Top Air Forces Algerian
bienvenue parmi nous ,n'oublier pas de vous présenter avant toutes choses,
et de lire la charte du Forum,
merci,
le staff.

Top Air Forces Algerian

Forces Armées Algérienne
 
AccueilportailCalendrierS'enregistrerConnexion
bonjour,vous devez vous présenter merci

Partagez | 
 

 actualités russe (économies politiques militaire )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
MOMO
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: actualités russe (économies politiques militaire )    Jeu 8 Aoû - 10:37

Le dernier site de destruction d'armes chimiques mis en service en Russie fin 2013



Citation :
Le septième et dernier site de destruction d'armes chimiques sera mis en service en Russie en décembre 2013, écrit jeudi 8 août le quotidien Izvestia.

Les dépôts de Kizner, en Oudmourtie, abritent plus de la moitié de l'arsenal russe de "munitions toxiques". Les capacités de cette usine permettront de neutraliser ces réserves en moins de deux ans.

"Le site de Kizner sera capable d'éliminer 3 500 tonnes de substances toxiques par an, ce qui permettra de vider les entrepôts en Oudmourtie pour la fin du programme de désarmement chimique, d'ici le 31 décembre 2015, a déclaré Nelli Solianik, porte-parole de la Direction fédérale pour la conservation sûre et l'élimination des armes chimiques. Deux locaux de désintoxication de substances chimiques fonctionneront à Kizner. A l'heure actuelle, on termine les travaux pour la mise en service du site."

L'usine située à 4 km de Kizner prendra en charge 5 744,7 tonnes de substances toxiques sur les 9 711,9 tonnes qui restent en Russie. Les entrepôts militaires de Kizner abritent 55 498 obus d'artillerie avec du sarin, du soman, du gaz VX et de la lewisite. Les trois premières substances représentent 98% du stock, tandis qu'il reste moins de 130 tonnes de lewisite en Russie. Il s'agit d'une substance datant de la Première guerre mondiale et qui n'est plus conservée nulle part sous sa forme pure.

La deuxième ville la plus grande abritant des armes chimiques est Potchep, région de Briansk, où se trouvent 2 774,3 tonnes de substances neuroparalytiques. 976,1 tonnes de produits toxiques restent à Chtchoutchie, région de Kourgan. Il ne reste plus qu'à neutraliser 206,7 tonnes de produits toxiques à Maradykovski, région de Kirov, et 41,3 tonnes de substances toxiques à Leonidovka, région de Penza.

Le programme de désarmement chimique en Russie a été reporté à plusieurs reprises. Avant tout pour des raisons de sécurité. L'explosion sur un site chimique pourrait avoir des conséquences plus graves qu'une explosion dans un arsenal classique d'obus et de missiles.

Ce sont les obus d'artillerie doté d'un détonateur inamovible qui posent problème. Bien que la part de ces munitions soit inférieure à 1% (on les retrouve à Maradykovski, Leonidovka et Chtchoutchie), Leur recyclage est possible uniquement en les faisant exploser, ce qui ralentit considérablement le processus. La technologie utilisée a été conçue par les spécialistes de divers centres de recherche russes et n'a pas d'égales dans le monde. Toute incident est minimisé et exclu – une seule munition est traitée à la fois, et on analyse constamment les résidus des substances toxiques.

En dépit de l'automatisation maximale de la procédure, l'élimination des munitions conformément aux normes de sécurité prend du temps. Ce qui a ses avantages – l'infrastructure des communes aux alentours se développe pendant que les entreprises travaillent
http://fr.rian.ru/presse_russe/20130808/198962749.html








Revenir en haut Aller en bas
http://pecheurs77.creerunforum.net/
terminateur
Caporal chef
Caporal chef
avatar


MessageSujet: Des navires de l'Otan en escale à Saint-Pétersbourg   Ven 11 Oct - 12:09

Jeudi 10 octobre, des navires de l'Otan ont accosté au quai Lieutenant Schmidt de Saint-Pétersbourg, accompagnés par le dragueur de mines BT-212 de la flotte de la Baltique



Au total, quatre navires otaniens sont arrivés à Saint-Pétersbourg, dont Xawery Czernicki (Pologne), Admiral Cowan (Estonie), Dillingen (Allemagne) et Rauma (Norvège).


