Top Air Forces Algerian
bienvenue parmi nous ,n'oublier pas de vous présenter avant toutes choses,
et de lire la charte du Forum,
merci,
le staff.

Top Air Forces Algerian

Forces Armées Algérienne
 
AccueilportailCalendrierS'enregistrerConnexion
bonjour,vous devez vous présenter merci

Partagez | 
 

 Actualité économique (Algérie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
negotrix
Sergeant chef
Sergeant chef
avatar


MessageSujet: Actualité économique (Algérie)   Ven 30 Déc - 15:09

Citation :
Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a signé hier la loi de finances de l'exercice 2012 qui prévoit un budget de 7 428,7 milliards de dinars dont 4 608,3 milliards pour les dépenses de fonctionnement et 2 820,4 milliards pour les dépenses d'équipement.
La cérémonie officielle de signature par le chef de l'État s'est déroulée au siège de la présidence de la République en présence de hauts responsables de l'État et des membres du gouvernement. La loi de finances 2012 a été adoptée le 2 novembre dernier par l'Assemblée populaire nationale (APN) et le 16 novembre par le Conseil de la nation, rappelle-t-on. Le budget de l'État pour 2012 est basé sur un baril de pétrole à 37 dollars pour le prix de référence fiscale et à 90 dollars pour le prix du marché, un taux de change de 74 DA pour un dollar, une croissance de 4,7% et une inflation de 4%. Il prévoit, sans l'introduction de taxes substantielles, des dépenses de 7 428 milliards de DA et des recettes de 3 455,6 milliards de DA, soit un déficit budgétaire représentant 25,4% du PIB.

La source







Invité, bienvenue sur le forum.


Revenir en haut Aller en bas
negotrix
Sergeant chef
Sergeant chef
avatar


MessageSujet: Actualité économique   Ven 30 Déc - 15:16

Les Algérois seront fiers de leur capitale dans les prochaines années (wali)

Citation :
ALGER - Le wali d’Alger, Mohamed Kebir Addou, a affirmé vendredi que les Algérois seront "fiers" de leur capitale dans les prochaines années, après la finalisation du plan stratégique de réaménagement de la ville d’Alger et sa périphérie.

Dans une déclaration à l’APS en marge des Assises nationales sur le développement local, M. Addou a indiqué que "dans deux ou trois années, au plus tard, les Algérois seront fiers de leur capitale" qui, a-t-il dit, avant l’établissement du plan de réaménagement "n’avait pas de perspectives de développement".

Il a rappelé que depuis près de 5 ans, deux grandes études ont été entamées, celle de la baie d’Alger et celle relative au plan d’urbanisme directeur, relevant que ces études "ont permis d’avoir une vision sur le développement de la capitale".

Il a rappelé aussi que cette vision a été examinée en Conseil interministériel, approuvé par le chef de l’Etat qui a alloué à la fin de l’exercice 2011, la somme de 200 milliards DA pour le nouveau plan stratégique de développement de la capitale.

La source







Invité, bienvenue sur le forum.


Revenir en haut Aller en bas
MOMO
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Actualité économique (Algérie)   Ven 30 Déc - 16:44

Alors lui il me fait rire avec vous allez être fiere
il n'y a pas que Alger il y a le reste il y a quelques années de çà certains village était beaucoups mieux qu'aujourd'hui,
l'Algérie est un tout pas que alger,
les villages sont dans un était catastrophique et je pése mes mots lamentable,
et nul les maires des village....!!!






Revenir en haut Aller en bas
http://pecheurs77.creerunforum.net/
negotrix
Sergeant chef
Sergeant chef
avatar


MessageSujet: Re: Actualité économique (Algérie)   Ven 30 Déc - 18:04

C'est bien vrai, des villages sans eau, ni électricité ni gaz et c'est vrai que le développement de la capitale doit se faire, par contre il faut que les autre village suivent ce développement sinon sa va créer un autre problème ou plutôt l’aggraver et c'est l’exode rurale.







Invité, bienvenue sur le forum.


