilles.

Le sous-marin nucléaire amiral de cette série, le Severodvinsk (projet 885), a été mis à l'eau en 2010 et devra équiper cette année la Marine russe. Le deuxième sous-marin de ce type, le Kazan (projet 885 M), est en train d'être construit

http://fr.rian.ru/defense/20130726/198863399.html
Revenir en haut Aller en bas
http://pecheurs77.creerunforum.net/
terminateur
Caporal chef
Caporal chef
avatar


MessageSujet: Re: Industries Militaire Russe   Ven 9 Aoû - 15:36

3,9 M EUR pour la mise au point du "soldat du futur"



Citation :
170 millions de roubles (3,9 millions d'euros) seront débloqués à l'Institut russe Kourtchatov pour la mise au point de l'équipement du "soldat du futur", annonce vendredi le journal Vedomosti.

Selon ce dernier, cette décision a été prise par le Fonds russe de recherches prometteuses, présidé par le vice-premier ministre Dmitri Rogozine.

Le système d'arme modulaire du "soldat du futur" comprend des armes d'infanterie, des munitions, un gilet pare-balles, des moyens de navigation, un ordinateur antichoc et d'autres dispositifs faisant largement appel aux hautes technologies et permettant de mener le combat à distance, recourant aux engins robotisés.

Toujours selon le journal, ce système devrait être mis en service d'ici 2020.
L'équipement actuel d'un soldat russe
les principaux équipements utilisés par les soldats de l'armée russe.

http://fr.rian.ru/infographie/20111111/191926897.html






Revenir en haut Aller en bas
MOMO
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Industries Militaire Russe   Mer 14 Aoû - 9:35

L'avion Il-112 de retour dans les rangs



Citation :
En juillet, le premier vice-ministre de la Défense Iouri Borissov a pris la décision de relancer le programme, achevé en 2011, de conception et de production de l'avion de transport militaire léger Il-112, a annoncé Viktor Livanov, directeur général du groupe Iliouchine. Selon une source de la Compagnie aéronautique unifiée (OAK), la décision a été effectivement adoptée et devrait être officialisée cette semaine. Le porte-parole du ministère de la Défense était injoignable, mais un officier du ministère a également confirmé cette information, écrit mardi le quotidien Vedomosti.

L'avion de transport militaire léger Il-112 destiné à remplacer l'obsolète An-26 était développé par Iliouchine d'après le cahier des charges du ministère de la Défense datant de 2003. L'assemblage du premier exemplaire d'essai avait même commencé à l'usine de Voronej, mais en 2011, le ministre de l'époque Anatoli Serdioukov avait décidé de mettre fin au projet.

Serdioukov avait annoncé que cet appareil n'était pas d'une grande nécessité, qui plus est la conception avait pris énormément de temps, et le moteur russe TV7-117 ne développait pas la puissance nécessaire. A la fin de l'année dernière, lorsque la nouvelle direction du ministère de la Défense a revu les plans de commande d'avions de transport militaire, l'armée en a conclu qu'elle avait besoin d'un avion léger. Cependant, la question était de savoir quel appareil il fallait commander. La principale alternative à la reprise du développement de l'Il-112 était l'achat des An-140 construits à l'usine de Samara et dont 12 unités ont déjà commandées par le ministère de la Défense en version de transport de troupes.

Cependant, le ministère a finalement opté pour l'Il-112, car la mise au point de la version de transport militaire de l'An-140 aurait nécessité une augmentation du diamètre du fuselage et la création de facto d'un nouvel appareil, explique Viktor Livanov. De plus, il existe le risque d'une rupture des livraisons de pièces détachées en provenance d'Ukraine.

Livanov n'a pas indiqué le coût de la mise au point de l'Il-112. L'hiver dernier, une source du ministère de la Défense annonçait que le montant était estimé à près de 175 millions d'euros. Selon Livanov, Iliouchine a proposé de signer avant la fin de l'année deux contrats simultanément: un pour terminer la conception (travaux de recherche et développement) et un pour l'achat de 62 avions de série, ce qui permettrait de réduire le coût de ces travaux. Une source du ministère de la Défense a confirmé que cette proposition était examinée actuellement.

D'après Viktor Livanov, les militaires insistent sur le début des essais de vol en 2015 et sur le lancement des livraisons en 2017, et il promet de respecter les délais. Selon une source du ministère de la Défense, le début des vols d'essai de l'Il-112 ont auparavant été constamment reportés: cette fois les militaires insisteront sur le respect des délais du développement de l'appareil.

Il est encore difficile de déterminer le coût de l'Il-112, déclare l'expert du Centre d'analyse stratégique et technologique Konstantin Makienko. Mais au début de la production en série, il pourrait s'élever à environ 25 millions d'euros par appareil. Ainsi, les contrats pour la conception et l'achat de 62 avions s'élèveraient à près de 1,75 milliard d'euros.
http://fr.rian.ru/presse_russe/20130813/198995369.html






Revenir en haut Aller en bas
http://pecheurs77.creerunforum.net/
terminateur
Caporal chef
Caporal chef
avatar


MessageSujet: Re: Industries Militaire Russe   Sam 7 Sep - 14:43

La Russie crée un nouveau char lourd baptisé Armata

L'usine Uralvagonzavod de Nijni Taguil (Oural)


Citation :
La Russie a conçu trois blindés, dont un char, sur la base de la plateforme lourde Armata, qui seront présentés fin septembre au salon de l'armement à Nijni Taguil (Oural), a annoncé Alexandre Chevtchenko, chef du département des véhicules blindés du ministère russe de la Défense.

