Top Air Forces Algerian
bienvenue parmi nous ,n'oublier pas de vous présenter avant toutes choses,
et de lire la charte du Forum,
merci,
le staff.

Top Air Forces Algerian

Forces Armées Algérienne
 
AccueilportailCalendrierS'enregistrerConnexion
bonjour,vous devez vous présenter merci

Partagez | 
 

 industries militaire US

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MOMO
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: industries militaire US    Mer 18 Mai - 14:20




Citation :

Enlisé en Afghanistan, les américains comptent sur le XM25 pour déloger les talibans. Muni d’une puce, chaque projectile explose avec une précision diabolique.


L’armée américaine vient de livrer à ses boys en Afghanistan un fusil d’assaut « révolutionnaire », capable à lui seul, nous dit-on, de changer les règles du jeu. « Maintenant, l’ennemi peut courir, mais il ne peut pas se cacher. »

Après des années de développement, le XM25 – ou Counter Defilade Target Engagement System – est enfin prêt à prendre du service: d’une grande portée, près de 700 mètres, ce fusil dispose d’un guidage laser.

La nouveauté – la « killer app » : il tire des munitions de 22 mm, dont chacune est munie d’une puce informatique. Celle-ci calcule la distance parcourue, avec une toute petite marge d’erreur.

Si la cible s’est abritée derrière un mur, le tireur peut ainsi calculer la distancer de façon à faire exploser la charge juste derrière l’obstacle. La détonation, de la puissance d’une grenade à main, a un effet dévastateur, comme l’explicite la vidéo.

Interrogé par FoxNews, le lieutenant-colonel Christopher Lehner, chef du projet XM25, décrit avec emphase le potentiel de son « bébé »: « Avec ce sytème d’armement, nous retirons définitivement leur couverture aux cibles ennemies. On va devoir récrire les tactiques. Je ne vois pas ce que ceux d’en face pourront faire, à part fuir. » Auquel cas, ils seront vulnérables aux tirs des G.I.s.

Le XM25 est très facile à prendre en main : « Son maniement est très intuitif, même si c’est un fusil high-tech. » Tout le processus, depuis l’acquisition de la cible jusqu’à son élimination prend une dizaine de secondes – contre dix minutes pour obtenir le même résultat avec un mortier, qui était jusqu’ici le meilleur moyen de déloger des cibles embusquées.

Le prix de la bête fabriquée par l’Américain Alliant Techsystems ? 35 000 dollars pièce, sans compter les munitions. source : 24heures.ch
http://www.buzzraider.fr/larmee-americaine-devoile-sa-nouvelle-arme-%c2%abrevolutionnaire%c2%bb-le-xm25-video/






Revenir en haut Aller en bas
http://pecheurs77.creerunforum.net/
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: industries militaire ( US )   Lun 24 Oct - 15:17

Le X-47B a une envergure de 19 mètres, une longueur de 11 mètres et peut emporter jusqu'à 2 tonnes d'armes.








je trouve qu'il a une petite ressemblance avec le F117 si il était en( noir)



Northrop Grumman X-47B UCAS-D premier vol (version HD)

Northrop Grumman X-47B unmanned combat aircraft








Dernière édition par Ninja le Ven 29 Nov - 19:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: industries militaire US    Lun 24 Oct - 15:19

En Irak, l'armement utilisé par l'oncle Sam est le suivant ( pour les unités classikes) :

M16A2
M16A2 et M203
M16A3 et A4
M4A1
M4A1 R.I.S ( le plus souvent )
M14 et M21
FAL modele civil en 7.62
des M14 d'origine civile la encore
( ces deux armes ont été mis en service pour palier le defaut majeur de la 5.56 a savoir la puissance ( arret et perforation )
M249 SAW
M 240
liste non exhaustive, comme le precise Collectionneur, des Ak47 sont aussi utilisé, ainsii ke des fusils a pompe, plus les armes de precision....

Le M16 est toujours employé, certe le M4A1 est tres present, mais Collectionneur l'a dit, le corps des Marines est resté fidele au M16 A2 et A4
Le defaut majeur du M4 reside dans sa porté, du fait d'un canon plus court.

Le M16A3 a lui la capacité de tirer en automatike, au lieu du "burst mode", soit la rafale a trois coups.