Revenir en haut Aller en bas
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Re: Actualité économique (Algérie)   Ven 30 Déc - 18:33

part contre une question négotrix ,
chaque maire de X villages, villes, etc...!
on une envelope de l'état sont t'ils controlé part un service "cours des comptes"
pour rendre compte de leurs dépenses pour la commune Question






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
berhoum
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Actualité économique (Algérie)   Lun 1 Avr - 14:31

Il a porté plainte contre le ministère
L’Allemand Gelsenwasser exige 10 milliards de dollars 27MAR 2013




Citation :
Le conflit opposant la société de l’Eau et Assainissement d’El-Tarf et Annaba (SEATA) et le groupe allemand Gelsenwasser va finir devant un tribunal de France. Pour cela, la célèbre firme allemande connue pour ses capacités en gestion du précieux liquide vient de déposer plainte auprès d’un tribunal parisien reconnu pour ses compétences internationales en matière de litiges commerciaux.



Dans sa requête contre le ministère des Ressources en eau, anciennement sous la coupe de l’actuel chef du gouvernement, Abdelmalek Sellal, Gelsenwasser dénonce la suspension arbitraire du contrat de parteneriat qui le liait à l’Algérie à hauteur de 51/49. Ce partenariat, dont Gelsenwasser est majoritaire de 51%, a été signé en 2008.

Il prévoit dans des engagements fermes avec des obligations de résultats que la « société allemande doit améliorer la distribution des eaux à Annaba et à El-Tarf, tout comme elle travaillera pour le recyclage des eaux usées qui seront destinées pour les besoins de l’industrie ».

Mais rien ne se fera comme le souhaitait le ministère des Ressources en Eau, côté algérien, qui avait reproché à reprises à travers de multiples correspondances adressées à la direction générale de SEATA, géré principalement par Gelsenwasser, son manque d’efficacité et son retard pour répondre aux besoins de la population d’Annaba et d’El-Tarf en matière de réalisation d’un véritable réseau d’adduction et d’alimentation en eau potable, ainsi que la rénovation des stations de pompages et la création d’autres stations plus modernes répondant à la demande des besoins des deux wilayas.

Pour parer au plus vite, le gestionnaire allemand de SEATA, méconnaissant le terrain d’Annaba et d’El-Tarf, fera appel à un encadrement français qui n’apportera pas les résultats recherchés par le gouvernement.

Pis. Gelsenwasser Algérie, devenu SEATA, n’avait pas apporté des capitaux nécessaires soit pour financer ses réalisations ou pour au moins payer les salaires des travailleurs. Scandale dans cette affaire : c’est l’Etat algérien en partenariat qui a toujours payé la masse salariale et financé la réalisation des différents projets hydrauliques entrant dans la mise en application du plan quinquennal 2010/2014.

Deux ans après son installation en Algérie, Gelsenwasser a été incapable de respecter « ses engagements contractuels avec les pouvoirs publics à travers son savoir-faire dans la gestion de l’eau ». Abdelmalek Sellal, alors ministre des Ressources en Eau, après constat des piètres résultats de la firme allemande décida en avril 2011 de résilier le contrat liant Gelsenwasser à l’Algérie.

Il faut noter qu’auparavant cette résiliation de contrat, le ministère des Ressources en Eau avait déclenché un audit révélant qu’à Alger la Française Suez a atteint ses résultats, pour Oran, que la société espagnole Agbar Aqua a enrigistré des progrès satisfaisants, pour Constantine à laquelle la gestion de l’Eau a été confiée, à la Marseillaise des Eaux les résultats ne sont pas aux espérances voulues. Le même audit signale qu’à Annaba les résultats sont en déça de toute espérance.

Aujourd’hui, Gelsenwasser, a déposé plainte auprès d’un tribunal international parisien contre le ministère de Ressources en eau et réclame pour rupture de contrat abusif 10 milliards de dollars pour grave préjudice.

Une somme colossale. Mais selon des sources fiables proches de SEATA, « Gelsenwasser a causé de graves préjudices à SEATA en laissant des dettes énormes pour l’entreprise se chiffrant à plusieurs millions de dollars ».