"Nos usines ont achevé la fabrication d'échantillons d'essai. Trois blindés Armata sont prêts", a indiqué vendredi le général Chevtchenko au Musée central des blindés à Koubinka, dans la région de Moscou.

"Les échantillons d'essai seront prochainement exposés au salon de Nijni Tagil. Les tests de ces véhicules commenceront dans un ou deux mois", a-t-il ajouté samedi à la radio Echo de Moscou.

Les deux autres blindés conçus sur la base de la plateforme Armata sont un blindé lourd de transport de troupes et un véhicule blindé de dépannage. Les trois véhicules ont des performances égales voire supérieures à celles de leurs concurrents étrangers, selon le général Chevtchenko.

Le char lourd Armata sera doté d'obus traditionnel et de missiles, d'après le général Sergueï Maïev, ancien chef du département des blindés au ministère de la Défense.
http://fr.rian.ru/defense/20130907/199243573.html






Revenir en haut Aller en bas
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Re: Industries Militaire Russe   Mar 10 Sep - 19:15

http://www.lequotidien-oran.com/index.php?news=5187507

Lance-flamme lourd TOS-1A "Bouratino"


Citation :
L'armée russe procèdera prochainement aux tirs d'essai d'une nouvelle roquette thermobarique destinée au lance-flammes lourd TOS-1A "Bouratino", annonce lundi le service de presse du District militaire du Sud dans un communiqué.

"Lors des exercices qui se dérouleront prochainement sur le polygone de Prouboï dans la région de Volgogra
d, les troupes procèderont aux essais de nouvelles roquettes thermobariques tirées par le lance-flamme lourd TOS-1A", indique le communiqué.
Selon les militaires, la nouvelle roquette possède une portée de près de six kilomètres et sa puissance de destruction a été augmentée de 20% par rapport à la roquette existante.

Par ailleurs, l'armée procèdera également à des tirs sur le nouveau lance-flammes à roquette Smel-M.

Les exercices devraient impliquer plus de 1.000 militaires et plus de 120 véhicules, selon le communiqué.
http://fr.rian.ru/defense/20130909/199255336.html






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
terminateur
Caporal chef
Caporal chef
avatar


MessageSujet: Re: Industries Militaire Russe   Mar 1 Oct - 12:10

Leurre militaire : faux hélicoptère gonflable Bell OH-58 Kiowa



Leurres militaires gonflables











un leurre en bois: MIG29 FULCRUM Serbe - Kosovo 99








Matériel militaire russe, gonflable "nouvelle" arme confondre l'ennemi améliorer la viabilité


Figure: "Les citernes gonflables de simulation." Russes


tanks et missiles... gonflables


Citation :
Parmi les tanks, avions ou missiles de l'armée russe se trouvent des leurres: la Russie s'est dotée depuis des années de d'armements gonflables, dans le but hypothétique de devoir tromper l'ennemi.

Dans un atelier de Khotkovo, à une cinquantaine de km au nord-est de Moscou, les employés du fabricant de ces leurres grandeur nature s'activent pour répondre aux commandes de leur principal client, l'armée russe.

Rousbal, entreprise fondée en 1993, reproduit aussi bien des tanks T 80 que des missiles S-300 ou des avions de chasse, pour un prix tenu secret.

"Ces engins sont efficaces pour tromper l'ennemi, ils protègent les véritables équipements en faisant diversion", explique Victor Talanov, directeur de l'usine, qui fabrique également des châteaux gonflables et autres objets gonflables destinés aux enfants.

La technique des leurres existe en fait "depuis la seconde guerre mondiale", rappelle le directeur de l'entreprise.

Les Alliés avaient notamment massé alors des leurres face au Pas-de-Calais (nord de la France) pour faire croire au régime hitlérien que c'est là qu'ils préparaient le débarquement qui eut en fait lieu plus au sud, en Normandie.

Selon les employés de Rousbal, il est très difficile, à distance, de distinguer un vrai tank d'un faux. Les équipements fabriqués sont par exemple équipés de dispositifs imitant l'empreinte thermique des véritables armements.

"A hauteur d'un immeuble de 10 étages, si un vrai tank et un faux tank sont l'un à côté de l'autre, on ne fait presque pas la différence. D'autant plus que nos machines dégagent la même chaleur que les vraies et émettent les mêmes ondes radio", explique Lioudmila Stepanova, chef technique chez Rousbal.

Autre point positif, ces leurres gonflables sont très faciles à déployer. Un tank se gonfle par exemple en quelques minutes.

La Russie n'est d'ailleurs pas la seule à avoir recours à ces faux équipements. Des pays comme la Chine ou le Canada en disposent également.