Samedi, les bâtiments norvégien et allemand seront remplacés par le belge Narcis et le hollandais Makkum.


Les commandants des navires seront reçus par le commandant de la base navale de Saint-Pétersbourg à bord du légendaire croiseur Avrora, le navire numéro un de la Flotte russe.



Les marins


les Pétersbourgeois auront l'occasion de pouvoir monter à bord des navires étrangers.


Il s'agit de la première visite du groupe permanent de guerre des mines de l'Otan à Saint-Pétersbourg effectuée au cours de ces dernières années




La visite des navires de l'Otan à Saint-Pétersbourg s'achèvera le 14 octobre.


source, http://fr.ria.ru/photolents/20131011/199526148_10.html






Revenir en haut Aller en bas
mig29
Sergeant chef
Sergeant chef
avatar


MessageSujet: Mistral BPC   Mar 15 Oct - 19:57

Mistral: l'équipage du premier BPC russe formé en France

Le bâtiment de type Mistral en Saint-Pétersbourg


Citation :
Le futur équipage du premier bâtiment de projection et de commandement (BPC) russe de type Mistral a suivi une formation à bord d'un navire français similaire, a annoncé mardi le commandant en chef des forces navales russes, l'amiral Viktor Tchirkov.

"Ils [les membres d'équipage] ont passé cinq jours en mer et ont acquis une expérience de navigation sur ce type de navire. Ils se sont familiarisés avec le BPC et son armement, et ont étudié les techniques d'exploitation et de pilotage du navire, dont l'utilisation d'hélicoptères", a déclaré M. Tchirkov aux journalistes.

Baptisé Vladivostok, le premier navire de classe Mistral pour la Russie a été mis à l'eau mardi par les chantiers navals de Saint-Nazaire. Par la suite, ce bâtiment sera doté des équipements nécessaires sous le contrôle du groupe français de construction navale DCNS et subira des essais en bassin et en mer.

Le Vladivostok prendra le large pour la première fois en mars prochain. Il appareillera pour Saint-Pétersbourg à l'automne 2014.
http://fr.ria.ru/defense/20131015/199558137.html






Revenir en haut Aller en bas
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: actualités russe (économies politiques militaire )    Sam 26 Oct - 14:46

Kirghizstan/base russe: le nombre d'avions doublera d'ici décembre



Citation :
Le nombre d'avions déployés sur la base aérienne russe de Kant, au Kirghizstan, doublera d'ici décembre, a annoncé samedi le général Viktor Sevostianov, commandant des forces aériennes et de DCA de la Région militaire centrale, lors d'une cérémonie solennelle consacrée au 10e anniversaire de la base.

"Il a été décidé que le nombre d'avions soit multiplié au moins par deux d'ici décembre", a déclaré le général, ajoutant que le personnel navigant de la base augmenterait également.

La base de Kant constitue une composante aérienne des forces de déploiement rapide de l'Organisation du traité de sécurité collective (OTSC). La base a été officiellement ouverte le 23 octobre 2003.

Créée en 2002, l'Organisation du traité de sécurité collective, parfois qualifiée d'"Otan russe", est une organisation politico-militaire qui regroupe l'Arménie, la Biélorussie, le Kazakhstan, le Kirghizstan, la Russie et le Tadjikistan.
http://fr.ria.ru/defense/20131026/199647337.html






Revenir en haut Aller en bas
berhoum
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Crash d'hélicoptère à Moscou    Mar 29 Oct - 17:26


Crash d'hélicoptère à Moscou : déclenchement involontaire du mécanisme d'éjection




Les deux pilotes de l'hélicoptère Kamov Ka-52 écrasé dans le sud-est de Moscou ont été hospitalisés. L'information sur le caractère des blessures n'est pas divulguée. L'accident n'a pas fait d'autres victimes.
 