Le M16 A4 lui est revenu a cette position, il tire donc en semi auto, et burst, ( tout comme le M16A2)

le M4A1 est effectivement inspiré du M16A3 pour la poigné detachable, et la capacité de tir automatike, il existe ensuite, tout comme pour le M16A3 et A4 des variantes pour les mode de tir

2 versions Commando et LMG. (+ légère que la GPMG M240



(version de la M249 pour les FS)



FN qui fabrique les M16A2/A4 pour les forces armées US



l'USMC a quand même acheté récemment des lance-grenades semi-auto MGL-140 qui pourront être équipé de divers systèmes optiques :



le M203



AK-5










Revenir en haut Aller en bas
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: concept anti-sniper anti-matériel pour l'Abrams    Lun 24 Oct - 15:20

M2HB postée sur le canon (de 120mm) d'un M1 Abrams et utilisée depuis l'intérieur de l'engin. J'ai lu que c'était prévu en particulier pour le combat urbain, et c'est sûr que ça a l'avantage de fournir une puissance de feu intermédiaire au M1. Il faut dire qu'utiliser le 120mm en ville n'est pas toujours évident, mais que le 7.62 qui équipe également le char peut paraitre un peu léger. Et le fait qu'il soit utilisé depuis l'intérieur évite à un membre d'équipage de s'exposer, notamment aux tireurs isolés















source : http://www.militaryphotos.net/forums/viewtopic.php?t=40891&highlight=abrams






Revenir en haut Aller en bas
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: L'armée américaine dévoile sa nouvelle arme   Lun 24 Oct - 15:23

Depuis la Grande Guerre, rien n'a vraiment changé: le plus sûr moyen de se protéger du feu ennemi, c'est encore de se mettre à couvert derrière un mur. Jusqu'à aujourd'hui, à en croire FoxNews. Car l'armée américaine vient de livrer à ses boys en Afghanistan un fusil d'assaut "révolutionnaire", capable à lui seul, nous dit-on, de changer les règles du jeu. "Maintenant, l'ennemi peut courir, mais il ne peut pas se cacher
http://www.24heures.ch/actu/monde/nouvelle-arme-revolutionnaire-armee-americaine-2010-11-30



XM25, military super weapon
La nouvelle arme fatale de l'armée américaine
L’armée américaine est en train de fournir à ses soldats un cadeau de Noël qu’elle présente comme «le pire cauchemar des talibans»: un lance-grenade programmable capable de cibler des ennemis que le soldat ne voit pas. «Ca ressemble à quelque chose qui aurait dû rester entre les mains de Sylvester Stallone dans Rambo, mais cette dernière arme de rêve est réelle», écrit l’AFP
Le XM25 utilise des capteurs sophistiqués pour mesurer la distance jusqu’à la cible et prendre des informations sur le contexte environnant avant d’envoyer les données aux «munitions munies de puces», qui déterminent ensuite le meilleur endroit pour exploser.

La BBC rapporte les explications de Richard Audette, qui a participé à l’élaboration de la nouvelle arme:

«Le soldat doit d’abord trouver sa cible, puis enclencher le laser pour calculer la distance jusqu’à l’obstacle, ensuite estimer la distance entre l’obstacle et la cible qui se cache derrière, puis ajuster le tir et appuyer sur la gâchette. Disons que le laser a calculé 543 mètres… Quand vous tirez, l’arme tire la munition à 543 mètres plus ou moins un, deux ou trois mètres»

En pratique, l’arme permet d’atteindre des adversaires cachés derrière un mur ou dans une tranchée sans faire appel à une frappe aérienne, en faisant exploser la mini-grenade au dessus de la cible (pour une explication claire du fonctionnement de l’arme, voir le schéma de la BBC ici et la vidéo de démonstration sur le site de Fox News).

Le directeur du programme d’armes, le lieutenant colonel Chris Lehner, estime que le XM25 va «changer la donne» et explique à l’AFP: «c’est la première fois que nous mettons une technologie intelligente entre les mains des soldats». L’arme est déployée depuis une semaine, et Lehner assure qu’elle a déjà donné un avantage aux troupes américaines qui combattent les talibans sur leur propre terrain. Il déclare:

«Quand quelqu’un vous tire dessus, vous vous protégez derrière quelque chose, et ce genre de couverture a protégé les combattants pendant des milliers d’années. Maintenant, nous enlevons cette possibilité à l’ennemi pour toujours»