Mais Rousbal affirme que ses armements gonflables sont bien plus performants. Ses tanks ne pèsent ainsi que 90 kilogrammes.

"Avant, on devait gonfler la maquette et la boucher comme un matelas pneumatique. Maintenant, de l'air est insufflé en permanence dans le tank. Ce qui nous permet d'utiliser des matériaux plus légers, qui se gonflent plus vite et qui sont plus résistants aux coupures", indique M. Talanov.

Il souligne n'avoir aucune information sur l'usage fait par l'armée russe de ces faux chars d'assaut ou missiles.

Vingt ans après la fin de la guerre froide et de la course aux armements avec les Etats-Unis, la Russie peine à maintenir à niveau une armée aux équipements souvent vieillissants.

Moscou a annoncé fin février un vaste plan de modernisation de près de 500 milliards d'euros, prévoyant d'ici à 2020 d'équiper ses forces de huit sous-marins nucléaires et de centaines d'avions de combat.
http://www.lepoint.fr/insolite/la-russie-s-equipe-en-tanks-et-missiles-gonflables-17-03-2011-1307564_48.php

Des leurres russe gonflable sur les champs de batailles
Les russes ne manquent pas de ruse avec ces leurres gonflables qui se confondent parfaitement avec les armes conventionnelles sur un terrain .l'arme la plus efficace est parfois la plus simple ls gagneront à coups sur la guerre des airs.

Russia's inflatable army


Sa8 vulcans/gonflables. 1:1ratio camouflage militaire


SU-27






Revenir en haut Aller en bas
yanis
Sergeant chef
Sergeant chef
avatar


MessageSujet: Re: Industries Militaire Russe   Lun 7 Oct - 18:18

un drone de 20 tonnes construit d'ici 2018

Citation :
Le premier exemplaire d'un drone de frappe de 20 tonnes conçu actuellement par le groupe russe Soukhoï sera dévoilé en 2018, a déclaré jeudi à RIA Novosti une source haut placée au sein du complexe militaro-industriel russe.

"La mise au point du premier exemplaire du drone de frappe développé par Soukhoï est programmée pour 2018", a fait savoir l'interlocuteur de l'agence.

Dans le même temps, un drone de 5 tonnes conçu à présent par le groupe Sokol devrait être achevé d'ici 2015-2016, a indiqué la source.

Fin août, le président du Consortium aéronautique russe unifié (OAK) Mikhaïl Pogossian a annoncé à RIA Novosti que la Russie développait un drone de frappe d'un poids de 20 tonnes sur la base du chasseur de cinquième génération PAK FA (T-50).

Selon le rédacteur en chef du portail russe Aviation sans pilote Denis Fedoutinov, à l'heure actuelle, trois groupes de construction aéronautique russes, Soukhoï, Sokol et Tranzas, développent des drones de frappe sur commande du ministère de la Défense.
http://fr.ria.ru/defense/20131003/199454625.html
Revenir en haut Aller en bas
terminateur
Caporal chef
Caporal chef
avatar


MessageSujet: Re: Industries Militaire Russe   Dim 3 Nov - 0:01

Les meilleures armes du groupe Kalachnikov
groupe russe Kalachnikov a ajouté à la liste des armes destinées à l'exportation le fusil de précision SV-99


La carabine à canon lisse 18,5 KS-K, construite à l'image du fusil d'assaut Kalachnikov,


pistolet-mitrailleur Vitiaz-SN est destiné à lutter contre le personnel vêtu de gilets pare-balles et les véhicules non-blindés (voitures, camions, etc.).


MR-471 est un pistolet de service, une arme non létale destinée aux forces de l'ordre.


L'AK-12 est le fusil d'assaut Kalachnikov 2012, un modèle prometteur mis au point par le groupe russe Ijmach. Il pourra servir de base à près de 20 versions de l'arme à feu, civiles et militaires: armes à canon court, pistolet-mitrailleur, fusil de chasse, fusil à plomb,


SV-98 modernisé est un fusil de précision mis au point en 1998 par Vladimir Stronski. Un tireur chevronné peut grâce à lui abattre du premier coup une cible de taille humaine se trouvant à 1.200 m.


carabine Saiga-MK-107


pistolet semi-automatique PB-9 mm doté d'un silencieux


fusil VS-121 bullpup, construit sur la plateforme du fusil de précision Dragunov. Le bullpup a permis de réduire les dimensions de l'arme et de diminuer son poids, tout en conservant la longueur du canon, qui mesure 620 mm.


pistolet semi-automatique Iaryguine, devenu arme honorifique en décembre 2005.


source : http://fr.ria.ru/photolents/20131031/199684095_10.html







Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Industries Militaire Russe   

Revenir en haut Aller en bas
 

Industries Militaire Russe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» Russian Navy - Marine Russe
» Livret militaire
» 18ème festival du cinéma Russe - 18th festival of Russian movies
» Défilé militaire du 21 juillet
» 14 juillet 2010 PARIS defilé militaire video legion etrangere 1RE 2 REG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Top Air Forces Algerian :: Discussions Diverses (industrie)(parades)(images et vidéos) :: industrie militaire-