Selon une source dans le ministère de la Défense, l'hélicoptère était utilisé dans le programme de développement d'une version navalisée du Ka-52 destinée aux porte-hélicoptères Mistral. L'accident a été provoqué par le déclenchement involontaire du mécanisme d'éjection lors de l'atterrissage.
[color][font][font]L'hélicoptère Ka-52 s'est écrasé le 29 octobre non loin de la piste d'atterrissage de l'usine d'aviation dans le quartier de Joulebino à Moscou. Il n'avait pas d'armements à bord, mais les réservoirs de carburant ont explosé après la chute.

http://french.ruvr.ru/news/2013_10_29/Crash-dhelicoptere-a-Moscou-declenchement-involontaire-du-mecanisme-dejection-9032/

Lire la suite: http://french.ruvr.ru/news/2013_10_29/Crash-dhelicoptere-a-Moscou-declenchement-involontaire-du-mecanisme-dejection-9032/[/font][/font][/color]






bienvenue sur le forum.Invité

    
 
 
Revenir en haut Aller en bas
mig29
Sergeant chef
Sergeant chef
avatar


MessageSujet: Re: actualités russe (économies politiques militaire )    Mer 30 Oct - 22:01

des missiles sol-air S-300 et S-400 tirés pendant un exercice surprise



Citation :
Les Troupes de défense aérospatiale ont tiré mercredi des missiles sol-air S-300 et S-400 dans le cadre d'une inspection surprise des Forces de dissuasion nucléaire, de défense aérospatiale, de la Marine et de l'Aviation à long rayon d'action russes, a annoncé le ministère russe de la Défense.

"Des unités des Troupes de défense aérospatiale ont effectué mercredi des tirs de missiles sol-air S-300 Favorit et S-400 Triumph sur le polygone Kapoustine Iar, dans la région russe d'Astrakhan", a indiqué le ministère.

Des systèmes antiaériens Pantsir-S ont aussi participé aux exercices surprise en effectuant des tirs d'obus et de missiles sur le polygone d'Achoulouk, dans la région d'Astrakhan, selon le ministère.

"Les unités des Troupes de défense aérospatiale ont détruit plus de 15 missiles-cibles imitant des cibles aérodynamiques et balistiques se déplaçant à des vitesses et des altitudes différentes", a ajouté le service de presse du ministère.

Une inspection surprise des Forces de dissuasion nucléaire, de défense aérospatiale, de la Marine et de l'Aviation à long rayon d'action s'est tenue mercredi sous la direction du chef suprême des armées et président russe Vladimir Poutine. Pendant l'exercice surprise, les Troupes balistiques stratégiques russes (RVSN) ont également tiré des missiles balistiques stratégiques Topol et Voevoda, les Troupes balistiques ont tiré quatre missiles tactiques Iskander et Totchka-U et deux sous-marins nucléaires russes ont effectué des tirs de missiles balistiques en plongée
Les missiles sol-air S-300 (code OTAN SA-20 Gargoyle) peuvent abattre les avions et les missiles balistiques. Le S-400 Triumph (code OTAN: SA-21 Growler) est un système de missiles sol-air de grande et moyenne portée destiné à abattre tout type de cible aérienne: avions, drones et missiles de croisière hypersoniques.

Le système de combat Pantsir comprend des missiles et des obus d'artillerie. Les premiers, d'une portée de 20 kilomètres, se déplacent à la vitesse de 1.000 mètres par seconde et sont capables de neutraliser les cibles évoluant à une altitude oscillant entre 2 mètres et 15 kilomètres. Les seconds, d'une portée de 4 kilomètres, détruisent les cibles navales ou aériennes à une altitude allant de 0 à 3 kilomètres. Le Pantsir est en mesure de frapper quatre cibles simultanément






Revenir en haut Aller en bas
mig29
Sergeant chef
Sergeant chef
avatar


MessageSujet: Re: actualités russe (économies politiques militaire )    Mer 30 Oct - 22:02

la video du Crash







Revenir en haut Aller en bas
terminateur
Caporal chef
Caporal chef
avatar


MessageSujet: Re: actualités russe (économies politiques militaire )    Jeu 5 Déc - 21:16

le ministère de la Défense se dotera d'une agence d'information en 2014

ministère russe de la Défense russe,

Citation :
La direction du ministère russe de la Défense a pris la décision de créer en 2014 une agence d'information sous contrôle du ministère, a annoncé à RIA Novosti jeudi une source au sein de la Défense russe.

"La direction du ministère de la Défense a fixé une tâche: créer une agence d'information, cet objectif sera atteint début 2014. Selon les projets préliminaires, elle sera en premier lieu orientée vers le public Internet", a déclaré l'interlocuteur de l'agence.