Chaque fusil coûte jusqu’à 35.000 dollars (26.600 euros) et chaque mini-grenade 24 dollars, et l’armée américaine compte en commander 12.500 en 2011



Le porte-avions américain George Washington arrive dans le port sud-coréen








Le plus gros budget de l'armée américaine depuis 1945




Fusil M16A1, M16A2, M4A1, et M16A4 de haut en bas






Revenir en haut Aller en bas
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: L’US Army modernise ses Apaches   Lun 24 Oct - 15:24


Boeing a commencé le découpage du fuselage du nouvel hélicoptère AH-64 Apache Block III destiné à l’US Army. L’appareil sera révélé plus tard dans l’année. Il possède de meilleurs capteurs et une électronique embarquée modernisée. Les pales sont faites avec un nouveau matériau composite qui les rend plus résistantes et plus légères à la fois. L’US Army compte acheter 690 appareils (dont 643 reconstruits) d’ici 2026.






Revenir en haut Aller en bas
DSI
Adjudant
Adjudant
avatar


MessageSujet: Re: industries militaire US    Ven 18 Nov - 13:13

Les Etats-Unis testent avec succès une arme hypersonique,

Citation :
Les militaires américains ont testé avec succès le premier véhicule de concept d'Arme hypersonique de pointe (Advanced Hypersonic Weapon, AHW), selon une déclaration du Pentagone.

Le vol test de cet véhicule unique en son genre a été effectué jeudi depuis le Centre du pacifique à Kauai (Hawaï). Le véhicule a suivi une trajectoire non-balistique pour atterrir avec succès au site de test Reagan (Atoll Kwajalein), a indiqué la source.

Le Pentagone envisage d'utiliser les technologies reçues au cours de la réalisation du programme AHW pour la création d'un système de frappes stratégiques conventionnelles rapides (Conventional Prompt Global Strike, CPGS).

D'après les médias le véhicule AHW est capable d'atteindre une vitesse cinq fois supérieure à celle du son.
http://fr.rian.ru/defense/20111118/192028524.html






Revenir en haut Aller en bas
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Re: industries militaire US    Ven 30 Déc - 17:12

Des drones hélicoptères pour l'armée américaine en 2012




Trois appareils sans pilote, appelés A160 Hummingbird, vont faire leur entrée en mission de reconnaissance en Afghanistan d'ici à l'été 2012. Chacun de ces engins, développé par Boeing, peut voler jusqu'à 20 000 pieds. L'A160 est doté d'un mode de pilotage intelligent, d'un nouveau type de rotor ainsi que du dispositif ARGUS. Ce système permet en particulier de surveiller des zones de 65 km2. Il est capable de prendre des images de très haute qualité, à 1,8 gigapixel de résolution, très très loin devant le plus perfectionné des appareils photo reflex du marché.
http://www.usinenouvelle.com/article/des-drones-helicopteres-pour-l-armee-americaine-en-2012.N165689?xtor=RSS-215&utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+a-la-une+%28Usine+nouvelle+-+A+la+une%29






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Re: industries militaire US    Lun 2 Jan - 19:56

drones YMQ-18



Le drone de transport K-Max
K-Max Demo






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: satellite militaire de nouvelle génération   Sam 5 Mai - 12:37

Les Etats-Unis lancent un satellite militaire de nouvelle génération



Citation :
L'armée de l'air des Etats-Unis a lancé vendredi le satellite militaire de télécommunications AEHF 2 destiné à renforcer les capacités de gestion des forces armées américaines à travers le monde, annonce samedi le portail Space.com.

Le satellite a été lancé par la fusée Atlas-5, tirée depuis Cap Canaveral en Floride. Initialement, prévu le 3 mai, le tir a été reporté à la suite de problèmes techniques liés à la fusée.

Le satellite se placera sur l'orbite prévue de 35.000 km au bout de trois mois.

Le satellite AEFH 2, mis au point par Lockheed Martin, pèse près de sept tonnes et son prix est de 1,7 milliards de dollars.

Le Pentagone prévoit de mettre en orbite six satellites similaires, dont le premier, l'AEFH 1, a été lancé en août 2010.