Je ne comprend pas confused pourquoi ne pas prendre des sociétés de chez nous
affraid On distribue l'Argent du Peuple 86991
http://www.leconews.com/fr/actualites/nationale/consommation/l-allemand-gelsenwasser-exige-10-milliards-de-dollars-27-03-2013-162754_362.php






bienvenue sur le forum.Invité

    
 
 
Revenir en haut Aller en bas
berhoum
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Actualité économique (Algérie)   Dim 7 Avr - 9:33

Le premier modèle sort de l’usine demain
Un engin de marque Liebherr produit en Algérie
:614186:



Citation :
L’entreprise algérienne de fabrication de matériels de travaux publics, ENMPT, via sa filiale Somatel, attend un heureux événement pour demain, à l’usine d’Ain Smara de Constantine.
La naissance d’un rétro-chargeur (engin des travaux public) algérien sous le label du constructeur allemand, Liebherr. Cette annonce a été faite aujourd’hui par le ministre de l’Industrie, Cherif Rahmani, en compagnie de Phillipe Liebherr, le P-DG du groupe du même nom.
Cette réalisation a été le fruit d’un partenariat entériné entre Momatel, filiale de l’ENMPT, et le groupe Liebehrr. Leibherr est l’un des leaders mondiaux dans la fabrication des engins dédiés au secteur des travaux publics. L’investissement issu de ce partenariat a été évalué à un milliard DA, comme montant initial.
La société mixte algéro-allemande, dénommé Somatel-Liebherr, vise à produire toute une gamme d’engins sous le label Liebherr. Il s’agit notamment de Bulldozer 250 Cv et 250 CV, de chargeurs 2 M3 et 4M3, des pelles sur chenille de 26 tonnes et de 50 tonnes ainsi qu’une pelle sur pneus de 18 tonnes.
La production devra augmenter au fil des ans, selon les prévisions. A cet effet, selon le plan établi par les responsables de cette société, la production s’effectuera sur 4 ans pour passer de 166 engins en 213 à 400 engins minimum par an à partir de 4 eme année, avec possibilité de passer à 540 engins à la 6e année.
Par ailleurs, Somatel-Liebherr prévoit de réaliser des investissements supplémentaires et élever progressivement le taux d’intégration des produits qui devra atteindre 35% à 50% à la 5eme année de production avec notamment l’intégration de nouveau moteurs refroidis à eau devant être fabriqués, en Algérie, par l’entreprise de fabrication de moteur EMO de Oued Hamimine de Constantine.
Le produit Liebherr fabriqué en Algérie a-t-il les mêmes caractéristiques que celui fabriqué en Allemagne ? « La gamme qui sera produite en Algérie possède les mêmes caractéristiques que les engins produits en Allemagne », a expliqué Phillipe Liebherr, visiblement ravi de l’implantation de son entreprise en Algérie.
Chérif Rahmani a indiqué que d’autres projets sont en cours de discussion avec le partenaire allemand. On assistera peut être, dans un avenir proche, à de nouveaux partenariats dans le domaine de l’aéronautique, de l’électroménager de l’outillage, etc. Autant de domaine où le groupe Liebherr possède une renommé universelle et une présence indiscutable sur le marché mondiale.

http://www.leconews.com/fr/actualites/nationale/industries/un-engin-de-marque-liebherr-produit-en-algerie-06-04-2013-162899_340.php






bienvenue sur le forum.Invité

    
 
 
Revenir en haut Aller en bas
yanis
Sergeant chef
Sergeant chef
avatar


MessageSujet: Re: Actualité économique (Algérie)   Dim 7 Avr - 14:01

c'est une réalisation 100% dz ou en partenariat avec le groupe allemand Question
un grand pas pour l'industrie algerienne cheers
merci pour cette info 1753695682
Revenir en haut Aller en bas
berhoum
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Actualité économique (Algérie)   Dim 7 Avr - 15:53


Réalisation en partenariat Avec le groupe Allemand , Liebherr Soif15

:614186: 969227 gdrapallemagne






bienvenue sur le forum.Invité

    
 
 
Revenir en haut Aller en bas
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Re: Actualité économique (Algérie)   Dim 7 Avr - 16:08

affirmatif,
il y a ceci aussi il y aura de toute façon toutes la gammes des engins des travaux public,


http://www.algerie360.com/algerie/nation/industrie-mecaniqueun-bulldozer-allemand-fabrique-des-aujourd%e2%80%99hui-a-constantine/