Selon lui, l'activité de la nouvelle agence sera centrée sur la thématique militaire, mais elle ne "fera pas l'impasse sur les thèmes sociaux et politiques, ainsi que les événements ayant une grande résonnance en Russie et dans le monde".

La source a rappelé que le ministre Sergueï Choïgou avait également chargé de travailler sur la création d'un studio cinématographique avant la fin de l'année. "Cette partie du travail est d'ores et déjà terminée", a-t-il souligné.

Selon lui, l'agence d'information et le studio cinématographique fonctionneront au sein du holding Etoile rouge, dont Alexeï Pimaov est récemment devenu directeur.






Revenir en haut Aller en bas
yanis
Sergeant chef
Sergeant chef
avatar


MessageSujet: Re: actualités russe (économies politiques militaire )    Lun 9 Déc - 20:19

MINSK, 9 décembre - RIA Novosti
chasseurs russes Su-27 atterrissent en Biélorussie

Citation :
Le chasseur russe Su-27 a été reconnu comme l'un des meilleurs avions de combat du XXe siècle à l'issue d'un vote organisé sur le site Internet du journal Flight International.




Su-27





Citation :
Un groupe de chasseurs russes Su-27 est arrivé en Biélorussie, annonce lundi l'agence biélorusse BelaPAN.

Selon l'agence, un groupe de quatre chasseurs ainsi que du personnel technique ont atterri à l'aérodrome de Baranovitchi (région de Brest, 200 km au sud-ouest de Minsk).

Au printemps dernier, le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou, en visite à Minsk, a annoncé l'intention de la Russie de déployer un régiment de chasseurs sur le territoire biélorusse d'ici 2015.

Plus tard, le commandant en chef de l'Armée de l'air russe, le général Viktor Bondarev, a déclaré que la base aérienne russe  serait déployée à Lida (région de Grodno, 250 km à l'ouest de Minsk). Censée devenir opérationnelle en 2013, elle devrait, selon lui,  accueillir des chasseurs russes modernisés Su-27SM3.

http://fr.ria.ru/defense/20131209/199971494.html



Revenir en haut Aller en bas
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: actualités russe (économies politiques militaire )    Mar 10 Déc - 12:54

plus de 40 missiles balistiques mis en service en 2014

Citation :
Plus de 40 missiles balistiques intercontinentaux et plus de 200 aéronefs seront mis à la disposition des forces armées russes en 2014, a annoncé mardi le président Vladimir Poutine.

"En 2014, les forces armées doivent recevoir plus de 40 missiles balistiques intercontinentaux les plus modernes, plus de 210 avions et hélicoptères et plus de 250 blindés. Les sous-marins nucléaires lanceurs d'engins Alexandre Nevski et Vladimir Monomakh entreront également en service. En outre, six nouveaux satellites viendront compléter le groupe d'appareils orbitaux", a déclaré M. Poutine lors d'une réunion du collège du ministère de la Défense.

Le chef de l'Etat a rappelé que d'ici un an, la part du nouveau matériel dans l'armée russe devait atteindre 30%.
http://fr.ria.ru/defense/20131210/199982625.html







Revenir en haut Aller en bas
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: actualités russe (économies politiques militaire )    Jeu 26 Déc - 14:57

crash d'un avion: aucun incendie signalé

Crash d'un avion de transport militaire en Irkoutsk



Citation :
Aucun incendie n'a éclaté sur le lieu du crash de l'avion de transport Antonov An-12 qui s'est écrasé jeudi dans la région d'Irkoutsk (Sibérie orientale), a annoncé le ministère russe des Situations d'urgence dans un communiqué mis en ligne sur son site.

"L'avion est tombé sur deux entrepôts situés dans l'enceinte d'une unité militaire. Aucune inflammation du carburant n'a été constatée sur le lieu du crash. Selon les informations préliminaires, six membres d'équipage se trouvaient à bord de l'appareil. Tous ont péri", lit-on dans le communiqué.

D'après une source au sein des forces régionales de l'ordre interrogée par RIA Novosti, l'accident serait dû à une erreur de pilotage ou à une panne de l'avion.