Les satellites devraient pouvoir rester en orbite pendant 14 ans
http://fr.rian.ru/defense/20120505/194566090.html






Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
Invité
Invité



MessageSujet: les drones de combat X-47B   Lun 18 Juin - 15:00

bonjour à tous !

drone de combat

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: les drones tactiques à voilure tournante   Lun 13 Aoû - 12:34

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Sujet avion de reconnaissance S R--71 Blackbird   Sam 29 Sep - 16:19

Salut



Revenir en haut Aller en bas
DSI
Adjudant
Adjudant
avatar


MessageSujet: Re: industries militaire US    Sam 29 Sep - 16:37

je crois que pour cette avion sont port d'attache ,
est dans le desert du nevada en zone 51

ou plutôt
U-2, A-12 alias SR-71 Blackbird, F-117A et B-2 Spirit, tous ces avions furtifs ont fait escale dans la Zone 51 à l'époque où il s'agissait encore de prototype
voir le sujet intéressant de la zone51 et des avions issu de cette zone :
http://www.astrosurf.com/luxorion/area51-1.htm






Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: re industrie militaire U S   Dim 30 Sep - 13:37

bonjour D S I bonjour à tous
oui tu as parfaitement raison cela a été le grand périmètre des secrets
pour en savoir un peu plus sur le lockheed S R -71 entre dans ce lien:

http://www.avionslegendaires.net/lockheed-sr-71-blackbird.php




Revenir en haut Aller en bas
mig29
Sergeant chef
Sergeant chef
avatar


MessageSujet: une arme laser embarquer à bord de l'Uss ponce,   Mer 10 Avr - 18:28







Revenir en haut Aller en bas
sukhoi30mka
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: industries militaire US    Lun 14 Oct - 22:06

le drone X-47B ce qui est le titre du sujet ne correspond pas aux photos posté , le drone lui méme est deja en essai sur les portes avions americains , decollage et etterissage ont etaient une reussite total , le projet lui méme n'est plus du monde futur mais une realité






Revenir en haut Aller en bas
MOMO
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: industries militaire US    Mar 15 Oct - 14:27


Citation :
le drone X-47B ce qui est le titre du sujet ne correspond pas aux photos posté

@ sukhoi30mka  en tant que Modérateur tu a le choix de changer le titre du sujet a ta convenance;) 

Premier vol pour le précurseur du drone européen de combat


Dassault a lancé le nEUROn en partenariat avec la Suède, la Suisse, l'Italie, la Grèce et l'EspagneLe Neuron atterrit à Istres dans le sud de la France, samedi 1er décembre.




Citation :
Le précurseur d'un drone européen de combat, le Neuron, a réussi samedi son premier vol depuis une base du sud de la France, a annoncé le maître d'oeuvre du programme, Dassault Aviation. "Il inaugure la prochaine génération d'aéronefs de combat, qu'ils soient pilotés ou non, avec l'ambition de préserver l'autonomie européenne dans ce domaine. C'est un défi majeur tant sur le plan technologique qu'industriel", a affirmé le ministère de la défense dans un communiqué.

L'appareil, une aile volante sans empennage vertical pour la rendre la plus furtive possible, a volé pendant 25 minutes, sous la surveillance de deux pilotes d'essai, installés dans une station au sol. Le Neuron (prononcer Neurone) est un démonstrateur, c'est-à-dire un modèle servant à tester et développer des technologies qui pourraient servir un jour à un avion de combat sans pilote qui équiperait les forces aériennes européennes à l'horizon 2030.

Les drones actuellement en service servent à la surveillance ou tirent parfois des missiles dans des missions ponctuelles, mais aucun ne rivalise avec les performances des avions de combat. Dans l'état actuel des réflexions stratégiques, les drones de combat pourraient être engagés au premier jour d'un conflit, pour détruire les défenses anti-aériennes de l'adversaire, mais ne remplaceront pas les avions pilotés. "Aujourd'hui personne n'imagine un avenir entièrement avec des avions sans pilote", a souligné le directeur général technique de Dassault, Didier Gondoin.

UN PROGRAMME LANCÉ EN 2003

Contrairement au Pentagone, qui devrait prochainement lancer un appel d'offre pour la production d'un premier drone de combat, les Européens n'auront pas avant longtemps de budgets à consacrer à ce type d'arme. En attendant, Dassault appelle de ses voeux le financement par les gouvernements européens intéressés d'un nouveau programme de démonstrateur opérationnel, de façon à préserver le savoir faire des ingénieurs.


"Il faut tenir 20 ans", a expliqué Eric Trappier, directeur général international de l'avionneur. "La question stratégique qui se pose aux Etats est: gardons-nous les capacités technologiques pour répondre aux défis de l'avenir?", a-t-il déclaré lors d'une récente présentation du Neuron à la presse.