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
terminateur
Caporal chef
Caporal chef
avatar


MessageSujet: L’‘Algérie envisage de réaliser une importante usine de production d’électricité   Lun 6 Mai - 20:48

Youcef Yousfi l’a annoncé hier / L’‘Algérie envisage de réaliser une importante usine de production d’électricité

Citation :

Le ministre de l’Energie et des mines, M. Youcef Yousfi, a fait état dimanche soir à Batna, de démarches actives en vue de la réalisation, en Algérie, d’une ‘‘importante usine de production d’énergie électrique, unique en Afrique et dans le monde arabe’’. Le ministre qui s’exprimait au cours d’une séance de travail qui a rassemblé les cadres de son secteur, a indiqué que cette centrale destinée à produire 8.400 mégawatts, sera construite par General Electric, une entreprise américaine avec laquelle des ‘‘négociations sont menées en vue d’aboutir à un contrat’’.M. Yousfi a également indiqué que des perturbations dans l’alimentation pourraient être enregistrées durant l’année 2014, au regard de la hausse de la consommation, si les projets en cours de réalisation de nouveaux équipements n’étaient pas achevés. En revanche, a-t-il ajouté, de nombreux projets entreront en fonction en 2015 et 2016. Le ministre, évaluant les besoins en énergie électrique à ‘‘2.000 et 2.500 mégawatts/an’’, a rappelé les importants investissements consentis par les pouvoirs publics, matérialisés par la mise en chantier à travers le pays de 7.000 transformateurs électriques. Pour l’année en cours, M. Yousfi a annoncé la production de 2.500 mégawatts, ce qui permettra, selon lui, d’améliorer notablement la situation liée à la consommation. L’énergie solaire fournira 400 mégawatts, la wilaya de Batna étant concernée par la réalisation de 3 stations de 20 mégawatts chacune. ‘‘L’on ne peut admettre, aujourd’hui, qu’une wilaya soit couverte à moins de 95 pour cent en matière d’électricité’’, a souligné le ministre. Par ailleurs, s’agissant des mines, le ministre a révélé qu’un projet de loi sera présenté au gouvernement dans la perspective de relancer la recherche et la prospection, notamment pour le plomb et le zinc. Le wali de Batna a présenté, au cours de cette séance de travail, un exposé sur la situation du secteur de l’énergie dans la wilaya, avant que le ministre n’apporte des réponses à certaines préoccupations exprimées par les élus locaux en matière d’énergie.

Yousfi insiste sur l’achèvement avant l’été des travaux d’urgence
Le ministre de l’Energie et des mines, M. Youcef Yousfi, a insisté, dimanche à Batna, sur «l’achèvement impératif, avant l’été prochain, des travaux d’urgence engagés dans cette wilaya pour renforcer le réseau d’alimentation électrique». Le ministre a exhorté, dans ce cadre, les responsables du secteur à «prendre toutes les mesures nécessaires» pour livrer les projets programmés et éviter les coupures enregistrées l’été dernier, dans la wilaya de Batna, et dans plusieurs autres régions du pays. M. Yousfi qui entamé en fin d’après-midi une visite de travail qui doit également le conduire dans les prochaines 48 h à Khenchela et à Oum El Bouaghi, a inspecté le chantier de réalisation d’un centre de transfert de 60/10 kilovolts, à la cité Parc-à-fourrage, desservi par deux lignes souterraines de 38 km dont les travaux exécutés pour un montant de 1,79 milliard de DA sont terminés à 99 %. Sur site, il a reçu des explications sur le projet de réalisation de 100 transformateurs électriques (45 au chef-lieu de wilaya) dont le taux d’avancement des travaux atteint actuellement les 87 %. Selon ces explications, ces projets seront réceptionnés le 30 mai prochain pour faire face à l’augmentation de la demande en électricité durant l’été, à Batna, ainsi que dans les agglomérations voisines. Selon ces mêmes données, le montant mobilisé pour le renforcement de l’alimentation électrique entre 2012 et 2017 est de l’ordre de 27 milliards de DA. Ce renforcement devra permettre de fournir une puissance supplémentaire de 1.440 méga-volts contre 1.300 méga-volts actuellement. Il est également attendu dans ce contexte l’entrée en service de la première tranche du projet d’extension de la centrale d’Ain Djasser (263,9 mégawatts) en octobre 2013 pour un investissement de 5,068 milliards de DA. Concernant les «entraves» rencontrées à Ain Touta et à N’gaous, le ministre a demandé de trouver rapidement «un terrain ou deux pour les projets d’énergie solaire réservés à la wilaya» qui, a-t-il insisté, «doivent être prêts en 2014 et non pas en 2015». M. Yousfi devait présider, au terme de sa visite, une séance de travail au siège de la wilaya.