"A en juger d'après la façon dont l'avion est tombé, on peut supposer une erreur de pilotage ou une défaillance technique de l'appareil", a indiqué l'interlocuteur de l'agence
http://fr.ria.ru/politique/20131226/200118228.html






Revenir en haut Aller en bas
berhoum
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: actualités russe (économies politiques militaire )    Jeu 26 Déc - 21:25


Les technologies nouvelles menacent la non-prolifération nucléaire




La suite : http://french.ruvr.ru/2013_12_26/Les-technologies-nouvelles-menacent-la-non-proliferation-nucleaire-1753/






bienvenue sur le forum.Invité

    
 
 
Revenir en haut Aller en bas
MOMO
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: actualités russe (économies politiques militaire )    Ven 17 Jan - 15:18

Centre de déminage international: Moscou invite Washington

Citation :
Les militaires russes ont invité les Américains à participer à la création d'un centre de déminage international sur le sol russe, a annoncé vendredi le chef des troupes du génie des Forces armées russes Iouri Stavitski.

"Notre ministre de la Défense a évoqué la création d'un Centre international de l'action contre les mines. Cette question est à l'étude au niveau international. Il a proposé aux Américains d'y participer, ils se sont dit prêts", a indiqué le général Stavitski.

Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a annoncé à la fin de 2013 que le ministère de la Défense mettrait en place un centre qui formerait notamment les sapeurs pour les travaux de déminage en Afghanistan.
http://fr.ria.ru/world/20140117/200246152.html






Revenir en haut Aller en bas
http://pecheurs77.creerunforum.net/
air-force
fondateur (Administrateur)
fondateur (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Re: actualités russe (économies politiques militaire )    Jeu 23 Jan - 16:26

Les blindés Armata dotés de nouveaux radars

Izvestia


Citation :
Les blindés russes seront équipés des mêmes radars que ceux des chasseurs T-50 de cinquième génération. D'après les documents du ministère de l'Industrie et du Commerce, les blindés montés sur le châssis chenillé Armata devraient être munis de ces dispositifs d'ici 2015, écrit jeudi le quotidien Izvestia.

Le châssis chenillé Armata est destiné à devenir une plateforme universelle pour différents véhicules blindés lourds. Son principe modulaire devrait permettre de supporter des chars mais aussi des véhicules de défense antiaérienne, balistiques et d'artillerie. Le radar de ces véhicules, de même que le châssis, sera modulaire – c’est-à-dire que les éléments seront interchangeables pour permettre de réparer rapidement les problèmes électroniques.

D'après le vice-premier ministre russe Dmitri Rogozine, les forces armées recevront les premiers chars montés sur le châssis Armata en 2014-2015. La conception des technologies nécessaires pour la production en série de l'électronique du radar durera jusqu'à début 2016, selon les prévisions du ministère de l'Industrie et du Commerce. Le radar sera ensuite installé sur le matériel blindé déjà prêt.

Selon le cahier des charges du ministère de l'Industrie et du Commerce, Armata sera doté de radars de la bande Ka (26,5-40 GHz) sur base d'un radar tridimensionnel à balayage électronique conçus à partir de céramique de basse température. Le T-50, chasseur de cinquième génération élaboré par le bureau d'étude de Sukhoi et dont la production devrait commencer en 2015, dispose d'un radar identique.

Le radar tridimensionnel à balayage électronique se compose d'une multitude de transmetteurs microondes. Une telle antenne est capable de changer l'orientation de la localisation et ne nécessite donc pas le déplacement mécanique de la parabole du radar. Elle se distingue par sa fiabilité : la panne d'un élément n'entraîne pas une baisse significative de la puissance ou une détérioration du signal.

Viktor Mourakhovski, expert militaire et rédacteur en chef de la revue Arsenal Otetchestva (Arsenal de la Patrie), remarque que l’installation d’un tel radar sur les blindés aidera à remplir des tâches défensives et offensives.

"Il pourra être couplé au système de conduite de tir ou servir comme un complexe de défense active. Il comprend une antenne qui identifie les moyens offensifs qui approchent du char.
Le radar déterminera les coordonnées et les paramètres de la menace pour que le char puisse l’éliminer", explique Viktor Mourakhovski.