Paris et Londres ont confié cet été une première enveloppe de 5 millions d'euros à Dassault et au constructeur aéronautique britannique BAE Systems pour réfléchir ensemble au futur drone de combat européen. BAE a lui aussi fabriqué un démonstrateur, le Taranis, qui n'a pas encore volé.

Le programme Neuron a été lancé en 2003 par la France, avec le soutien de l'Italie, la Suède, l'Espagne, la Suisse et la Grèce. Il a coûté 406 millions d'euros, supportés pour moitié par la France. Dassault a partagé la moitié de la charge de travail avec le constructeur suédois Saab, l'italien Alenia (groupe Finmeccanica), le grec Hellenic Aerospace Industry, le suisse RUAG et l'espagnol CASA (groupe européen EADS) qui a réalisé la station au sol. Au total 300 personnes ont travaillé sur ce programme, d'après M. Gondoin.

UN SIGNATURE RADAR ÉQUIVALENTE À CELLE D'UN MOINEAU

Il assure que la "signature radar" du Neuron est "l'équivalent de celle d'un moineau", grâce notamment à la forme de l'appareil, son revêtement de surface et l'intégration des antennes dans le fuselage. Le démonstrateur doit effectuer, de façon autonome, une mission de détection de localisation et de reconnaissance de cibles, en échappant aux radars et larguer une bombe depuis une soute intégrée au fuselage.

Après ce premier vol, "le Neuron poursuivra ses essais en France jusqu'en 2014, date à laquelle il sera envoyé en Suède, à Vidsel, pour une série de tests à caractère opérationnel. Il rejoindra ensuite le polygone de Perdadesfogu (Italie) pour d'autres essais, notamment de tirs et de mesure de furtivité", a indiqué Dassault Aviation dans un communiqué. Parti depuis la base aérienne de Istres (Bouches-du-Rhone), le Neuron a viré plein ouest pour évoluer au-dessus du delta du Rhône avant de revenir à son point de départ
Dassault Neuron premier vol - 01/12/12 - Istres


http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/12/02/premier-vol-pour-le-precurseur-du-drone-europeen-de-combat_1798882_3234.html









Le démonstrateur Neuron développé et fabriqué sous la maîtrise d'oeuvre de Dassault Aviation

Citation :
La dernière perspective de drone européen reste l’ambitieux Neuron de Dassault Aviation, en coopération avec Alenia (Italie), Saab (Suède), EADS-Casa (Espagne), HAI (Grèce) et Ruag (Suisse). Son premier vol a eu lieu en décembre dernier à Istres. Dassault travaille aussi avec Israël, l’autre producteur mondial de drones Male, sur un programme dérivé du Heron-TP israélien.



Le contrat Reaper n’est pas idéal. La France en achète deux, avec une station au sol. Aucune technologie française ne devrait être embarquée et les Américains ont sans doute posé des conditions à leur emploi, comme ils l’ont fait pour le Royaume-Uni et l’Italie, privés de toute autonomie : l’escadron des drones anglais est stationné… sur la base aérienne de Creech, au Nevada !



L’enjeu pour la France sera de rester autonome, avec des capteurs et des systèmes de communication par satellite placés sous le contrôle des seuls opérateurs français. Ce n’est pas gagné car les Américains sont d’une grande vigilance sur leurs technologies sensibles, d’autant que la polémique ternit le blason de ces armes réputées “non éthiques” (lire ci-contre).



La CIA a effectué des centaines de frappes entre 2008 et cette année, en Afghanistan, au Pakistan, au Yémen. Près de 4 700 personnes auraient été tuées, dont des centaines de cibles terroristes, dites “à haute valeur ajoutée”. Barack Obama promet plus de contrôle et de transparence sur les drones armés, transmettant leur responsabilité de la CIA au Pentagone.



Pour la France, les drones de combat ne sont envisagés qu’à l’horizon 2030. Ils viendront compléter voire remplacer les avions de chasse. « Ce rendez-vous, nous ne le manquerons pas », promet Le Drian, annonçant « les moyens nécessaires ». Pour l’instant, l’état-major français exclut toute intention de posséder des drones armés pour des bombardements ciblés. Pour l’instant
http://rpdefense.over-blog.com/tag/nEuron/






Revenir en haut Aller en bas
http://pecheurs77.creerunforum.net/
terminateur
Caporal chef
Caporal chef
avatar


MessageSujet: Re: industries militaire US    Mer 16 Oct - 10:36

Speed Agile : un concept futuriste pour le successeur du C-130



Citation :
Lockheed Martin a récemment publié, sur le site internet de son magazine Code One une vue d'artiste du Speed Agile.