Publié dans Nationale
http://lecitoyendz.com/?p=11967






Revenir en haut Aller en bas
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Re: Actualité économique (Algérie)   Jeu 9 Mai - 21:38

Algérie : General Electric sollicité pour la construction d’une unité de production électrique de 8400 MW





part-contre ils ne disent pas encore quel combustible sera employer,
il faudra attendre les résultats des négociations sont menées en vue d’aboutir à un contrat ,
a moins que quelqu'un a des infos a se sujet Question
http://www.agenceecofin.com/electricite/0805-10757-algerie-general-electric-sollicite-pour-la-construction-d-une-unite-de-production-electrique-de-8400-mw






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
mig29
Sergeant chef
Sergeant chef
avatar


MessageSujet: Re: Actualité économique (Algérie)   Lun 27 Mai - 18:24

Opérationnelle à partir du mois d’août : El Mactaâ, plus grande station de dessalement de l’eau de mer au monde

La capacité de production quotidienne de cette station est de 550.000 m³ ; un volume qui la place en tant que la plus grande station au monde en service. Oran va bénéficier principalement de cet apport d’eau (soit 360.000 m3), l’excédent alimentera Mascara, Mostaganem et Relizane.




Citation :
La capacité de production quotidienne de cette station est de 550.000 m³ ; un volume qui la place en tant que la plus grande station au monde en service. Oran va bénéficier principalement de cet apport d’eau (soit 360.000 m3), l’excédent alimentera Mascara, Mostaganem et Relizane.

M. Hocine Necib, ministre des Ressources en eau, se trouve depuis hier à Oran dans le cadre d’une visite de travail qu’il effectue dans cette wilaya. Aujourd’hui, il préside, au centre des conventions d’Oran, la cérémonie d’ouverture du Salon international des équipements, des technologies et des services de l’eau. Ce Salon se veut une plate-forme d’offre internationale des technologies adaptées aux problèmes des pays en stress hydrique : fournisseurs et distributeurs d’équipements et prestataires de services dans les domaines du traitement de l’eau et des eaux usées, de la distribution de l’eau, du traitement des pollutions industrielles, de l’analyse, mesure, contrôle...
Hier, le ministre a inspecté plusieurs infrastructures et projets structurants relevant de son département ministériel tel le projet de drainage du pôle économique de Bethioua. Cependant, le point le plus important de sa visite reste sans conteste la méga station de dessalement de l’eau de mer d’El Mactaâ qui entrera en service en août prochain, selon les assurances portées au ministre même, sur le site. La capacité de production quotidienne de cette station est de 550.000 m³ ; un volume qui la place en tant que la plus grande station au monde en service. Oran va bénéficier principalement de cet apport d’eau (soit 360.000 m3), l’excédent alimentera Mascara, Mostaganem et Relizane.

Revanche sur l’histoire
La wilaya d’Oran, qui a souffert particulièrement de la rareté de l’eau avant que les plus hautes autorités de l’Etat n’instruisent les gouvernements successifs d’inscrire des projets spécifiques pour cette deuxième ville du pays, va, dès cet été, en finir définitivement avec l’image d’une région qui a toujours compté sur les wilayas limitrophes pour étancher sa soif. En effet, les besoins quotidiens de la wilaya, qui avoisinent les 360.000 m³/jour, sont satisfaits à partir de la station de déminéralisation de Brédéah, (20.000 m³/jour), la station de dessalement de l’eau de mer de Mostaganem (80.000 m³/jour), le transfert MAO (120.000 m³/jour), le transfert Tafna (150.000 m³/j) et la station de dessalement Kahrama (60.000 m³/j). Avec la réception prochaine de la méga station de dessalement de l’eau de mer d’El Mactaâ, dont la réalisation a été confiée à l’entreprise « Hyflux » de Singapour, la wilaya va devenir exportatrice d’eau après avoir été des décennies importatrice.