La Russie dispose déjà de chars dotés de défense active, qui permet de localiser un obus en approche, assure son suivi à partir d'une certaine distance, avant que les armes du char le détruisent. C'est ainsi que fonctionnait le système Drozd qui équipait les chars T-55. Cependant, ces systèmes n'étaient pas dotés d’un radar tridimensionnel à balayage électronique avec les avantages offerts par cette technologie.

Source : http://fr.ria.ru/presse_russe/20140123/200289406.html







Revenir en haut Aller en bas
http://www.air91-force-algerian.com
Ninja
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: actualités russe (économies politiques militaire )    Ven 28 Fév - 18:34

Aviation : l'électronique russe pourrait s’exporter dès 2015




Citation :
D'ici 2015 les équipements électroniques de bord russes pourraient être vendus pour la première fois sur le marché international. Le ministère de l'Industrie et du Commerce vient d’annoncer le résultat de l’appel d’offres pour les essais des équipements de bord en vue d'obtenir le certificat international EASA. L'unique participant était la société Technologies radioélectroniques (KRET, succursale du groupe public Rostekh). 3,2 milliards de roubles (65 millions d'euros) seront nécessaires pour l'ensemble des essais, dont 625 millions (12 millions d'euros) seront déboursés par la société, écrit vendredi le quotidien Izvestia.

"Nous espérons qu'à terme les équipements de bord, les moteurs et les systèmes de nos avions et hélicoptères seront d'origine russe, et qu'ils pourront concurrencer leurs analogues étrangers. C'est un pas de plus vers la formation d'une plus grande valeur ajoutée dans la production d'appareils en Russie", a déclaré Andreï Boguinski, directeur du département de l'industrie d'aviation au ministère de l'Industrie et du Commerce.

Mikhaïl Bogatyrev, chef du département de conception et de production du matériel aéronautique civil au ministère de l'Industrie et du Commerce, a déclaré que le ministère prévoyait de se passer d’importations, mais envisageait aussi d’exporter ces équipements électroniques.

Le porte-parole de KRET a expliqué que la société préparait déjà une requête pour obtenir un certificat au Comité interétatique de l'aviation (MAK).

Il s'agirait avant tout de l'électronique pour le futur avion de ligne russe moyen courrier MS-21. Son concepteur, Irkout, espère que les premiers modèles seront lancés sur le marché en 2016 et que la production en série commencera en 2020. Sur les 332 contrats signés pour la livraison de ces avions, plus de 50 ont été conclus avec des compagnies aériennes étrangères. Le coût d'un appareil avoisinera les 78 millions de dollars.

"Aujourd'hui, plus de la moitié de l'avionique du Ms-21 est d'origine russe, à l’exception des systèmes de navigation et de transmissions. Certains systèmes sont fabriqués par des compagnies étrangères – Rockwell Collins, Honeywell.


Selon une source, un autre avion russe prometteur – le Superjet 100 – ne contient aucun élément électronique russe et tous les équipements de bord sont fabriqués en France. D'ici le début des années 2020 les deux tiers des 830 Superjet prévus seront vendus sur les marchés étrangers pour près de 35 millions de dollars pièce.

Les développeurs de l'électronique pour le MS-21 espèrent, à l'avenir, utiliser ses éléments dans d'autres modèles, notamment sur l'avion de transport militaire Be-200.

Cependant, le rédacteur en chef de l'agence AviaPort, Oleg Panteleev, souligne que l'électronique d'un avion civil ne pourra pas être utilisée sur un avion militaire sans mise au point. Les exigences de fonctionnalité et d'opérationnalité en cas de dommages sont différentes.

"Les militaires auront besoin d’équipements de bord différents, sans composants étrangers, ainsi que de logiciels avec des fonctions spécifiques. Le complexe unifié Coupole 3 est actuellement développé pour les avions de transport militaires", a déclaré Oleg Panteleev.

Quoi qu'il en soit, le choix définitif de l'électronique pour l'aviation militaire reste entre les mains du ministère de la Défense et la Compagnie aéronautique unifiée (OAK), fait remarquer l'expert.
http://fr.ria.ru/presse_russe/20140228/200609870.html







Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: actualités russe (économies politiques militaire )    

Revenir en haut Aller en bas
 

actualités russe (économies politiques militaire )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Top Air Forces Algerian :: ( actualités ) :: Actu (internationales)
-