Ce démonstrateur technologique, qui pour le moment fait l'objet d'essais en soufflerie, doit permettre de défricher un concept de futur avion de transport militaire, qui pourrait succéder au C-130 Hercules.

Le Speed Agile est le fruit de recherches réunissant Boeing, Lockheed Martin, la NASA et l'US Air Force. Il s'agit d'étudier un futur avion cargo, pouvant évoluer depuis des pistes sommaires, ce qui impose une bonne tenue aux basses vitesse, tout en étant capable de voler en croisière à Mach 0,8.

L'accent serait d'ailleurs mis sur l'utilisation de dispositifs hypersustentateurs performants et de conception simple, qui permettraient à l'appareil de décoller et d'atterrir sur une distance de moins de 700 m.

Pour le moment, Speed Agile n'est encore qu'un avion de papier. Mais qui sait, il pourrait peut être intéresser un jour les décideurs du Pentagone, soucieux d'offrir au C-130 Hercules une retraite bien méritée.
http://www.air-cosmos.com/defense/speed-agile-un-concept-futuriste-pour-le-successeur-du-c-130.html






Revenir en haut Aller en bas
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Re: industries militaire US    Dim 3 Nov - 19:54

Les drones américains auront une défense laser

Citation :

L'agence américaine pour les projets de recherche avancée de défense, la DARPA, a signé deux contrats avec Northrop Grumman et Lockheed Martin, respectivement pour un montant de 14,6 et de 11,3 millions de dollars, prévoyant le développement des systèmes de laser permettant de protéger les drones.



La DARPA comte mettre au point un système monté sur un drone et destiné à neutraliser une menace de missiles air-air (optique et infrarouge). Le projet doit comprendre des systèmes d'avertissement sur le lancement de missiles, de commande et de neutralisation.

D'autres détails ne sont pas communiqués.
Lire la suite: http://french.ruvr.ru/news/2013_10_31/Les-drones-americains-auront-une-defense-laser-1776/

http://french.ruvr.ru/news/2013_10_31/Les-drones-americains-auront-une-defense-laser-1776/







Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Re: industries militaire US    Mer 18 Déc - 22:05

Citation :
Un robot digne d'Iron man pour l'armée américaine ! Cela fait partie des nombreux projets high-tech en préparation dans le domaine militaire...
Une fois de plus, la réalité rejoint la fiction.

Vous vous souvenez de l'armure d'Iron man ? Une sorte d'exosquelette qui protège Tony Stark contre les risques du métier de sauveur de l'univers et qui décuple sa force ? Et bien l'armée américaine est en train de plancher sur un prototype bien réel d'armure de guerre de ce genre. Les fans de jeu vidéo penseront également à Halo avec l'armure invincible de Master Chief...

Exosquelette blindé

Comme dans les jeux vidéo, le combattant sera entièrement recouvert d'une carapace résistante aux balles. L'armure pourrait être équipée d'un bouclier liquide qui se solidifie grâce à un courant électrique, comme dans le film Terminator, actuellement en développement au MIT. Grâce à un écran à l'intérieur du casque, il aura en permanence sous les yeux des indications sur ses signes vitaux. Il pourra géolocaliser ses alliés, ses ennemis et lui-même.

La seule chose que ne pourra pas faire cette armure, précise l'armée américaine, contrairement à Iron man, c'est voler.

D'ici 3 ans

Le projet est baptisé TALOS, un acronyme (Tactical Assault Light Operator Suit) qui fait référence aux automates de bronze que Zeus déployait pour protéger sa maîtresse Europa dans la mythologie grecque.

Le projet TALOS a été initié par l'amiral William McRaven qui avait dirigé l'opération contre Ben Laden en 2011. Pour le mener à bien, le Pentagone fait appel plusieurs universités et entreprises spécialisées américaines. Il devrait voir le jour d'ici trois ans.