Forte participationalgérienne
Pour revenir au Salon, plus de 300 entreprises prennent part à partir d’aujourd’hui à cet événement. Les entreprises algériennes disposent de plus de 70% de la surface d’exposition, c’est dire l’importance acquise par ce secteur dans l’économie du pays où interviennent, il faut le dire, de nombreuses entreprises créées dans le cadre du partenariat avec des firmes internationales.
Parmi les participants, des sociétés des eaux et d’assainissement des grandes villes du pays (Oran, Alger, Constantine et Annaba), COSIDER, des PME, Amenhyd, Chiali, ITP, Kherbouche, KOU.G.C., des firmes internationales telles qu’Amitech, Biwater, Saint-Gobain, SensusMeteringSystems, Siemens, Wilo. Ce Salon, qui se poursuivra jusqu’à jeudi prochain a pris depuis une décennie une importance considérable pour les professionnels, d’autant que les pouvoirs publics ont engagé un vaste programme de dotation du pays en ressources en eau et d’un réseau dense d’alimentation. L’Algérie veut mobiliser 9 milliards de mètres cubes de ressources hydriques dès l’année prochaine, contre un volume actuel de près de 7,5 milliards de mètres cubes. Les potentialités hydriques nationales sont de 17 milliards de mètres cubes.
D’importantes réalisations sont venues desserrer l’étau de la sécheresse que la nature a imposé à cette région. Ce programme intéresse les grandes firmes. D’ailleurs plusieurs pays ont réservé des stands : la Chine, l’Espagne, la France, l’Italie, les Pays-Bas, les USA… aux côtés d’entreprises allemandes, belges, luxembourgeoises, portugaises, tchèques et turques…

Les nouveautés du Salon
La nouveauté de cette édition 2013, ce sont, selon les organisateurs, les stands dédiés aux entreprises qui interviennent dans le domaine de l’environnement (déchets, énergie, air). Des entreprises leader participent au Salon : le spécialiste du traitement et analyses des pollutions atmosphériques ARIA Technologies, l’autrichien BTW-Binder et sa technologie Redwave de tri-optique des déchets, l’espagnol ROS ROCA et ses équipements pour la manutention, le tri et le stockage des déchets, MBM-Energipole et sa technologie de traitement des déchets mercuriels et de dépollution de sols et de sites industriels, le portugais Sopinal et ses produits pour la collecte des déchets, l’Institut national de l’environnement industriel et des risques (INERIS), le pôle de compétitivité français AXELERA-CHIMIE ENVIRONNEMENT RHONE-ALPES… Concernant le volet des conférences, le ministère des Ressources en eau a sélectionné deux axes : l’eau et l’environnement.
Des thèmes retenus, on peut citer « la gouvernance du secteur public de l’eau » ainsi que « l’optimisation de l’utilisation de l’énergie électrique dans l’exploitation des installations hydrauliques » qui seront ainsi abordés respectivement par M R. Taïbi et Mlle F. Bouchama, du ministère des Ressources en eau et M. Dali, du ministère de l’Energie et des Mines. « Contribution à l’assainissement et la protection de la vallée du M’zab contre les crues » sera abordé par M. Chérif Kerma, directeur des Opérations adjoint, AMENHYD et la Réutilisation des eaux usées pour l’irrigation : un projet pilote de la STEP d’Ouargla, par M. Philippe Ker Rault, Alterra Wageningen UR, Pays-Bas
http://www.elmoudjahid.com/fr/actualites/41665






Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualité économique (Algérie)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Actualité économique (Algérie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les actualités de la Marine Française
» La Bouqala, cérémonie ésotérique algérienne
» Archives catholiques d'Algérie en métropole, La localisation
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» photo algérie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Top Air Forces Algerian :: ( actualités ) :: Actu (internationales)
 :: Actu Algérienne
-