Aussi : un robot qui galope

Autre projet digne de la science-fiction : le robot Wild Cat dévoilé ces jours-ci par la société Boston Dynamics. Un chat sauvage ou plutôt une sorte de gros chien robot motorisé à quatre pattes qui peut courir à 25 km/h. Il n'a pas de tête. Il fait un bruit de tondeuse à gazon. Et pour l'instant il ne dispose que d'une autonomie de cinq minutes. Mais n'empêche, le voir animer ses quatre pattes articulées de façon synchronisée est impressionnant. C'est un prototype de l'agence des projets avancés de la Défense américaine. On ne sait pas à quoi ça peut servir à part peut-être à des transports de matériel ou des missions de surveillance.

En tout cas, cela montre que de grandes avancées sont à attendre en matière de robotique dans le domaine militaire.

Talos, futur armure militaire américaine © FranceInfo


Une armure à la "Iron man" pour l'armée... par FranceInfo







Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
yanis
Sergeant chef
Sergeant chef
avatar


MessageSujet: Re: industries militaire US    Ven 20 Déc - 18:57

L’avion d’attaque au sol Scorpion a effectué son premier vol

voir video ici : http://www.opex360.com/page/4/

Citation :
Présenté le 16 septembre dernier par Textron, maison mère du constructeur Cessna, et Airland, le biréacteur léger d’attaque au sol Scorpion a pris les airs pour la première fois le 12 décembre dernier, depuis la base aérienne de McConnell (Kansas).

Et, manifestement, ce vol inaugural, qui aura duré environ une heure, a dépassé les attentes des ingénieurs. “Ce qui m’a surpris aujourd’hui est, je pense, qui la plupart d’entre nous avaient sous-estimé l’avion”, a commenté Dale Hinson, le pilote d’essais qui a pris les commandes de cet appareil.

Ce premier vol, réalisé 24 mois seulement après le lancement de ce programme, a permis de valider certaines données, comme le comportement de l’avion à basse vitesse. Cela étant, le Scorpion n’a pas dépassé les 15.000 pieds d’altitude et la vitesse de 200 kt.

Théoriquement, le Scorpion devrait pouvoir voler à une vitesse maximale de 830 km/h grâce à ses deux réacteurs TFE-731 fournies par Honeywell, et emporter 1,5 tonnes d’armements en soute. Fabriqué à partir de matériaux composites, sa masse à vide et de 5,4 tonnes. Quand à son autonomie, elle serait de 4.000 km.

Pour Textron-Airland, le Scorpion pourrait effectuer des missions qui sont actuellement confiées à des appareils coûteux non seulement à l’achat mais aussi à l’utilisation. Cet avion léger d’attaque au sol, qui peut aussi servir à faire de la surveillance et de la formation avancée, ne coûterait que 20 millions de dollars, avec un coût à l’heure de vol de 3.000 dollars, soit 8 fois moins que pour un F-16.

Revenir en haut Aller en bas
yanis
Sergeant chef
Sergeant chef
avatar


MessageSujet: Re: industries militaire US    Dim 29 Déc - 16:56

NASA pour explorer l'espace aérien des opérations SAMU Grâce à un nouveau défi robotique

Citation :
Des équipes de chercheurs de l'aéronautique à travers les Etats-Unis s'inscrivent en concurrence pour $ 500,000 de gains en démontrant la capacité de voler sans pilote de l'espace aérien de l'avion à travers un parcours d'obstacles .

NASA Unmanned Aircraft Systems 2014 ( UAS) de l'espace aérien des opérations défi sera accueilli par le Ohio / Indiana SAMU Centre et test complexe et aura lieu au Centre de Camp Atterbury mixte d'entraînement aux manœuvres près d'Edimbourg , Indiana . Grâce aux competidores défi sera démontrer leur capacité à fonctionner en toute sécurité dans l'espace aérien partagé par le trafic aérien coopérative . La concurrence se concentre sur les développements développement et la démonstration de technologies clés nécessaires pour le vol autonome de systèmes de drones , en particulier leur capacité à détecter et éviter les autres aéronefs .

Les progrès des technologies de systèmes autonomes seront un jour permettre aux avions robotique pour fonctionner en toute sécurité dans le même espace aérien que les avions pilotés . Avant piloté à distance ou d'un aéronef sans pilote peut fonctionner en toute sécurité dans le même espace aérien que d'autres , aéronef piloté , avions robotique et leurs opérateurs devront démontrer un niveau élevé de robustesse opérationnelle et la capacité de « sens et éviter " le trafic aérien ( SAA ) . Le Unmanned Aircraft Systems Operations espace aérien Challenge ( SAMU AOC ) se concentre sur le développement de certains de développer des technologies clés qui feront de l'intégration des HES dans le National Airspace System possible .

SAA , est la clé pour atteindre avec succès la phase 1 Objectifs concurrence . Les concurrents devront aussi démontrer le professionnalisme et véhicules aériens capacités de base , à travers une série d'événements au sol et en vol destiné à mesurer les capacités de performance clés , nécessitant un haut niveau de robustesse .

L'enregistrement a commencé il ya deux mois pour les 2014 NASA systèmes aériens sans pilote (UAS ) de l'espace aérien des opérations de défi , coordonnés par les projets de développement Inc. ( DPI ) de Dayton , Ohio . Depuis lors , de nombreuses équipes multitude de l'industrie et du milieu universitaire ont signé de démontrer leurs capacités et à participer à la première phase prévue pour Avril 2014. Les inscriptions pour la première phase se déroulera jusqu'au 31 Mars 2014. D'autres partenaires , y compris le développement de la Coalition de Dayton et le Centre national des opérations complexes ( NCCO ) , collaborent avec la NASA pour mettre en valeur les innovations de soutien à l'intégration réussie de la SAMU dans le National Airspace System ( NAS ) .


Citation :
Capacité de sens mature et éviter technologie , également connu sous le nom SAA , est la clé pour atteindre avec succès la phase 1 Objectifs SAMU opérations de l'espace aérien Challenge. Les concurrents devront aussi démontrer le professionnalisme et véhicules aériens capacités de base à travers une série d'événements au sol et en vol destiné à mesurer les capacités de performance clés , nécessitant un haut niveau de robustesse .

Ce Challenge se déroulera en deux parties: la phase 1 du Challenge est prévue pour avoir lieu au printemps 2014 et la phase 2 du Défi aura lieu environ un an après la phase 1 a été complété avec succès . Le gagnant de la première phase va récupérer $ 500,000 en prix en argent , alors qu'on s'attend de la deuxième phase d'accorder jusqu'à 1 million de dollars en prix en argent supplémentaire. Contrairement aux contrats ou des subventions , des prix sont attribués qu'après solutions sont démontrées avec succès .

Phase 1 du Challenge met l'accent sur ​​les aspects importants des opérations de l'espace aérien sûrs , robustesse aux défaillances du système , et vise à encourager les concurrents à commencer au plus tôt sur ​​le développement de certains de développer les compétences essentielles à la phase 2 .

Compétences spécifiques competidores que la phase 1 devra inclure Démontrer opérations de l'espace aérien sûrs et la robustesse du système , y compris l'assurance de la séparation à l'aide de l'ADS- B et le maintien de la planification des trajectoires en quatre dimensions , le contrôle des opérations de terrain . Démontrant la robustesse du système et la récupération d'échec , les concurrents seront tenus de démontrer la gestion des liens perdus , la perte de GPS ou relevés GPS fiables . En préparation pour la phase 2 seront competidores traitent également des méthodes non coopératifs pour gérer la détection du trafic aérien .

Bien qu'il existe d'autres défis techniques qui doivent être résolus pour permettre l'intégration des HES dans le NAS , concurrent succès qui démontre les compétences requises dans la phase 1 seront en mesure d'aligner un UAS robuste significativement C'est plus proche des objectifs de l'intégration SAMU - NAS incarnée dans l'espace aérien Concept NextGen , la NASA a commenté dans son invitation .

Centennial Challenges de la NASA cherchent des solutions non conventionnelles aux problèmes d'intérêt à la NASA et de la nation . Les concurrents ont inclus des entreprises privées , des groupes d'étudiants et inventeurs indépendants qui travaillent en dehors de l'industrie aérospatiale traditionnelle .
http://defense-update.com/20131220_nasa_embarks_uas_challenge.html

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: industries militaire US    

Revenir en haut Aller en bas
 

industries militaire US

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Livret militaire
» Défilé militaire du 21 juillet
» 14 juillet 2010 PARIS defilé militaire video legion etrangere 1RE 2 REG
» service militaire en 1789
» Le défilé militaire du 14 Juillet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Top Air Forces Algerian :: Discussions Diverses (industrie)(parades)(images et vidéos) :: industrie militaire-